Partager

Entre Eux Deux

Le podcast qui explore les différentes définitions derrière le pronom "nous"

Entre Eux Deux, c'est un podcast qui déconstruit les relations amoureuses au travers de rencontres, de documentaires, de recommandations et de lectures. Résolument inclusif, je mets un point d’honneur à questionner la no
Dernier Épisode4/19/2022

Sexualités Saphiques

61% des personnes s'identifiant comme lesbiennes indiquent ne jamais se protégerlors de relations sexuelles avec des partenaires occasionnelles et 46% ne connaissent pas les moyens de protection ou ne savent pas s’en servir. Ce constat alarmant s'explique au travers de deux facteurs : l'absence d'information sur la santé sexuelle des personnes queer et la formation lacunaire - voire inexistante- de la part du corps médical. Cette idée reçue repose sur le principe qu'il n'y aurait pas de pénétration, et donc pas de risque d'attraper une infection ou maladie sexuellement transmissibles (IST et MST). Il existe pourtant des risques, d'autant plus que bon nombre des infections sexuellement transmissibles sont asymptomatiques. Dans cet épisode, j'ai souhaité comprendre d'où vient cette désinformation et quelles en sont les conséquences sur les personnes concernées. Pour cela, j'ai rencontré Mélanie (Parlons Lesbiennes), Lucile (SOS Homophobie) et Lou & Léontin (Sapphosutra), qui nous partagent leurs vécus et leurs constats sur ce sujet encore très tabou, tant dans la communauté LGBTQIA+ qu'hétérosexuelle.Cet épisode est le troisième d'une série sur l'invisibilisation des lesbiennes. Après avoir parlé de l’invisibilisation de celles-ci dans les médias et productions audiovisuelles avec Lauriane Nicole, puis de l’impact de la pornographie dans la perception de cette communauté avec FanchonMayaudon-Courtel, je m’intéresse ici à notre sexualité.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉPISODE :Le guide Sur le bout des lèvres, par SOS Homophobie et illustré par Lou, de SapphosutraCul nu, courts érotiques, Cy Jung, éditions KTMB.A-BA dusexe entre meufsetpersonnes queer, Allison Moon,Éditeur Goater EditionsLes petites faveurs, Colleen Coover, DecitreAnthologie Douteuses(2010—2020) –Élodie Petit& Marguerin Le Louvier,ÉditionsdouteusesThe Lesbian SexHaikuBook (with Cats!) :Anna Pulley, Flatiron BooksLesbiaMagazineArchivesRecherches CulturesLesbiennes(ARCL)Etude sur la sexualité FSF, Suisse, 2020CREDITS :Ecriture, production et réalisation : Noémie GMÜRMixage : Alice KRIEFAmbiances : Odezenne - Gomez - O.V.N.I. - INSTRU, Pop Porn (Bagarre Remix) - Venus VNR, Plaisir de France & Barbara Carlotti En Mono Comme Ca InstrumentalGénérique : Version instrumentale de "Herbes Mauves" de PLAISIR DE FRANCE & Barbara CarlottiIllustration : Calypso Redor
4/19/2022

Sexualités Saphiques

61% des personnes s'identifiant comme lesbiennes indiquent ne jamais se protégerlors de relations sexuelles avec des partenaires occasionnelles et 46% ne connaissent pas les moyens de protection ou ne savent pas s’en servir. Ce constat alarmant s'explique au travers de deux facteurs : l'absence d'information sur la santé sexuelle des personnes queer et la formation lacunaire - voire inexistante- de la part du corps médical. Cette idée reçue repose sur le principe qu'il n'y aurait pas de pénétration, et donc pas de risque d'attraper une infection ou maladie sexuellement transmissibles (IST et MST). Il existe pourtant des risques, d'autant plus que bon nombre des infections sexuellement transmissibles sont asymptomatiques. Dans cet épisode, j'ai souhaité comprendre d'où vient cette désinformation et quelles en sont les conséquences sur les personnes concernées. Pour cela, j'ai rencontré Mélanie (Parlons Lesbiennes), Lucile (SOS Homophobie) et Lou & Léontin (Sapphosutra), qui nous partagent leurs vécus et leurs constats sur ce sujet encore très tabou, tant dans la communauté LGBTQIA+ qu'hétérosexuelle.Cet épisode est le troisième d'une série sur l'invisibilisation des lesbiennes. Après avoir parlé de l’invisibilisation de celles-ci dans les médias et productions audiovisuelles avec Lauriane Nicole, puis de l’impact de la pornographie dans la perception de cette communauté avec FanchonMayaudon-Courtel, je m’intéresse ici à notre sexualité.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉPISODE :Le guide Sur le bout des lèvres, par SOS Homophobie et illustré par Lou, de SapphosutraCul nu, courts érotiques, Cy Jung, éditions KTMB.A-BA dusexe entre meufsetpersonnes queer, Allison Moon,Éditeur Goater EditionsLes petites faveurs, Colleen Coover, DecitreAnthologie Douteuses(2010—2020) –Élodie Petit& Marguerin Le Louvier,ÉditionsdouteusesThe Lesbian SexHaikuBook (with Cats!) :Anna Pulley, Flatiron BooksLesbiaMagazineArchivesRecherches CulturesLesbiennes(ARCL)Etude sur la sexualité FSF, Suisse, 2020CREDITS :Ecriture, production et réalisation : Noémie GMÜRMixage : Alice KRIEFAmbiances : Odezenne - Gomez - O.V.N.I. - INSTRU, Pop Porn (Bagarre Remix) - Venus VNR, Plaisir de France & Barbara Carlotti En Mono Comme Ca InstrumentalGénérique : Version instrumentale de "Herbes Mauves" de PLAISIR DE FRANCE & Barbara CarlottiIllustration : Calypso Redor
8/12/2019

FOCUS #2 - Atelier Drag King - Rencontre avec Jesus la Vidange, co-fondateur de la Kings Factory

Après avoir réalisé l'interview de Lou et Caro lors de l'épisode 5, je suis allée rencontrer le papa king de Lou, c'est-à-dire son mentor dans le milieu drag.En plus d'être un des drag kings les plus connus de Paris, Jésus a créé la House de la Vidange, où il prend sous son aile les apprentis drag kings. Il a aussi co-fondé la Kings Factory avec Thomas Occhio, des ateliers d'initiation à l'art du drag king. Il nous parle de son parcours et de la genèse de ce projet au sein de la communauté drag.En effet, si les drag queens profitent d'une visibilité de plus en plus importante, ce n'est pas aussi simple du côté des drag kings.Pour découvrir le personnage de Jesus :Sa page Facebook : https://www.facebook.com/jesuslavidange/Son compte Instagram : https://www.instagram.com/jesuslavidange/La page Facebook de la Kings Factory : https://www.facebook.com/kingsfactoryparis/Les articles qui en parlent (ils sont malheureusement trop peu nombreux) :LUBITSCH Lubna, "10 Drag Kings que vous devriez connaître", Barbieturix VOLFSON Olga, "J'ai testé pour vous : la lecture aux enfants par une drag queen et un drag king" KomitidMademoiselle Cordelia - "J'ai testé l'atelier Drag King"Les podcasts: "Paillettes et moustaches – à la rencontre du drag-king et du burlesque" Gouinement LundiLes vidéos / documentaires / reportages : Le documentaire “Parole de King” par Chriss Lag#ViceLab - Jesus - "Ce que je veux, c'est représenter tout ce spectre étendu du genre qu'il y a entre masculin et féminin"Et pour aller voir des shows de drag, voici quelques collectifs qui organisent des événements et/ou ateliers :The Drag King Fem ShowKings FactorEt si vous avez envie de continuer à en parler, rendez-vous surFacebook,TwitterouInstagram!