Partager

French Expat

Le podcast de celles et ceux qui sont partis


Latest episode

  • 50. Audrey Fattouche (Londres) : Il n'y a pas qu'une vie dans la vie

    01:01:26
    "Il n'y a pas qu'une vie dans la vie", cette phrase résonne profondément pour Audrey Fattouche, une Française quarantenaire établie à Londres. Après une longue carrière dans le luxe en Angleterre, c'est à l'aube de 2020, alors mère de deux enfants qu'Audrey est en quête de sens. Travailler oui, mais en retrouvant sa passion de jeune adulte. Elle fait alors le pari audacieux de poursuivre ses premières amours : l'art. Dans cette quête passionnée, elle découvre un nouvel élan de vie, explorant les ruelles créatives de la capitale britannique, où chaque tableau, sculpture ou installation évoque une histoire unique. Pour Audrey, cette aventure audacieuse représente bien plus qu'un simple changement de décor, c'est une renaissance artistique qui réaffirme avec éclat qu'une seule vie ne peut contenir toutes les possibilités de l'existence.Cette histoire qui débute dans les dortoirs corporate d'une entreprise Japonaise à Tokyo est une véritable invitation à se repenser avec beaucoup d'humilité. Aujourd'hui Audrey enseigne l'art dans une des écoles les plus prestigieuses de la capitale Britannique et son travail a même été repéré par une sellerie française qui met en avant son œuvre auprès de ses clients à l'occasion des JO de Paris 2024.French Expat est un podcast de French Morning qui raconte les parcours de vie des Français établis hors de France. Retrouvez-le sur toutes les plateformes d’écoute : Spotify, Apple Podcast, Deezer, Google Podcast, Podcast Addict, Amazon Music. Cet épisode est raconté, produit et réalisé par Anne-Fleur Andrle, habillé et mixé par Alice Krief.

More episodes

View all episodes

  • 49. Sandrine Vohra (Denver) : J'ai découvert ma propre multiculture en vivant à l'étranger

    01:19:33
    Cette semaine, embarquez avec French Expat et découvrez le parcours de Sandrine Vohra, une française établie dans la région de Denver depuis plus de 20 ans. Son aventure commence après ses études en école de commerce, lorsqu'elle décide de poursuivre son éducation en Californie. C'est là-bas, loin de son pays d'origine, que Sandrine prend conscience de sa propre diversité, notamment lorsque des étudiants la surnomment "coconut" (blanche à l'intérieur et marron à l'extérieur), une expérience marquante qui façonnera la suite de son parcours.Après quelques années passées en Allemagne, elle revient s'installer aux Etats-Unis avec son petit ami, et c'est alors qu'elle découvre le Colorado. Elle décide de se lancer dans l'entrepreneuriat et fonde Mikado International, une entreprise qui se spécialise dans le marketing multiculturel. Et malgré les défis rencontrés dans un Colorado alors moins diversifié que la France, Mikado devient leader dans son domaine.Lorsque l'on devient chef d'entreprise, il n'est pas toujours facile de tracer une ligne claire et franche entre vie privée et vie professionnelle. Et Sandrine Vohra n'y fait pas exception. Elle revient aussi dans cet épisode sur son expérience en tant que mère célibataire aux États-Unis et aborde des sujets sensibles tels que le stress post-divorce et la difficulté de demander de l'aide avec beaucoup de recul et de transparence.Au-delà de son récit personnel, Sandrine souligne l'importance capitale de la diversité dans tous les aspects de la vie, de la sphère professionnelle à l'éducation de ses enfants. Son parcours de franco-indo-américaine illustre la richesse des cultures multiples qu'elle incarne. French Expat est un podcast de French Morning qui raconte les parcours de vie des Français établis hors de France. Retrouvez-le sur toutes les plateformes d’écoute : Spotify, Apple Podcast, Deezer, Google Podcast, Podcast Addict, Amazon Music. Cet épisode est raconté, produit et réalisé par Anne-Fleur Andrle, habillé et mixé par Alice Krief.
  • 48. Anne Ndofunsu (Irlande) : Je suis revenue en Europe pour être plus proche de la nature et des miens

    51:21
    Depuis son enfance, Anne Ndofunsu rêvait de parler anglais et de découvrir le monde. Fascinée par les séries en version originale sous-titrée, elle nourrissait secrètement son désir d'expatriation. Ce rêve prit forme pendant ses études, lorsqu'elle saisit l'opportunité de partir en échange universitaire dans le nord du Texas. Mais quelques mois ne suffirent pas à étancher sa soif d'aventure. Son chemin la mena alors à Vancouver, sur la côte ouest du Canada, initialement pour un an. Mais le destin en décida autrement. Une décennie plus tard, Anne se découvre une nouvelle carrière dans l'enseignement, accompagnée de son mari, lui aussi européen, originaire d'Irlande.La décision de déménager en Irlande émergea dans le sillage du Covid-19, portée par le désir d'une vie plus authentique. Avec prévoyance et grâce à des opportunités professionnelles en ligne, Anne et sa famille trouvèrent un nouveau souffle dans ce nouveau projet de vie en Irlande et ce, malgré les défis logistiques et culturels.Anne Ndofunsu, une nomade dans l'âme, nous ouvre aujourd'hui les portes de son parcours de vie, jalonné de voyages, de découvertes et de défis. Installée dans une maison en cours de rénovation dans les Midlands, la campagne irlandaise et loin de l'agitation urbaine, elle a dû s'adapter à une vie accompagnée de jeunes enfants sans électricité ni eau courante, et apprendre les rudiments des travaux. Un défi de taille, mais une aventure sans pareille qui ne saurait éclipser le sourire rayonnant de la jeune femme.Aujourd'hui, Anne Ndo incarne l'esprit de l'expatriation, avec sa soif d'aventure et son ouverture d'esprit. Sa vie est un hommage à la diversité, à la résilience et à la capacité à trouver du bonheur dans les moments de transition. Son récit captivant et résolument positif nous laisse avec l'envie irrépressible de découvrir la suite de son incroyable voyage.French Expat est un podcast de French Morning qui raconte les parcours de vie des Français établis hors de France. Retrouvez-le sur toutes les plateformes d’écoute : Spotify, Apple Podcast, Deezer, Google Podcast, Podcast Addict, Amazon Music. Cet épisode est raconté, produit et réalisé par Anne-Fleur Andrle, habillé et mixé par Alice Krief.
  • 47. Magali Badolo (Quebec) : (re) devenir infirmière au Canada (2/2)

    01:19:52
    Est-il possible de quitter ce que l'on aime ? Comment expliquer que malgré un bonheur apparent, tant de personnes décident de tout plaquer chaque année pour partir s'installer à l'étranger ? Il y a un peu plus de deux ans, je reçois un message qui m'intrigue de la part de Magali Badolo. En substance, elle m'explique être tombée sur une publicité du Québec sur le réseau social LinkedIn visant à encourager les infirmiers français à venir exercer au Canada. Et sans savoir à l'époque complètement pourquoi, elle s'est posé la question "Pourquoi pas moi ?".Jusqu'à ce jour-là, Magali vit une vie bien rangée en banlieue de Lyon et tout son quotidien est organisé dans un rayon de 2 kilomètres autour de chez elle : son travail, le domicile de sa Maman, l'école de ses enfants. Alors pourquoi maintenant ? Et comment expliquer qu'elle envisage aujourd'hui de tout recommencer ailleurs ?Rapidement, je lui ai proposé que nous échangions par messages vocaux interposés afin de documenter ces réflexions et son parcours, et ce peu importe l'issue. Finalement, deux ans plus tard, c'est depuis le Quebec que Magali me raconte avec recul et enthousiasme cette nouvelle vie Canadienne en famille.Entre ses préparatifs pour une possible nouvelle vie au Québec et ses réflexions sur son métier, Magali nous emmène dans les coulisses de sa décision de franchir le cap de l'expatriation. Mais quelles sont les motivations profondes qui la poussent à envisager un tel changement de vie ?French Expat est un podcast de French Morning qui raconte les parcours de vie des Français établis hors de France. Retrouvez-le sur toutes les plateformes d’écoute : Spotify, Apple Podcast, Deezer, Google Podcast, Podcast Addict, Amazon Music. Cet épisode est raconté, produit et réalisé par Anne-Fleur Andrle, habillé et mixé par Alice Krief.
  • 46. Magali Badolo (Quebec) : (re) devenir infirmière au Canada

    01:01:15
    Est-il possible de quitter ce que l'on aime ? Comment expliquer que malgré un bonheur apparent, tant de personnes décident de tout plaquer chaque année pour partir s'installer à l'étranger ? Il y a un peu plus de deux ans, je reçois un message qui m'intrigue de la part de Magali Badolo. En substance, elle m'explique être tombée sur une publicité du Québec sur le réseau social LinkedIn visant à encourager les infirmiers français à venir exercer au Canada. Et sans savoir à l'époque complètement pourquoi, elle s'est posé la question "Pourquoi pas moi ?".Jusqu'à ce jour-là, Magali vit une vie bien rangée en banlieue de Lyon et tout son quotidien est organisé dans un rayon de 2 kilomètres autour de chez elle : son travail, le domicile de sa Maman, l'école de ses enfants. Alors pourquoi maintenant ? Et comment expliquer qu'elle envisage aujourd'hui de tout recommencer ailleurs ?Rapidement, je lui ai proposé que nous échangions par messages vocaux interposés afin de documenter ces réflexions et son parcours, et ce peu importe l'issue. Finalement, deux ans plus tard, c'est depuis le Quebec que Magali me raconte avec recul et enthousiasme cette nouvelle vie Canadienne en famille.Entre ses préparatifs pour une possible nouvelle vie au Québec et ses réflexions sur son métier, Magali nous emmène dans les coulisses de sa décision de franchir le cap de l'expatriation. Mais quelles sont les motivations profondes qui la poussent à envisager un tel changement de vie ?French Expat est un podcast de French Morning qui raconte les parcours de vie des Français établis hors de France. Retrouvez-le sur toutes les plateformes d’écoute : Spotify, Apple Podcast, Deezer, Google Podcast, Podcast Addict, Amazon Music. Cet épisode est raconté, produit et réalisé par Anne-Fleur Andrle, habillé et mixé par Alice Krief.
  • 45. Episode sponsorisé : se réinventer à l'étranger en soloprenariat avec Jeremy Kohlmann

    25:06
    Dans cet épisode spécial de French Expat, nous avons le plaisir d'accueillir Jeremy Kohlmann, fondateur de Kohlmann Publishing, une entreprise dédiée à accompagner les acteurs de la "creator economy" dans leur développement professionnel. Jeremy y partage sa propre transition vers l'entrepreneuriat dans le domaine du coaching en ligne. Il évoque les défis et les opportunités rencontrés dans la "creator economy" et les clés du succès pour les solopreneurs.L'accompagnement des solopreneurs est au cœur de la mission de Kohlmann Publishing. Jeremy partage ses conseils pour développer une offre de services efficace et fidéliser sa clientèle dans un environnement concurrentiel. La création de contenu de qualité et un marketing efficace sont essentiels pour réussir dans la "creator economy" et Jeremy explique comment captiver son audience et maximiser sa visibilité en ligne. La gestion du temps et des priorités est un défi majeur pour les solopreneurs et Jeremy partage ses stratégies pour rester concentré sur ses objectifs tout en jonglant avec les multiples responsabilités de l'entrepreneuriat. Investir dans sa propre formation et développement personnel est crucial pour rester compétitif dans la "creator economy" et Jeremy encourage les solopreneurs à continuer à apprendre et à évoluer pour rester en tête de la course.Enfin, Jeremy met en avant l'importance de la durabilité dans la "creator economy". Il souligne la nécessité de construire des activités solides et durables, loin des promesses de richesse rapide.Cet épisode est soutenu par Kohlmann Publishing.French Expat est un podcast de French Morning qui raconte les parcours de vie des Français établis hors de France. Retrouvez-le sur toutes les plateformes d’écoute : Spotify, Apple Podcast, Deezer, Google Podcast, Podcast Addict, Amazon Music. Cet épisode est raconté, produit et réalisé par Anne-Fleur Andrle, habillé et mixé par Alice Krief.
  • 44. Emeric Le Bars : Je suis parti vivre mon rêve Américain

    01:13:53
    Depuis son adolescence, Emeric rêve de découvrir les États-Unis, plus spécifiquement la ville de New York qui représente l'Amérique des films et des jeux vidéo : une architecture, une industrie du film, la ville de tous les possibles. S'il parvient à ses fins et part quelques jours en séjour linguistique dans la ville qui ne dort jamais, lorsqu'il se met en tête de faire son stage de fin d'études aux États-Unis, les choses se compliquent. Ainsi, l'étudiant en communication élargit son champ de recherche vers LA ville du film aux États-Unis : Los Angeles.Aujourd'hui, je vous invite à découvrir l'histoire de ce jeune homme déterminé à faire sa place dans une industrie hautement compétitive, celle du film et de la photographie, aux États-Unis. Emeric revient avec lucidité sur son parcours en Californie, en Géorgie, puis plus récemment à Denver, là où je l'ai rencontré il y a quelques mois. Comment a-t-il pu rester travailler au pays de l'Oncle Sam ? Qu'est-ce qu'un visa O1 (capacités exceptionnelles), aussi connu sous le nom de "visa talent" ? La carte verte (titre de résident permanent américain) est-elle vraiment plus simple à obtenir avec ce visa ?Après avoir enseigné la photographie timelapse pendant plusieurs années, Emeric a découvert une nouvelle passion il y a environ un an pour les phénomènes météorologiques extrêmes, des phénomènes qu'il suit et capture armé de tout un tas d'appareils en tous genres. C'est d'ailleurs ce qui l'a conduit à s'installer dans le Colorado, non loin de la Tornado Valley.Retrouvez Emeric sur YouTube :https://www.youtube.com/@EmericVisualshttps://www.youtube.com/@EmericinUSFrench Expat est un podcast de French Morning qui raconte les parcours de vie des Français établis hors de France. Retrouvez-le sur toutes les plateformes d’écoute : Spotify, Apple Podcast, Deezer, Google Podcast, Podcast Addict, Amazon Music. Cet épisode est raconté, produit et réalisé par Anne-Fleur Andrle, habillé et mixé par Alice Krief.