Partager

cover art for HABITUDES #85 - Bertrand Bonello

HABITUDES

HABITUDES #85 - Bertrand Bonello

Saison 1, Ep. 85

Un esthète? C'est comme ça que l'on dit en effet. Formé à la musique, auteur de prestigieuses collaborations avec Daniel Darc ou Françoise Hardy, BERTRAND BONELLO s’est mué au fil du temps en un réalisateur de cinéma important. Avec « L’Apollonide » (2011) « Saint Laurent » (2014), et bientôt « La Bête » (février 2024), il a en effet imposé un style, enlevé et soucieux du beau. 


Dans cet épisode distingué, enregistré au légendaire Duc des Lombards, BERTRAND BONELLO raconte son amour inconsidéré des Clash et son obsession chemise blanche. Il dévoile aussi les coulisses de son travail sur le film "Saint Laurent", objet de toutes les attentions vestimentaires, même les plus étonnantes...

More episodes

View all episodes

  • 90. HABITUDES #90 - Nora Hamzawi

    38:55
    Drôle? Pas seulement. Depuis plus de dix ans, à la radio, à la télé et sur scène, NORA HAMZAWI raconte l’époque avec humour, précision, intelligence et surtout autodérision. C’est ainsi qu’elle s’est construite, au fil du temps, une fan-base fidèle s’identifiant pleinement en elle.Désormais également actrice, notamment pour Assayas, NORA HAMZAWI raconte ici son rapport, parfois contrarié, à la mode… Des vêtements moulants de l’adolescence aux glorieuses tenues des festivals, tout est là, avec une sincérité absolument désarmante.
  • 89. HABITUDES #89 - Matali Crasset

    25:03
    Designer ou designeuse? MATALI CRASSET a trouvé la réponse. Depuis toujours, elle se définit comme une « designeureuse », mélangeant ainsi son art et son esprit, sa pratique et son intention. Depuis une trentaine d’années, en effet, elle invente, dessine et conceptualise des lieux, des objets et des spectacles, toujours plein de couleurs et de gaieté.Dans cet épisode érudit, celle que Starck définissait comme « son cerveau » raconte comment elle a également pris soin, au fil du temps, de se construire une image. Lunettes imposantes, coupe très au bol et vêtements colorés… L’archi-reconnaissable MATALI CRASSET dévoile ici tous les secrets de son design personnel.
  • 88. HABITUDES #88 - Mathias Kiss

    37:52
    Il était ouvrier, il est devenu artisan, le voilà aujourd’hui artiste… MATHIAS KISS, 52 ans, fabrique, peint, sculpte, décore, invente, bouscule, provoque, valorisant à chaque instant sa « culture bâtiment ». Dans cet épisode touchant, MATHIAS KISS raconte ses complexes de jeune ouvrier, ses shorts de boxeur thaï et une vie passée les jambes nues, été comme hiver, chantier ou mondanités… 
  • 87. HABITUDES #87 - Farida Khelfa

    41:44
    Icone de mode? Exactement. Par son allure folle et sa gouaille incomparable, FARIDA KHELFA a marqué les années 1980. Mannequin en vue, muse de Jean-Paul Gaultier, Thierry Mugler ou Azzedine Alaïa, elle dévoile aujourd’hui, dans  "Une Enfance Française" (Albin Michel), une jeunesse marquée par la violence et les abus sexuels.Dans cet épisode, FARIDA KHELFA raconte les apparences pour mieux se livrer en profondeur… Des robes bariolées de l'Aïd aux mini jupes du Palace, en passant par les créations des podiums et ces jeans qu'elle n'a pas lâchés depuis qu'elle s'est enfuie de chez elle, rien, dans le style de l’icone de mode, n’a jamais été anodin.
  • 86. HABITUDES #86 - Vincent Elbaz

    37:35
    Il est devenu un acteur majeur. Révélé dans « le Peril Jeune » en 1994, passé par « Les randonneurs », « La vérité si je mens », « Embrassez qui vous voudrez » et bien d’autres films à succès, VINCENT ELBAZ est passé au fil du temps du statut de jeune premier à celui de beau gosse ténébreux, sans rien perdre en panache.Dans cet épisode passionné, VINCENT ELBAZ raconte  son style, en rendant hommage à ce père élégant qui lui a tout appris. Si lui était toujours en costume, Vincent oscille entre classiques français, incontournables américains et reproductions japonaises… De sa phase Cary Grant aux Weston fantasmées de son adolescence, en passant par ses costumes Arthur & Fox et ses cravates à la Stray Cats, Vincent Elbaz raconte son vestiaire, ou plutôt ses vestiaires.
  • 84. HABITUDES #84 - Mouna Ayoub

    33:12
    C’est une femme de couture. Peut-être la plus passionnée au monde. Depuis une quarantaine d’années, la riche libanaise MOUNA AYOUB enrichit une incroyable collection de robes des plus grandes maisons... Elle les porte, les bichonne, les exhibe, les fait vivre. C’est ainsi, récemment à Paris, qu’elle vendit aux enchères, et au profit d’associations, 252 pièces Chanel datant des années 90.  Dans cet épisode rempli d’anecdotes, MOUNA AYOUB raconte avec passion les trésors réalisés pour elle par Karl Lagerfeld, Marc Bohan ou Yves Saint Laurent. Du Liban à Paris en passant par la prison dorée de Riyad, elle dévoile surtout les coulisses d’un monde méconnu, dans lequel le savoir-faire l’emporte encore sur tout...
  • 83. HABITUDES #83 - Bob Sinclar

    37:21
    Vous ne l’attendiez pas ici ? Non content d’être un des DJ français les plus connus dans le monde, BOB SINCLAR est pourtant un vrai passionné de vêtements, qui façonne son style depuis ses débuts en 1987, au fil des ses obsessions et ses voyages.Dans cet épisode passionné, BOB SINCLAR raconte ses périodes de sportif looké, de playboy délibérément ringard, de fanatique d'Hedi Slimane puis de malade de vintage. Ici, pèle mêle, il est question du polo de Roger Federer, de jeans des années 50, de sneakers hors de prix et de caleçon neuf.
  • 82. HABITUDES #82 - Sophie Letourneur

    28:59
    Vous ne connaissez pas SOPHIE LETOURNEUR? Vous devriez!Depuis une quinzaine d’années, celle-ci s’est imposée comme une réalisatrice à part, portant un cinéma burlesque, poignant et drôle, inspiré de son quotidien et de ses souvenirs. « La vie au ranch », « Énorme » ou « Voyages en Italie » ne ressemblent à aucun autre film. Dans cet épisode intime, SOPHIE LETOURNEUR raconte son rapport à ses propres vêtements, mais surtout à ceux de ses acteurs et actrices, jamais érotisés, jamais déguisés. Styliste dans l’âme, la réalisatrice parle de ses choix, de ses doutes, de ses embrouilles et aussi de ses boots fétiches, parfaites pour assurer le bruitage d’un pas puissant et résolument féministe.