Un quart d'heure en ville

Partager

Trains de vie

On les appelle les « gares nouvelles ». En plus des gares historiques situées au cœur des villes, ces gares ont été installées il y a quelques années en périphérie pour faire gagner de précieuses minutes aux TGV. Mais pour se rendre dans ces gares éloignées, il faut souvent utiliser la voiture ou des navettes. Alors, sont-elles pratiques ? Par qui sont-elles fréquentées ? Comment les rendre plus accessibles ? Direction la gare de Valence TGV, à 10 km du centre ville, de bon matin à la rencontre des usagers. Et pour décrypter leurs déplacements, Laurent Chapelon, professeur d’aménagement de l’espace et urbanisme à l’université de Montpellier et Valérie Facchinetti-Mannone, géographe et enseignante-chercheure à l’université de Bourgogne.

Plus d'épisodes