Partager

cover art for Benoît Dayrat chante les poètes, de Max Jacob à Charles Cros (14-06-2024)

Le Club des Poètes

Benoît Dayrat chante les poètes, de Max Jacob à Charles Cros (14-06-2024)

Deuxième partie du beau concert de notre ami Benoît au Club des Poètes, le 14 juin 2024.

Max Jacob, "Romance" un poème qui s'adresse à Dieu ou à l'être aimé, qui le sait ?

Louis Aragon, "Le mot", un poème qui évoque la douleur d'Aragon enfant clandestin dont la maman est un secret.

Robert Desnos, quelques Chantefables/Chantefleurs, écrites pendant l'occupation, alors qu'il était traqué par la Gestapo.

Benoît évoque ensuite sa rencontre avec le Club des Poètes dans les années 90.

puis il chante de Jean-Pierre Rosnay, "A tire d'elles"

de Clément Marot, un poème amoureux.

de Pierre de Ronsard, un poème dédié au Dieu Amour.

de Victor Hugo, "Demain dès l'aube".

de Verlaine, "Le rêve familier"

et de Charles Cros, "A ma femme endormie."


Et vous pouvez m'écrire ici et là :

http://www.facebook.com/vivelapoesie

htt://www.instagram.com/club.des.poetes





More episodes

View all episodes

  • 11. Pour écrire un seul vers : il faut savoir observer, comprendre et aimer.

    33:00
    De Rainer-Maria Rilke à Victor Hugo, un aréopage d'amis du Club des Poètes fait vivre, par la voix, l'art de la poésie : amour, révolte et joie. Poèmes lus et chantés  - « Pour écrire un seul vers » extrait des Cahiers de Malte Laurids Brigge écrit par Rainer Maria Rilke dit par Boubacar.  - « Très haut amour » de Catherine Pozzi mis en musique et chanté par Cyprès  - « Puisque j’ai mis ma lèvre à ta coupe encor pleine » de Victor Hugo dit par Flora  - « La mort du Loup » d’Alfred de Vigny dit par Joseph Pernoo.  - « Guerre civile » de Victor Hugo dit par Samuel Devin  - « Une soirée perdue » d’Alfred de Musset dit par Blaise Rosnay Générique : à la guitare, Oliver Barwel-Aufray interprète "Waltz" dont il est l'auteur.
  • 10. La poésie vous menace, succombez

    31:36
    Nous sommes le 8 décembre 1986. Guillaume Clifford, Paul, Antoine Amanieux et Benoît Guichard sont jeunes, épris de poésie et prêts à des actes fous pour partager leur passion. Ils escaladent Notre-Dame-de-Paris pour suspendre les deux tours une immense banderole : « La poésie vous menace, succombez ».  Blaise reçoit aujourd’hui Guillaume Clifford pour évoquer avec lui son parcours poétique.   "J’aurais aimé vouloir écrire" de Guillaume dit par Blaise "Le vitrail" de Guillaume Clifford dit par Côme "Déclaration d’amer" de Guillaume Clifford dit par Mado "La Statue et Moi" d’Henri Michaux dit par Vincent Reuss "Le secret de la situation politique" d’Henri Michaux dit par Eric Aubrahn "Il fera longtemps clair ce soir" d’Anna de Noailles dit par Marcelle Rosnay "Aux Arbres" de Victor Hugo dit par Yann  Un poème d'Eugen Kluev, traduit par Isadora Waltz et Dayana Mavetovosa, mis en musique et interprété par Urbain Rinaldo.
  • 9. Hommage à Charles Baudelaire

    25:48
    Avec Victor Hugo et Arthur Rimbaud, Charles Baudelaire est sans aucun doute l’un des plus importants des poètes du XIXème siècle. Nous explorons aujourd’hui ses « Fleur du Mal » et son « Spleen de Paris ». Poèmes interprétés : - « L’Albatros » de Charles Baudelaire dit par Blaise - « Élévation » de Charles Baudelaire dit par Flora - « Parfum exotique » de Charles Baudelaire dit par Lucas - « La Voix » de Charles Baudelaire dit Donia - « L’âme du vin » de Charles Baudelaire dit par Alexandre Velle - « A une Passante » de Charles Baudelaire par Alexandre Velle et Donia - « Le voyage » de Charles Baudelaire dit par Flora, Vincent et Blaise - « Enivrez-vous » de Charles Baudelaire dit par Rémy 
  • 8. Un bouquet de poèmes avec pour point commun, l'amour de la vie.

    27:30
    Voyage en poésie : de la France du Moyen-Âge jusqu'à l'Iran du XXème siècle en passant Arthur Rimbaud et Robert Desnos  -« Je chante par couverture » de Christine de Pizan un poème mis en musique et chanté par Samuel Devin - « Vous hautes vagues qui remuez la mer" de Raimbaut De Vaqueiras dit par Samuel Devin - « Tu as bien fait de partir Arthur Rimbaud » de René Char dit par Gaïa - « On n’est pas sérieux quand on a 17 ans » d’Arthur Rimbaud dit par Blaise et Rémy - « Une nuit de l’au-delà des ténèbres » de Forough Farrokhzad dit et accompagné à la Harpe par Priscille - « Au jardin des compagnons de voyage » de Sohrãb Sepehri , traduit en français par Daryush Shãyegãn et interprété dit par Gaïa - « Rien n'obscurcira la beauté de ce monde » d'Ilarie Voronca dit par Blaise et Samuel Devin - « Non l’amour n’est pas mort » de Robert Desnos dit par Rémy
  • 7. La Poèsie « une transfusion de l’âme à l’âme ».

    26:27
    Blaise reçoit des amis et habitués du Club des Poètes pour mettre en lumière la parole poétique au travers de poèmes emblématiques ! Comme Blaise le souligne dans son introduction, la parole poétique est essentielle et permet le partage, entre nous, de nos émotions, de nos pensées, de nos idées… Comme le disait Jean-Pierre Rosnay, elle est « une transfusion de l’âme à l’âme ».    Poèmes :    - « La nuit de mai » d’Alfred de Musset interprété par Gaïa et Samuel Devin  - « L’accent circonflexe et la petite cédille » de Jean-Pierre Rosnay interprété par Gaïa et Samuel Devin  - « À la mystérieuse : J’ai tant rêvé de toi » un poème de Robert Desnos dit par Priscille et Côme   - « la courbe de tes yeux » Paul Eluard dit par Côme 
  • 6. La vie, l'amour, la mort : de Desnos à Vian, quelques grandes voix de la poésie du XXème siècle.

    28:14
    Résumé Aujourd’hui le club de poète vous invite à cheminer dans la poésie du 20e siècle.  Poèmes dits et chantés : - Gaelle dit un extrait du recueil Elsa de Louis Aragon "Un jour, Elsa, mes vers on les comprendra mieux"  - Carla dit « Connais-moi ... » de Marie Noël  - Fred dit « Oh jeunesse » de Robert Desnos  - Vivien dit « je voudrais pas crever » de Boris Vian  - Carla dit « Que la vie en vaut la peine » de Louis Aragon  - Robin et Blaise interprètent « La rose et le réséda » de Louis Aragon - Robin Yacourt met en musique et interprète avec ses amis « la contre-terreur » de René Char  - François interprète un de ses poèmes « Carmen »    Générique composé et interprété par Oliver Barwell-Aufray.
  • 5. Voyage au pays de la Jeune Poésie

    28:12
    Poésie vive : autour d'un beau bouquet de jeunes poètes et poétesses du Club des Poètes. Poèmes dits et chantés : - « Si la joie s’en est allée » de Cyprès, dit et chanté par lui-même - Pierre Comandu interprète son poème « Je n’ai jamais compris le sens de notre monde » - Pierre Comandu interprète son poème « Parce que tu m’as donné la main » - Côme interprète « Chaque Histoire d’amour » d’Alizée Gau - Côme interprète "poème obtus" de Guillaume Clifford - Barbara Elbaz interprète son poème « Les doigts ». - Urbain Rinaldo interprète « un jour je tairais le monde » un poème d’Isadora Waltz mis en musique par ses soins et joué par Diana- Samuel Devin interprète "Le Pelerin" - Ahmed Elalfy interprète son poème « Il y a peu de temps » Générique original composé et interprété par Oliver Barwell-Aufray.
  • 4. Arthur Rimbaud : L'éternelle jeunesse

    27:08
    Arthur Rimbaud est à l’honneur dans ce nouvel épisode du Club des Poètes. Blaise Rosnay reçoit Ahmed Elalfy et Paul Peyramayou, fidèles du club des poètes et rimbaldiens avertis. Ensemble ils nous parlent de ce poète au parcours unique qui à inspiré toute la poésie moderne.  Poèmes dits et chantés :  - A Arthur Rimbaud de René Char interprété par Marcelle Rosnay  - A La musique d’Arthur Rimbaud dit par Mado  - Rêver pour l’hiver d’Arthur Rimbaud dit Marc Pradel  - Roman d’Arthur Rimbaud par Blaise Rosnay  - Sensation d’Arthur Rimbaud dit par Yasmine  - Bannières de mai d’Arthur Rimbaud dit par Paul Peyramayou accompagné à la guitare par: - Oliver Barwell-Aufray sur le morceau Waltz dont il est l'auteur.   - Prologue de La saison en enfer d’Arthur Rimbaud  par Ahmed Elalfy   - Le Bal des pendus d’Arthur Rimbaud interprété par Barthélémy 
  • 3. Jeune Poésie. Autour de quelques étoiles montantes de la constellation poétique.

    29:19
    Ces jeunes gens éprouvent une même passion pour la poésie qu'ils partagent durant les récitals du Club des Poètes, sauf Loic Lantoine qui sillonne les scènes du nord de la France et à qui Alban prête sa voix.  Plus d’info sur nos invités et auteurs cités :  Pierre Comandu  : Les poèmes du contrejour à retrouver sur Facebook : https://www.facebook.com/poemesdujour Et Tumblr : https://poemesdujour.tumblr.com/ Alexandre Bonnet-Terrile : à retrouver aux éditions castor astral : https://www.castorastral.com/auteur/alexandre-bonnet-terrile/ Poèmes dits « Elle se noiera dans la Sambre» écrit et dit par Pierre Comandu « Montsouris 19h12, 30 octobre » écrit et dit par Alexandre Bonnet-Terrile « Il n’y a pas assez de mots pour compléter la phrase » écrit et dit par Pauline Karassiova « Conseils aux jeunes femmes » écrit et dit par Pauline Karassiova « Lumières de paris » écrit et dit par Joseph Pernot « Dans un monde d’illusion et de réalité » écrit et dit par Donia Cheref « Les cheveux de ma soeur » écrit par Loïc Lantoine et interprété par Alban Barthélémy « Rien ne commence ni ne s’achève » écrit par Jean-Pierre Rosnay et dit par Blaise Rosnay