Bat' karé

Partager

#18 - Adèle Hoarau : De La Réunion aux Grandes Ecoles

Aujourd’hui nous avons le plaisir d’accueillir Adèle Hoarau, une jeune réunionnaise de 20 ans qui fait actuellement ses études à Sciences Po Paris. 


Comme vous le savez sûrement la situation des étudiants Français est de plus en plus précaire, notamment depuis la crise Covid et la suppression des APL pour une bonne partie d’entre-eux. Avec cet épisode nous avions envie de donner la parole aux étudiants réunionnais partis poursuivre leurs rêves en France hexagonale.


Adèle est un très bon cas d’école, puisque juste après son bac, et à même pas 18 ans, elle a quitté notre île pour intégrer Science Po Paris, sur le campus de Reims.

Avec elle, nous ferons le point sur la jungle de l’orientation et verrons les difficultés des lycéens du fait du manque d’information et des inégalités entre lycées publics et privés. 

Vous comprendrez mieux les problèmes d’adaptation dont souffrent nos jeunes étudiants quand ils arrivent en France.


Et nous parlerons aussi de l’association De La Réunion aux Grandes Écoles créée par Adèle, pour encourager et accompagner les lycéens dans leurs orientations et leurs études, et ainsi réduire l’inégalité des chances entre étudiants réunionnais et étudiants français de l’Hexagone.


Retrouvez l’association De La Réunion aux Grandes Écoles ici : https://www.instagram.com/dtge.reunion/

Plus d'épisodes

5/18/2021

Spécial volontariat #2 - Afrique Australe : Repousser ses limites

S’ouvrir au monde et s’engager en faveur de projets de coopération et de développement économique, environnemental et culturel : c’est ce que permet le volontariat à l’international, un moyen parfois méconnu qui offre à la jeunesse réunionnaise l’opportunité d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger, et de vivre de mémorables expériences humaines et solidaires.Aujourd’hui, Fabienne accueille trois Réunionnaises qui ont vécu ou vivent actuellement une expérience de Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) dans un pays de la zone Afrique Australe : Carole Durand en Afrique du Sud, Ilana-Rose Ali-Mari au Kenya et Soumeya Djaffar en Tanzanie. Toutes trois sont parties en mission avec France Volontaires, la plateforme des Volontariats Internationaux d’Echanges et de Solidarité.Nos invitées partagent leurs découvertes de ces pays, et des expériences touchantes qui ont changé leur vie. Elles nous font voyager et nous racontent comment elles ont appris, chacune à leur manière, à repousser leurs limites et à développer encore plus leur confiance en elles.Nous allons découvrir avec elles que s’engager dans des missions de volontariat de solidarité internationale aboutit non seulement à des parcours professionnalisants mais surtout à des expériences de vie singulières. Ainsi, ils montrent la voie à d’autres jeunes qui aimeraient «sot’ la mer».Nos invitées :Carole Durand a effectué une mission de VSI de 2013 à 2015 en Afrique du Sud, à l’Alliance Française de Durban, où elle était en charge de la communication, de la coordination et de la coopération culturelle.Après avoir effectué une mission de Service Civique à l’international de 12 mois à l’Alliance française de Durban, en Afrique du Sud, en 2018, Ilana-Rose Ali-Mari s’est engagée dans une mission de VSI en qualité d’assistante de communication à l’Alliance Française de Nairobi, au Kenya, de 2019 à 2020. Depuis le début de l’année, elle est VSI l’Alliance française des Seychelles.Soumeya Djaffar est en mission de VSI en Tanzanie depuis 2019 où elle est chargée de mission Recherche et Coopération régionale en partenariat avec l’Alliance française de Dar Es Salaam et l’Ambassade de France en Tanzanie.A propos de France Volontaires :Nous avons réalisé cet épisode en partenariat avec l’antenne de France Volontaires à La Réunion.Chaque année, près de cinquante jeunes réunionnais bénéficient des dispositifs de volontariat en solidarité internationale avec France Volontaires.L’antenne de La Réunion soutient et accompagne la mobilité, le désir d’ouverture et l’engagement solidaire des jeunes réunionnais dans les pays de la région Afrique australe et océan Indien, avec la mise en place de programmes de Volontariat de solidarité internationale (VSI) et de Service Civique à l’international (SCI).Les missions de Volontariat de Solidarité Internationale évoquées dans cet épisode sont soutenues par la Région Réunion, le Département de La Réunion et les fonds européens (dont le fonds Interreg V Océan Indien). Les missions de Service Civique à l’international sont soutenues par le Département de La Réunion et le CNARM. Plus d’infos :Pour retrouver France Volontaires:www.france-volontaires.org/https://www.facebook.com/FranceVolontairesAAOIhttps://www.instagram.com/francevolontairesaaoi/Pour retrouver Bat’ karé :https://bat-kare.re/https://www.instagram.com/bat_kare/
5/11/2021

#19 - Sébastien Desurmont : Au coeur du secret le mieux gardé du monde

Aujourd’hui, nous avons le plaisir d’accueillir Sébastien Desurmont, journaliste et reporter pour le célèbre magazine Géo. Une fois n’est pas coutume : Sébastien n’est pas totalement réunionnais, mais, vous l’entendrez, il a noué un lien très fort avec notre île au cours des années, par son histoire personnelle et professionnelle. Il est notamment l’auteur d’un dossier de plus de 40 pages sorti dans le GEO de janvier 2021 sur La Réunion, intitulé : “La Réunion, les défis de l’île verte”, que je vous invite fortement à aller lire !Sébastien partage avec nous comment il a pu transformer son coup de coeur pour la Réunion il y a une vingtaine d’années, en un sujet de travail et d’observation. Vous allez découvrir, à travers son regard, La Réunion comme vous ne la connaissez peut-être pas encore : grâce à son métier de journaliste, il a accès à des endroits et des personnalités que nous ne penserions pas forcément à aller voir ou à interroger.Nous allons apprendre comment travaille un journaliste et quels sont les sujets qui l’intéressent à La Réunion, qui nourrissent sa plume. Ce sera aussi l’occasion de mettre certains aspects économiques et sociaux très importants en perspective. Il va nous raconter de nombreux souvenirs, des rencontres insolites et ses péripéties à La Réunion, avec poésie et gratitude, et va nous faire voyager dans notre propre île.