Thésard-es

Partager

14. Anaïs et Itane - Construire son après-thèse

Saison 1

Qu’est-ce qu’il se passe après la thèse? Qu’est-ce qu’on fait quand on ne souhaite pas poursuivre dans la recherche académique? Quelles sont les possibilités en sciences humaines et sociales? Ce questionnement peut être déstabilisant, surtout quand on ne connait presque que le monde académique et quand on pensait vouloir y faire carrière en démarrant la thèse. 

Pour aborder ces questions, nous recevons aujourd’hui Itane Lacrampe-Camus et Anaïs Trousselle, jeunes docteures en géographie diplômées de l’université de Montpellier. Elles partagent leur parcours doctoral, ce que c’est que faire du terrain auprès de populations migrantes, et le cheminement qui les a conduits en 2020 à créer NARRAU, leur structure de recherche en sciences humaines et sociales.

Elles livrent leur réflexion personnelle sur ce sujet, et le travail d’introspection que la thèse leur a permis de faire pour en arriver à construire ce projet professionnel. Elles nous partagent également ce qu’est leur quotidien aujourd’hui, leurs satisfactions et leurs réussites dont un récent projet sur l’impact du Covid sur l’accompagnement des personnes migrantes en France, financé par la Fondation Croix Rouge et la Maison des Sciences de l’Homme SUD, mais également les défis de cette aventure comme les difficultés parfois de travailler avec de multiples interlocuteurs ou encore les inquiétudes financières. 

Contacter NARRAU:

https://www.narrau.com/

https://www.linkedin.com/company/narrau/ 

Interview d’Itane avec ABG Asso: https://www.abg.asso.fr/fr/article/2271/fr-parole-de-docteur-itane-lacrampe-camus-phd-en-geographie-sociale-et-entrepreneuse-2271

Générique : Tileef. Contact : Instagram, Twitter @thesard_es / Email : thesard.es@gmail.com / Site internet: https://thesardes.wordpress.com/

Pour nous soutenir: https://fr.tipeee.com/thesard-es

N'hésitez pas à nous contacter pour toutes vos questions ou remarques sur ce podcast, nous y répondrons avec plaisir ! Un podcast produit et réalisé par Marianne Le Gagneur & Jeanne Perrier.



Plus d'épisodes

5/27/2021

15. Parentalité et doctorat

Saison 1
Cette semaine, nous vous proposons un épisode sur la parentalité et le doctorat. Être mère et doctorante, qu’est-ce que ça implique? Être doctorante et vouloir un enfant pendant sa thèse, est-ce que c’est possible? Quels sont vos droits en théorie et comment ça se passe en pratique?Fin 2020, la revue Tracés publie un dossier intitulé "Documenter l'Université qui lutte" qui comporte un article sur le thème "Maternités en lutte. Quelle maternités pour les travailleuses de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche ?". Les témoignages de doctorantes, postdoctorantes et titulaires recueillis par les auteurices soulignent le caractère multidimensionnel des rapports de domination qui se jouent autour du désir d’avoir des enfants, autour de la maternité et des responsabilités parentales dans l’ESR. Ils et elles soulignent la production de temporalités et la précarisation structurelle des métiers de la recherche et de l’enseignement qui contraignent les projets familiaux.Dans cet épisode, nous accueillons Mathieu Arbogast et Aden Gaide, tous deux membres de l’association EFiGiES, pour nous parler de l’enquête réalisée en 2016 par le collectif pour comprendre les problématiques liées à la parentalité pendant les années de "jeune recherche". On a aussi discuté de la thèse d’Aden “Être parent pendant ses études. Étude du rapport à la parentalité dans l’enseignement supérieur”. Les deux chercheurs abordent l’expérience de la parentalité pendant le doctorat, mais également la façon dont la précarité de la période doctorale joue sur l’entrée ou non dans la parentalité. Ils expliquent les pressions qui peuvent être vécues, les contraintes temporelles, l’aspect genré de ces questionnements et le manque d’informations et de prise en charge concernant la parentalité à l’université.Bonne écoute!Références citées: Site Internet d’EFiGiES: https://efigies-ateliers.hypotheses.org/category/gnp-genre-normes-procreatives-et-parentaliteLien vers la fiche juridique: https://efigies-ateliers.hypotheses.org/3818Bajos N., Ferrand M. (2006), « L’interruption volontaire de grossesse et la recomposition de la norme procréative », Sociétés contemporaines (61) 1 : 18-46.Barbier, Pascal et Bernard Fusulier. «L’interférence parentalité-travail chez les chercheurs en post-doctorat: le cas des chargés de recherches du Fonds national de la recherche scientifique en Belgique.»Sociologie et sociétés, volume 47, numéro 1, printemps 2015, p.225–248. https://doi.org/10.7202/1034425arGaide, Aden. « Être mère et étudiante en France. Se confronter à une norme de jeunesse dans l’enseignement supérieur », Agora débats/jeunesses, vol. 79, no. 2, 2018, pp. 23-36.Olivia Bui-Xuan, « Le congé de maternité des enseignantes-chercheures depuis la circulaire du 30 avril 2012 », La Revue des droits de l’homme [En ligne], 12 | 2017Générique : Tileef. Contact : Instagram, Twitter @thesard_es / Email : thesard.es@gmail.com / Site internet: https://thesardes.wordpress.com/Pour nous soutenir: https://fr.tipeee.com/thesard-esN'hésitez pas à nous contacter pour toutes vos questions ou remarques sur ce podcast, nous y répondrons avec plaisir ! Un podcast produit et réalisé par Marianne Le Gagneur & Jeanne Perrier.
4/15/2021

13. Javiera - Les récits d'inceste

Saison 1
Dans l’épisode d’aujourd’hui, nous recevons Javiera doctorante en histoire et en première année lorsque nous avons enregistré cet épisode en février 2020. Javiera travaille sur les récits d’inceste publiés en France entre 1986 et 2019. Dans l’épisode, elle rappelle que l’inceste concerne 6% de la population française. Depuis l’entretien, elle nous a informées de nouveaux chiffres parus en 2020: l’inceste concerne désormais 10% de françaises et français. Dans cet épisode, Javiera nous parle des différents supports qu’elle utilise pour sa recherche et explique l’apport de l’histoire pour révéler les permanences de discours et avoir un recul sur l’évolution du droit sur ce sujet. Elle aborde également son rapport avec l'actualité, malheureusement débordante sur son sujet. Enfin, elle nous raconte son arrivée dans la thèse, à 40 ans et ce que ça implique en terme d’intégration et de perspectives de carrière.Les recommandations de Javiera:Nouveau chiffres de l’inceste en 2020: https://facealinceste.fr/blog/actualites/le-nouveau-chiffre-de-l-inceste-en-franceEva Thomas, “Le viol du silence”, 1986; Anne Lorient, “Mes années barbares”, 2016; Léonore Le Caisne, “Un inceste ordinaire: Et pourtant tout le monde savait”, 2014; Isabelle Sézionale, “La poupée d’Archimère”, 2013; Christine Angot, “L’Inceste”, 1999.Générique : Tileef. Contact : Instagram, Twitter @thesard_es / Email : thesard.es@gmail.com / Site internet: https://thesardes.wordpress.com/Pour nous soutenir: https://fr.tipeee.com/thesard-es N'hésitez pas à nous contacter pour toutes vos questions ou remarques sur ce podcast, nous y répondrons avec plaisir ! Un podcast produit et réalisé par Marianne Le Gagneur & Jeanne Perrier.