Tout va bien

12/1/2021

E69: Comment reconnaître et gérer les troubles anxieux

Saison 4, Ép. 69
Inquiétudes, ruminations, stratégies d'évitement, crises de panique... Très communes, l'anxiété ou l'angoisse peuvent nous empêcher de vivre dans le présent, de nous épanouir et de profiter de notre quotidien. Et la pandémie y est évidemment pour quelque chose, sachant que de nombreuses études soulignent l'impact de la crise sur notre santé mentale. Le contexte actuel biffe en effet beaucoup de nos certitudes, offrant davantage de place à l'angoisse. Heureusement, il existe des solutions concrètes permettant de dompter les troubles anxieux, de calmer les crises d'angoisse et de distinguer les pensées inquiètes des véritables faits. Nous le savons bien: cela est plus facile à dire qu'à faire... Or, il n'est jamais trop tard pour apprendre à apaiser ces pensées cycliques et autres ruminations, afin de se recentrer sur le présent et apaiser notre mental. Pour nous y aider, le psychologue FSP Julien Borloz éclaircit quelques notions importantes, propose plusieurs exercices pratiques et souligne l'importance de libérer la parole au sujet des troubles anxieux: car lorsqu'on ose partager nos difficultés, on se rend compte qu'on n'est absolument pas seul-e-s!Un épisode destiné à toutes les âmes anxieuses, qui prend la suite du deuxième épisode de cette émission, et aborde un sujet essentiel. On espère qu'il pourra vous aider, et on vous souhaite une très bonne écoute!Cet épisode est rendu possible grâce au soutien du Groupe Mutuel.
11/3/2021

E65: Comment rester bien hydraté-e, en toute saison

Saison 4, Ép. 65
Vous êtes-vous déjà dit, en fin de journée, «Mince, je n'ai pas assez bu aujourd'hui!», avant de vous jeter sur votre gourde? Ou alors, vous demandez-vous parfois si votre tasse de café, de thé ou d'eau gazeuse vous hydrate aussi bien qu'un verre d'eau plate? Ou encore pourquoi vous avez toujours très soif après un grand plat de sushis, arrosé de sauce soja bien salée? Nous sommes effectivement nombreuses et nombreux à nous interroger à ce sujet, sachant que l'hydratation (et les fameux 1,5 à 2 litres par jour) sont constamment loués dans les médias.Alors, dans cet épisode, nous mettons les points sur les i, grâce aux réponses du Dr. Menno Pruijm, médecin adjoint au Service de nephrologie du CHUV de Lausanne. Et ce qu'on retient avant tout est un message complètement rassurant: rien ne sert de s'inquiéter ou de viser une quantité d'eau particulière pour être en bonne santé! Le spécialiste nous apprend en effet que notre corps nous envoie toujours des messages précis, sous la forme d'une sensation de soif, et qu'il nous suffit de l'écouter, en hiver comme en été.Dans cet épisode rempli d'informations, le Dr. Pruijm nous indique les bases scientifiques à connaître pour mieux comprendre l'hydratation, et nous en dit plus sur nos habitudes quotidiennes, notamment durant la saison froide (buveurs de thé, c'est pour vous!). Aussi corrige-t-il plusieurs préjugés qui nous mènent parfois à... nous prendre la tête. De quoi se détendre et reprendre contact avec les signaux de notre corps.On espère que cet épisode pourra vous être utile, et on vous souhaite une très bonne écoute!Nous précisons qu'encas de canicule, il convient de veiller particulièrementà l'hydratation des personnes âgées et des jeunes enfants, plus à risque de souffrir de problèmes de santé liés à la déshydratation.Cet épisode est rendu possible grâce au soutien du Groupe Mutuel.
10/27/2021

E64: Le pouvoir des larmes

Saison 4, Ép. 64
À quoi servent les larmes, qu'elles soient rares ou très fréquentes? Comment se fait-il que je pleure aussi souvent, surtout quand je suis en colère, content-e, fatigué-e..? Pourquoi ne m'arrive-t-il jamais de pleurer? Pourquoi avons-nous honte, parfois, dès que nos yeux s'embuent même légèrement? Si vous vous êtes déjà posé ce genre de question, alors cet épisode est fait pour vous! Le sujet des larmes est effectivement aussi vaste qu'il reste mystérieux (même pour la science) mais une chose est sûre: pleurer nous fait du bien, tant au niveau physique que mental. Car en plus d'évacuer les tensions et le cortisol (l'hormone du stress), elle nous permet d'extérioriser des émotions intenses et lourdes, parfois stockées trop longtemps, nous permettant d'y voir plus clair, de créer de l'espace et de mieux comprendre nos émotions. Dans cet épisode, la psychologue FSP et coach certifiée Jennifer Picci nous parle du pouvoir des larmes, de leurs secrets, des messages essentiels qu'elles peuvent nous transmettre et des façons par lesquelles nous pouvons interpréter, puis gérer au mieux nos émotions puissantes. Un épisode rempli d'informations et de bienveillance, qui nous fait réfléchir à notre vie intérieure, nos modes de fonctionnement et nos ressentis. Pour passer un petit moment avec nous-même, tout en douceur. On espère que cet épisode pourra vous aider, de quelque manière que ce soit, et on vous souhaite une très bonne écoute!
10/6/2021

E63: Comment mieux vivre la ménopause

Saison 4, Ép. 63
Nous n'en parlons pas souvent, en général... Et pourtant, toutes les femmes devront vivre cette importante transition qu'est la ménopause. Bouffées de chaleur, prise de poids, sautes d'humeur, troubles du sommeil, vieillissement cutané: les manifestations de cette phase de vie, liées à la baisse du taux d’œstrogènes, sont multiples et différentes pour chacune. Or, encore aujourd'hui, un certain tabou entoure la ménopause, si bien qu'il est parfois difficile d'en parler, de dénicher les informations nécessaires ou de trouver le soutien et la compréhension dont nous avons besoin. Dans cet épisode rempli d'informations, la Dre Anna Surbone, cheffe de clinique de l'Unité de la médecine de la fertilité et endocrinologie-gynécologie du CHUV de Lausanne, revient sur les signes physiologiques et mentaux les plus fréquents, avant de nous donner une foule de conseils et de pistes, pour nous aider à mieux vivre cette période. En commençant par les bases, les définitions concrètes et les études scientifiques les plus éclairantes à ce propos, elle conclut en rassurant toutes les femmes qui s'inquiètent de l'arrivée de la ménopause ou qui traversent des difficultés. Car de nombreuses solutions possibles existent: nous ne sommes pas obligées de souffrir de cette transition ou de la laisser gâcher notre quotidien! Et surtout, ainsi que le rappelle notre invitée, il est indispensable d'en parler davantage, de dédramatiser et de dé-stigmatiser la ménopause, laquelle reste une étape totalement normale et naturelle de la vie. On espère que cet épisode pourra vous aider, de quelque manière que ce soit, et on vous souhaite une très belle écoute!Cet épisode est rendu possible grâce au soutien de Vichy.
9/22/2021

E62: Comment apprendre la pleine conscience aux enfants

Saison 4, Ép. 62
La pleine conscience, le mindfulness, la respiration abdominale... Voilà des thèmes dont on entend très souvent parler, en tant qu'adultes soumis au rythme effréné et exigeant de notre société. Il s'avère toutefois que nous ne sommes pas les seul-e-s à en avoir besoin! D'après une étude réalisée par Pro Juventute, diffusée en août 2021, plus d'un tiers des enfants et adolescents suisses sont soumis à des niveaux de stress élevés. Sachant que la recherche a été menée avant le début de la pandémie, on n'ose même pas imaginer l'évolution de ce pourcentage, en ce mois de septembre 2021...Ainsi, dans cet épisode, nous abordons les manières par lesquelles le mindfulness peut s'appliquer aux petits, et cela dès leur plus jeune âge. Julie Bosson, enseignante spécialisée, professeure de yoga et de méditation de pleine conscience, nous explique qu'il s'agit d'un outil précieux, à intégrer au plus tôt dans nos habitudes. Dans cet épisode apaisant (nous avons fait en sorte de parler très calmement), notre invitée nous décrit son expérience dans les salles de classes romandes, et nous propose trois types d'exercices à tester avec nos enfants. Pour les aider à se focaliser sur le présent, à se concentrer, à prendre un pas de recul, ou à mieux comprendre, exprimer et gérer leurs émotions. (D'ailleurs, certains de ses conseils peuvent aussi très bien s'appliquer aux adultes!)Cet épisode se compose donc de deux parties: > de 00:00 à 13:40, nous parlons des bénéfices de la pleine conscience pour nos enfants> De 13:40 à 21:46, Julie Bosson nous guide le temps de trois exercices, à pratiquer en familleOn espère que cet épisode pourra vous aider, de quelque manière que ce soit. Et on vous souhaite une très bonne écoute!
9/8/2021

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Saison 4, Ép. 61
Qu'il s'agisse d'une tendance à ranger nos affaires d'une certaine manière, à refuser de laisser la vaisselle sale gésir au fond de l'évier, à réaliser coûte que coûte nos 10'000 pas par jour ou encore à parler seul.e à la maison... nous sommes nombreuses et nombreux à connaître ces petites habitudes ou réflexes saugrenus qu'il est courant de surnommer des «tocs», dans nos conversations de tous les jours. Et souvent, en y réfléchissant, on se surprend à questionner la signification ou l'origine de ces habitudes. Pourquoi suis-je si enclin.e à ranger tout mon appartement quand je rentre du travail? Pourquoi ai-je tendance à vérifier trois fois si j'ai bien éteint mon fer à lisser? Et surtout, est-ce normal? Voilà précisément les questions que nous avons posées à notre intervenante, dans cet épisode! Et en réalisant l'interview, nous avons noté un point très important: la frontière entre les simples «manies» et les véritables troubles obsessionnels compulsifs (tocs) s'avère parfois délicate, bien que ces deux phénomènes aient une ampleur totalement différente. En effet, l'acronyme «toc» est fréquemment utilisé dans des contextes erronés et renvoie en réalité à une situation difficile qui impacte fortement la qualité de vie des personnes concernées. À l'inverse, les petits réflexes (qui nous mènent parfois à nous demander si nous ne sommes pas un peu «bizarres») n'empiètent pas sur notre quotidien et ne doivent absolument pas nous alerter. Malgré cette différence importante, nos habitudes répétées sont souvent des indicateurs intéressants, des messages qu'il est utile d'interpréter, afin d'en apprendre davantage sur nous-mêmes et nos émotions. Alors si vous vous demandez parfois pourquoi vous parlez souvent seul.e, par exemple, cet épisode pourrait vous intéresser! Rassurante et bienveillante, la psychologue et psychothérapeute FSP Amandine Briand nous explique la différence entre un toc et une «manie», et nous donne des clés essentielles pour mieux les comprendre. Cet épisode se compose donc de deux parties: De 2' 30 à 9' 20, nous évoquons les tocs, dans le sens littéral. De 9' 20 à 21' 31, nous explorons les petites habitudes inoffensives du quotidien, sur lesquelles on s'interroge parfois. On espère que cet épisode pourra vous aider, de quelque manière que ce soit, et on vous souhaite une très belle écoute!Cet épisode est rendu possible grâce au soutien du Groupe Mutuel.