Bat' karé

Partager

#11 - Sébastien Clain : (Re)connaître notre Histoire

Aujourd'hui, nous recevons le réalisateur du documentaire “Kisa nou lé”, Sébastien Clain. "Kisa nou lé" aborde les thèmes de l’assimilation culturelle à La Réunion, découlant de la mise en place d’un système administratif, économique, imposé par l’Etat français à l’époque et dont nous n’avons pas toujours conscience des conséquences aujourd’hui. Mais il aborde aussi l’enseignement de la langue créole, la lecture de l’histoire de la Réunion, la préservation du patrimoine culturel réunionnais et d’une certaine façon, l’acceptation et la reconnaissance de notre héritage. Autant de questions qui nous semblent très importantes dans notre construction en tant que jeunes Réunionnais du monde.


Le réalisateur nous parle donc de son parcours, depuis son départ jusqu’au moment où finalement lu la “désot’ la mer” comme lu dit lui-même, pour rentrer au bercail. Il parle des motivations qui l’ont poussé à se plonger davantage dans l’histoire de notre île au point d’en réaliser un film. Il raconte aussi pourquoi la connaissance de notre histoire importe dans le cadre d’un cheminement intérieur et comment aujourd’hui, il souhaite contribuer à l’évolution de la société réunionnaise.


Retrouvez Kisa Nou Lé sur la chaîne Viméo de Sébastien Clain : https://vimeo.com/347334535 ainsi que sur la chaîne YouTube “Histoire Réunion” : https://www.youtube.com/watch?v=Qj_3jw8-rWA 

Plus d’informations et d’articles sur son site web : www.histoire-reunion.re 


Les ressources conseillées par Sébastien dans cet épisode sont :

Le film “Racines Maman Papa” de Michael Gence

Le livre “Le Ventre des Femmes” de Françoise Vergès

Les nombreux ouvrages de Prosper Eve et Sudel Fuma


Cet épisode est sponsorisé par La Box Fruitée, un tout nouveau service de livraison de fruits de La Réunion en France hexagonale >> + d'infos sur https://www.instagram.com/laboxfruitee/

Plus d'épisodes

8/24/2021

Spécial volontariat #5 - Maurice & Rodrigues : Penser et vivre l’inter-culturalité

S’ouvrir au monde et s’engager en faveur de projets de coopération et de développement économique, environnemental et culturel : c’est ce que permet le volontariat à l’international, un moyen parfois méconnu qui offre à la jeunesse réunionnaise l’opportunité d’acquérir une expérience professionnelle à l’étranger, et de vivre de mémorables expériences humaines et solidaires.Aujourd’hui, Fabienne accueille Camille Pagenaud, actuellement en mission de Volontariat de Solidarité Internationale (VSI) à l’île Rodrigues et deux autres Réunionnais, Mickaël Apaya et Martine Hippolyte, anciens volontaires de solidarité internationale à Maurice, pendant plus de trois ans. Tous trois ont vécu cette expérience grâce à France Volontaires, la plateforme des Volontariats Internationaux d’Echanges et de Solidarité.Nos invités partagent l’expérience de vie hors du commun que ce départ leur a apporté, avec ses opportunités, ses rencontres et ses apprentissages. Passionnés par les îles qui les ont accueillis, ils racontent comment le mélange des cultures et le vivre-ensemble sont venus enrichir leur quotidien.Nous allons découvrir avec eux que s’engager dans des missions de volontariat de solidarité internationale aboutit non seulement à des parcours professionnalisants mais surtout à des expériences de vie singulières. Ainsi, ils montrent la voie à d’autres jeunes qui aimeraient «sot’ la mer».Nos invités :Camille Pagenaud effectue un VSI à l’île Rodrigues en tant que coordinatrice de l’Alliance française de Rodrigues, depuis 2019.Mickaël Apaya est basé à l’île Maurice depuis 2012, où il s’est installé initialement pour effectuer une mission de VSI en qualité de chargé de mission Efficacité énergétique pour les industries et entreprises mauriciennes au sein de l’Association of Mauritian Manufacturers (AMM).Martine Hippolyte a effectué un VSI de 2016 à 2019, en qualité d’assistante technique en gestion des déchets et économie circulaire, en appui à la Commission de l’Océan Indien. Par la suite, elle a eu l’opportunité de rester à Maurice, à la COI, et travaille toujours sur cette thématique.A propos de France Volontaires :Nous avons réalisé cet épisode en partenariat avec l’antenne de France Volontaires à La Réunion.Chaque année, près de cinquante jeunes réunionnais bénéficient des dispositifs de volontariat en solidarité internationale avec France Volontaires.L’antenne de La Réunion soutient et accompagne la mobilité, le désir d’ouverture et l’engagement solidaire des jeunes réunionnais dans les pays de la région Afrique australe et océan Indien, avec la mise en place de programmes de Volontariat de solidarité internationale (VSI) et de Service Civique à l’international (SCI).Les missions de Volontariat de Solidarité Internationale évoquées dans cet épisode sont soutenues par la Région Réunion, le Département de La Réunion et les fonds européens (dont le fonds Interreg V Océan Indien).Plus d’infos :Pour retrouver France Volontaires:www.france-volontaires.org/https://www.facebook.com/FranceVolontairesAAOIhttps://www.instagram.com/francevolontairesaaoi/Pour retrouver Bat’ karé :https://bat-kare.re/https://www.instagram.com/bat_kare/