Partager

cover art for Comment se lancer dans l'entrepreneuriat quand on a le syndrome du bon élève ?

VÉCUS - Une carrière qui a du sens.

Comment se lancer dans l'entrepreneuriat quand on a le syndrome du bon élève ?

Saison 6, Ep. 14

“Et si ça ne marche pas, qu’est-ce qu’on va penser de moi ?”.


Romain Bérodier est le fondateur de La Bâtisse, la première école inclusive du bâtiment. Toute sa vie, il suivi le parcours classique du "bon élève" : après avoir intégré HEC Paris, il débute sa carrière chez Suez. Et là, rien ne va plus. Crise du Covid, premier job, perte de sa grand-mère... Romain traverse une crise existentielle qui l’amène à questionner son schéma de réussite et son parcours tout tracé. Mais alors même que l’envie d’entreprendre est forte et que les idées de projets foisonnent, sauter le pas n’est pas facile ! Le bon élève est face à ses peurs et ses besoins de maîtrise, de reconnaissance. 


Dans cet épisode, Romain nous raconte comment il a réussi à dépasser ses peurs de l’échec, du rejet, de l’incertitude pour se lancer et s’épanouir en tant qu’entrepreneur.


Il nous raconte comment:

  • Déconstruire le syndrome du bon élève pour se détacher de ses pensées limitantes
  • S'entourer des bonnes énergies
  • Avancer avec méthode


Toi aussi, l'entrepreneuriat te tente malgré certaines peurs que tu dois encore dépasser ?

Candidate au Parcours Entrepreneur 2023 > https://www.ticketforchange.org/parcours-entrepreneur



More episodes

View all episodes

  • 21. Comment réussir à ne pas baisser les bras ?

    13:01
    Être entrepreneur c'est rarement "juste" être entrepreneur, surtout dans les premières années. On a souvent un job alimentaire à côté, on doit être à la fois un bon gestionnaire et un bon communiquant etc. on doit avoir plusieurs casquettes. Les 2 casquettes de Nina Gazal ce sont celles de chercheuse en microbiologie et entrepreneure. Avec son projet deeptech de production et commercialisation de matériaux à base de mycélium (champignon pour les intimes) elle affronte les exigences de la recherche et celles de l'entrepreneuriat. Mais alors comment ne pas baisser les bras qu'on on se lance dans un projet entrepreneurial aussi ambitieux ? Elle nous partage ses premiers apprentissages :1/ Ne pas écouter les injonctions de la société2/ Trouver la bonne manière de jongler entre ses différentes casquettes3/ Apprendre à reconnaître sa légitimité et son expertise
  • 20. Comment s'insérer dans un secteur qu'on cherche à révolutionner ?

    20:46
    “Ma solution a beau être révolutionnaire, j'ai vite été rattrapée par la réalité des mastodontes de mon industrie.”Dans cet épisode de Vécus, Chloé Dupuis nous partage le choc qu'elle a vécu en lançant son projet entrepreneurial : avec sa solution de biologie cellulaire permettant de faire des test pharmacologiques efficaces sans utiliser d'animaux, elle pensait pouvoir convaincre des clients pharmaceutiques très facilement. Pourtant, l'arrivée de sa solution sur le marché n'a pas été aussi simple que prévue.Il nous partage ses apprentissages pour s'insérer sur un marché bien installé lorsqu'on arrive avec une solution innovante :1 - Echanger le plus tôt possible avec de potentiels clients2 - Comprendre les contraintes extérieures de ses clients3 - Ne pas se limiter aux acteurs classiques du secteur, et se rapprocher des acteurs émergentsVécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Cet épisode de Vécus est créé en partenariat avec i-PHD.Toi aussi, tu souhaites développer ton projet entrepreneurial ? Pré-inscris-toi Parcours Entrepreneur, l'accompagnement de Ticket for Change au lancement de sa start-up à impact - https://www.ticketforchange.org/parcours-entrepreneur-2024
  • 19. Comment utiliser un échec entrepreneurial pour construire sa prochaine entreprise ?

    14:53
    “J’ai su très vite que je ne voulais pas faire de la recherche toute ma vie, ou même être ingénieur. J’avais envie d’être entrepreneur.”Dans cet épisode de Vécus, Brian Legros nous partage comment une première petite entreprise de dropshipping lancé en parallèle de sa thèse lui a donné les outils d'entrepreneuriat pour ensuite développer un projet entrepreneurial de toute autre envergure : le développement d'un pot d'échappement de fusée qui ferait économiser énormément d'argent et de carburant lors de leur décollage.Il nous partage ses apprentissages pour mettre un échec entrepreneurial au profit d'un nouveau projet :1 - Accepter de démarrer petit pour apprendre les bases2 - Accepter de ne pas être expert absolu d’un sujet pour se lancer3 - Ne jamais présumer du besoin du clientVécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Cet épisode de Vécus est créé en partenariat avec i-PHD.Toi aussi, tu souhaites développer ton projet entrepreneurial ? Pré-inscris-toi Parcours Entrepreneur, l'accompagnement de Ticket for Change au lancement de sa start-up à impact - https://www.ticketforchange.org/parcours-entrepreneur-2024
  • 18. BEST OF - Comment avoir le courage de lancer son projet, et de le réaliser VRAIMENT ? avec HugoDécrypte

    16:04
    “Si je m’étais posé la question de ma légitimité je n’aurais jamais lancé ma chaîne YouTube”.Dans cet épisode best of, publié pour la première fois en 2019, Hugo Travers, le créateur de Hugo Décrypte, avait alors 21 ans et sa chaîne youtube d’actualités comptait 250 000 abonnés. Encore en études, il nous avait partagé ses conseils pour trouver le courage de lancer son projet.Aujourd’hui, Hugo compte 2,6 millions d’abonnés sur sa chaîne Youtube, 3,6 millions sur son compte Instagram et figure sur la liste Forbes des 30 under 30 France. Un succès entrepreneurial qui donne envie de se replonger dans les conseils issus de l’expérience de ses années de lancement !_____Envie d’entreprendre ? Les candidatures pour intégrer le Parcours Entrepreneur de Ticket for Change sont ouvertes jusqu’au 27 mai 2024.
  • 17. How to stay at the edge of a Technology even when the Technology is only emerging?

    17:18
    This podcast is part of the special series « Research and Entrepreneurship » created in partnership with the i-PhD competition operated by BPI France.Abel is a Mexican Ph.D. Student developing in France an innovative Imaging System to detect Early Breast Cancer, using the still emerging technology of Artificial Intelligence. His challenge is how to stay at the edge of a Technology even when the Technology is only emerging? He shares with us his biggest learnings:1/ Identify the right trending technology, and how to apply it to your project2/ Become the technology expert 3/ Accept that cutting-edge technology means long-term4/ Anticipate the ethical aspect
  • 16. Société à mission : Comment s’engager dans cette démarche exigeante avec enthousiasme ?

    19:33
    Céline VIenne travaille chez Corporate for Change et accompagne les dirigeant.e.s et collaborateurs pour les rendre acteurs et actrices de la transition sociale et environnementale, notamment à travers le modèle de transformation durable qu'est la Société à mission.En 2022, alors que Corporate for Change est déjà certifié BCorp et a déjà accompagné 180 organisations en 8 ans, l'équipe a la volonté d'aller plus loin encore et réfléchit à se lancer sur le chemin de la société à mission.Mais est-ce le bon moment pour Corporate for Change ?Les conditions sont-elles réunies pour se lancer sur ce chemin de transformation exigeant même s'il semble très enthousiasmant ?Ont-ils le temps et les ressources nécessaires pour se lancer pleinement dans cette démarche ?Autant de questions qui émergent dans l'équipe au moment de sauter le pas.Dans cet épisode, Céline vous partage son retour d'expérience et ses apprentissages pour vous lancer sur le chemin exigeant et enthousiasmant de la Société à mission, notamment comment :1- Clarifier son intention2- Impliquer ses parties prenantes dans l'aventure3- Se reconnecter à sa singularité4- Avancer pas à pas sur le chemin de la transformationCorporate for Change et son équipe de 6 passionné.e.s, vous accompagne dans la conception et l’animation de parcours de formation et de sessions d’intelligence collective pour :Structurer votre démarche de transformation interneDévelopper l’innovation socialeDévelopper les talents d’acteurs et d’actrices du changement dans votre organisationFédérer vos collaborateurs autour d’une dynamique porteuse de sensBonne écoute !
  • 15. Comment viser un gros impact quand on est tout petit ?

    16:23
    Elie Assémat a eu “l’écologie dans le biberon”, comme il dit. Son désir de trouver des solutions pour mieux habiter notre planète l’a toujours mené vers des choix ambitieux en termes d’impact sur le monde. Il a fondé la coopérative Commown en 2017. Cette petite SCIC de 20 salariés engagée pour un numérique plus responsable parvient aujourd’hui à impacter le monde d’une façon considérable par rapport à sa taille. Elie nous partager ses apprentissages pour y arriver :1- Coopération plutôt que concurrence2- Mettre son énergie au bon endroit3- S’entourer des bonnes personnesCommown : société coopérative d’intérêt collectif (SCIC). Son activité principale est la location longue durée de matériel informatique plus responsable (de la marque Fairphone par exemple) et la promotion du logiciel libre sur ces appareils. Le but : faire durer le matériel le plus longtemps possible. Elle est aussi engagée dans des activités de plaidoyer.La réalisatrice de ce podcast : Alixe Stroebel. Elle travaille chez Ecodair, une association qui reconditionne des ordinateurs en milieu protégé (ESAT). Elle organise également des événements avec des associations d’alumni de grandes écoles afin d'aider chacun.e à trouver sa voie dans l'impact.
  • 13. Comment réinventer un programme après 10 ans ?

    17:21
    Juliette, experte en accompagnement à l’entrepreneuriat social, est la responsable du Parcours Entrepreneur, le programme phare de Ticket for Change créé en 2014. A son arrivée en 2020, Juliette rejoint l'association avec un regard neuf. Face à une multiplication des acteurs de l'accompagnement à l'entrepreneuriat et la nécessité de remettre en question sa valeur ajoutée, elle initie la réinvention du programme. Elle nous partage ses apprentissages pour réinventer un programme après 10 ans d'existence : 1 - Savoir écouter les signaux faibles2 - Être sûr qu’on répond à un vrai besoin3 - Capitaliser sur ses forcesVous pouvez candidater au Parcours Entrepreneur seul, en ou en trinôme avant le 2 mai >> toutes les infos sur www.ticketforchange.org