Chroniques du sexisme ordinaire

Partager

S01E08 Les jeux olympiques

Saison 1, Ép. 8

Le sport en général, et les JO en particulier, une affaire d’homme ? Historiquement oui. Les femmes en ont longtemps été exclues. Pierre de Coubertin, le fondateur des JO modernes, était même un sacré misogyne, hostile au sport en compétition pour les femmes.

Dans cet épisode, Marine t’explique comment le sport s’est construit comme un apprentissage de la virilité, et comment les femmes ont arraché, de hautes luttes, le droit de concourir aux Jeux Olympique. Tu comprendras mieux ce qui cloche dans nos sociétés et pourquoi l’égalité, c’est pas encore gagné. Tu auras des billes pour répondre à ceux qui te disent le contraire.


Pour aller plus loin :


👉 Retrouve les Chroniques du Sexisme Ordinaire sur Instagram et abonne-toi à la newsletter.

linktr.ee/chroniquesdusexismeordinaire


👉  Consulte les références citées dans l’épisode :

  • Béatrice Barbusse “Du sexisme dans le sport” Editions Anamosa, 2022
  • Thierry Terret “Le genre dans l'histoire du sport” Clio, Histoire, Femmes et Société, 2006
  • Lena Bjuström “JO, une arène politique pour les femmes” Femmes ici et ailleurs, n°44, 2022
  • Christine Siméone “Comment Alice Milliat a ouvert les portes de l'olympisme à toutes les femmes” France Inter, 2021
  • Interview de Thierry Terret dans “Les couilles sur la table” Episode 19, Binge Audio (podcast)
  • “Sourya Bonali, corps et lame” Binge Audio (podcast)


Plus d'épisodes

7/13/2022

S01E07 - La langue française

Saison 1, Ép. 7
Le masculin l’emporte sur le féminin. Vraiment ? Cette règle de grammaire répétée à des générations d’enfants, nous semble immuable. Pourtant, le masculin ne l’a pas toujours emporté. En fait, la langue française a été artificiellement masculinisée à partir du 17e siècle.Dans cet épisode, Marine-Pétroline t’explique cette histoire de grammaire misogyne. Tu comprendras mieux ce qui cloche dans nos sociétés et pourquoi l’égalité, c’est pas encore gagné. Tu auras des billes pour répondre à ceux qui te disent qu’en français, le masculin est le neutre pas défaut. Et tu ne verras plus jamais l’Académie française de la même façon.Pour aller plus loin :👉 Retrouve les Chroniques du Sexisme Ordinaire sur Instagram et abonne-toi à la newsletter.linktr.ee/chroniquesdusexismeordinaire👉  Consulte les références citées dans l’épisode :Eliane Viennot “Non le masculin ne l’emporte pas sur le féminin” Ixe, 2022Eliane Viennot “Le langage inclusif : pourquoi, comment” Racine de Ixe, 2018Eliane Viennot et Rapahëm Hadda “L’écriture inclusive se retrouve réduite, à tort, au point médian” Le Monde, 27/04/2021Éliane VIENNOT “Non, le masculin ne l’emporte pas” Conférence à l’Université Jean Monnet, 21/11/2017Maria Candea et Laélia Véron “Le français est à nous ! - Petit manuel d'émancipation linguistique” Le découverte 2021Parler comme jamais, podcast, Binge Audio