Métamorphose, éveille ta conscience !

Partager

#233 Olivier Maurel : La révolution du Nous

Saison 3, Ép. 232

Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Olivier Maurel, spécialiste en intelligence collective, fondateur de co-gîtons, facilitateur et formé à la Communication NonViolente.

Et si votre éveil de conscience personnel pouvait être porté par le NOUS, par le lien à l’autre, le collectif ? En ces temps de grande mutation, de grande Métamorphose, il est bon de resserrer nos liens pour se rendre compte comme dit le proverbe que « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Olivier Maurel est convaincu des bienfaits du “Nous”,  de notre capacité à créer des espaces où peut s’exprimer l’intelligence collective et s’opérer des transformations. À travers ses pratiques, il œuvre pour redonner un sens profond à nos actions. Épisode #233


Dans cet épisode avec Olivier Maurel, j'aborderai les thèmes suivants, extrait de quelques questions :


  • Ton métier d’aujourd’hui c'est d'être facilitateur en intelligence collective. Comment en es-tu arrivé là et de quoi s'agit-il ? 
  • Nous allons parler du Nous, des dynamiques collectives. Est-ce qu'il faut absolument aimer le groupe pour écouter ce podcast ?
  • Qu’est-ce que le collectif intérieur ?
  • Pourquoi c'est selon toi important de s'y intéresser aujourd'hui ? 
  • Tu as décidé de t'engager dans la transition écologique, par la voie de l'Ecologie profonde. Peux-tu nous en dire plus ? 
  • Comment l'intelligence collective peut nous élever ?


Qui est mon invité de la semaine, Olivier Maurel ?


Olivier Maurel est entrepreneur, facilitateur et formé à la Communication NonViolente, fondateur de co-gîtons. Il prendra part aux prochains ateliers d’Alliance avec la Nature qui auront lieu pendant la COP26 en novembre. On peut visiter son site Sync & Think ou le retrouver sur Facebook ou LinkedIn @Olivier Maurel.

Et retrouvez les Cercles Métamorphose animés par Olivier Maurel tous les mois sur Patreon.com/metamorphose 



Quelques citations du podcast avec Olivier Maurel :


"L’intelligence collective c’est l’art de nous relier"

"La qualité de l’experience vient de la qualité du regard de chacun, comment est-ce que je laisse chacun et je me laisse aussi évoluer dans un processus de transformation au contact de l’autre, c’est moins prévoir et mieux sentir"

"La transitions écologique c’est la voie de la raison et c’est aussi la voie du cœur"

"Comment est-ce que je pourrais être un bon ancêtre ?"


Soutenez notre podcast en rejoignant dès maintenant la Tribu Métamorphose : http://www.patreon.com/metamorphose


Retrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience sur Apple Podcast / Google Podcasts /Spotify/ Deezer /YouTube / SoundCloud/ CastBox/ TuneIn.


Suivez l’actualité des épisodes Métamorphose Podcast sur Instagram, découvrez l’invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)


Bonne écoute


Photos DR

Plus d'épisodes

5/17/2022

#8 Maëlle Kaddah & Florette Le Brech : Génération No Pilule

Saison 4, Ép. 8
Aujourd’hui dans Graine de Métamorphose, Agathe Lévêque reçoit Maëlle Kaddah et Florette Le Brech, respectivement naturopathe spécialisée dans le cycle menstruel et la fertilité et coach formée en symptothermie.À la fin des années 60, la loi Neuwirth légalise la pilule contraceptive. Elle est à l’époque le symbole de la libération sexuelle et permet aux femmes de mieux disposer de leur propre corps.En 2012 surgit pourtant une “crise de la pilule”, des témoignages abondent, faisant état des nombreux effets secondaires graves qu’entraîne la prise d’hormones de synthèses, et les personnes menstruées commencent à se questionner : la pilule est-elle le meilleur moyen de contraception ?Aujourd’hui si ces questionnements demeurent et concernent de plus en plus de personnes, beaucoup franchissent également le pas et arrêtent de prendre la pilule. Maëlle Kaddah et Florette le Brech nous explique comment le faire sereinement.Épisode #8Quelques-unes des questions à Maëlle et Florette : Est ce qu’on peut vraiment dire que lorsque l’on prend la pilule, elle finit par nous définir ? Qu’est-ce que ça veut dire “retrouver celle que l'on est au naturel” ?Concrètement, à quoi faut-il s’attendre dans les premiers jours, premières semaines, premiers mois après l’arrêt de la pilule ?On a tendance à croire que la pilule règle les différents problèmes qui peuvent apparaître, notamment à la puberté (acné, douleurs…), alors que finalement elle ne font que les voiler, les taire pendant un temps. On peut alors être confrontée à “l’effet rebond” ou le “syndrome post-pilule”, qu’est-ce que c’est ?Si on fait le choix d’arrêter la pilule, quels sont les autres moyens de contraception qui s’offrent à nous ? Dans quelle mesure sont-ils fiables ?Qui sont mes invitées du jour, Maëlle Kaddah et Florette Le Brech ? Maëlle Kaddah est naturopathe, spécialisée dans le cycle menstruel et la fertilité.Florette le Brech est coach, formée à la méthode symptothermique selon Sensiplan®Ensemble elles ont fondé le site Ma Vie Après (ma-vie-apres.com) pour informer, conseiller et guider les femmes vers une vie plus en accord avec leur cycle menstruel au naturel.Leur livre “Génération No Pilule” est paru aux éditions Larousse.Quelques citations du podcast avec Maëlle et Florette : Maëlle: "De nombreuses femmes ont l’impression de se redécouvrir en arrêtant la pilule."Florette: "Les effets post-pillule sont temporaires."Maëlle: "À l’arrêt de la pillule, ce qui a le plus d’impact sur le corps est la façon dont on l’accompagne."Florette: "Tous les autres moyens de contraception ne conviennent pas à tout le monde, pour choisir il faut tester."RetrouvezGraine de MétamorphosesurApple Podcast/Google Podcasts/Spotify /Deezer/ Castbox / TuneInSuivez l’actualité des épisodes surInstagram : https://www.instagram.com/metamorphosepodcast/Bonne écoutePhoto DR
5/16/2022

#293 Frédérique Lemarchand : Le paradis est un état d'être

Saison 4, Ép. 293
Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Frédérique Lemarchand, artiste inspirée qui témoigne à travers l’écriture et la peinture du miracle du vivant. «Cette enfant que la vie effaçait de son livre; Et qui n’avait même pas un lendemain à vivre, C’est moi.» nous dit Victor Hugo.Elle démarre son bouleversant livre «Cantique du cœur» avec cette citation qui est le récit autobiographique et poétique de sa vie. Un récit hors du commun pour cette femme atteinte d’une maladie rare et qui joue depuis son enfance l’équilibriste entre la vie et la mort.Toute petite elle « s’échappe » de son lit d’hôpital grâce au dessin et à la peinture. C’est un chemin de vie extraordinaire, rempli d’amour et de lumière. Un podcast rare qui nous enseigne que rien ne nous ai donné pour nous écraser mais comme force d’apprentissage. Épisode #293Avec Frédérique Lemarchand, j'aborderai les thèmes suivants (extrait des questions) :Vous dites que vous avez la chance d’être née malade ?Votre crayon à l’hôpital a été votre seul compagnon, quelle enfance avez-vous eue, cette enfance aussi «irradiée de songes»? Vos parents font le deuil de vous vivante…Cela a totalement bouleversé vos perceptions des choses, vous avez affronté vos monstres?Avec la greffe, vous êtes obligée d’avoir une écologie de pensée? C’est incarner le paradis, «qui n’est pas un lieu mais un état d’être».Votre sensibilité hors du commun vous fait rencontrer les arts, l’écriture la peinture, les lettres hébraïques et l’Anthropologie Biblique avec Annick de Souzenelle ?Qu’est-ce que la foi pour vous et comment peut-on l’augmenter ?Vous dites, "que je vive ou que je meure, je suis vivante"...Qui est mon invité de la semaine, Frédérique Lemarchand ?Frédérique Lemarchand est une artiste et écrivaine. Son livre «Cantique du cœur» préfacé par Annick de Souzenelle et Christian Bobin. Pour retrouver ses oeuvres et son exposition à Vézelay, salle Gothique, en juin 2022: https://www.lemarchand-peintre.comQuelques citations du podcast avec Frédérique Lemarchand :"J’ai décidé non pas de me faire victime mais disciple de la vie.""Savoir à quel point tout peut s’évaporer rend la vie immensément vivante et démesurément aimante.""L’art, comme la poésie, c’est cette flèche de feu qui ne donnera pas raison à la mort.""Il faut choisir la vie et choisir la vie, c’est choisir le risque."Soutenez notre podcast en rejoignant dès maintenant la Tribu Métamorphose :http://www.patreon.com/metamorphoseRetrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience surApple Podcast/Spotify / Google Podcasts/Deezer/ YouTube/SoundCloud /CastBox/TuneIn.Suivez l’actualité des épisodesMétamorphose Podcast surInstagram, découvrez l’invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)InstagramFacebookBonne écoutePhoto DR
5/14/2022

{REDIFF} Best-Of - #13 Marion Thelliez : Je me libère du sucre !

Saison 4, Ép. 13
{REDIFFUSION} du podcast #2 paru le 6 janvier 2019***Série Best-Of***Anne Ghesquière reçoit Marion Thelliez, naturopathe, pour apprendre à nous libérer de notre addiction au sucre. - Episode #2Dans cet épisode, j'ai questionnéMarion Thelliezsur les thématiques suivantes :Pourquoi sommes-nous devenus accros au sucre?Quels sont les signes de «trop de sucre»?Notre dépendance au sucre est proportionnelle à notre dépendance affective?Que se passe-t-il dans notre corps quand on mange du sucre?On parle beaucoup de l’influence du sucre sur la candidose (candia albican)?Est-ce possible d’être dans le plaisir sans sucre?Qui estMarion Thelliez?Marion Thelliez est naturopathe de formation mais aussi formée au Hatha Yoga en Inde, à la permaculture au Bec Hellouin, à la méditation au Village des Pruniers, à la communication non violente auprès de Thomas d’Ansembourg en Belgique.Elle est l’auteure, aux Editions Eyrolles, d’un livre intitulé«Je me libère du sucre ! ». Soutenez notre podcast en rejoignant dès maintenant la Tribu Métamorphose :http://www.patreon.com/metamorphoseRetrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience surApple Podcast/Spotify / Google Podcasts/Deezer/ YouTube/SoundCloud /CastBox/TuneIn.Suivez l’actualité des épisodesMétamorphose Podcast surInstagram, découvrez l’invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)InstagramFacebookBonne écoutePhoto DR