Le podcast de So Sweet Planet

  • Being there : jubilatoire ! Omar Victor Diop s’immisce dans des univers où il n’a pas été invité, des photos des années 50, 60, dans des familles de la classe moyenne blanche et privilégiée.

    36:16
    Being There, c’est le titre d’un projet photographique de Lee Shulman et d’Omar Victor Diop et d’un très beau livre aux éditions Textuel, préfacé par Taous Dahmani.Omar Victor Diop s’immisce dans des univers où il n’a pas été invité, des photos des années 50, 60, dans des familles de la classe moyenne blanche et privilégiée.Le réalisateur Lee Shulman, créateur de The Anonymous Project, a proposé à Omar Victor Diop, autoportraitiste sénégalais, de se glisser dans les photographies anonymes de sa collection de diapositives américaines des années 1950 et 1960. Images de célébrations ordinaires où l’on voit essentiellement des familles issues de la classe moyenne blanche et privilégiée poser à table pour fêter un anniversaire, à la plage, au milieu d’un barbecue ou devant leur rutilant pavillon. Diop s’immisce dans des univers où il n’a pas été invité, dans le contexte de l’Amérique ségrégationniste d’après-guerre, comme s’il avait toujours fait partie du cadre. Shulman et Diop proposent une nouvelle façon d’agiter les esprits et d’interroger les représentations, avec humour. Leur performance fonctionne comme un révélateur. (source : éditions Textuel)C'est formidablement réussi, intelligent, comme une revanche non-violente et jubilatoire.Je reçois Taous Dahmani qui a préfacé ce très beau livre. Taous Dahmani est historienne de l’art, écrivaine et commissaire d’exposition dont les travaux portent sur les liens entre photographie et luttes politiques, et en particulier sur les récits migratoires et intersectionnels.Le site des éditions Textuel pour voir une sélection de photos / acheter le livre :https://www.editionstextuel.com/livre/omar_victor_diop__the_anonymous_project_being_thereGalerie Magnin A : https://www.magnin-a.com/Galerie Binôme : https://galeriebinome.com/So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !Merci de soutenir mon travail sur Patreon
  • Gardiens de la forêt : 5 très beaux documentaires sur Arte ! L’interview de Muriel Barra, productrice de cette série événement.

    56:56
    À l’occasion de la COP 28, qui se tient du 30 novembre au 12 décembre 2023 à Dubaï, Arte propose une programmation spéciale dédiée aux Gardiens de la forêt.Au cœur de cinq forêts primaires, de l’Amazonie à l’Océanie en passant par l’Afrique, cinq représentants des communautés autochtones s’engagent pour la protection de ces poumons verts : reboiser, lutter contre la pollution, préserver la biodiversité... À travers leur regard sensible, cette série documentaire nous invite à redonner place à leur vision du monde. "Gardiens de la forêt" c’est une série de 5 documentaires accompagnée d’un beau livre et d’une campagne d’impact.Pour en parler, je reçois Muriel Barra, productrice de cette série événement et coordinatrice de la campagne d’impact.Les cinq Gardiens de la forêt sont encore en France ce vendredi 1er et samedi 2 décembre : Le programme des rendez-vous pour repenser notre rapport au vivant à La Gaité lyriqueJournée spéciale Gardiens de la forêt sur ARTE le Samedi 9 décembre 2023 et les documentaires sont déjà visibles sur arte.tv !So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !Merci de soutenir mon travail sur Patreon
  • Focus : Défricheuses / féminismes, caméra au poing et archive en bandoulière. Une belle expo à La Cité Internationale des Arts !

    06:12
    "Défricheuses / féminismes, caméra au poing et archive en bandoulière", c’est le titre de cette passionnante exposition proposée par La Cité internationale des arts à Paris, en partenariat avec le Centre audiovisuel Simone de Beauvoir et dans le cadre du Festival d’Automne 2023.L’exposition revient sur l’histoire culturelle et visuelle du féminisme en France dans les années 1970 et 1980 à travers la fondation en 1982 du Centre audiovisuel Simone de Beauvoir par 3 femmes - Delphine Seyrig, Carole Roussopoulos et Ioana Wieder, membres du collectif Les Insoumuses. La page de l’exposition Défricheuses / féminismes, caméra au poing et archive en bandoulière sur le site de la Cité Internationale des Arts avec les textes explicatifs du Parcours de l’expo, les manifestations Programme satellite et les Informations pratiques :https://www.citedesartsparis.net/fr/defricheuses-feminismes-camera-au-poing-et-archive-en-bandouliereGalerie de la Cité internationale des arts | Site du Marais18, rue de l’Hôtel de Ville75004 ParisDu 28 septembre au 20 décembre 2023Les mercredis de 14h à 21h Du jeudi au samedi de 14h à 19hVernissage le 27 septembre 2023, de 18h à 21hEntrée libreToutes les informations sur : http://www.citedesartsparis.fr Le site du Centre Simone de Beauvoir :https://www.centre-simone-de-beauvoir.com/So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !Merci de soutenir mon travail sur Patreon
  • Urgence Climatique, grande exposition pour 10 ans à la Cité des Sciences ! Interview d'Adrien Stalter, co-commissaire de l'exposition

    01:09:55
    Comment continuer d’habiter la Terre ? Pour y parvenir, nous n’avons pas d’autre choix que de transformer nos manières de vivre et de faire société. Alors, comment pouvons-nous nous y prendre ? À l’entrée de l’exposition, le visiteur est accueilli par une fresque illustrée évoquant les origines des émissions de gaz à effet de serre, avant qu'il rejoigne, au centre du parcours,une table d’orientation le menant vers trois séquences de visite :Décarbonons : découvrir les enjeux de réduction des émissions de gaz à effet de serreAnticipons : apprendre et comprendre les causes comme les effets du réchauffementclimatiqueAgissons : se mobiliser individuellement et collectivement"Montée des eaux, mégafeux, cyclones, glissements de terrain, canicules et autresphénomènes liés au réchauffement climatique font de plus en plus régulièrement l’actualité.Ce dérèglement à l’échelle de la planète a des conséquences pour toutes les espèces,dont la nôtre. Le péril climatique n’est plus une perspective lointaine, mais une urgenceomniprésente. Cette nasse dans laquelle nous nous sentons pris favorise un sentimentd’impuissance, face à l’énormité des enjeux, et rend d’autant plus difficile une réflexionsereine sur les solutions à mettre en oeuvre.Urgence climatique, nouvelle exposition permanente de la Cité des sciences et del’industrie, conçue et réalisée en partenariat avec le Centre national de la recherchescientifique et sous le commissariat scientifique de Jean Jouzel, nous invite justementà prendre de la hauteur et du recul pour repenser notre façon d’habiter le monde etvoir comment nous pouvons, toutes et tous, agir. Urgence climatique offre une vued’ensemble des dispositifs qui permettent à la fois la décarbonation et la résilience de nos sociétés. Centrée sur la question de la sobriété, elle rappelle la nécessité d’engager destransformations collectives profondes et de mobiliser le plus grand nombre en faveur d’un monde durable et d’une plus grande justice sociale.Cette exposition vise à nous donner envie de réinventer notre façon de vivre, qu’ils’agisse de nos modes de déplacement, de nos pratiques agricoles ou de nos habitudesalimentaires. Les connaissances tout comme les moyens d’action sont là, mais ne seront rien sans vous. Il est encore temps !"Bruno Maquart, Président d’UniverscienceInformations pratiques :Cité des sciences et de l’industrie30 avenue Corentin-Cariou75019 ParisPorte de la Villette 3bhttps://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/expos-permanentes/urgence-climatiqueExposition trilingueHorairesOuvert tous les jours,sauf le lundi, de 10h à 18h,et jusqu’à 19h le dimanche.So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !Merci de soutenir mon travail sur Patreon
  • Rencontre avec Guillaume Meurice ! Humoriste, écrivain, animateur de plusieurs podcasts, en tournée avec deux spectacles, parrain du festival Atmosphères de Courbevoie, entre autres activités !

    01:15:36
    Dans cet épisode de So Sweet Planet, je reçois Guillaume Meurice, humoriste, écrivain, réalisateur, animateur de plusieurs podcasts, en tournée avec deux spectacles, parrain du festival Atmosphères de Courbevoie, entre autres activités ! Je vous propose d’en savoir un peu plus sur toutes ses activités et peut-être sur ce qui l’anime…Nous parlons donc du savoureux et célèbre "Moment Meurice" sur France Inter - 1452 épisodes ! - avec la joyeuse bande de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek, de son réjouissant podcast "Meurice recrute" et du tout nouveau "Mission Poséïdon" mais aussi de trois de ses livres récents, Les gens qui likent, Peut-on aimer les animaux et les manger ? et Petit éloge de la médiocrité, de ses deux spectacles Vers l’infini avec Éric Lagadec (Astrophysicien / Enseignant-chercheur) et Meurice 2027, du Festival Atmosphères dont il est parrain (à Courbevoie), des causes et associations qu’il soutient, de la vidéo de Greenpeace à laquelle il a prêté sa voix (sur la Coupe du monde de rugby), du documentaire contre les delphinariums qu’il a réalisé et qui sera projeté lors du festival Atmosphères… pour le reste, je vous laisse écouter l’interview et découvrir !Site officiel de Guillaume Meurice, infos et liens vers ses livres, spectacles, podcasts… :https://www.guillaumemeurice.fr/ Nous en avons parlé :Vidéo de Greenpeace sur la Coupe du monde de rugby :https://www.dailymotion.com/video/x8nkpdlC’est assez :https://www.cestassez.fr/Sea Shepherd France :https://seashepherd.fr/One Voice :https://one-voice.fr/Bloom :https://bloomassociation.org/Al’Lark :http://www.al-lark.org/So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !🌱 Merci de soutenir mon travail sur Patreon
  • Le festival Atmosphères : pour un monde durable, plus juste, en harmonie avec la nature ! Interview de Pascal Signolet, fondateur

    51:20
    Un festival au croisement du cinéma, de l’art et de la science, avec une belle ambition : mettre la culture au service de la transition écologique et sociale. Du 11 au 15 octobre 2023 à Courbevoie, 13ème édition !Dans une ambiance joyeuse et participative, de grands scientifiques, des experts et pionniers de la transition écologique et sociétale, des artistes engagés viendront partager des savoirs, des expériences, des nouveaux imaginaires et des émotions fortes. Un festival qui accueille un large public intergénérationnel avec environ 15000 personnes et 3000 scolaires à chaque édition et tout est gratuit.Pour cette année 2023, les parrains et marraines sont Guillaume Meurice et Pauline Zarrouk, le président d'honneur, Sébastien Folin et le délégué général et fondateur, Pascal Signolet, que j’ai le plaisir de recevoir sur So Sweet Planet pour nous en parler !📅 du 11 au 15 octobre 2023  💲 Pass gratuit à prendre sur le site du festival ou en cliquant ICI📍 Courbevoie, 92400 et retransmis sur les réseaux sociaux🔍 Thématiques : Cinéma - Arts - Sciences - Développement durable - Nouveaux RécitsⓂ️ Métro : Métro Ligne 1 ~ Station La Défense ~ RER A – Station La Défense ~ Ligne L –    Bécon-les Bruyères - Courbevoie🍴  Village : animations, buvette et restauration végétariennehttps://www.atmospheresfestival.com/So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !🌱 Merci de soutenir mon travail sur Patreon
  • Sandra Nkake : "Je ne me pose pas en donneuse de leçons mais en accélératrice de questionnements." Son nouvel album Scars et autres beaux projets hors format !

    47:12
    Sandra Nkake : "Je ne me pose pas en donneuse de leçons mais en accélératrice de questionnements." Sandra Nkaké est chanteuse, autrice, compositrice, comédienne - au théâtre, au cinéma et à la télévision - active aussi dans des ateliers de chant qu’elle anime, des résidences, des associations, elle est aussi la présentatrice de Platine Africa sur TV5 Monde, une belle émission qui présente les musiques afro-caribéennes et dans laquelle elle met joliment d’autres artistes en valeur, et cette année, après trois albums solo - une Victoire de la Musique en 2012 - et de multiples collaborations musicales, cette artiste hors-normes et hors formatage nous offre SCARS, son quatrième album solo, superbe ! Ce disque "parle d’exil, de violence, de partage, de déracinements, d’échec, de réussite, de changements de cap, de moments d’Afrique, de sororité, d’amour, d’arrivée en Europe, de la violence d’être femme, noire, musicienne, de rêves brisés, de réalité qui dépasse les rêves, du bonheur de pouvoir panser toutes ces plaies et de dire toutes ces joies en chantant, en travaillant comme artiste, auteure, compositrice, directrice de projet et de le partager avec d’autres, dans l’intimité et sur la scène. C’est un disque d’amour. Ces cicatrices du passé sont comblées par des rêves, des cadeaux de la vie et de l’amour et se traduisent par le son qui sort de mon corps et dit qui je suis. Chanter m’a sauvée, ces cicatrices sont désormais ma force". Son univers est riche, dense, ouvert, profond, lumineux, en mouvement… Vous en aurez un aperçu en écoutant cette interview pour So Sweet Planet et en explorant les liens ci-dessous !Écouter / télécharger l’albumVisionner SCARS [Official Film] : Sandra Nkaké présente son nouvel album SCARSLes dates de ses prochains concerts :29/09 - ST BRIEUC (22) 30/09 @lapasserellesaintbrieuc [Prix libre ✊🏾] 06/10 - TOULOUSE (31) @lemetronum 21/10 - NANCY (54) @nancyjazzulsations 09/11 - AURAY (56) Espace Athéna 10/11 - LA CHAPELLE SUR ERDRE (44) Espace Capellia 25/11 - MIRAMAS (13) @marseillejazz 01/12 - LYON (69) @opera.underground 02/12 - LYON (69) @opera.underground 09/12 - ARGENTEUIL (95) PROTEST SONGS : Jeanne Added, Camélia Jordana, L (Raphaële Lannadère) & Sandra Nkaké11 juin 2024 à La Philharmonie de ParisSandra Nkake, site officiel (tournée, musique, vidéos, bio…)So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !🌱 Merci de soutenir mon travail sur Patreon
  • "Scandale sur l’évaluation du glyphosate : les agences sanitaires ignorent de très nombreux effets toxiques du glyphosate mis en évidence par la recherche médicale française". Générations Futures publie un rapport alarmant !

    01:05:38
    La France est-elle sur le point de voter pour la ré-utilisation du glyphosate pour 15 ans ? Générations Futures publie un rapport alarmant.Le point avec Pauline Cervan, docteure en pharmacie et toxicologue pour l'association.Le sujet du glyphosate, herbicide le plus utilisé au monde, est au cœur de l'actualité depuis des mois puisque son autorisation expire au sein de l’UE en décembre 2023. Le 12 septembre 2023, l’association Générations Futures a publié un rapport et alerté la presse avec un communiqué intitulé : "Scandale sur l’évaluation du glyphosate : les agences sanitaires ignorent de très nombreux effets toxiques du glyphosate mis en évidence par la recherche médicale française (l’Inserm, Institut national de la santé et de la recherche médicale, organisme scientifique de référence au niveau mondial). Selon Générations Futures, la France va probablement suivre l’avis de l’agence européenne de sécurité des aliments (EFSA), qui estime qu’ "Il n’y a pas de domaine de préoccupation critique, ni pour l’environnement, ni pour la santé humaine" et voter pour un renouvellement de l’autorisation du glyphosate lors des prochaines réunions du comité européens chargé de statuer sur cette question, le Scopaff, en arguant suivre l’avis "des scientifiques". Pourtant, en 2021, l’Inserm a mis à jour son expertise collective sur "pesticides et santé" dans laquelle l’institut a une analyse bien différente de celles des agences sur plusieurs points concernant la toxicité du glyphosate.Générations Futures met en lumière les différences entre l’analyse de l’Inserm et l’évaluation réglementaire du glyphosate sur de nombreux points majeurs comme la génotoxicité et le stress oxydant, les effets sur le microbiote, la toxicité mitochondriale, les effets sur la reproduction et de perturbation endocrinienne et les effets neurotoxiques.Générations Futures demande donc au gouvernement français de suivre les alertes de l’INSERM en votant contre la ré-autorisation du glyphosate.Pourquoi la France risque-t’elle de voter pour la ré-autorisation du glyphosate pour 15 ans ? Quels sont les risques ? Pourquoi de telles divergences de conclusions et d'avis entre l’Inserm et les agences réglementaires ? Qui croire ? Qui évalue ? Comment ? Le dossier d’évaluation n’est pas complet, beaucoup de domaines n’ont pas été évalués, par exemple les effets du glyphosate sur la biodiversité, comment peut-on en arriver à un vote aussi important pour 15 ans et au niveau de toute l’Europe sans tenir compte de ce type d’impacts qui nous concernent tous ? Les citoyens que nous sommes peuvent-ils jouer un rôle ? Générations Futures a créé un outil pour donner un peu de pouvoir aux citoyen.ne.s, Shake ton politique, qu’est-ce que c’est ? Nous en discutons avec Pauline Cervan, docteure en pharmacie et toxicologue pour l’association mais qui a aussi travaillé de nombreuses années pour les industriels, ce qui lui permet de bien maîtriser les failles et les points de bloquage des procédures et de répondre aux questions que nous sommes nombreux à nous poser !Télécharger / lire le rapportShake ton politiqueLe site de Générations FuturesSoutenir So Sweet Planet
  • Interview de Ramata-Toulaye Sy pour son film Banel et Adama, en compétition officielle du 76e Festival de Cannes. En salles ce 30 août.

    59:05
    Interview de Ramata-Toulaye Sy, réalistarice et scénariste Son premier long-métrage Banel et Adama était cette année en compétition officielle du 76e Festival de Cannes. À 36 ans, elle était la seule réalisatrice débutante invitée à concourir pour la Palme d'or et pour la Caméra d’Or à Cannes ! Son film Banel & Adama a été récompensé de deux prix au Festival International du Film de Biarritz, Prix du jury d'étudiants et du Prix du jury Pass Culture…"Banel et Adama" est un film dense, sensible, poétique et puissant, un peu mystérieux et dramatique aussi. Il y est question d’amour fou, du poids des traditions, de liberté, de folie, de changement climatique… Un vrai beau travail de création.Dans ce podcast, Ramata-Toulaye Sy nous parle de son parcours, de ses études, de ses goûts et influences et bien sûr, de son premier long-métrage qui s'est distingué à Cannes et sort en salles ce 30 août !SYNOPSISBanel et Adama s’aiment. Ils vivent dans un village éloigné au Nord du Sénégal. Du monde, ils ne connaissent que ça, en dehors, rien n’existe. Mais l’amour absolu qui les unit va se heurter aux conventions de la communauté. Car là où ils vivent, il n’y a pas de place pour les passions, et encore moins pour le chaos.Bande-annonce du film Banel et Adama (sur YouTube)So Sweet Planet : un site et un podcast indépendants !🌱 Merci de soutenir mon travail sur Patreon :https://www.patreon.com/sosweetplanet
loading...