Sur Le Terrain

Partager

#4 Audrey & Priscillia - TraceParts - Quels sont les défis à relever pour faire de l'Inbound (du vrai !) ?

Saison 1, Ép. 4

GRANDIR AVEC SES CLIENTS, QUEL KIF !


Aujourd'hui, je vous propose un numéro de Sur Le Terrain un peu particulier : je suis allé rendre visite à l'un de nos clients historiques pour évoquer notre évolution conjointe.


On a eu la chance d'obtenir la confiance de TraceParts début 2018.


Gabriel - DG de TraceParts - et son équipe nous ont permis de les acccompagner dans la mise en place de leur stratégie Inbound & Automation.


Ce numéro est l'occasion de souligner les réussites et la progression remarquable de l'équipe Marketing mais pas seulement !


Car si Audrey, Priscillia, Yang et l'équipe commerciale (on pense fort à vous Pauline, Philip, Antoine et toute l'équipe 😀) ont bien avancé, ces 2 années à leurs côtés nous ont aussi fait (fortement !) grandir.


On vous dit tout, en toute transparence dans ce numéro de Sur Le Terrain.


L'échange était au top, comme toujours.


Bonne écoute

Plus d'épisodes

9/2/2020

#15 Yann Gourvennec : "Les Bourrins de la Prospection vont (VITE !) Disparaitre !"

Saison 1, Ép. 15
Intéressé par la Formation Social Selling Pro évoquée ? Voici le lien : https://ludosln.net/sspro 😀Passons maintenant au Podcast ⬇️Cette semaine, j’ai le plaisir de descendre Sur Le Terrain avec Yann Gourvennec: Yann, je l’ai découvert il y a quelques années avec son livre «La communication digitale expliquée à mon boss».Très 1er degré, je l’avais acheté vraiment dans le but d’expliquer à mon boss ce que je faisais concrètement et pourquoi c’était important.Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et les métiers du marketing et du commerce ont quand même bien changé.Avec Yann, nous abordons un point clé: la prospection agressive. Et Yann est clair sur le sujet: les bourrins – qu’ils soient commerciaux ou marketeurs – vont tous disparaitre.Sans doute plus rapidement que prévu en raison du contexte tendu dans lequel nous sommes.Et ce, pour une raison simple: l’acheteur adore acheter mais il déteste les vendeurs.Ce qu’il veut, c’est un conseiller de confiance. Une personne qui le guide efficacement dans sa réflexion, qui lui apporte de la valeur sans certitude de recevoir en retour.Et j’ai une mauvaise nouvelle: nous ne sommes pas tous capables de relever le défi.Certains n’ont pas les compétences. D’autres sont trop angoissés par les changements que ce défi nécessite et ne passeront pas à l’action.Si vous ne vous reconnaissez pas dans ces deux portraits, vous avez vos chances et vous vous demandez donc sans doute par où commencer.La clé: c’est l’expérience. L’expérience client oui mais aussi l’expérience prospect.Vous devez penser, respirer, dormir bref vivre client.Pour vous donner des pistes de réflexion et des idées d’action à mettre en œuvre, Yann revient pour nous sur des expériences passées, en toute franchise.Vous le verrez: ce ne sont pas les actions qui sont compliquées mais plutôt de remettre certaines de nos certitudes en question.Pour conclure ce numéro, nous abordons une question que vous vous êtes peut-être déjà posé: faut-il continuer à communiquer sur les réseaux sociaux?Sans vous spoiler, sachez que le divorce est possible et qu’il est même fortement recommandé si vous ne savez pas répondre à l’autre question que vous pose Yann dans ce numéro.Je vous propose sans plus tarder de descendre Sur Le Terrain avec Yann Gourvennec 😀🎧
7/22/2020

#14 Christel de Foucault : 157 000 abonnés LinkedIn en 4 ans, comment j'ai fait ?

Saison 1, Ép. 14
Plus de 157000 abonnés LinkedIn en à peine 4 ans. Je vous le dis tout de suite, mon invitée du jour est juste bluffante.Hello tout le monde, je suis Ludovic Salenne et aujourd’hui j’ai le plaisir de descendre Sur Le Terrain avec Christel de Foucault.Christel est conférencière, auteure, consultante, formatrice et même YouTubeuse sur les thématiques de l’emploi, de la marque employeur ou encore du Personal Branding.Mais surtout, elle cartonne sur LinkedIn!Comment a-t-elle fait pour se construire une communauté de plus de 157000 abonnés en si peu de temps?Jusqu’à la dernière seconde de ce numéro, les réponses à cette question vont vous surprendre.Christel l’avoue immédiatement: elle n’a jamais fait aucun calcul, elle publie quand elle en a envie et à l’instinct. Les bonnes pratiques dictées par les prétendus experts de LinkedIn, elle n’en a rien à faire.Christel a ses bonnes pratiques à elle et elle nous les livre avec toute la générosité qui la caractérise dans cet épisode.On commence par parler de l’importance d’avoir un positionnement fort et la ligne éditoriale qui va avec.Si Christel réussit sur LinkedIn,c’est parce qu’elle est clairement identifiée sur ses thématiques et que ses publications sont pleinement alignées avec sa personnalité.On évoque ensuite ses astuces pour créer une publication performante.Christel m’a vraiment surpris sur ce point quand elle m’a dit ne publier qu’1 fois par semaine au grand maximum. Comment pouvait-elle séduire tant d’abonnés avec si peu de publications?Puis elle m’a expliqué.Pour Christel, communiquer sur LinkedIn ne se résume pas à rédiger une publication. C’est offrir une expérience à sa communauté.Quand elle publie un post, Christel l’entretient pour le faire vivre dans le temps: elle répond à chacun des commentaires, elle partage des liens complémentaires, met ses contacts en relation…Quand j’anime des formations, j’ai l’habitude de dire que «dans réseau social il y a social» pour souligner l’importance d’entretenir son réseau.Très sincèrement, je me suis rendu compte que je ne l’avais moi-même pas assimilé à 100% avant de parler avec Christel.Vous verrez, je l’avoue en live dans notre conversation.Après ça, nous parlons de la prospection sur LinkedIn.Avec Christel, on est totalement aligné sur ce point: publier pour vendre, ça ne marche pas.Alors comment faire?Attention spoiler: tout passe par l’écoute.Nous voyons donc avec Christel comment comprendre le contexte de vos contacts pour adopter le bon angle.Là, il vous faudra clairement plus de patience et plus de temps. Et je vous vois venir: du temps, vous n’en avez pas.Christel est claire sur ce point: beaucoup de gens perdent un temps monstre à envoyer des centaines de demandes de connexion à des contacts qui ne convertiront jamais.Vous verrez que la clé réside plutôt dans votre capacité à connecter des prospects moins nombreux mais nettement plus qualifiés!Pour conclure, nous abordons pêle-mêle des sujets qui vont vous plaire:Nous faisons un parallèle entre la relation amoureuse et la prospection LinkedIn, nous parlons de l’importance de la marque employeur pour gagner des clientspuis des 50 erreurs à ne pas commettre pour trouver un job.Ce numéro de Sur Le Terrain est rempli de conseils très concrets que vous pourrez mettre en pratique immédiatement. Vous verrez dans le numéro que je m’engage moi-même à en suivre certains!J’ai vraiment hâte de vous le faire écouter alors descendons sans plus tarder Sur Le Terrain avec Christel de Foucault.
7/8/2020

#13 Flora Rivault (PayPlug) : réussir sa stratégie de Co-Marketing

Saison 1, Ép. 13
On a besoin des autres pour exister!Si je devais résumer ce numéro de Sur Le Terrain en une phrase, ce serait avec celle-ci.Aujourd’hui, j’ai le plaisir de recevoir Flora Rivault, responsable des partenariats marketing chez PayPlug pour évoquer 3 problématiques très opérationnelles qui vous touchent forcément dans votre vie professionnelle.D’abord, on parle d’intégration: comment réussir son intégration quand on arrive dans une nouvelle entreprise?Flora est arrivée chez Payplug en Février 2020, quelques semaines avant le confinement.En sachant que c’était son 1er job après l’obtention de son diplôme, la situation n’était clairement pas la plus simple pour bien s’intégrer.Pourtant, Flora a su relever le défi avec brio.Comment a-t-elle fait ? Elle nous explique tout et souligne l’importance des collaborateurs et du management.On évoque ensuite une deuxième problématique, la mission centrale de Flora chez PayPlug: identifier et convaincre des partenaires pour organiser des opérations de co-marketing.Entre échanges d’articles, organisation d’évènements ou création de livres blancs, Elle nous présente son process en détails:·Comment choisit-elle ses partenaires?·Comment détermine-t-elle le type d’opération à organiser?·Comment mesure-t-elle les performances de ses opérations de co-marketing?Flora nous donne des éléments clés afin de mettre en place une stratégie de co-marketing pour gagner en visibilité, générer des Leads et des clients.Enfin, on aborde un 3ème sujet qui nous concerne tous: comment sortir de sa zone de confort pour tester de nouvelles actions?La prise d’initiative est essentielle pour continuer de générer des résultats avec le Marketing.Mais qui dit prise d’initiative dit sortir de sa zone de confort et ce n’est clairement pas un comportement naturel.Alors comment faire?Avec Flora, on illustre l’importance d’avoir un climat sécurisant en interne et de documenter tous ses process.Pour vous donner du concret, nous revenons avec Flora sur une expérience qu’elle a vécue récemment: elle a dû organiser une série de webinars sans jamais en avoir organisé auparavant.Évidemment, le stress de l’inconnu est apparu mais Flora a su s’organiser et s’entourer efficacement pour relever le défi.Elle nous explique comment, en toute transparence.Ce numéro de Sur Le Terrain est un condensé de retours d’expérience qui vont forcément vous parler. Je suis impatient de vous le faire écouter alors descendons sans plus tarder Sur Le Terrain avec Flora Rivault.