Partager

cover art for Génocide, le poids d'un mot : l'Histoire  (1ère partie)

Sur le fil

Génocide, le poids d'un mot : l'Histoire (1ère partie)

Il y a quelques semaines, nous avons diffusé un podcast sur le mouvement étudiant propalestinien.

Beaucoup d’étudiants estiment que la guerre déclenchée par Israël contre le Hamas a débouché sur un génocide. 

Si personne ne conteste les extrêmes souffrances des civils de la bande de Gaza et des familles des victimes du Hamas, l'utilisation de ce mot, génocide, fait l’objet de débats.


Le génocide, c’est le "crime des crimes" en droit international. Alors quelle différence entre le crime contre l’humanité et le génocide ? Comment on change d’échelle ? L'équipe de Sur le Fil a décidé de revenir sur les racines historiques de ce mot, mais aussi de mieux comprendre sa définition juridique et les débats qui l’entourent concernant Israël et Gaza avec trois spécialistes : l’historien Vincent Duclert, spécialiste notamment du génocide au Rwanda, la juriste Rafaëlle Maison, professeure de Droit international à l'Université Paris-Saclay et Richard Carter, directeur du bureau de l'AFP à La Haye.


Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer

Sur le terrain au Rwanda : Ivan Rush Mugisha et Jean Baptiste Nkurunziza

Pour aller plus loin: Retour à Lemberg, d'après le livre de Philippe Sands, en bande dessinée


La guerre a éclaté le 7 octobre quand des commandos du Hamas infiltrés depuis Gaza dans le sud d'Israël ont mené une attaque qui a entraîné la mort de 1.194 personnes, en majorité des civils, selon un décompte de l'AFP établi à partir de données officielles israéliennes. Sur 251 personnes enlevées, 116 sont toujours retenues en otages à Gaza, dont 41 sont mortes, selon l'armée. En représailles à l'attaque, l'armée israélienne a lancé une offensive sur la bande de Gaza qui a fait 37.347 morts, majoritairement des civils, selon des données du ministère de la Santé du gouvernement de Gaza, dirigé par le Hamas.


Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 


More episodes

View all episodes

  • Qui est Kamala Harris, nouvelle candidate à la présidentielle américaine ?

    10:55
    La vice-présidente des Etats-Unis Kamala Harris, s'est pleinement lancée dans la campagne lundi en attaquant frontalement Donald Trump, qu'elle promet de battre pour l'élection de novembre. Comparant le candidat républicain de 78 ans à un "prédateur" et un "escroc", elle a lancé, dans ce qui était son premier discours de campagne: "nous allons gagner".Après le retrait de la course de Joe Biden, elle s’est presque immédiatement déclarée candidate grâce au soutien du président, des poids lourds démocrates et d’importants donateurs.  Le républicain Donald Trump, qui partait favori face à un Joe Biden vieillissant  est désormais l’adversaire d’une femme énergique de 59 ans, oratrice de talent, noire avec des origines indiennes et jamaïcaines, devenue porte-flambeaux du droit à l’avortement. Sur le Fil a voulu en savoir plus sur Kamala Harris, son histoire, ses réussites et ses zones d’ombres. Nous avons donc appelé Alexis Buisson journaliste et auteur d’un livre sur elle, Kamala Harris, l'héritière (Editions de l'Archipel, 2023) et Camille Camdessus une des journalistes de l’AFP qui suit la campagne aux Etats-Unis. Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer, avec Emmanuelle BaillonSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 
  • Au Nebraska, attirer les immigrés, à tout prix

    06:41
    Ukrainiens, Afghans, Mexicains,.. les immigrés affluent au Nebraska, un État conservateur du centre des Etats-Unis, dans le fameux midwest.Et bien loin des débats enflammés qui agitent la présidentielle américaine, ces immigrés sont accueillis à bras ouverts dans cette région où les pénuries de main d’oeuvre sont criantes.Cours d’anglais, congés adaptés, logements… les entreprises locales sont prêtes à tout pour attirer ces travailleurs étrangers.Sur le Fil part donc dans les plaines du midwest avec Boubacar Diallo à la réalisation et sur le terrain Julie Chabanas et Cecilia Sanchez. Réalisation : Boubacar DialloPrésentation: Michaëla Cancela-KiefferSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com.Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 
  • JO-2024 : Aya Nakamura, l’icône que tout le monde attend

    10:39
    Le nom d’Aya Nakamura circule avec insistance pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques, le 26 juillet. L’artiste pourrait reprendre une chanson d’Edith Piaf. Depuis son explosion en 2018 avec le titre “Djadja”, Aya Nakamura s’est imposée comme la reine de la pop en France. Ses chansons rythmées aux influences multiples ont conquis le public. Derrière ce succès colossal et cette reconnaissance mondiale, il y a une femme forte, attachée à son indépendance et fière de son héritage multiculturel.   Qui est Aya Nakamura ? Sur le Fil a dressé son portrait avec l’aide de l’ethnomusicologue Emmanuel Parent et de Marie-France Malonga, sociologue des médias et spécialiste de la représentation des minorités.Réalisation : Sarah Miansoni Extraits d’interview d’Aya Nakamura par Alexandra Del Peral et Anahide Merayan Extraits TikTok : @herco_off @syrinexo @lynabeilleeeExtraits musicaux, dans l'ordre : “Jolie Nana”, Aya, 2020; “Djadja”, Nakamura, 2018; “Brisé”, Journal intime, 2017; “Comportement”, Journal intime, 2017; “Pookie”, Nakamura, 2018; “Copines”, Nakamura, 2018 (Warner Music France, Rec 118, Parlophone).Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme.
  • JO-2024: la Seine-Saint-Denis, va-t-elle tirer son épingle des jeux ?

    09:42
    Les Jeux Olympiques de Paris se tiendront en grande partie, non pas dans la capitale... mais en Seine-Saint-Denis, de l’autre côté du boulevard périphérique qui marque la frontière entre Paris et sa banlieue populaire. Ce département au nord-ouest de Paris, le "93", le plus cosmopolite de l'hexagone, accueille quatre sites de compétition, dont le Stade de France et le flambant neuf Centre aquatique de Saint-Denis. Le village olympique et le village des médias s’y installent aussi. Lors de la candidature parisienne, la promesse était de régénérer la Seine-Saint-Denis, où un tiers des habitants vivent sous le seuil de pauvreté.Les Jeux vont-ils changer la vie des 1,6 million d’habitants du département ? Emporteront-ils le pari que Londres n'a pas complètement réussi pour Stratford, quartier le plus pauvre de la capitale britannique ? Pour en parler, Sur le Fil a invité Amélie Baron et Maryam El Hamouchi, journalistes de l'AFP à Bobigny. Réalisation : Maxime MametSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !
  • Les “passport bros", ces hommes qui cherchent des épouses moins féministes à l’étranger

    09:56
    Depuis quelques mois, s’est créée sur les réseaux une nouvelle communauté : les “passport bros”, ou “frères de passeport” . Ce sont des hommes nord-américains ou européens qui estiment que la femme idéale selon leurs critères, c’est à dire gentille et docile ne se trouve plus en Occident, mais en Asie, en Amérique du sud ou dans les pays d’Europe de l’Est.Selon eux, les femmes occidentales sont devenues trop féministes, et même agressives. Alors, les Passport Bros s’expatrient au Cambodge, aux Philippines ou en Croatie à la recherche de l'épouse traditionnelle, selon leurs propres mots, pour se marier pour fonder une famille.Pourquoi ces hommes revendiquent-ils publiquement ce désir de retour à un mariage traditionnel? Qui sont-ils et quelles sont leurs motivations? Éléments de réponses dans cet épisode de Sur Le Fil avec Chase P. Taylor, cofondateur du site américain “theofficialpasseportbrothers.com”, Francis Dupuis-Déri, professeur de sciences politiques à l’Université de Québec, spécialiste du mouvement masculiniste et Florence Rochefort, historienne des féminismes, chercheuse au CNRS, coautrice de “Ne nous libérez pas, on s'en charge”, histoire du féminisme, édition La Découverte. Réalisation : Emmanuelle BaillonSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 
  • En Espagne, la contestation monte contre le surtourisme

    09:03
    Des touristes visés au pistolet à l’eau, des pancartes, où on lit tourists go home de plus en plus d’Espagnols, manifestent leur ras-le-bol du sur-tourisme, aux Baléares, dans l’archipel des Canaries en passant par Barcelone et Málaga. L’Espagne, deuxième destination touristique mondiale après la France, a accueilli en 2023  85 millions de visiteurs étrangers, soit presque le double de sa population. Cette fréquentation profite à l’économie: le secteur du tourisme représente 12,8% du PIB et concentre 12,6% des emplois..  mais non sans conséquences sur le quotidien des habitants. Flambée des loyers, nuisances sonores, pollution…les Espagnols fuient le centre des villes touristiques. Et commencent à réclamer avec force que des limites soient posées à ce tourisme de masse qui sature beaucoup de pays, des îles Galapagos à Venise, de l’Everest au Mont Fuji.  Réalisation : Boubacar Diallo, avec Emmanuelle Baillon et sur le terrain Rosa Sulleiro.  Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.  Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme.
  • La candidature de Trump, dopée par la tentative d’assassinat?

    09:11
    Un candidat à l'oreille en sang, le poing levé et qui appelle à "combattre", tandis que la foule effarée autour recommence à scander "USA, USA": on ignore encore l'impact exact qu'aura la tentative d'assassinat sur Donald Trump, mais cette séquence déjà historique pourrait se révéler positive pour lui sur le plan électoral.L'événement, qui a suscité une déflagration médiatique aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde, permet de surcroît au candidat de faire passer au second plan sa récente condamnation pénale. Sur le Fil a invité Sébastien Blanc, l’un des envoyés spéciaux de l'AFP à Milwaukee (Wisconsin, nord des Etats-Unis), où se déroule cette semaine la convention républicaine, pour en parler.Réalisation : Emmanuelle Baillon, avec Michaëla Cancela-Kieffer.Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 
  • JO-2024 : indices sur la cérémonie d'ouverture

    10:05
    Imaginez Paris investi par des acrobates et des danseurs, qui composeraient 12 scènes pour le plus grand plaisir d’un milliard de téléspectateurs ou plus, une sorte de comédie musicale géante.Cela arrivera dans moins de deux semaines, pour la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques le 26 juillet.  Un spectacle préparé par des milliers de professionnels talentueux.Dans cet épisode Sur le Fil lève un coin de voile sur la cérémonie et les coulisses de sa préparation avec la présentatrice de l’émission Culture Box de la chaîne France 2 Daphné Bürki. Daphné Bürki, qui a aussi été styliste chez Dior, a travaillé dans le secret pendant deux ans avec Thomas Jolly, le directeur artistique de la cérémonie, pour concevoir les costumes. Alors après l’avoir rencontrée, Sur le Fil a aussi pu visiter les ateliers avec le chef costumier Olivier Bériot. Rassurez-vous, tout est presque prêt. Réalisation: Michaëla Cancela-KiefferExtraits d’interview de Thomas Jolly par Mathilde Bellenger et Gaspard FlamandSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme.  
  • JO : à Paris, des taxis volants font polémique

    07:47
    Des taxis volants dans le ciel de région parisienne ? C’est le pari de l’entreprise allemande Volocopter, du groupe Aéroports de Paris et de la région Île-de-France.Pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques et jusqu’en décembre 2024, des taxis volants feront la navette entre plusieurs héliports de la région, pour des vols de démonstration.Le but ? Mettre en lumière ces hélicoptères électriques, qui pourraient à terme remplacer les hélicoptères à moteur thermique.Le gouvernement vient d’autoriser la construction d’une plate-forme sur la Seine, près de la gare d’Austerlitz, pour accueillir ces appareils.Mais le projet n’est pas du goût de tout le monde. La mairie de Paris s’y oppose fermement et a saisi la justice en urgence pour le suspendre, estimant qu'il génèrera trop de pollution sonore et qu'il est anti-écologique.Réalisation : Sarah Miansoni et Maxime MametSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.  Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !