VÉCUS - Une carrière qui a du sens.

Partager

Comment ne pas souffrir de la solitude quand on entreprend seul ?

Saison 4, Ép. 64

“Enrichis toi de ce que les autres ont vécu”


Après avoir été salarié dans des grands groupes, Sébastien Melin s’est reconverti pour devenir sophrologue et se lancer en indépendant. Il nous explique comment il s’est adapté à cette nouvelle vie de solopreneur et ce qu’il a mis en place pour ne pas souffrir de la solitude dans son aventure.


  1. Ne pas avoir peur de parler de son projet pour ouvrir son réseau.
  2. Rejoindre une communauté d’entrepreneurs.
  3. Diversifier son offre en lien avec le collectif.
  4. Unir ses forces pour développer de nouveaux projets .


Conseil pour gagner du temps : Aller vers les gens en partant du principe qu’ils vont vous apprendre quelque chose.


Conseil pour gagner de l’énergie : Être fier de son projet chaque matin, se dire que l’on avance chaque jour un peu plus que la veille.


La réalisatrice de ce podcast : Claire Désarnaud est une slasheuse engagée pour un monde plus inclusif. Associée de la start-up à impact Wecare@work et co-fondatrice de l’eshop solidaire Smile-in-box et créatrice du podcast “Une vie au pluriel” où elle part à la rencontre de ceux qui cumulent plusieurs activités.


Vécus : Vécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités : bit.ly/Newsletter_Vécus

Plus d'épisodes

1/11/2021

Comment être une startup en croissance et travailler 4 jours par semaine ?

Saison 4, Ép. 74
«On a vite pris conscience que la semaine de 4 jours mettait en exergue tout ce qui dysfonctionne ou fonctionne à peu près dans l’organisation»Camille est directrice générale de Welcome to the jungle. Welcome to the jungle, c'est uneplateforme de recrutement mais aussi un média en ligne qui décrypte les tendances du monde du travail. Camille a eu en charge de mettre en place la semaine de 4 jours dans l’organisation de l’entreprise. L’enjeu était de taille: parvenir à ce que la réduction horaire hebdomadaire donne aux collaborateurs la possibilité de concilier vie professionnelle et personnelle, tout en préservant la croissance de l’entreprise.Elle nous livre ses apprentissages, de la phase d’expérimentation aux réajustements nécessaires et nous partage les outils qui ont permis le succès de la transition.Expérimenter pour prouver que ça peut fonctionner.Remettre en question l’organisation générale de l’entreprise.Comment déterminer le day off? Donner un cadre légal et contractuel à la semaine de 4 jours.Déculpabiliser la règle du jeu du day off auprès des collaborateurs.Donner les bons outils.Son conseil pour gagner du temps: organiser toute sa semaine et préparer les sujets le lundi, tôt le matin.Son conseil pour gagner de l’énergie: s’inspirer des collaborateurs et faire du sport!Ses questions du moment: comment garder la même énergie d’entreprise, la même motivation des équipes avec les contraintes impliquées par la situation épidémique ? A-t-on besoin d’un bureau physique en permanence? Le projet de l’interviewée: Welcome to the jungle a été fondée par Jérémy Clédat et Bertrand Uzeel . C’est une entreprise qui offre aux entreprises une plateforme dédiée au recrutement. L’entreprise est installée à Paris, Barcelone et à Prague et emploie plus de 140 personnes en 2020. C’est aussi un média en ligne qui questionne le rapport au travail, nos conditionnements et nos automatismes sur ce sujet. Présentation de la podcasteuse: Sophie Labeille est coordinatrice de projets à impact sociétal positif. Elle a monté le projet d’une émission radio des Nantais de Ticket For Change. «Tu fais quoi pour Demain?» présente chaque mois le portrait d’entrepreneurs sociaux qui s’engagent à changer le monde – sur Jet Fm.frVécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités:bit.ly/Newsletter_VécusVous voulez apprendre à faire des podcasts ? Suivez notre formation en ligne :www.formationpodcaststfc.thinkific.com/
12/31/2020

Le meilleur de Vécus : Gérer une grosse crise sans licencier aucun de ses 250 salariés.

Saison 4, Ép. 73
Nous avons décidé cette semaine de rediffuser une pépite des podcasts Vécus : nous vous proposons un épisode spécial avec une thématique qui touche beaucoup d'entreprises durant cette période compliquée : Gérer une grosse crise sans licencier aucun de ses salariés."Plus de trésorerie, plus de chiffre d'affaire : on a décidé en 3 jours de reconvertir l'entreprise. Sans licencier personne sinon ça n'a pas de sens."Hervé Knecht a fondé en 1991 la coopérative d'intérêt collectif AlterEos, entreprise adaptée qui emploie plus de 80% de personnes fragilisées par le handicap. Elle compte en 2017, 330 salariés et une activité en excellente santé.Comme beaucoup d'entreprises, AlterEos a fortement subi les conséquences de la tertiarisation de l'économie au point, à un moment, de devoir transformer la totalité de ses métiers. Challenge énorme, et d'autant plus fort lorsque l'on souhaite qu'il ne s'accompagne d'aucun licenciement. Hervé nous raconte comment il a traversé cette période :1) Créer un climat de confiance en interne 2) Être transparent avec les parties prenantes externes, tout en gérant la communication d'une main de fer 3) Prendre soin de son équilibre vie pro - vie perso en n'hésitant pas à solliciter l'aide d'autres entrepreneursSon conseil pour gagner du temps : Savoir en perdre Son conseil pour gagner de l'énergie : Rester au contact de son projet, de sa vision La question qu'il se pose en ce moment : Comment trancher lorsque l'on doit prendre une décision ?Plus d'infos sur le Groupe AlterEos :www.altereos.frVécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités:bit.ly/Newsletter_VécusVous voulez apprendre à faire des podcasts ? Suivez notre formation en ligne :www.formationpodcaststfc.thinkific.com/