Les Initiants

10/8/2020

Impact positif

Saison 2, Ép. 1
RésuméLa première fois que j’ai rencontré Guillaume, c’était pour collaborer à produire du contenu sur un événement qu’il a co-fondé en France “Sustainable Brands”. La première communauté mondiale dont l’objectif est d'inspirer, d'engager et de guider les entreprises qui considèrent les défis sociaux et environnementaux comme un moteur essentiel de la création de valeur. Guillaume, écologiste convaincu et farouche défenseur de l'impact positif. a vu dans la crise sanitaire une opportunité d’amplifier ce mouvement. En tant que citoyens et consommateurs, nous attendons des entreprises qu’elles prouvent leur utilité sociale et sociétale. Et la question n’est plus de savoir si les entreprises le feront, mais à quelle vitesse le réaliser pour ne pas tout simplement disparaître. Retrouver Guillaume de Vesvrotte :LinkedIn WedontneedroadsRéférence entendue dans cet épisode :Maud Thevenot, co-fondatrice de We don’t need roads. Alice Barbe, fondatrice de Singa. C’est une organisation qui aide les personnes réfugiées à s’adapter dans leur société d’accueil.Florence Baitinger, fondatrice de la marque Gobi. Gobi est une gourde française et écologique. Green et Vert, média proposant des articles sur le développement durable, économique, environnemental et social. Terra Cycle, société qui collecte tous les produits considérés comme non-recyclables et imagine un système pour pouvoir les recycler autrement.   Apprenez-en plus sur l'impact positif : Qu'est-ce qu'un impact positif ? Impact social, de quoi parle-t-on ?Présentateur : Benjamin Gérard LinkedInTwitter Retrouvez "Les Initiants" sur :Apple PodcastSpotifyDeezerSoundCloudPodcast addict Produit par Portemire
6/9/2020

La tête au "Care" - Isabelle Hébert

Saison 1, Ép. 14
La première fois que j’ai rencontré Isabelle, c’était lors des grèves contre la réforme des retraites. Isabelle était alors dirigeante d’une grande mutuelle. Depuis, elle a quitté cette fonction et en profité pour prendre du temps, réfléchir.Elle a initié ses réflexions autour de ses thèmes de prédilection, la santé et l’éducation. Elle s’est interrogée pendant la crise sanitaire, sur l’apport des nouvelles technologies dans ces domaines, posée son regard sur une société où l’on valoriserait plus ceux qui prennent soin de l’autre. Elle y a cherché les fondements du rôle qu’elle veut tenir dans la société.Aujourd’hui, Isabelle a un poste dans un groupe de protection sociale et patrimoniale et veut faire profiter pleinement aux autres de ses enseignements et son utilité. Retrouver Isabelle Hébert :LinkedIn TwitterRéférences entendues dans cet épisode :Groupe AG2R la MondialeQu'est-ce que "Le care" ?Livre : "Disruption: Intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée" - Stéphane MallardSe retrouver dans l'épisode :(1:26) Santé et éducation (4:11) Cours à distance (5:05) Accélération (9:36) Inégalités (11:26) Utilité(13:10) « Care » (16:40) Innovation(18:20) États-Unis et Suisse(22:08) Apprentissage (25:15) Éducation nationale (27:28) Grands-mères (29:04) Lecture (31:32) Temps suspendu (33:36) Demain (36:33) RêvePrésentateur : Benjamin Gérard LinkedIn TwitterRetrouvez "Les Initiants" sur :Apple PodcastSpotify DeezerSoundCloud Podcast addictProduit par Portemire
3/20/2020

Etre et Savoir - Claire Héber-Suffrin

Saison 1, Ép. 11
La 1ere fois que j’ai rencontré Claire, j’ai découvert une personne d’une grande humilité qui croit profondément en la bonté en chacun de nous.Elle qui depuis 50 ans a créé les réseaux d’échanges réciproques de savoirs oeuvre chaque jour à un projet de société où le savoir n’est pas une denrée mais l’occasion de s’élever. Où nous pourrions nous regarder à la fois comme sachant et capable d’apprendre. Un engagement sans faille. Pour l’éducation, pour l’attention à l’autre. À plusieurs reprises, elle m’a fait pourtant part de sa frustration de ne pas en faire assez mais elle apporte sa contribution. C’est de sa responsabilité de partager ce projet politique, au sens le plus noble qui soit. Retrouver Claire :TwitterBlogSite : Réseaux d’échanges réciproques de savoirsLes Réseaux d'Échanges Réciproques de Savoirs (RERS), qu'est-ce que c'est ?Toute personne possède des savoirs et peut les transmettre à d'autres. Et parallèlement, elle peut s'enrichir du savoir des autres.Autour de cette invitation, des centaines de ces Réseaux se sont développés en France puis dans d’autres pays.Si une personne souhaite participer à un réseau, elle contacte le réseau le plus proche de son domicile. Avec l’aide d'un membre de l'équipe d'animation, elle formule une offre et une demande de savoir.Lorsque des offres et demandes peuvent correspondre, l’équipe d’animation du réseau met en relation les offreurs et demandeurs.Articles sur les Réseaux d'échanges réciproques de savoirs :La Croix, "Des réseaux d'échanges pour diffuser les savoirs."Cairn.infoRitimoLa 27e RégionSe retrouver dans l'épisode :(1:43) RERS (3:34) Agir (6:39) Génèse(11:25) Projet politique (12:50) Institutrice (16:42) Bon pédagogue (21:40) Première fois (24:25) Parents(27:15) Solidarité (29:12) Gentillesse (30:01) Oser(31:00) Autre monde (33:01) Espoir (34:41) Réciprocité Présentateur : Benjamin Gérard LinkedIn TwitterRetrouvez "Les Initiants" sur :Apple PodcastSpotify DeezerSoundCloud Podcast addictProduit par Portemire
3/5/2020

Aide à l'embauche - Laurent Brouat

Saison 1, Ép. 10
La première fois que j’ai rencontré Laurent, j’ai eu cette sensation étrange de me retrouver comme face à un miroir. D’échanger avec quelqu'un qui partage les mêmes interrogations et les mêmes doutes profonds que moi. Créateur de l’école du recrutement, Laurent n’était pas programmé pour devenir entrepreneur. Mais son goût pour l’éducation, d’apprendre jour après jour, de se remettre en cause et sa volonté de transmettre a eu raison de ses réticences. Ce qui me marque chez Laurent, c’est sa manière de te rendre tout de suite à l’aise, de se comporter avec toi en te faisant comprendre à quel point tu es important. Un comportement sincère d’une personne qui a mûri avec le temps pour arriver à la conviction que c’est en étant ouvert à chacune des rencontres que l’on peut faire que l’on apprend à mieux se connaître soi.Retrouver Laurent :LinkedIn TwitterRéférences entendues dans cet épisode :L’École du Recrutement Roman : Le Cycle de Tschaï de Jack VanceSe retrouver dans l'épisode :(1:34) L’école du recrutement (2:06) Qu’est ce qu’un recruteur (3:19) Papa d’entreprise (5:46) Transformation (8:04) Parents, valeurs et parcours (9:43) Changement de voie (11:14) Roman(12:09) Amour de soi (13:51) Comment recruter(14:57) Personnes marquante(17:00) Épanouissement en entreprise (19:31) Propre recruteur (20:17) Écriture(21:30) Curiosité Présentateur : Benjamin Gérard LinkedIn TwitterRetrouvez "Les Initiants" sur :Apple PodcastSpotify DeezerSoundCloud Podcast addictProduit par Portemire