We Love MDR

Partager

Réouverture des cinémas : pour voir quoi ?

Ép. 129

Déconfinement : quelles sont les comédies à se mettre sous la dent ? Daniel, Perrine et Hugo font le tour des sorties de fin 2020 et de début 2021. Iels ont hâte de découvrir « Mandibule », le nouveau Quentin Dupieux, « Les 2 Alfred » de Bruno Podalydès ou encore « Les Cobayes » d’Emmanuel Poulain-Arnaud. Et iels se languissent un peu moins - voire pas du tout - quant à « Tout nous sourit » de Mélissa Drigeard, ou « Les Tuche 4 » d’Olivier Baroux. Attention, sans spoiler, il y a quelques bonnes surprises qui raviront les cœurs et les rires. 


Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Hugo Alexandre. 


LA RECO D’HUGO : « Le monde selon Jeff Goldblum » série-documentaire sur Disney +, Jeff Goldblum va rencontrer des gens passionnés sur des sujets divers et découvre avec nous, des cosmétiques aux chaussures de sport. Il arrive parfaitement à avoir un regard très bienveillant et ouvert sur les gens qu’il rencontre tout en restant détaché. 


LA RECO DE PERRINE : « Mum » (Richard Laxton, disponible le 18 décembre sur la plateforme Arte). Série terriblement touchante avec pas grand chose, qui s’attarde sur ce qu’on ne filme jamais : regards, silences, et dit beaucoup de choses sur notre intimité et sur le quotidien. 


LA RECO DE DANIEL : Jean-Paul Belmondo : 16 films ont été mis sur Netflix. Tout n’est pas dans la grosse rigolade, mais une bonne moitié de ces 16 films sont quand même très, très drôles.  


CRÉDITS

We Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus : Omar Erraïs. Cet épisode a été enregistré à distance le 7 décembre 2020. Réalisation : Geoffrey Puig. Chargé d’édition : Dimitri Mayeur. Chargée de production : Albane Fily. Générique : Corentin Kerdraon. Production déléguée : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez.



Plus d'épisodes

1/25/2021

Jean-Pierre Bacri, comédien sûr

Ép. 132
Le cinéma français a dit au revoir à un gars de qualité, qui a élevé le râlage au rang d’art et dont la resting bitch face servait à mieux cacher la bonté. Jean-Pierre Bacri a toujours pris le temps de bien choisir ses rôles, d’écrire ses films et de ficeler ses dialogues. Seul ou en duo avec Agnès Jaoui, son âme soeur cinématographique, la quête de qualité restera le socle de la carrière de ce comédien hors pair, aux rôles à la fois détestables et touchants, mais toujours profondément marquants.Animé par Daniel Andreyev, avec Perrine Quennesson et Yérim Sar.LA RECO DE YÉRI : «Kennedy et moi», le portrait d’un type déprimé, qui méprise ses enfants, avec Bacri en voix-off.LA RECO DE PERRINE : «Didier», l’histoire incontournable d’un chien, qui devient un mec, qui devient un footballeur, mais où on entend surtout Bacri qui parle tout seul. Et «La-Baule-les-pins», où il amène un peu de douceur à une situation compliquée, malgré son intense beauferie.LA RECO DE DANIEL : «Le goût des autres», éternellement.CRÉDITSWe Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus: Omar Erraïs.Cet épisode a été enregistré à distance en janvier 2021.Réalisation: Geoffrey Puig. Chargé d’édition: Dimitri Mayeur. Chargée de production: Albane Fily. Générique: Corentin Kerdraon. Production déléguée: Binge Audio. Direction de production: Joël Ronez.