Franzine

Partager

ép. 21: Claire Louis et Emilie Brandt, deux professionnelles sur les chemins Suisses, CCIFS 2/2

En complément de l’épisode 20 présentant les actions et la force du réseau de la Chambre de Commerce et d’Industrie France-Suisse, et les analyses quant au succès en Suisse alémanique, je vous présente le portrait plus privé de Claire Louis et Emilie Brandt, ainsi que les qualités qu’elles ont chacune d’elles trouvé en Suisse alémanique.


Claire Louis a travaillé 15 ans dans des grands groupes de média (!!) à la régie pub, puis s’est lancée en auto-entreprenariat, puis a travaillé dans le e-commerce dans Veepee. Son franc-parler, son adaptation, son audace et sa vision hélicoptère des processus de création d’entreprise en font un interlocuteur important pour la CCIFS. Claire évoque son installation en Suisse et les difficultés de prime abord.


Emilie Brandt vient d’Alsace, a étudié à l’EMS, Strasbourg est à 30 km de Bale, mais en poursuivant ses études à Bale, elle parle d’une « claque des mentalités ». Elle a épousé le seul autre français de l’université. Elle a travaillé pour le CFF, entreprise Suisse de logistique et cargo. Elle évoque aussi les difficultés à garder une activité professionnelle avec de jeunes enfants. Puis sa famille part à l’aventure en tour du monde, ce voyage a été organisé comme une entreprise et a donné lieu à un blog.


On parle aussi rayonnement de la francophonie, d’influenceurs/euses en Suisse : La Redoute, Vollenweider… Les qualités de la Suisse alémanique sont largement louées : un retour à l’essentiel en somme.

En guise de citation, Claire Louis opte pour le « il faut agir aussi vite que possible, mais aussi lentement que nécessaire », d’Alain Berset. Et Emilie Brandt cite Mark Twain : « ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait » en hommage à toute l’équipe.


Merci de vos écoutes, retours, likes, abonnements, suivez Franzine sur IG jenny.rachel_ franzine pour de nouvelles aventures locales, entre parcours d’expatriation, rêves d’entreprenariat, culture francophone, et institutions.



www.ccifs.ch

Liens vers les profils de Claire Louis et Emilie Brandt.

 https://www.linkedin.com/in/claire-louis-9987213b/

 https://www.linkedin.com/in/emilie-brandt-55818a134/

 Blog voyage d’Emilie : https://www.lecapfagi.com/


à bientôt

Plus d'épisodes

10/15/2021

Franzine Podcast- ép.35: Benjamin Delahaye, l’humoriste qui veut faire rire les Suisse-allemands

Vous voulez rire un peu?Saviez-vous que parmi tous les français vivant en Suisse alémanique, il en est un qui fait rire nos voisins sur les thèmes même qui nous intéressent dans le Podcast: les langues, les différences culturelles, l’expatriation. Je vous présente cette semaine Benjamin Delahaye.Derrière tous ces rires, de grands questionnements de carrière que Benjamin nous partage dans cet épisode.Benjamin est arrivé il y a 11 ans pour le travail chez EF Education dans la région. Après quelques années, Ben s’attache à la région, et ne pense plus à repartir: direction processurs de naturalisation.Il avait déjà fait des scènes à Paris à 20 ans, et y a pris goût, malgré ce qu’il analyse comme une considération accrue aux réactions.Et pendant cette grande crise COVID, Benjamin saute le pas, quitte son travail bien installé, pour se lancer dans l’humour.C’est donc tout frais et Benjamin tourne avec son spectacle «Ein Französe in der Schweiz». Il décrit un peu les salles et la scène de l’humour de la région, comme il a fait de sa particularité une force.On a même droit à des extraits du spectacle!Autant vous dire que j’ai eu beaucoup de plaisir à mener cette interview, étant bon public, et en live le rire de Benjamin ne vous laisse pas d’autre choix que de rire de concert.Sur le site de Benjamin découvrez aussi qu’il fait du coaching en présence sur scène:www.bendelahaye.comhttps://youtu.be/nhxs-uj-plEBonne écoute, bonne rigolade j’espère!Auf Deutsch:Mit Benjamin Delahaye werden Sie feststellen, dass alle Stereotypen, die Sie über Franzosen kennen, nicht nur wahr sind, sondern auch schlimmer als Sie dachten. Benjamin ist eine typische Expat-Geschichte: für einen Job nach Zürich gezogen, für das Fondue geblieben.Benjamins Comedy wird Sie durch all die Dinge führen, die Benjamin durch seinen Umzug nach Zürich gefunden hat: eine Frau und Kinder, einen seltsamen Dialekt, eine Midlife-Crisis, vielleicht einen roten Pass und vor allem etwas, was wir für einen Franzosen für unmöglich hielten: Glück.
10/8/2021

ép.34: Anna S. Lambin, aka Anna.Fit, coach sportive au parcours international -Russie France Canada Suisse-, amoureuse du français et de Zurich, et spécialiste en Marketing chez de grands groupes Suisses

Qui est Anna S. Lambin?Avis aux auditeurs: Anna a une histoire très singulière, des activités multiples, en toute simplicité, accrochez-vous, ça décoiffe!Bonjour et bienvenue sur le podcast des francophones de Suisse alémanique.Pour la communauté frenchy de la région, les groupes FB sont très utiles et remplissent un vrai rôle informatif et social. Anna étant modératrice du groupe Les mamans de Zurich, j’ai pu établir un premier contact avec elle par ce biais. Au fur et à mesure de nos discussions j’ai compris: Anna S. Lambin a plusieurs casquettes, plusieurs vies en une.D’abord son histoire, arrivant de Russie vers la Haute-Savoie et Genève pour suivre son papa au CERN, puis le suivant au Canada. Elève brillante elle apprend le français rapidement, tout en continuant l’école Russe en même temps, elle développe de profondes amitiés.Une fois au Canada, elle revient en Suisse où elle aura ses Masters, plusieurs domaines s’offrent à elle: finance, marketing, elle choisira Marketing.Désormais accompagnée de celui qui deviendra son mari, elle sait qu’elle veut élire domicile en Suisse.Elle se retrouve à Zurich pour le suivre, apprend l’allemand à vitesse grand V (elle a eu son C2 le graal) et concilie sa carrière dans de grands groupes (Mont Blanc, Sunrise, Migros), sa vie de famille, et sa passion grandissante pour le sport.Anna continue de se former: elle devient coach sportive, entraîneuse, d’abord dans des salles, puis elle monte ses propres groupes (Streetfit outdoor bootcamp) jusqu’à aujourd’hui vous présenter son projet annafit.ch . Anna travaille aussi pour Migros online shop et elle nous parle un peu de l’organisation de ce groupe, ce qui est passionnant.On parle de construction de soi, de son rapport aux langues, de ses différents coups de cœur, de son amour de Zurich aussi… Ce que j’en retiens, c’est son mental! Cette force douce.Retrouvez le projet sportif et international d’Anna sur:Site:www.annafit.chInstagram:https://www.instagram.com/annafit.ch/Facebook:https://www.facebook.com/annafitzurich/Il s’agit de groupes d’entraînement en plein air, ou spécifiques pour le post-partum et entraîner les jeunes mamans… Une sacrée coach!Bonne écoute, et je vous invite à partager cet épisode autour de vous.À bientôtJenny Rachel
10/1/2021

ép.33: à la découverte du réseau Genuine qui s'installe à Zurich, et de son ambassadrice Jessica Stabile

#network #suisse #zurichBienvenue sur Franzine, le podcast francophone de Suisse alémanique.On s’intéresse aussi bien aux associations locales, qu’aux parcours privés, à la valeur de la langue, à l’échange d’informations, mais surtout aux entrepreneurs en français de la région, car on est heureux de leur donner de la visibilité.Dès que j’ai entendu parler de l’installation de Genuine Women à Zurich, je me suis d’abord dit: «ça y est, on est assez de (femmes) francophones ici, intéressés par des échanges en français et le développement personnel, pour qu’ils se déploient aussi en Suisse alémanique.»Je vous invite à écouter Jessica Stabile, Suisse romande, traductrice, copywriter, entrepreneuse du Bierlab à Zurich, et désormais ambassadrice pour Genuine Women Zurich.Jessica présente le réseau féminin et ce qu’il peut apporter, en termes de contenus, de rencontres, de groupe et de soutien, mais aussi son histoire et son déploiement depuis 2017, son aspect frontalier, engagé. Emilie Hawlena a créé Genuine à Genève et le développe désormais dans tous les cantons, avec Rosalia Inacio et ses accolytes.Une soirée de découverte est organisée à Zurich le 5 Octobre au Kosmos. Toutes les infos sont sur le site et leurs réseaux:contact@genuinewomen.cohttps://www.genuinewomen.cohttps://www.linkedin.com/company/genuine-womenhttps://www.facebook.com/genuinewomen.co/https://www.instagram.com/genuine_women/Quant à Jessica, vous entendrez son parcours, un pied dans les mots et l’autre dans la gestion du Bar à Bière, qui brasse ses bières sur place, Grüngasse 7. Encore une histoire de création, de projets successifs et d’une personne qui sort du cadre strict de la carrière linéaire, pour suivre son cœur. Jessica aurait souhaité ajouter quelque chose: «ensemble, on est plus forts».Bonne écoute, et on attend vos retours!Retrouvez les épisodes et projets du Podcast sur www.fran-zine.comÀ bientôt