VÉCUS - Une carrière qui a du sens.

Partager

Comment démarrer sa reconversion comme agricultrice bio ?

Saison 5, Ép. 39

“Oser multiplier les expériences et faire confiance à ses ressentis”


Ingénieure agronome, Nathalie a accompagné des agriculteurs pendant plus de 12 ans sur des enjeux administratifs liés au pilotage de leurs entreprises (gestion, réglementation, fiscalité etc). Début 2021, elle décide de quitter son emploi pour devenir agricultrice bio. 


Elle revient sur ses plus beaux apprentissages suite à ses premiers pas comme porteuse de projet d’installation agricole.

  1. Se former auprès de professionnels avec une volonté de transmission
  2. Oser tester un maximum de facettes du métier pour trouver vraiment ce qui nous plaît
  3. S’entourer de personnes ressources
  4. Être active face aux préjugés sexistes


Liens vers les outils / contenus cités par l’invité pendant le podcast:

Ouvrage : Les productions fruitières à l’heure du changement climatique : risques et opportunités en régions tempérées

Associations de soutien à l’agriculture paysanne dans la Loire ADDEAR 42 https://www.agriculturepaysanne.org/loire membre du réseau national FADEAR 


Le projet de l’interviewé.e :

Nathalie veut créer ou reprendre une ferme en agriculture biologique en produisant des fruits et/ou des légumes, de préférence en collectif dans un périmètre géographique entre Saint-Etienne et Lyon.


La réalisatrice de ce podcast : Laure Bruhat porte un projet pour faire de la transition professionnelle à Saint-Etienne une période positive pour les personnes tout en favorisant les parcours pro bénéfiques pour la société. A travers les épisodes Vécus qu’elle réalise, elle souhaite mettre en lumière les professionnels stéphanois déjà acteurs face aux problèmes écologiques et sociaux.


Vécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités : https://bit.ly/3eWoVRx

Toi aussi tu veux apprendre à faire des podcasts et pourquoi pas devenir podcasteur Vécus ? Suis notre formation en ligne : https://bit.ly/3uYb3Nf

Plus d'épisodes

9/22/2022

Comment concilier démarche d’impact et croissance quand on cherche à se lancer dans l'entrepreneuriat ?

Saison 5, Ép. 43
"il faut accepter de ne pas tout de suite trouver la réponse et d’être dans l’incertitude."Charles a travaillé pendant plusieurs années dans des fonds d’investissement avant de démissionner, animé par le fort désir de créer un projet entrepreneurial à impact environnemental. Après plus d’un an d’expérimentations et de recherches, il co-fonde l’entreprise Apiday. Dans ce podcast revient sur ses plus beaux apprentissages pour concilier impact positif et croissance économique dans son projet entrepreneurial :  Identifier sa motivation profonde pour entreprendre avec un impact positif. Construire sa propre définition d’une entreprise à impact ça prend du temps. Trouver un modèle d’affaires à impact compatible avec les contraintes économiques du système actuel demande d’étendre ses horizons car ces modèles sont par nature nouveaux.Le projet de l’interviewé.e :  Apiday propose une plateforme qui aide les entreprises et leurs investisseurs à piloter simplement leur données RSE et à améliorer leur impact social et environnemental. En savoir plus : https://www.apiday.com/La réalisatrice de ce podcast : Marion accompagne les organisations à impact dans leurs projets de transformation en tant que facilitatrice indépendante et consultante en innovation sociale. Elle est aussi responsable pédagogique et essaimage au sein de l’association Kodiko qui œuvre pour l’insertion socio-professionnelle de personnes réfugiées.Vécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités : https://bit.ly/3eWoVRxToi aussi tu veux apprendre à faire des podcasts et pourquoi pas devenir podcasteur Vécus ? Suis notre formation en ligne : https://bit.ly/3uYb3Nf
9/8/2022

Comment valider son modèle économique dès le début de son projet ?

Saison 5, Ép. 41
“Ne pas avoir de modèle éco c’est prendre le risque de perdre la passion”Arthur Auboeuf, 29 ans, humain positif, a choisi d’entreprendre dans la lutte contre le dérèglement climatique avec Time for the Planet. Plusieurs fois entrepreneur, il partage ses aventures sur LinkedIn, où il publie régulièrement, autant sur ses échecs que sur les bienfaits de la gentillesse. Aujourd'hui, il vous partage sur Vécus ses apprentissages autour de la création d'un modèle économique :Faire simple avec les moyens du bord pour ne pas mettre en danger ses financesRencontrer sa cible pour de vraie, pour convertirOublier la banque et les investisseurs au démarrage, seulement penser à ses clientsLiens vers les outils / contenus cités par l’invité pendant le podcast : Découvrir typeform Découvrir AutopilotDécouvrir AirtableLe projet de l’interviewé.e : Time for the Planet est un mouvement collectif où chacun est associé en devenant actionnaire pour la planète et contribue à son échelle pour permettre à 100 innovations majeures de se développer à l’échelle mondiale d’ici 2030, le tout grâce à une sorte de crowdfunding géant.La réalisatrice de ce podcast : Charlène Hameau, sophrologue & communicante de formation. Après quelques années au service de l'insertion professionnelle des personnes réfugiées elle se lance dans l'accompagnement de la santé mentale en créant la plateforme 17h le dimanche.Vécus est un podcast collaboratif de Ticket for Change, fait par et pour les acteurs de changement. Pour suivre nos actualités : https://bit.ly/3eWoVRxToi aussi tu veux apprendre à faire des podcasts et pourquoi pas devenir podcasteur Vécus ? Suis notre formation en ligne : https://bit.ly/3uYb3Nf