French Expat

Partager

Des nouvelles d'Anthony Derendinger (Stockton, CA)

Saison 4

Quand on a lancé French Expat en octobre 2019, on avait la boule au ventre. Qui allait nous écouter ? Et si on était ridicule ? Et si les histoires ne rencontraient pas leur public ? Comment allions nous éditer les témoignages récoltés ? … Mais vous vous en doutez, on a tout de même fini par appuyer sur le bouton “publier”. On a publié un peu en secret initialement, le temps de s’assurer que tout fonctionne. Mais à peine une heure après la publication, nous avons reçu le message suivant “super cool le podcast ! je viens d’écouter l’épisode 2. Le 1 ne fonctionne pas”. Mise à part le souci technique, c’était fou et officiel : nous avions (au moins) un auditeur.


Chemin faisant, on a commencé a discuter avec Anthony. Jeune français parti vivre en Chine mais ayant rencontré l’amour en Californie, d’où il nous écoutait et où il s’était installé peu de temps auparavant. Une belle histoire d’amour et de reconversion un peu dingue, le genre de reconversion dont on entend surtout parler auprès de celles et ceux qui ont décidé de partir vivre à l’étranger. Cette personne, c’est Anthony Derendinger. Ingénieur devenu pilote de ligne, c'est près de 4 ans après avoir enregistré un premier épisode ensemble que nous nous rencontrons en personne lors d'une escale à Denver dans le Colorado et que nous faisons le point sur sa situation.


Pour découvrir le premier épisode enregistré avec Anthony en janvier 2020, c'est par ici : https://play.acast.com/s/french-expat-le-podcast/s1e35-anthonyd.-chine-usa-celuiquiasuquec-etaitlafemmedesavieapresunesemainedecampingauxus


Retrouvez tous les podcasts de French Morning à www.frenchmorning.com/podcast

Suivez les coulisses de French Expat Le Podcast sur les réseaux sociaux : 



Production :


Plus d'épisodes

1/23/2023

Laura Taouchanov (Dublin) : Je suis correspondante de presse et je veux faire du standup

Saison 4, Ép. 23
Peut-on rire de tout ? Sommes-nous aussi drôles dans une langue autre que notre langue maternelle et avec des codes avec lesquels nous n’avons pas grandit ? Après avoir grandit en région parisienne, Laura décide de se lancer dans des études de journalisme avec un focus sur les métiers de la radio et rejoint rapidement une grande rédaction nationale française. Sauf qu’au bout de quelques années, Laura est en recherche de sens alors rapidement elle revient vers un de ses rêves : partir à l’étranger pour devenir correspondante pour les radios françaises. Aujourd’hui je vous présente Laura Taouchanov qui nous parle depuis Dublin, en Irlande, où elle exerce le métier de correspondante de presse et où elle rêve de devenir standupeuse. Ensemble on s’interroge sur notre identité à l’étranger : dégageons-nous la même chose, sommes-nous drôles dans nos vies à l’étranger ? Vous sentez-vous, vous aussi, encore plus français depuis que vous avez quitté la France ?Retrouvez tous les podcasts de French Morning à www.frenchmorning.com/podcastSuivez les coulisses de French Expat Le Podcast sur les réseaux sociaux : 🎙 sur Instagram www.instagram.com/frenchexpatlepodcast/ 🎙 sur Facebook fb.me/frenchexpatlepodcast 🎙 sur LinkedIn www.linkedin.com/company/french-expat-le-podcast/ 🎙 sur Twitter https://twitter.com/felp_podcastProduction :🎧 Interview, montage et écriture par Anne-Fleur Andrle🎧 Habillage sonore et mixage par Alice Krief
1/16/2023

Florie Bodin : "j'ai gagné la Green Card à la loterie Américaine"

Saison 4, Ép. 22
Chaque année, 20 millions de personnes venant du monde entier tentent leur chance à la fameuse loterie de la carte verte Américaine. Ce précieux sesame de resident permanent si difficile a obtenir ne sera pourtant délivré qu’a environ 55 000 personnes a l’issue d’un processus souvent long et parfois aussi un peu compliqué.Florie Bodin a toujours eu une relation très forte avec les Etats-Unis, et si de nombreux séjours l’y ont menée, elle n’y a jamais véritablement vécu. En octobre 2019, se remettant d’une rupture amoureuse et en recherche de nouvelles aventures, la voilà qui tente sa chance en soumettant sa candidature à ce loto peu ordinaire. Au printemps 2020, alors qu’elle a du réinventer son quotidien impacté par la crise du Coronavirus, Florie découvre un peu par hasard qu’elle a été sélectionnée. Choquée mais aussi très heureuse par cette annonce, Florie entre alors dans un processus dont elle ignore tout : beaucoup de papiers, des justificatifs en tous genres, des visites médicales et un investissement financier qu’elle n’avait pas anticipé. A mesure qu’elle avance, sa vie aussi change : depuis 2019, il s’en est passé des choses. Elle a créé son entreprise, Grows, elle a rencontré son petit ami plutôt sédentaire … la voilà moins mobile qu’au moment de sa candidature. Malgré tout, Florie termine le processus et reçoit son précieux en 2022. Au moment où elle se confie dans French Expat, elle est aux Etats-Unis pour activer sa carte verte et se demande si elle va rester … ou non.Retrouvez tous les podcasts de French Morning à www.frenchmorning.com/podcastSuivez les coulisses de French Expat Le Podcast sur les réseaux sociaux : 🎙 sur Instagram www.instagram.com/frenchexpatlepodcast/ 🎙 sur Facebook fb.me/frenchexpatlepodcast 🎙 sur LinkedIn www.linkedin.com/company/french-expat-le-podcast/ 🎙 sur Twitter https://twitter.com/felp_podcastProduction :🎧 Interview, montage et écriture par Anne-Fleur Andrle🎧 Habillage sonore et mixage par Alice Krief
1/9/2023

Jean-Luc Brosius (Rocky Mountain National Park) : "Je suis ranger dans un parc national"

Saison 4, Ép. 21
Il y a des rêves que l’on a enfant qui stimulent notre imagination, mais qui ne verront parfois jamais le jour. Pompier, archéologue, docteur. Jean-Luc Brosius, lui, a toujours rêvé de devenir Ranger dans un parc national Américain. Amoureux de la nature, il devient pourtant douanier pour le gouvernement Luxembourgeois : une profession de terrain qu’il exerce pendant une dizaine d’années et qu’il associe comme pour assouvir sa soif d’aventure d’une activité d’ambulancier volontaire lorsqu’il ne travaille pas. Jusqu’à ce jour de 2018 : Jean-Luc tombe sur une annonce du gouvernement Américain qui lance un recrutement de rangers pour ses parcs nationaux. Bien qu’étant un poste bénévole, Jean-Luc y voit un signe : et si finalement, son rêve de petit garçon pouvait devenir réalité ?Si sa carrière l’y ayant mené peut paraître assez loin de ce nouveau métier, c’est pourtant ce qui va plaire au Gouvernement Fédéral Américain : voilà qu’un secouriste trilingue amoureux de la nature et habitué aux conditions parfois difficiles du terrain se présente à eux, et après un long processus de recrutement, le voilà officiellement Ranger Search & Rescue dans le fameux Rocky Mountain National Park, l’un des 4 parcs nationaux du Colorado.Dans ce nouvel épisode de French Expat, Jean-Luc Brosius raconte comment il a tout plaqué pour exercer le métier dont il a toujours rêvé. Il revient aussi sur la réalité de son quotidien au cœur des montagnes Rocheuses, et prodigue de nombreux conseils pour découvrir ces montagnes en toute sécurité.Retrouvez tous les podcasts de French Morning à www.frenchmorning.com/podcastSuivez les coulisses de French Expat Le Podcast sur les réseaux sociaux : 🎙 sur Instagram www.instagram.com/frenchexpatlepodcast/ 🎙 sur Facebook fb.me/frenchexpatlepodcast 🎙 sur LinkedIn www.linkedin.com/company/french-expat-le-podcast/ 🎙 sur Twitter https://twitter.com/felp_podcastProduction :🎧 Interview, montage et écriture par Anne-Fleur Andrle🎧 Habillage sonore et mixage par Alice Krief