Partager

cover art for [REDIFF] S3#82đŸ‡«đŸ‡· Itv, "Danser dans la ville" avec Anna Sanna et Delphine BaldĂ©

Com d'Archi

[REDIFF] S3#82đŸ‡«đŸ‡· Itv, "Danser dans la ville" avec Anna Sanna et Delphine BaldĂ©

Saison 3, Ep. 82
‱

In French in this CDA S3#82 (monday online), “Dancing in the city”, an interview of Anna Sanna and Delphine BaldĂ©, architects and founders Le Studio Sanna BaldĂ©. In English in CDA S3#83 (wednesday online), “House of the French Federation of canoe kayak and paddle sports” by Le Studio Sanna Baldé in Vaires-sur-Marne, France.

 

En français dans le CDA S3# 82 (lundi en ligne), "Danser dans la ville" une interview d’Anna Sanna et Delphine BaldĂ© architectes et fondatrices Le Studio Sanna BaldĂ©. En anglais dans CDA S3#83 (mercredi en ligne), “Maison de la FĂ©dĂ©ration Française de CanoĂ« Kayak et Sports de Pagaie” par Le Studio Sanna Baldé à Vaires-sur-Marne.


_____


En 2018, aprĂšs avoir menĂ© de brillantes carriĂšres sĂ©parĂ©ment Ă  Paris et Ă  l’étranger, Anna Sanna et Delphine BaldĂ© fondent LE STUDIO SANNA BALDÉ. 

Anna est architecte-designer, forte d’une expĂ©rience confirmĂ©e en architecture tertiaire, rĂ©sidentielle et d’équipement. Delphine est architecte-urbaniste et a dĂ©veloppĂ© de nombreux projets urbains et stratĂ©gies territoriales. Elles ont dĂ©cidĂ© de rapprocher leurs univers pour une conception plus riche, d’une architecture urbaine et d’un urbanisme design. Chaque projet est, pour ce duo d’architectes, l’occasion de mĂȘler le plaisir de la construction, de la mise en forme de la matiĂšre et celui de proposer de nouveaux parcours, de rĂ©vĂ©ler le gĂ©nie du lieu. Elles assument une dimension artistique et sociale dans leurs expĂ©rimentations, influencĂ©es par leur double culture europĂ©enne et africaine. Leur passion commune pour la danse et la musique les conduit naturellement Ă  explorer le rapport entre l’espace, le rythme, le corps et la ville. Cette recherche de dialogue constant et mouvant est au cƓur de leur dĂ©marche. 


Dans ce numĂ©ro de Com d’Archi Anna et Delphine nous parlent gĂ©nĂ©reusement de leurs parcours et de leurs projets sur fond artistique et d’engagement !


Portrait DR © Le Studio Sanna Baldé

Ingénierie son : Julien Rebours

____

 

Si le podcast COM D'ARCHI vous plaßt n'hésitez pas :

. Ă  vous abonner pour ne pas rater les prochains Ă©pisodes,

. Ă  nous laisser des Ă©toiles et un commentaire, :-),

. à nous suivre sur Instagram @comdarchipodcast pour retrouver de belles images, toujours choisies avec soin, de maniÚre à enrichir votre regard sur le sujet.

Bonne semaine Ă  tous !

More episodes

View all episodes

  • 63. S5#63 đŸ‡ș🇾🇬🇧 "The city, sport, games, the best spot: two exhibitions and the careers of their curators"

    17:49
    Two major exhibitions in the year 2024 at the Cité de l'Architecture in Paris, France and the work and careers of the curators are related in this Com d'Archi. Indeed, La Cité de l'architecture et du patrimoine is getting into the games spirit with two exhibitions in 2024 that take visitors through the experience of sport in and out of stadiums through the prism of architecture. With Il était une fois les stades or Once upon a time, stadiums visitors can trace the evolution and revolutions of stadiums from the early 20th century to the present day. In 2023, architecture students have been invited to build nomadic sports fields in urban spaces. Quand la ville se prend aux jeux or When the city plays games will exhibit the winners of the ninth edition of Mini Maousse.Image teaser DR © Com d'Archi PodcastWith the voice of EstherSound engineering : Bastien Michel___If you like the podcast do not hesitate:. to subscribe so you don't miss the next episodes,. to leave us stars and a comment :-),. to follow us on Instagram @comdarchipodcast to find beautiful images, always chosen with care, so as to enrich your view on the subject.Nice week to all of you !
  • 62. S5#62 đŸ‡«đŸ‡· Itv, "A vos marques, prĂȘts, partez Ă  la CitĂ© de l'Archi !" avec Fiona Meadows et Émilie Regnault

    57:53
    Du 20 mars au 16 septembre 2024, la CitĂ© de l'Architecture et du Patrimoine Ă  Paris donne Ă  voir deux expositions en lien avec les Ă©vĂšnements liĂ©s aux Jeux Olympiques 2024 : Mini Maousse 9 2024 : LES JEUX EN VILLE et IL ÉTAIT UNE FOIS LES STADES.Comment crĂ©er des lieux conviviaux et familiaux dans les zones les plus Ă©loignĂ©es des JO, dans les quartiers sensibles ? Comment inclure la jeunesse des citĂ©s et des territoires dans cette grande fĂȘte mondiale du sport ? Comment encourager l’activitĂ© physique par la pratique d’un sport ? Le concours Mini Maousse 9 contribue Ă  la rĂ©flexion et propose d’imaginer des micro-architectures de proximitĂ©, des mini fan zones nomades Ă  destination des citĂ©s sensibles de Saint-Denis pour favoriser la participation des habitants aux Jeux olympiques. L'approche du concours est trĂšs prĂ©cisĂ©ment montrĂ© Ă  la CitĂ© de l'architecture.Avec l'exposition "Il Ă©tait une fois les stades", la CitĂ© de l’architecture et du patrimoine questionne l’un des lieux emblĂ©matiques du sport : le stade. L’exposition propose d’en retracer l’évolution depuis l’invention du stade moderne au dĂ©but du XXe siĂšcle jusqu’à sa mondialisation. L’exposition plonge le visiteur dans une ambiance dynamique pour lui faire ressentir l’expĂ©rience cathartique du sport. Chacun est ainsi interrogĂ© sur sa propre perception du stade, ce terrain d’herbe aux dimensions immuables, devenu monument
Dans ce numĂ©ro de Com d'Archi, les deux commissaires d'exposition Fiona Meadows et Émilie Regnault viennent tĂ©moigner. Bien que de tempĂ©rament trĂšs diffĂ©rent, l'une tout en retenue, l'autre dans une expression extravertie et libĂ©ratrice, d'une brillante complĂ©mentaritĂ©, elles ont acceptĂ© de livrer leurs parcours respectifs. C'est ainsi que l'on comprends, Ă  l'Ă©coute de leurs tĂ©moignages, comment elles sont arrivĂ©es Ă  recevoir la responsabilitĂ© de ces expositions phares.Surtout, elles nous emmĂšnent progressivement dans la matiĂšre de leurs travail et expositions respectives, nous en rĂ©vĂ©lant ainsi la substantifique moelle. A prĂ©ciser, la CitĂ© de l'Architecture reprĂ©sente un spot incontournable du rendez-vous olympique 2024 ! Nous encourageons tous les publics Ă  aller la voir tant qu'il est encore temps car chacun peut y trouver un intĂ©rĂȘt : de la coupe qui est passĂ©e entre les mains des champions de football aux maquettes des fans zones, en passant pas les maquettes des stades tout en assistant aux Ă©vĂšnements depuis la citĂ©.La CitĂ© de l'Architecture et du Patrimoine1, place du TrocadĂ©ro et du 11 Novembre 75016 ParisImages teaser DR © Ă  gauche CITE ARCHITECTURE - LES STADES-EMILIE REGNAULT ; Ă  droite Fiona Meadows © Edouard Richard MAIFIngĂ©nierie son : Bastien Michel____Si le podcast COM D'ARCHI vous plaĂźt n'hĂ©sitez pas :. Ă  vous abonner pour ne pas rater les prochains Ă©pisodes,. Ă  nous laisser des Ă©toiles et un commentaire, :-),. Ă  nous suivre sur Instagram @comdarchipodcast pour retrouver de belles images, toujours choisies avec soin, de maniĂšre Ă  enrichir votre regard sur le sujet.Bonne semaine Ă  tous!
  • 10. [REPLAY] S4#10đŸ‡ș🇾🇬🇧"Two projects for new centralities"

    11:34
    In the CDAS4#10 : "Two projects for new centralities", a text written Ronald Sirio Architects and read by Esther. Like a base, when the past goes on with the future.Image teaser DR © ArtefactoryLabSound engineering : Julien Rebours___If you like the podcast do not hesitate:. to subscribe so you don't miss the next episodes,. to leave us stars and a comment :-),. to follow us on Instagram @comdarchipodcast to find beautiful images, always chosen with care, so as to enrich your view on the subject.Nice week to all of you !
  • 9. [REDIFF] S4#9 đŸ‡«đŸ‡· Itv, "Une architecture en conscience" avec Ronald Sirio

    48:55
    In French in this CDA S4#9 (Monday online), "An architecture in consciousness", an interview of Ronald Sirio, founder and director of Ronald Sirio Architects office - In English in CDA S4#10 (Wednesday online), "Two projects for new centralities", a text written Ronald Sirio Architects and read by Esther.En français dans le CDA S4#9 (lundi en ligne), "Une architecture en conscience", une interview de Ronald Sirio, fondateur et dirigeant de l'agence Ronald Sirio Architectes – En anglais dans CDA S4#10 (Mercredi en ligne), "Deux projets pour de nouvelles centralitĂ©s", un texte Ă©crit par Ronald Sirio Architectes et lu par Esther.___Pour de nombreux architectes Ă©trangers, la France a reprĂ©sentĂ© pendant longtemps une occasion unique de pouvoir construire grĂące, notamment, Ă  la force de la commande publique. Avant 2007-2008, des architectes du monde entier, poussĂ©s (ou non) par l'Erasmus, venaient grossir le rang des Ă©quipes de grandes agences françaises, formant ainsi des "teams" puissantes et polyglottes, aptes Ă  faire rayonner le savoir-faire architectural français Ă  travers la planĂšte. Depuis, et en raison des nombreuses crises que nous avons traversĂ©es : surbprimes, crise climatique, et plus rĂ©cemment les Ă©pidĂ©mies et la guerre sur le sol europĂ©en, la donne a sensiblement changĂ©e : affaiblissement de la commande publique, renforcement des circuits courts, prĂ©fĂ©rences donnĂ©es Ă  la France dans le choix de projets dans l'hexagone. NĂ©anmoins et dans ce contexte actuel, nombreux sont les architectes Ă©trangers Ă  ĂȘtre restĂ©s sur place, devenus des piĂšces indispensables du "puzzle" et du processus de production de l'amĂ©nagement architectural et urbain en France. C'est le cas de Ronald Sirio, italien de GĂȘnes.Dans ce numĂ©ro de Com d'Archi, Ronald Sirio Ă©voque sa formation en Italie, sa venue en France, les maĂźtres français pour lesquels il a travaillĂ©, puis l'histoire de sa propre agence qu'il a crĂ©Ă© Ă  Paris il y a une dizaine d'annĂ©es. En filigrane, derriĂšre ce rĂ©cit, s'esquisse une page d'histoire de l'architecture europĂ©enne. Et sont dessinĂ©s les contours de la pratique du mĂ©tier, aujourd'hui en France. Il est autant question de l'Italie, du pont de GĂȘnes, que de la France, de Paris, de la mĂ©moire, de la modernitĂ©, des urgences du temps prĂ©sents, des projets.Bonne semaine et Ă©coute ! Portrait teaser ©IngĂ©nierie son : Julien Rebours____Si le podcast COM D'ARCHI vous plaĂźt n'hĂ©sitez pas :. Ă  vous abonner pour ne pas rater les prochains Ă©pisodes,. Ă  nous laisser des Ă©toiles et un commentaire, :-),. Ă  nous suivre sur Instagram @comdarchipodcast pourretrouver de belles images, toujours choisies avec soin, de maniĂšre Ă  enrichirvotre regard sur le sujet.Bonne semaine Ă  tous !
  • 61. S5#61 đŸ‡ș🇾🇬🇧 "The European dimension of the Europan competition, the summary"

    09:26
    On March 28, 2024, the seventeenth session of the Europan architecture, urban planning and landscape competition was held at the Cité de l'Architecture et du Patrimoine in Paris. Anne-Charlotte Depondt was invited to moderate a media moment for conclude of the program, reflecting on the European dimension of the competition.Former winners and members of the Europan 17 jury took part in the debate:John EDOM, architect, anthropologist, New South, international member of the E17 juryYann HOULLARD, architect and urban planner, Collectif MAYA, winning project E17, Défendons les Palantins, France, team based in Spain Nathanael PINARD, architect, Collectif Carré Noir, special mention project E17, The Butterfly Effect, SpainBéatriz SALADICH, architect and landscape designer, Barcelona, jury member E17, special mention project E16 Charlotte SAMPSON, architect HMONP, representative of the "Switch on the swales" project in Graz for E17 AustriaElena TEJERO, architect, winning project E17, BOCAMAR: the seams of the water, SpainAt a time of intensifying global conflict, this was an opportunity to highlight the european building practices and recall the fundamentals of the competition, with its ecological DNA rooted in territories. A rich exchange of ideas from young architects, urban planners, landscape architects and one anthropologist, all working to shape the world of tomorrow. An expert debate that will be invaluable for future applicants to the competition, to reinforce the motivation of those who want to apply outside their own borders, and to create envy! An unprecedented exchange for anyone in search of constructive, resilient solutions.As part of a partnership between Europan and Com d'Archi, we'd like to give you a summary of these exchanges, which Daniel Andersch Architecte & Urbaniste de l'Etat* (State Architect & Urban Planner), Director of the Europan program @GIP, presented to the public.Many thanks to the competition organizers for this invitation and partnership.*MinistÚre de l'Ecologie, @GIP Europe des Projets Architecturaux et Urbains_EPAUImage teaser DR © EuropanWith the voice of AliSound engineering : Ali Zogheib___If you like the podcast do not hesitate:. to subscribe so you don't miss the next episodes,. to leave us stars and a comment :-),. to follow us on Instagram @comdarchipodcast to find beautiful images, always chosen with care, so as to enrich your view on the subject.Nice week to all of you !
  • 60. S5#60 đŸ‡«đŸ‡· Itv, "Europan : et la dimension europĂ©enne du concours en 2024?"

    42:59
    Le 28 mars 2024 se tenait la journĂ©e de la dix-septiĂšme session du concours d'architecture, d'urbanisme et de paysage Europan, Ă  la CitĂ© de l'Architecture et du Patrimoine Ă  Paris. Anne-Charlotte Depondt Ă©tait invitĂ©e Ă  modĂ©rer un plateau mĂ©dia en clĂŽture du programme, sur la base d'une rĂ©flexion sur la dimension europĂ©enne du concours.Participaient Ă  ce dĂ©bat d'anciens laurĂ©ats et membres du jury Europan 17 :John EDOM, architecte, anthropologue, New South, membre international du jury E17Yann HOULLARD, architecte et urbaniste, Collectif MAYA, projet laurĂ©at E17, DĂ©fendons les Palantins, France, Ă©quipe basĂ©e en Espagne Nathanael PINARD, architecte, Collectif CarrĂ© Noir, projet mention spĂ©ciale E17, The Butterfly Effect, EspagneBĂ©atriz SALADICH, architecte et paysagiste, Barcelone, membre du jury E17, projet mention spĂ©ciale E16 Charlotte SAMPSON, architecte HMONP, reprĂ©sentante du projet mentionnĂ© « Switch on the swales » Ă  Graz pour E17 AutricheElena TEJERO, architecte, projet laurĂ©at E17, BOCAMAR : the seams of the water, EspagneOccasion, Ă  l'Ăšre de l'intensification des conflits planĂ©taires, de mettre en exergue les diffĂ©rentes pratiques constructives "en frontiĂšres" et de rappeler les fondamentaux du concours Ă  l'ADN Ă©cologue, ancrĂ© dans les territoires europĂ©ens. Des confrontations d'idĂ©es riches de la part de jeunes architectes, urbanistes, paysagistes, et dont un anthropologue, tous Ă  l'oeuvre pour le monde de demain. Un dĂ©bat d'experts qui sera prĂ©cieux pour les prochains candidats au concours, pour renforcer les motivations de ceux qui ont envie de postuler hors frontiĂšres, pour crĂ©er des envies ! Un Ă©change inĂ©dit pour tout curieux en quĂȘte de solutions constructives et rĂ©silientes.Dans le cadre d'un partenariat entre Europan et Com d'Archi, nous vous livrons ici l'enregistrement de ces Ă©changes en avant premiĂšre, que Daniel Andersch Architecte & Urbaniste de l'Etat*Directeur de programme Europan @GIP Europe des projets architecturaux et urbains, introduit.Tous nos remerciements aux organisateurs du concours pour cette invitation et ce partenariat.*MinistĂšre de l'Ecologie, @GIP Europe des Projets Architecturaux et Urbains_EPAUImage teaser DR © EuropanMontage son : Bastien MichelCaptation : Graine de Production____Si le podcast COM D'ARCHI vous plaĂźt n'hĂ©sitez pas :. Ă  vous abonner pour ne pas rater les prochains Ă©pisodes,. Ă  nous laisser des Ă©toiles et un commentaire, :-),. Ă  nous suivre sur Instagram @comdarchipodcast pour retrouver de belles images, toujours choisies avec soin, de maniĂšre Ă  enrichir votre regard sur le sujet.Bonne semaine Ă  tous!
  • 8. [REPLAY] S4#8đŸ‡ș🇾🇬🇧"Two projects in solid stone"

    09:09
    The subject of solid stone is strongly supported by certain players in the French construction world, not without an unusual commitment, since a solid stone construction does not have the same short-term yield as all-concrete, of course. But solid cut stone guarantees the durability of the building. To build with solid stone, you have to take the time, you have to convince the clients.Claire Arnaud and PhilomÚne Delrue, young architects specialising in solid stone, tell us in this issue of Com d'Archi about two of their projects built with this technique. A text read by Esther.Image teaser DR © Arnaud & Delrue ArchitectsSound engineering : Julien Rebours___If you like the podcast do not hesitate:. to subscribe so you don't miss the next episodes,. to leave us stars and a comment :-),. to follow us on Instagram @comdarchipodcast to find beautiful images, always chosen with care, so as to enrich your view on the subject.Nice week to all of you !
  • 7. [REDIFF] S4#7 đŸ‡«đŸ‡· Itv, "PrĂ©server la foi constructive" avec Claire Arnaud & PhilomĂšne Delrue

    44:22
    In French in this CDA S4#7 (Monday online), "Preserving constructive faith", an interview of Claire Arnaud and PhilomĂšne Delrue, Arnaud and Delrue Architects office - In English in CDA S4#8 (Wednesday online), "Two projects in solid stone", a text written Arnaud & Delrue Architects and read by Esther.En français dans le CDA S4#7 (lundi en ligne), "PrĂ©server la foi constructive", une interview de Claire Arnaud et PhilomĂšne Delrue, Arnaud and Delrue Architectes – En anglais dans CDA S4#8 (Mercredi en ligne), "Deux projets en pierres massives", un texte Ă©crit par Arnaud & Delrue Architectes et lu par Esther.___Le sujet de la pierre massive est fortement portĂ© par certains acteurs du monde de la construction, non sans un engagement hors norme, puisqu'une construction en pierre de taille massive n'a pas le mĂȘme rendement Ă  court terme que le tout bĂ©ton, bien Ă©videmment. Mais la pierre de taille massive garanti la perennitĂ© de l'Ă©difice. Pour Ă©difier en pierre massive, il faut prendre "le temps", il faut alors convaincre les commanditaires. Mais doit-on appliquer cette technique Ă  l'architecture dite "ordinaire"? Peut-on, doit-on mĂȘme, rĂ©solument engager cette voie lorsque l'on est jeune, que l'on monte sa propre agence dĂšs la sortie de l'Ă©cole d'architecture, et que l'on est une femme (d'ailleurs ce dernier point est-il un sujet?)? D'autant que l'apprentissage lui-mĂȘme, de la technique de la construction en pierre, se fait aussi sur le temps long. Les fondatrices de l'agence Arnaud & Delrue Architectes, Claire Arnaud et PhilomĂšne Delrue prouvent que oui. Certes, elles ont bĂ©nĂ©ficiĂ© du savoir et de l'expĂ©rience d'un pĂšre architecte, Toulois, spĂ©cialiste de la pierre naturelle. Il s'agit de Pascal Delrue. Et nous nous en rĂ©jouissons pour elles. NĂ©anmoins, aprĂšs la crĂ©ation de leur propre agence en 2016 oĂč en sont-elles aujourd'hui? Pour le savoir, il faut Ă©couter le CDA S4#7. Un vent humble, frais et engagĂ© souffle dans ce nouveau numĂ©ro de Com d'Archi oĂč Claire et PhilomĂšne tĂ©moignent sur leurs premiĂšres annĂ©es d'exercice ancrĂ©es dans la transmission, la durabilitĂ©, le respect, mais aussi dans l'audace et le partage des valeurs. Un Ă©pisode apte Ă  toucher toutes les gĂ©nĂ©rations, du lycĂ©en qui s'interroge pour s'engager sur la voie de l'architecture, jusqu'au professionnel cherchant des architectes spĂ©cialistes de la pierre naturelle, en passant par le profane curieux de la redĂ©couverte de techniques ancestrale appliquĂ©es Ă  l'architecture contemporaine. Belle semaine et Ă©coute ! Portrait teaser © Arnaud & DelrueIngĂ©nierie son : Julien Rebours____Si le podcast COM D'ARCHI vous plaĂźt n'hĂ©sitez pas :. Ă  vous abonner pour ne pas rater les prochains Ă©pisodes,. Ă  nous laisser des Ă©toiles et un commentaire, :-),. Ă  nous suivre sur Instagram @comdarchipodcast pourretrouver de belles images, toujours choisies avec soin, de maniĂšre Ă  enrichirvotre regard sur le sujet.Bonne semaine Ă  tous !
  • 59. S5#59 đŸ‡ș🇾🇬🇧 "A major redevelopment: the original site of Nantes University Hospital "

    16:23
    Alan Benoit, Paul Riffault, Tom Barbier, Jean-Benoit Boccaren and Thomas Catti, graduate architects and urban planners, winners of the Europan 17 competition on the C.H.U. site in Nantes (44), under the name MatiÚres PremiÚres, are the founders of the Matin collective. Here, through Esther, they talk about the Europan 17 project: the transformation of the immense Nantes hospital site (formerly the C.H.U.), which all Nantes residents have experienced for better or for worse.What legacy? How can we redefine the relationship with the city, for what purpose? How can we regenerate this very mineral site? How can we rehabilitate the banks of the Loire? Many questions for a desirable future. Remember their name, Matin, for beautiful mornings to come! And listen to them, because hearing them talk about their project is captivating.Image teaser © Atelier Matin Ingénierie son : Bastien Michel___If you like the podcast do not hesitate:. to subscribe so you don't miss the next episodes,. to leave us stars and a comment :-),. to follow us on Instagram @comdarchipodcast to find beautiful images, always chosen with care, so as to enrich your view on the subject.Nice week to all of you !