Bat' karé

Partager

#3 - La Petite Créole : Retrouver son île

Dans cet épisode, Fabienne accueille Carole Hoareau, également connue sous le nom de La Petite Créole. 


A l’âge de 10 ans, Carole est partie de La Réunion avec ses parents en pensant que le séjour en métropole ne serait que temporaire. Mais finalement, les circonstances la font rester en métropole et elle y passe sa scolarité, puis ses études et le début de sa carrière de journaliste. 

Pourtant, au fond, Carole a toujours su ce qu’elle voulait : rentrer à La Réunion. 


Carole a fait de nombreux voyages, a vécu en Thaïlande et séjourné plusieurs mois en Inde… elle a même fait un grand voyage autour du monde qu’elle a partagé sur les médias sociaux. Malgré l’attrait de la découverte, elle décide finalement, presque du jour au lendemain de rentrer vivre à La Réunion, où elle vit aujourd’hui.


Dans cet épisode, nous allons parler de son parcours et son expérience de petite créole non seulement en métropole en tant qu’enfant, dans la culture métropolitaine. Mais nous allons aussi évoquer l’importance de rentrer puis de développer sa capacité à voyager dans sa propre île pour l’explorer et la redécouvrir en tant que Réunionnais.e… et pas que.


Bonne écoute !


La Petite créole : https://www.instagram.com/lapetitecreole.re/

Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/bat_kare/

Plus d'épisodes

7/13/2021

Spécial volontariat #4 - Union des Comores : Aller au-delà des préjugés

S’ouvrir au monde et s’engager en faveur de projets de coopération et de développement économique, environnemental et culturel : c’est ce que permet le volontariat à l’international, un moyen parfois méconnu qui offre à la jeunesse réunionnaise l’opportunité d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger, et de vivre de mémorables expériences humaines et solidaires.Aujourd’hui, Fabienne accueille Nadège Lagardère, Clara Jonas et Karim Oumouri, trois Réunionnais qui ont vécu une expérience de Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) et de Service Civique à l’International en Union des Comores grâce à France Volontaires, la plateforme des Volontariats Internationaux d’Echanges et de Solidarité.Nos invités partagent leurs expériences aux Comores, aussi bien professionnelles que personnelles, et nous expliquent comment celles-ci les ont poussés à dépasser et à déconstruire leurs préjugés les amenant à interroger et à réinventer leur quotidien, allant même jusqu’à repenser leurs habitudes de travail.Nous allons découvrir avec eux que s’engager dans des missions de volontariat de solidarité internationale aboutit non seulement à des parcours professionnalisants mais surtout à des expériences de vie singulières. Ainsi, ils montrent la voie à d’autres jeunes qui aimeraient «sot’ la mer».Nos invités :Nadège Lagardère a été VSI aux Comores, de 2013 à 2016, en tant que chargée de mission en appui à la société civile pour le Commissariat Général au Plan de l’Union des Comores, en partenariat avec l’Ambassade de France.Clara Jonas a été VSI de 2017 à 2020 au sein de l’ONG 2Mains à Moroni, d’abord en qualité de chargée de mission sur le programme Gestion des Déchets, puis responsable de ce même programme.Karim Oumouri a d’abord été engagé en Service Civique à l’Alliance française de Moroni durant une année. Suite à cette mission, en 2019, il a été retenu, en VSI cette fois, en tant qu’assistant bibliothécaire au sein de cette même alliance.A propos de France Volontaires :Nous avons réalisé cet épisode en partenariat avec l’antenne de France Volontaires à La Réunion.Chaque année, près de cinquante jeunes réunionnais bénéficient des dispositifs de volontariat en solidarité internationale avec France Volontaires.L’antenne de La Réunion soutient et accompagne la mobilité, le désir d’ouverture et l’engagement solidaire des jeunes réunionnais dans les pays de la région Afrique australe et océan Indien, avec la mise en place de programmes de Volontariat de solidarité internationale (VSI) et de Service Civique à l’international (SCI).Les missions de Volontariat de Solidarité Internationale évoquées dans cet épisode sont soutenues par la Région Réunion et le Département de La Réunion et les fonds européens (dont le fonds Interreg V Océan Indien).Plus d’infos :Pour retrouver France Volontaires:www.france-volontaires.org/https://www.facebook.com/FranceVolontairesAAOIhttps://www.instagram.com/francevolontairesaaoi/Pour retrouver Bat’ karé :https://bat-kare.re/https://www.instagram.com/bat_kare/