We Love MDR

Partager

Sous le même toit : post-romcom tiède

Un couple de divorcés, Louise Bourgoin et Gilles Lellouche, cohabitent sous le même toit. L’une possède 80% du domicile conjugal, l’autre (avec ses 20%) impose sa personne dans une maison qui ne veut plus de lui. Au delà de l’incohérence du scénario, les quatre acteurs principaux ont beau être excellents, le texte n'est pas à la hauteur. Les enfants plus matures que leurs parents ne sont pas un pari gagnant, et lorsqu’il faut attendre 45 minutes avant de rire, c’est qu’il y a un problème structurel. D’ailleurs les flash-back dans tous les sens sont inutiles et cache-misère. Ni vraiment drôle, ni vraiment triste, cette post-romcom qui se veut douce amère cache heureusement quelques rares bonnes scènes. Animé par Daniel Andreyev avec Mélissa Gazziero et Hugo Alexandre. RECOMMANDATIONS Mélissa Gazziero : “L’amour c’est mieux à deux” (Dominique Farrugia et Arnaud Lemort, 2010), dans lequel Manu Payet joue exactement le même rôle que dans “Sous le même toit”. Clovis Cornillac croit en l’amour et aux rencontres hasardeuses, Manu Payet essaye de lui arranger un rendez-vous avec Virginie Efira. Hugo Alexandre : “Les Portes de la Gloire” (Christian Merret-Palmair, 2001), dans lequel une équipe de vendeurs au porte à porte vendent des encyclopédies, mené par Benoît Poelvoorde. Julien Boisselier joue le gendre du patron, et se fait embaucher dans l’équipe. Un film cruel avec ses personnages, mais un bon film. Daniel Andreyev : “Frangins malgré eux” (Adam McKay, 2008), une comédie US où deux adultes sont coincés dans des corps de gamins. RETROUVEZ MDR - sur Facebook : https://www.facebook.com/MDR-100-com%C3%A9dies-fran%C3%A7aises-249107848855674/ - sur iTunes : itunes.apple.com/fr/podcast/mdr/id1192391840?mt=2 CRÉDITS MDR est un podcast de Séance radio, produit par Goom. Enregistré à l’Antenne Paris (10, rue la Vacquerie 11ème) le vendredi 28 avril 2017. Production exécutive : Binge Audio. Direction de production : Joël Ronez. Réalisation : Jules Krot. Chargée de production et d’édition : Camille Regache. Générique : Corentin Kerdraon.

Plus d'épisodes

12/21/2020

2020, c'est l'heure du bilan

Ép. 130
Une année pas comme les autres. Bon, ça y est, on peut le dire, l’année 2020 est bientôt terminée. Et très honnêtement, on ne va pas forcément la regretter. En tout cas, les comédies françaises en ont aussi pris un coup. La preuve, c’est «Ducobu 3» la meilleure comédie françaises de l’année au box-office, oui oui. Mention excellent pour «Tout simplement noir» et ses caméos, drôle, politique et poétique. Et surtout, beaucoup d’espoir pour 2021 !Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Yérim Sar.LA COMÉDIE PHARE DE L’ANNÉE DE YÉRIM : «Tout simplement noir» (Jean-Pascal Zadi, John Waxxx, 2020) sans hésitation, pour la forme, le niveau d’écriture et le format docu-fiction.LA COMÉDIE PHARE DE L’ANNÉE DE PERRINE : «Terrible Jungle» (Hugo Benamozig, David Caviglioli, 2020) pour son décalage et son écriture pas commode.LA RECO DE YÉRIM : «Adieu les cons» (Dupontel, 2020), une comédie avec un fond triste.LA RECO DE PERRINE : «Klaus», une relecture du mythe du Père Noël. Film dessin-animé en 2D. Une grosse claque visuelle, touchant, pour les grands et les petits, et en plus disponible sur Netflix.LA RECO DE DANIEL : «Emily in Paris», parce que Daniel adore les trucs nuls, et c’est tellement nul que c’est puissant. Et c’est disponible sur Netflix, aucune raison de s’en priver.CRÉDITSWe Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus: Omar Erraïs.Cet épisode a été enregistré à distance le 7 décembre 2020.Réalisation: Geoffrey Puig. Chargé d’édition: Dimitri Mayeur. Chargée de production: Albane Fily. Générique: Corentin Kerdraon. Production déléguée: Binge Audio. Direction de production: Joël Ronez.
12/8/2020

Réouverture des cinémas : pour voir quoi ?

Ép. 129
Déconfinement : quelles sont les comédies à se mettre sous la dent ? Daniel, Perrine et Hugo font le tour des sorties de fin 2020 et de début 2021. Iels ont hâte de découvrir «Mandibule», le nouveau Quentin Dupieux, «Les 2 Alfred» de Bruno Podalydès ou encore «Les Cobayes» d’Emmanuel Poulain-Arnaud. Et iels se languissent un peu moins - voire pas du tout - quant à «Tout nous sourit» de Mélissa Drigeard, ou «Les Tuche 4» d’Olivier Baroux. Attention, sans spoiler, il y a quelques bonnes surprises qui raviront les cœurs et les rires.Animé par Daniel Andreyev avec Perrine Quennesson et Hugo Alexandre.LA RECO D’HUGO : «Le monde selon Jeff Goldblum» série-documentaire sur Disney +, Jeff Goldblum va rencontrer des gens passionnés sur des sujets divers et découvre avec nous, des cosmétiques aux chaussures de sport. Il arrive parfaitement à avoir un regard très bienveillant et ouvert sur les gens qu’il rencontre tout en restant détaché.LA RECO DE PERRINE : «Mum» (Richard Laxton, disponible le 18 décembre sur la plateforme Arte). Série terriblement touchante avec pas grand chose, qui s’attarde sur ce qu’on ne filme jamais : regards, silences, et dit beaucoup de choses sur notre intimité et sur le quotidien.LA RECO DE DANIEL : Jean-Paul Belmondo : 16 films ont été mis sur Netflix. Tout n’est pas dans la grosse rigolade, mais une bonne moitié de ces 16 films sont quand même très, très drôles. CRÉDITSWe Love MDR est un podcast de We Love Cinema proposé par Goom (Go on media). Directeur des contenus: Omar Erraïs.Cet épisode a été enregistré à distance le 7 décembre 2020.Réalisation: Geoffrey Puig. Chargé d’édition: Dimitri Mayeur. Chargée de production: Albane Fily. Générique: Corentin Kerdraon. Production déléguée: Binge Audio. Direction de production: Joël Ronez.