Partager

cover art for RÉDUIRE le reporting pour plus d'humain et D'EFFICACITÉ client | Stéphane Mariano, Directeur Commercial du Groupe Setin

La table ronde du management

RÉDUIRE le reporting pour plus d'humain et D'EFFICACITÉ client | Stéphane Mariano, Directeur Commercial du Groupe Setin

Supprimer le reporting pour plus d'efficacité, ça ressemble pas mal à une phrase 100% trompeuse.

On va directement se dire : "quand tout va bien ok , mais quand ça ne marche pas ?" et on aura évidemment raison !

 

Pourtant dès son arrivée en tant que Directeur Commercial dans le groupe SETIN, Stéphane Mariano revoit l'organisation de l'entreprise pour moins de reporting et plus d'humain et d'efficacité et nous explique ce qu'il met en place pour ces moments ou "ça ne marche pas".

 

Alors évidemment pour nous chez Albus, remettre au centre l'humain en gardant comme focus l'efficacité, c'est tout à fait notre idéologie alors Camille Riou échangé 35 minutes avec lui pour parler du changement de l'organisation de l'entreprise, de la suppression du reporting et des origines de son management plus humanisé qui vient du bénévolat.

 

On analyse en détail ce que l’on peut retenir de ce type de management pour l’appliquer dès maintenant en entreprise.

 

Commentez la video, partagez la, et contactez nous pour échanger de management ou nous parler de vos projets !

More episodes

View all episodes

  • 10 Leçons de management d'Albus Dumbledore (Développer les TALENTS sans se mettre en AVANT)

    44:43
    On s’appelle Albus et il était temps qu’on vous parle du personnage derrière notre nom : Albus Dumbledore dans Harry Potter !Derrière son allure de grand sage, Dumbledore incarne un style de management qui nous plait : léger, humble et décalé ! Au fil des années à Poudlard, depuis les coulisses, il s’appuie sur les forces de Harry et ses copains pour créer des héros …jusqu’à ce qu’ils puissent se passer de lui.On vous donne les 10 tips du management à la Dumbledore !
  • TOP 5 des erreurs à éviter quand on veut mobiliser ses équipes

    28:12
    Mobiliser les collaborateurs dans un changement, ça permet de les impliquer, de faire porter le projet par un maximum de personnes, de mettre en mouvement les équipes ! Et si vous voulez mener une démarche de mobilisation, il y a quelques erreurs à éviter.Patrick et Carline vous détaillent donc leur top 5 de ces erreurs, et évidement des préconisations : oser faire évoluer la culture d’entreprise, mener des changements forts plutôt tièdes, assumer les difficultés et l’émotionnel et ouvrir les projets à une appropriation réelle !
  • Comment créer une relation CONSTRUCTIVE avec vos partenaires SOCIAUX ? Syndicats, Association Patronale...

    27:27
    Bien que souvent tendues, les relations managers-syndicats peuvent gagner à être améliorées. Alors aujourd'hui, on vous donne des conseils pour réussir à créer une relation constructive avec vos partenaires sociaux.Une relation constructive peut présenter de nombreux avantages dont : - Plus d'innovation sociale- De la co-construction sur vos projets de changement pour qu'ils aient plus de chance d'aboutir.- Plus d'historique pour prendre de bonnes décisions : les personnes syndiquées restent plus longtemps sur les sites que les managers.- Plus d'intelligence collective On vous présente des idées mises en place chez nos clients qui ont eu comme résultat l'amélioration de la relation managers-syndicat que vous pouvez adapter à vos entreprises.On se retrouve dans les commentaires pour échanger avec vous.Commentez la vidéo, partagez-la, et contactez-nous pour échanger de management ou nous parler de vos projets !Notre adresse : AlbusMedia@albus-conseil.fr-Pour RetrouverRoxane Marrec :https://fr.linkedin.com/in/roxane-marrec-772443160 Charlie :https://www.linkedin.com/in/charles-henri-colonna-875baa1 -Nos réseaux sociaux : LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/albus-conseilInstagram : https://www.instagram.com/albus_media/Tiktok : https://www.tiktok.com/@albusmedia
  • Résoudre les conflits à l’asiatique grâce à Cécile Guinnebault

    38:18
    Vous avez l’impression que les conflits ne font que se régénérer ? Vous avez les meilleures intentions du monde et pourtant le projet n’avance pas ; les gens ne s’engagent pas ?Avec notre amie Cécile Guinnebault nous envisageons d’aborder les problèmes qui nous empêchent de dormir avec le prisme du jeu de Go. Pourquoi ? Parce qu’à travers ce jeu, nous convoquons les symboliques chinoises et nous vous proposons d’aborder certains de ces problèmes différemment.
  • Demander de l’aide à en entreprise ? Avantages, travail d’équipe, managers et collaborateurs…

    22:36
    Bien qu’il soit autorisé de demander de l’aide, réussir de manière individuelle reste la recette la plus utilisée en entreprise.Pourtant, en ne sollicitant pas vos managers et collègues vous passez à côté d’une capacité importante : la force du collectif.Les raisons de cette absence de demande d’aide peuvent être nombreuses : perception d’échec, manque d’opportunité.Pourtant les avantages qui découlent des demandes d’aide le sont tout aussi : problèmes résolus, amélioration du collectif, valorisation des opinions des autres mais aussi être informé d’une situation à problème.Aujourd’hui c'est Carline et Frederic vous présentent les meilleurs moyens de favoriser les demandes de l’aide dans vos collectifs.On se retrouve en commentaire pour échanger et vous pouvez nous contacter pour parler de vos projets à cette adresse : AlbusMedia@albus-conseil.fr
  • Se réorganiser, la FAUSSE bonne idée ! Comment réussir une réoganisation en Entreprise ?

    27:49
    Quels sont les cas (nombreux) où se réorganiser est plus un réflexe qu’un besoin ? Comment savoir quand où il est bon de se réorganiser ? Et dans ce cas, comment s’y prend-on ? Voici quelques fausses croyances que l’on observe :• Croire que réorganiser c’est changer en profondeur alors que si peu• Penser que la nouvelle va régler tous nos problèmes• Penser que l’on va fédérer avec une réorganisationAujourd’hui, on s’appuie sur la sagesse de Jean de La Fontaine pour expliquer pourquoi se réorganiser n’est pas toujours la solution. On vous livre nos conseils, nos exemples (et même nos rêves 😊) sur le sujet !Notre adresse : AlbusMedia@albus-conseil.fr-Pour Retrouver :Charlie :https://www.linkedin.com/in/charles-henri-colonna-875baa1 Emma : https://www.linkedin.com/in/emmanuelle-rebeix-74a308a8/-Nos réseaux sociaux : LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/albus-conseil/Instagram : https://www.instagram.com/albus_media/Tiktok : https://www.tiktok.com/@albusmedia-Nos Podcasts : https://albus.fanlink.tv/podcast
  • Manager sans l’expertise métier avec Remi Giuitta, Coach professionnel de basket Fos sur Mer

    44:52
    Est-ce possible de manager sans l’expertise métier ?On a tendance à considérer le management comme une évolution classique de carrière une fois expert dans son activité. Remi Giutta, par son expérience en tant que coach de basketball à Fos sur Mer, nous montre un autre chemin. Avec lui, on se questionne sur les qualités sur lesquelles s’appuyer pour être un manager efficace, humain, à l’écoute et sincère. Ce qu’on tire du sport, c’est que les meilleurs joueurs ne sont pas toujours les meilleurs coachs. Pour encourager un meilleur management et une bonne dynamique, appuyons-nous sur des valeurs humaines et des soft skills.Et une des contraintes du sport, c’est d’avoir besoin de temps pour mettre des dynamiques en place mais d’être rattrapé par la réalité très directe des résultats matchs après matchs.Rémi nous partage donc son approche sur la gestion de l’échec et de la défaite. Qu’est-ce l’échec ? Comment en tirer des leçons ? Et comment mieux le vivre ? En le rationnalisant et en ne regardant pas que le résultat. Toute défaite n’est pas un échec. Il y a des échecs et il y a des résultats. Il faut savoir se laisser le temps et être indulgent avec soi-même. C’est une belle leçon de management & de recul envers soi-même et envers ses équipes.
  • Les LEÇONS de management de KRIS JENNER (ou COMMENT tirer le MAXIMUM de ses équipes ?) | Table Ronde

    30:09
    Comment tirer le maximum de ses équipes ? Aujourd'hui, C'est grâce à Kris Jenner, leader du clan Jenner Kardashian que nous allons apprendre comment faire des forces de vos équipes, votre succès !1. D’abord, ne pas se prendre au sérieuxLes Kardashian, c’est avant tout une émission de téléréalité où les sœurs s’auto-parodient ! Et casser le masque en entreprise ça a du bon : oserez-vous rire de vous-même ?2. Miser sur les forces de chacun, sans les caricaturer !Pour tirer le meilleur de ses équipes, le plus simple est encore de miser sur leurs forces plutôt que de corriger leurs faiblesses ! On le répète souvent, et ce que font en plus de ça parfaitement les Kardashian, c’est aussi d’accompagner les évolutions et de ne pas figer les personnalités.En bref, identifier les qualités de chacune, et trouver le juste équilibre entre proposer des projets qui leur correspondent, et ne pas les enfermer dans un seul registre.3. Ne pas faire vivre les échecs en premierEn entreprise, on a tendance à tellement sécuriser les projets et minimiser tous les risques que l’on arrête les idées trop tôt, avant qu’elles aient pu être bonnes : alors qu’il suffit souvent de répondre « oui, et … » et de partir du principe qu’une idée est bonne a priori avant de la juger.On se retrouve dans les commentaires pour échanger avec vous. Commentez la vidéo, partagez-la, et contactez-nous pour échanger de management ou nous parler de vos projets ! Notre adresse : AlbusMedia@albus-conseil.fr
  • Comment mettre du long terme quand le résultat court terme domine ? Avec William Raffa Fos BasketBall

    35:37
    C'est avec William Raffa, Président de Fos Basketball que nous allons trouver des solutions pour mettre du long terme quand le résultat court terme domine ? La dictature du résultat immédiat sévit partout… et dans le sport professionnel, c’est pire.Chaque semaine le club de Fos a une échéance : le match.Quel que soit le résultat soit une victoire ou une défaite, il faut être capable de maintenir l’équipe sur les objectifs long terme. Comment le faire ?Mettre en place une vision forte pour tenir des objectifs long terme et amoindrir les déceptions des aléas du quotidien.Accompagner ceux qui se sentent moins proches du coeur de métier et souligner leur contribution au projet. La notion d’obligation de résultat doit être pour tous, et pas seulement pour les joueurs. Enfin se détacher du terrain, c’est aussi se rappeler qu’un métier, un poste, c’est aussi une passion que l’on essaye de partager.William nous parle de l’histoire du club, de ses acteurs emblématiques. On n’est pas dans la saveur du moment où l’obsession du futur et du changement. Le résultat s’obtient aussi dans le respect du passé, dans le sport ou ailleurs.On se retrouve dans les commentaires pour échanger avec vous. Commentez la vidéo, partagez-la, et contactez-nous pour échanger de management ou nous parler de vos projets ! Notre adresse : AlbusMedia@albus-conseil.fr