Tout va bien

Partager

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

Saison 2, Ép. 23

Flatulences, diarrhées, ballonnements... Nous sommes très nombreux à vivre ce genre de désagréments au quotidien, et donc à nous poser des tas de questions sur notre digestion. Bien qu'on n'en parle que très rarement (disons qu'il ne s'agit pas du thème le plus glamour qui soit), le sujet revêt une énorme importance, sachant que nos intestins sont aussi surnommés notre «deuxième cerveau»: en plus d'orchestrer un grand nombre de fonctions métaboliques, ils entretiendraient même un lien avec notre état mental!


Nous avons donc décidé d'y consacrer un épisode entier!


Aujourd'hui, lorsqu'il s'agit de digestion, il est souvent question du «microbiote intestinal». Mais nous sommes tellement bombardés d'informations et de recommandations à son sujet, qu'il nous a paru nécessaire de démêler le vrai du faux, pour remettre les points sur les «i». Comment fonctionne ce microbiote? Quels symptômes peuvent suggérer un éventuel déséquilibre? Faut-il consommer des aliments fermentés, ou des probiotiques, afin de renforcer notre système digestif?


Toutes ces questions nous ont menées jusqu'au Centre hospitalier universitaire vaudois, où nous avons eu le plaisir de rencontrer le Professeur Gilbert Greub, Chef de Service et Directeur de l'Institut de Microbiologie: dans cet épisode spécialement riche en informations scientifiques, ce grand spécialiste des microbes ajuste notre vision du microbiote intestinal, nous apporte de précieuses clés de compréhension et corrige certaines de nos idées reçues.


Si vous vous êtes déjà posé des questions sur vos intestins, cet épisode pourrait vous apporter les réponses que vous cherchez. Croyez-nous, vous apprendrez forcément quelque chose de nouveau en l'écoutant!


En espérant qu'il pourra vous aider de quelque manière que ce soit, nous vous souhaitons une très belle écoute!

Plus d'épisodes

5/25/2022

E79: Le rôle du mental dans l'arrêt de la cigarette

Saison 79, Ép. 4
On connaît désormais bien la chanson: la cigarette est nocive pour la santé et cause 9500 décès prématurés par an (soit 26 par jour), en Suisse. Ainsi que le souligne le thème de la Journée mondiale sans fumée, qui tombe le 17 mai 2022, elle est également très mauvaise pour notre planète. Or, malgré tout cela, abandonner cette habitude est loin d'être simple, sachant qu'elle suscite divers cercles vicieux difficiles à interrompre. Et puisque l'addiction est aussi physique que mentale, elle est d'autant plus complexe à comprendre et à démanteler. Si vous avez décidé d'arrêter de fumer ou que vous avez du mal à maintenir cette résolution, cet épisode est fait pour vous: le psychologue FSP spécialisé en hypnose ericksonienne Julien Borloz nous détaille les principaux obstacles mentaux pouvant entraver l'arrêt ou entretenir l'addiction, ainsi que les phases pouvant enclencher le changement. Soulignant qu'il est important de ne pas se culpabiliser si nos tentatives échouent, il propose également divers conseils destinés à l'entourage des personnes fumeuses, afin de les soutenir au mieux. Puis, pour celles et ceux que cette méthode intrigue, notre invité explique comment fonctionnent les séance d'hypnothérapie axées sur l'arrêt de la cigarette, avec deux exercices pratiques à mettre en œuvre quand vous le souhaitez. On espère que cet épisode pourra vous aider, et on vous souhaite une très bonne écoute!Cet épisode est rendu possible grâce au soutien du Groupe Mutuel.
5/11/2022

E78: Comment prévenir le cancer de la peau

Saison 4, Ép. 78
Au retour des beaux jours, il y a plein de choses auxquelles on a envie de penser: la destination des vacances, le cocktail de l'été, une nouvelle paire de sandales, un endroit où louer un paddle... Parmi cette liste de festivités ne figure pas forcément le danger des rayons du soleil - on l'a tellement attendu qu'on l'accueille à bras ouverts! Or, il suffit de quelques gestes simples pour protéger au mieux notre peau, et celle de nos enfants, des cancers de la peau dont le mélanome, lequel touche chaque année environ 3000 personnes en Suisse. Si certains facteurs de risques supplémentaires existent (comme le fait d'avoir une peau qui rougit facilement ou de posséder plus de 150 grains de beauté), tous les types et couleurs de peaux sont concernés. En plein mois de mai, consacré à la sensibilisation à cette maladie, nous avons fait le tour de la question avec un spécialiste, au sein du CHUV de Lausanne. Dans cet épisode rassurant et rempli d'informations, le Dr. Olivier Gaide, médecin chef au département de dermatologie, nous parle de l'auto-vérification de nos grains de beauté, des caractéristiques à observer sur notre peau, des réflexes et des risques à connaître pour se protéger au maximum. Aussi souligne-t-il l'importance de trouver le bon équilibre: profiter de l'été sans paniquer, tout en ayant conscience des risques et d'adopter certaines petites habitudes. On espère que cette interview pourra vous aider, et on vous souhaite une très belle écoute!Cet épisode est rendu possible grâce au soutien de Laroche-Posay.