Le podcast de So Sweet Planet

Partager

Aya Cissoko : "Devenir quelqu’un, c’est avoir une véritable conscience de l’autre." Triple championne du monde de boxe, passée par Sciences Po, conférencière, autrice et comédienne.

Aya Cissoko : "Devenir quelqu’un, c’est avoir une véritable conscience de l’autre."


Dans cet épisode de So Sweet Planet, je vous propose une rencontre avec Aya Cissoko, triple championne du monde de boxe, passée par Sciences Po et conférencière, autrice et comédienne.

Aya Cissoko a publié en 2011 un premier livre sur son parcours, "Danbé", écrit avec Marie Desplechin et adapté en téléfilm pour Arte en 2014, suivi en 2016 par N’ba et le 6 mai 2022 est sorti ce nouveau livre, "Au nom de tous les tiens", publié au Seuil. Une parole puissante, claire, juste et nécessaire, parce qu'il est urgent d'écouter.


Dans cette interview, nous revenons sur le parcours d'Aya Cissoko, sur le contenu de son nouveau livre et sur ce qui l'anime aujourd'hui, parce qu' "Il faut continuer à se battre et à interroger les hiérarchies sociales, montrer comment racisme et mépris de classe se mêlent dans une logique perverse." et parce que "Devenir quelqu’un, c’est avoir une véritable conscience de l’autre." Des réflexions sous-tendues par une colère légitime mais aussi par un profond désir de mettre à plat ensemble ce sur quoi nous avons collectivement à réfléchir, dans une approche constructive qui appelle à un véritable universalisme qui inclurait enfin tout le monde.


Présentation du livre "Au nom de tous les tiens" par l’éditeur


"Quand Aya Cissoko était jeune, sa mère, Massiré Dansira, ne cessait de lui répéter : "Tu n’es pas l’enfant de rien ni de personne !". Devenue mère à son tour, l’autrice entend ici rappeler à sa propre fille ses origines ; son enfant est en effet issue d’une double lignée à l’histoire violente et douloureuse, celle de guerriers bambaras du Mali qui ont affronté la colonisation, et de juifs ashkénazes déportés à Auschwitz. Comment calmer les brûlures de ces destins mêlés ? Il faut continuer à parler, dénoncer, lutter, ne pas cacher les difficultés de la condition noire, regarder en face les vexations subies par une mère vaillante dans un pays hostile. Il faut continuer à se battre et à interroger les hiérarchies sociales, montrer comment racisme et mépris de classe se mêlent dans une logique perverse. Parce qu’elle a compris que l’ascension sociale, si elle éloigne de la pauvreté, ne protège pas des préjugés, Aya Cissoko ne veut oublier ni les siens, ni d’où elle vient. Elle sait maintenant transformer en mots puissants et éruptifs, dans une ultime tentative de conciliation, une colère qui jaillit des tréfonds de son enfance. Aya Cissoko est une ancienne championne de boxe passée par Sciences Po. Elle est aujourd’hui conférencière, autrice et comédienne."


Acheter le livre "Au nom de tous les tiens" sur le site Librairies Indépendantes


Acheter le livre "Danbé" de Aya Cissoko avec Marie Desplechin sur le site Librairies Indépendantes



So Sweet Planet, un site et un podcast indépendants !

Soutenez mon travail sur Patreon, accédez à vos contenus exclusifs et vos épisodes sans publicité :

https://www.patreon.com/sosweetplanet


Plus d'épisodes

9/12/2022

Comment reprendre le pouvoir et mettre notre argent au service du climat ? Avec Lucie Pinson de Reclaim Finance

Rencontre avec Lucie Pinson de Reclaim Finance pour le lancement du site change-de-banque.org , un nouvel outil de pouvoir citoyen : refusons d’être complices de financements climaticides !"Paris, le 12 septembre 2022 - Après un été caniculaire, qui pousse de nombreuses personnes à s’interroger sur comment elles peuvent agir pour le climat, Reclaim Finance lance le site internet “Change de banque” pour permettre à chacun de mettre son argent au service du climat. En distinguant les banques françaises qui continuent d’aggraver le chaos climatique de celles qui proposent des alternatives responsables, le site invite tant les particuliers, salariés et étudiants, que les collectivités et entreprises à agir !" (extrait du communiqué de presse de Reclaim Finance)Lucie Pinson a créé l’ONG Reclaim Finance en 2020. Depuis, son équipe d’experts se mobilise avec l’objectif de mettre la finance au service du climat et d’obtenir le désinvestissement des énergies fossiles de la part des acteurs financiers. La pertinence de ses analyses, de ses actions et des outils déjà mis en place lui a valu de se voir décerner en 2020 le prix Goldman pour la région Europe (considéré comme un équivalent du Prix Nobel pour l’environnement).Reclaim Finance dresse un constat sans appel : "Les plus grandes banques françaises continuent de financer de nouveaux projets d’énergies fossiles et ont versé plus de 350 milliards de dollars en soutien au charbon, au pétrole et au gaz depuis que l’Accord de Paris sur le climat a été adopté." et propose des pistes pour ne plus subir. "La bonne nouvelle est que vous pouvez agir ! Car derrière ces banques se cachent peut-être la vôtre, celle de votre entreprise, collectivité, université, ou encore le gestionnaire de votre épargne salariale. Vous pouvez faire bouger les choses en refusant d’être complice de leurs financements climaticides et en contribuant au mouvement global visant à convaincre le secteur financier de se mettre enfin au service du climat !" Choisissez le profil qui vous correspondLa finance est partout ! Que vous soyez un particulier, un.e salarié.e, un.e étudiant.e, un.e chef.fe d’entreprise ou un.e représentant.e de collectivité, vous contribuez certainement malgré vous à renforcer le pouvoir des banques climaticides. Cliquez sur votre profil pour découvrir comment passer à l’action ! À voir ici : https://change-de-banque.org/Plus nous serons nombreux à passer à l’action et à partager largement cette initiative, plus le mouvement pourra prendre de l’ampleur et faire bouger les lignes en profondeur ! Partagez ce podcast et les publications de Reclaim Finance sur vos réseaux : Le site de Reclaim Finance : https://reclaimfinance.org/La page Facebook de Reclaim FinanceLe compte Twitter de Reclaim FinanceLe compte Instagram de Reclaim FinanceSoutenir So Sweet Planet - podcast et site indépendants ! - sur Patreon :https://www.patreon.com/sosweetplanet
8/31/2022

Les Dames de la Joliette : hommage en musique à la poésie féminine et engagée ! Cinq artistes marseillaises, héritières de l’esprit de résistance…

Soutenir So Sweet Planet - podcast et site indépendants ! - sur Patreon :https://www.patreon.com/sosweetplanet"À toutes celles qui ont vécu des veillées d’armes, nous voudrions avec nos chants leur rendre hommage".Les Dames de la Joliette se veulent héritières de l’esprit de résistance à l’image de toutes ces femmes du monde qui ont mené des combats contre toute forme de violence ou de discrimination et dont les voix trouvent un écho puissant dans les luttes contemporaines.Elles portent en elles la Sicile, la Provence, la Grèce, la Kabylie, l’Espagne, elles ont évolué dans le bain des musiques traditionnelles et polyphoniques : provençales, grecques, italiennes, hispaniques, berbères mais aussi urbaines. Pour ce podcast, je suis en compagnie de deux des Dames de la Joliette, Sylvie Paz et Annie Maltinti, pour parler des Dames de la Joliette - qui elles étaient et qui elles sont aujourd’hui - de ce qui les anime, de la formidable richesse de leurs univers, de leur parcours, de la multiculturalité et de leur premier album "Fremas de Marsiho".En concert le 15 octobre au Blanc Mesnil dans le cadre du Festival des villes des musiques du mondeLe site des Dames de la JolietteVidéo de présentation Les Dames de la JolietteLa page Facebook des Dames de la JolietteLe site de Les Voies du ChantLa chaîne YouTube de Diwan Concerts© Anne Greffe - So Sweet Planet . Tous droits réservés.
8/10/2022

Voyage dans une humanité en relation avec tous les vivants. Avec Sabah Rahmani, anthropologue et directrice de la collection "Voix de la Terre" (Actes Sud)

"Dans la faillite généralisée de sens où notre monde se coupe de ses racines vivantes, épuisant les ressources premières, en proie à l’avidité de l’egologie au détriment de l’écologie, pillant la Maison Terre, il est urgent de donner la parole à celles et ceux qui (r)éveillent d’autres voies, des voix qui portent les lueurs d’un chemin où l’humanité se reconnecte à la source de sa nature profonde : terre-ê(s)tre."Dans cet épisode de So Sweet Planet, nous parlons d’une nouvelle collection de livres, "Voix de la Terre", dirigée par la journaliste et écrivaine Sabah Rahmani, diplômée en anthropologie. Sabah Rahmani travaille sur les peuples racines depuis plus de vingt ans et elle a effectué de nombreux reportages auprès de communautés autochtones. Sabah Rahmani est aussi auteure du livre "Paroles des peuples racines" paru chez Actes Sud en 2019.La collection "Voix de la terre" propose un voyage "dans les profondeurs d’une humanité aux mille et un visages, une humanité en relation avec tous les vivants, dans la multitude des mondes, visibles et invisibles, ici au plus près ou là-bas, à l’autre bout du globe. Une Terre où des femmes et des hommes vivent en lien profond avec l’eau, la terre, l’air, le feu, le minéral, le végétal, l’animal, le céleste, les esprits, les ancêtres, en dialogues fertiles avec l’ensemble des vivants, quelle que soit leur essence." Éditions Actes SudAcheter Kogis, le chemin des pierres qui parlent dans une librairie indépendante sur Place des LibrairesAcheter Yanomami, l'esprit de la forêt dans une librairie indépendante sur Place des LibrairesLe site de Survival International (France)Le podcast de So Sweet Planet consacré à Survival InternationalLa revue NativesSoutenir So Sweet Planet - podcast et site indépendants ! - sur Patreon :https://www.patreon.com/sosweetplanet