Partager

Séries Noires à la Une

Séries noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnF. Comment la presse, depuis 3 siècles, nous raconte-t-elle les crimes, les marges, les faits divers ? Les meilleur(e)s historien(ne)s répondent dans un...

Séries noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnF. Comment la presse, depuis 3 siècles, nous raconte-t-elle les crimes, les marges, les faits divers ? Les meilleur(e)s h
Dernier Épisode1/27/2021

Germaine Berton, l’anarchiste qui voulait « venger Jaurès »

Saison 1, Ép. 1
Pour ce premier épisode de Séries Noires à la Une, RetroNews revient sur l'assassinat de Marius Plateau, chef des Camelots du Roi, abattu en 1923 par Germaine Berton. Cette jeune anarchiste de 20 ans voulait venger Jaurès. Malgré l’effarement de la classe politique, Germaine Berton est acquittée – comme le fut Raoul Villain, assassin de Jean Jaurès.IntervenantsFanny Bugnon, maîtresse de conférence en histoire contemporaine à l'université de Rennes 2, auteure de « Les Amazones de la terreur ». Sur la violence politique des femmes, de la Fraction Armée rouge à Action directe.Christian Delporte, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste des médias, de l'image et de la communication politique.Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.Présentation : Thomas BaumgartnerRéalisation : Guillaume GiraultLectures : Guillaume GIrault et Astrid DurufléRetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien MorelArchives citées, consultables sur retronews.fr :Le Petit Parisien, 23 janvier 1923L'Action française, 23 janvier 1923L'Humanité, 23 janvier 1923L'Action française, 25 janvier 1923L'Action française, 16 février 1923Le Libertaire, 2 marsL'Action française, 18 décembre 1923Le Petit Parisien, 19 décembre 1923Excelsior, 19 décembre 1923Le Libertaire, 19 décembre 1923Le Réveil du Nord, 27 janvier 1923Le Libertaire, 28 décembre 1923Le Matin, 29 décembreSommaire1’31 : Le Petit Parisien, 19 décembre 19234’32 : En quoi Germaine Berton est-elle une criminelle singulière en 1923?5’03 : Récit du crime5’40 : Qu’est ce que l’Action française?6’19 : Que dire du contexte politique?7’23 : La presse de l’époque : entre opinion et information9’25 : Quel est le parcours de Germaine Berton?11’50 : Comment la classe politique se positionne-t-elle autour de cette affaire?13’40 : Où l’on remet en cause la moralité de la coupable16.10 : Quels portraits la presse dresse-t-elle de Germaine Berton?18’24 : A quel moment de la construction du journalisme advient cette affaire ?21’42 : Que devient Germaine Berton après le procès?24’46 : Le Matin, 29 décembre 1923
1/27/2021

Germaine Berton, l’anarchiste qui voulait « venger Jaurès »

Saison 1, Ép. 1
Pour ce premier épisode de Séries Noires à la Une, RetroNews revient sur l'assassinat de Marius Plateau, chef des Camelots du Roi, abattu en 1923 par Germaine Berton. Cette jeune anarchiste de 20 ans voulait venger Jaurès. Malgré l’effarement de la classe politique, Germaine Berton est acquittée – comme le fut Raoul Villain, assassin de Jean Jaurès.IntervenantsFanny Bugnon, maîtresse de conférence en histoire contemporaine à l'université de Rennes 2, auteure de « Les Amazones de la terreur ». Sur la violence politique des femmes, de la Fraction Armée rouge à Action directe.Christian Delporte, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste des médias, de l'image et de la communication politique.Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.Présentation : Thomas BaumgartnerRéalisation : Guillaume GiraultLectures : Guillaume GIrault et Astrid DurufléRetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien MorelArchives citées, consultables sur retronews.fr :Le Petit Parisien, 23 janvier 1923L'Action française, 23 janvier 1923L'Humanité, 23 janvier 1923L'Action française, 25 janvier 1923L'Action française, 16 février 1923Le Libertaire, 2 marsL'Action française, 18 décembre 1923Le Petit Parisien, 19 décembre 1923Excelsior, 19 décembre 1923Le Libertaire, 19 décembre 1923Le Réveil du Nord, 27 janvier 1923Le Libertaire, 28 décembre 1923Le Matin, 29 décembreSommaire1’31 : Le Petit Parisien, 19 décembre 19234’32 : En quoi Germaine Berton est-elle une criminelle singulière en 1923?5’03 : Récit du crime5’40 : Qu’est ce que l’Action française?6’19 : Que dire du contexte politique?7’23 : La presse de l’époque : entre opinion et information9’25 : Quel est le parcours de Germaine Berton?11’50 : Comment la classe politique se positionne-t-elle autour de cette affaire?13’40 : Où l’on remet en cause la moralité de la coupable16.10 : Quels portraits la presse dresse-t-elle de Germaine Berton?18’24 : A quel moment de la construction du journalisme advient cette affaire ?21’42 : Que devient Germaine Berton après le procès?24’46 : Le Matin, 29 décembre 1923
3/17/2021

La Commune et les Communards

Saison 1, Ép. 3
150 ans de la Commune : alors que Paris bascule, le nombre de nouveaux titres de presse explose. Dans le même temps, la presse «versaillaise» propage avec virulence sa haine de la Commune. Comment une définition des «crimes de la Commune» émerge-t-elle dans un moment politique, et quelles traces demeurent après l’expérience communarde ?IntervenantsSarah Al-Matary, maîtresse de conférences en littérature des XIXème et XXème siècle à l’Université Lyon 2, spécialisée dans les écrits anti-intellectualistes, de la presse aux œuvres de femmes et d’ouvriers, elle est co-rédactrice en chef de la Vie des idéesQuentin Deluermoz, professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Paris, spécialisé en histoire sociale et culturelle du XIXème siècle, éditeur scientifique des Chroniques du Paris apache parues en 2008 au Mercure de FranceUn podcast produit en partenariat avec Wave audio.Présentation : Thomas BaumgartnerRéalisation : Guillaume GiraultLectures : Guillaume Girault et Astrid DurufléRetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien MorelArchives citées, consultables sur retronews.fr :Le Monde illustré, 3 juin 1871Le Cri du peuple, 26 mars 1871Le Figaro, 13 mai 1872La République française, 17 décembre 1871Sommaire4’43 - Quel lien entre Commune et récit?8’07 - Histoire de la presse : explosion des titres et restructuration9’46 - Le journal, expression de la démocratie directe?12’44 - Rapport au réel et intertextualité16’27 - Comment deux presses rivales définissent-elles le crime?18’15 - Les femmes de la Commune21’55 - La figure de Louise Michel26’05 - Un imaginaire en héritage
4/28/2021

Au temps de la Bête du Gévaudan

Saison 1, Ép. 4
De 1764 à 1767, une mystérieuse « bête » commet des attaques mortelles dans le Gévaudan. En France et en Europe, les campagnes de presse feuilletonnent les récits de la Bête du Gévaudan, entre mythe et réalités. La Bête fait vendre des journaux, et introduit le quotidien méconnu de la campagne dans la presse citadine.IntervenantsSuzanne Dumouchel, spécialiste de la presse littéraire au XVIIIe siècle et autrice d'une thèse sur le sujet en 2012, responsable de la coopération internationale et coordinatrice du projet TRIPLE au CNRS.Jean-Marc Moriceau, professeur à l'université de Caen et membre de l'Institut universitaire de France, spécialiste de l'histoire des sociétés rurales, du rapport des hommes avec le loup et de la Bête du Gévaudan. Il est notamment l'auteur de La Bête du Gévaudan, 1764-1767, mythe et réalités, à paraître le 5 juin 2021 aux éditions Tallandier.Sommaire4’47 - Quelle est la réalité de la bête ? Comment la décrit-on ?7’20 - Pourquoi dit-on que l’affaire arrive à un « bon moment » de l’histoire de la presse ?9’50 - Journalisme : comment se construit l'information au XVIIIe siècle ?14’15 - Parler de la ruralité aux lecteurs des villes. Quel imaginaire ? Quels fantasmes ?19’00 - Quel est l’impact médiatique de la Bête du Gévaudan ?22’00 : Échos du récit dans l’espace et dans le temps. Quels bruits à l’international et quel mythe en héritage ?Archives citées, consultables sur retronews.fr :La Gazette, 23 novembre 1764La Gazette, 15 mars 1765Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.Présentation : Thomas BaumgartnerRéalisation : Guillaume GiraultLectures : Guillaume GIrault et Astrid DurufléRetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Morel
5/19/2021

Avortements criminels : les « faiseuses d’anges »

Saison 1, Ép. 5
Séries Noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnFAvant la légalisation de l’avortement, elles étaient celles vers qui se tourner pour remédier à l’irréparable mais provoquaient aussi la mort sordide de centaines de jeunes femmes. La presse en dresse des portraits atroces, infernaux. Libératrices ou assassines, que penser des faiseuses d’anges, qui se sont retrouvées plus d’une fois au cœur du scandale médiatique?Construite notamment par la presse, les faits-divers et les procès qui y sont rapportés, la figure des « faiseuses d’ange » permet d’appréhender l’avortement comme un phénomène à la fois omniprésent et souterrain de la fin du XIXe siècle, au milieu du XXe siècle. C’est également parler d’un propos médiatique et moral sur le corps des femmes, entre lutte contre l'avortement et sa répression.IntervenantsClaire Blandin est historienne des médias et professeur en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université Sorbonne Paris Nord. Elle a codirigé en 2018 le Manuel d’analyse de la presse magazine.Fabrice Cahen est chercheur à l’Institut National d’Études Démographiques. Historien des naissances et des politiques de population, il a signé Gouverner les moeurs: la lutte contre l'avortement en France, 1890-1950 en 2016.Archives citées, consultables sur retronews.fr :Le Droit, 9 avril 1877Gil Blas, 18 novembre 1891La Lanterne, 16 novembre 1891Gil Blas, 4 novembre 1890Sommaire5'09 - Exclusion de l'avortement et du contrôle des naissances de l'espace public7'39 - Comment la presse se positionne-t-elle vis à vis de l'avortement ?16'00 - Qui a recours à l'avortement clandestin?20'18 - La prise de parole de Séverine22'20 - La question de la dépopulation26'15 - Comment trouve-t-on une avorteuse ?27'37 - Que se passe-t-il après la grande répression de Vichy ?Un podcast produit en partenariat avec Wave audio.Présentation : Thomas BaumgartnerRéalisation : Guillaume GiraultLectures : Guillaume GIrault et Astrid DurufléRetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Morel
6/16/2021

Algérie coloniale : 1901 « la révolte de Margueritte »

Saison 1, Ép. 6
Séries Noires à la Une : la presse et le crime, un podcast de RetroNews, le site de presse de la BnFFin avril 1901, c’est le début de l’insurrection contre les colons dans le village de Margueritte, situé à une centaine de kilomètres d’Alger . « L’affaire » fait la une des journaux, qui s’étendent largement sur les crimes et la sauvagerie des révoltés. S'engage alors un important débat sur la nature de la colonisation dans l’Empire français.IntervenantsJennifer Sessions est historienne spécialiste de l’impérialisme français à l’époque moderne et professeur à l’université de l’Iowa. Ses recherches portent actuellement sur la révolte de Margueritte. Son premier ouvrage By Sword and Plow: France and the Conquest of Algeria est paru en 2011 aux éditions de l’Université de Cornell.Arthur Asseraf est historien de la France moderne, de l’Afrique du Nord et de la Méditerranée, spécialiste de l’histoire du colonialisme et de l’information à Cambridge. En 2019 il publie Electric News in Colonial Algeria aux éditions universitaires d’Oxford.Archives citées, consultables sur retronews.fr :Le Public, 28 avril 1901Le Courrier de Tlemcen, 31 mai 1901Le Matin, 30 avril 1901La Dépêche, 23 janvier 1903Sommaire4’40 - Quel est le contexte de la révolte?6’43 - Peut-on y voir les prémices de celles qui suivront?8’50 - En quoi l’affaire pose-t-elle la question des relations entre colons et “indigènes”?11’25 - Comment la presse permet-elle une mise à jour des différentes positions vis-à-vis de la colonisation?17’35 - Une figure mythifiée de Margueritte : l’institutrice républicaine20’40 - Que dire de la presse et des moyens d’information arabophones ?23’25 - Un procès délocalisé30’25 - L’après MargueritteUn podcast produit en partenariat avec Wave audio.Présentation : Thomas BaumgartnerRéalisation : Emmanuel BauxLectures : Frédérique BauxRetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien Morel
7/21/2021

Les crimes de la Terreur

Saison 1, Ép. 7
La Terreur, moment paroxystique, où la révolution trahit ses idéaux et se transforme en despotisme meurtrier, animé par la figure d'un tyran, Robespierre... Ce récit, construit depuis plus de deux siècles, est-il une invention ? Histoire de vrais et de faux « coupables », de « crimes » avérés ou inventés, des noyades de Nantes à la Guillotine, retour sur un récit et sur ses survivances depuis la Révolution.IntervenantsJean-Clément Martin, professeur honoraire à l'Université Paris 1, ancien directeur de l'Institut d'Histoire de la Révolution Française, auteur de plusieurs ouvrages sur la Terreur et sur la mémoire de la Révolution et des guerres de Vendée.Suzanne Lévin, docteure en histoire moderne, chercheuse associée au laboratoire DYPAC à l'Université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.Corinne Gomez-Le Chevanton, Ingénieure d'étude au CNRS-Sorbonne Université.Archives citées, consultables sur retronews.fr :Le Républicain français, 30 août 1794Annales patriotiques et littéraires, 26 novembre 1793Mercure universel, 9 novembre 1794Le Gaulois, 27 juillet 1894Sommaire5'50 - Qu'entend-on par Terreur ?6'36 - Qui était Jean-Lambert Tallien ?13'04 - Quel est, alors, le rôle de la presse ?17'45 - Les pamphlets comme arme de communication20'15 - Répresseurs et massacres23'50 : Le difficile travail de l'historien29'00 - Prieur de la Marne35’00 - Où comment un récit subsiste à travers les âgesPrésentation : Thomas BaumgartnerRéalisation : Emmanuel BauxLectures : Frédérique BauxRetroNews : Étienne Manchette, Julie Duruflé, Julien MorelUn podcast produit en partenariat avec Wave audio.