Ultra Talk by Arnaud Manzanini

Partager

#175 Camille Bruyas : "Mentalement, il faut accepter les 50 derniers kilomètres de l'UTMB"

Avant tout je tenais à vous souhaiter une merveilleuse et "ultra ordinaire" année 2022. Si mon test PCR est négatif ce vendredi, je prendrai la direction du grand Nord. Si vous avez suivi il y un an l’aventure en Laponie, par -45°C, je vais cette fois tenter le périple en partant du nord de la Suède pour traverser la Finlande, puis la Norvège et enfin atteindre le Cap Nord, probablement à ski avec le velo sur le dos.


Puis suivre l’aventure, rendez-vous sur mon compte Instagram avec un live chaque soir à 20h.


Pour cette aventure, le Nord me sera indiqué par une boussole sur ma montre Suunto 9 peak, alors autant vous dire que je suis équipé de la meilleure des manières. J’ai longuement hésité avec la Suunto 7 qui est est la seule à avoir un fond de carte en couleur, mais aussi le suivi sommeil, l’itinéraire Komoot, et des tas d’autres astuces. Bref, elle est parfaite pour des aventures à la journée mais il me fallait une montre pour des aventures longues distances et pour cela, le meilleur choix est la Suunto 9 peak, la dernière de chez Suunto avec plus de 1670 heures d’autonomie. 


L’aventure comme ici.


Mais revenons-en à mon invitée du jour. Camille Bruyas est l’étoile montante du trail en France. Elle a terminé deuxième pour sa première participation à l’Ultra-trail du Mont-Blanc. Et j'ai eu la chance de la rencontrer grâce à Sunnto.


Pas à pas, année après année, elle gagne sur des distances de plus en plus longue. Les Italiens l’ont découverte cette année quand elle a successivement remporté la 16e édition du Porte di Pietra, 106 km et 5600 m de dénivelé positif puis l'Ultra-trail de Lavaredo (120 km, 5800 m de dénivelé positif en 14 h 6 min) dans les Dolomites. 


Nous, les Français, la connaissions déjà parce qu'elle avait remporté la mythique SaintéLyon (76 km en 6 h 54 min) en 2019 mais elle s'est désormais fait un nom au niveau international.


Celle qui a débuté le trail à la Réunion pédale aussi, et pour garder l’équilibre entre vie pro et vie perso, elle s’est prise de passion pour le yoga. Vous l’entendrez mais Camille a cette capacité que beaucoup de sportifs n’ont pas, celle de savoir écouter son corps, et déceler quand il a besoin de se régénérer, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça marche. 


La tête sur les épaules, très bien entourée par le team Salomon, elle garde le cap pour partir en 2022 à la conquête de l’Amérique. Je ne vous fais pas plus attendre et laisse place à celle qui a toujours le sourire en courant : Camille Bruyas. 


Arnaud Manzanini


Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici


Pour les autres épisodes d'Ultra Talk c'est ici, sur :

Eurosport Podcast : https://podcasts.eurosport.fr/arnaud-manzanini-ultra-talk-arnaud-manzanini/

Apple Podcasts : https://podcasts.apple.com/fr/podcast/ultra-talk-by-arnaud-manzanini/id1446344082

Spotify : https://open.spotify.com/show/4puD008eRaAyMJGa5otLDs

Deezer : https://www.deezer.com/en/show/470662

Plus d'épisodes

5/9/2022

#193 Joe Grant : "J'ai poussé le minimalisme à son maximum"

Joe Grant est l'invité d'Arnaud Manzanini cette semaine dans le podcast Ultra Talk. "J'utilisais la course comme moyen de transport", se souvient-il. "Pas cher et utilitaire". Tout a commencé comme cela. Joeest un athlètequi vit à Durango dans le Colorado, à 20 minutes de Boulder, la Mecque de l’outdoor US.Né au Royaume-Uni, Joe est arrivé en France à l'âge de 6 ans et a grandi près de Nantes, à Sainte-Luce sur Loire. Il a commencé à courir à la fin de son adolescence afin d'explorer des endroits sauvages par ses propres moyens.Athlète connu et reconnu dans le monde de l’ultra running, il a participé et performé à des courses de trail dans le monde entier, dans des endroits comme le Colorado, les Alpes, le Mexique, l'Alaska et le Japon.Et puis comme vous allez l’entendre, il nous explique avec beaucoup de sincérité son envie de faire une pause et de creuser ses connaissances pour l’environnement dans lequel il réside, le Colorado. Il s’est également lancé dans des aventures locales et autonomes dans le Colorado, comme le Tour de Fourteeners (qui consiste à parcourir à vélo et à pied les sommets de 4000 m du Colorado en un mois) en31 jours, 8 heures et 33 minutes mais aussien prenant le record du Nolan's 14, un trail qui traverse les 14 sommets du Colorado qui dépassent les 4200m.Il aura fallu 49 heures et 38 minutes à Joe pour venir à bout des 128 km et 13 400 m de D+ de ce trail qui est l'un des plus difficiles du pays.On parle également avec Joe de son regard sur la discipline qu’il a vu se transformer, du mondialisme qu’il a cherché à optimiser, le formidable travail qu’il fait avec les marques pour faire évoluer le matériel et de vélo puisqu’il pédale en plus de courir.Je ne vous fais pas plus attendre et laisse place à mon invité du jour : Joe Grant.Arnaud ManzaniniVous pouvez réagir à cet épisode surnotre page Twitter.Retrouvez tous lespodcasts d'Eurosport iciPour les autres épisodes d'Ultra Talk c'est ici, sur :Eurosport Podcast :https://podcasts.eurosport.fr/arnaud-manzanini-ultra-talk-arnaud-manzanini/Apple Podcasts :https://podcasts.apple.com/fr/podcast/ultra-talk-by-arnaud-manzanini/id1446344082Spotify :https://open.spotify.com/show/4puD008eRaAyMJGa5otLDsDeezer :https://www.deezer.com/en/show/470662