Partager

cover art for Au coeur de l'UE, des armées de discrets interprètes

Sur le fil

Au coeur de l'UE, des armées de discrets interprètes

Séance plénière au Parlement européen. Les votes s'enchaînent, les mains se lèvent à intervalles rapides, au rythme de l'appel en allemand: "Dafür!", "Dagegen!" ("pour", "contre"). En surplomb de l'hémicycle bruxellois, des dizaines d'interprètes s'activent dans la pénombre de leurs cabines. L'Union européenne est le principal employeur mondial de ces professionnels, omniprésents en coulisses des sessions parlementaires, sommets, auditions, conférence de presse... Ils sont 250 employés par le Parlement, en plus de quelque 1.500 en free-lance pour l'ensemble des institutions. Piliers de cette institution, ces femmes et ces hommes rendent possibles les débats et les compromis, dans les 24 langues officielles de cette union à 27 pays 



Sur le Terrain: Emma Charlton, Jeremy Audouard et Kenzo Tribouillard

Réalisation: Michaëla Cancela-Kieffer


Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. 

Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com ou sur notre compte Instagram. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.



More episodes

View all episodes

  • Génocide, le poids d'un mot : les débats du présent (2ème partie)

    10:28
    Des images terriblement douloureuses arrivent chaque jour de la bande de Gaza. Des rues aux immeubles détruits d’où s’élève la poussière grise des gravats. Des enfants sans vie tirés des décombres dans le bourdonnement perpétuel des drones.A l’heure où nous enregistrions ce podcast, le bilan s’établissait à plus de 37.300 morts selon le ministère de la Santé du Hamas. Et pendant ce temps, en Israël de nombreuses familles restaient profondément traumatisées par les événements du 7 octobre, quand 1.194 personnes, majoritairement des civils, ont été tuées lors d’une attaque du Hamas sur le sol israélien. Il reste aussi 116 otages du Hamas à Gaza, dont 41 sont morts, selon l'armée. Comment qualifier ces drames ? Doit-on parler de crimes contre l’humanité, voire de génocide ? Pour Médecins sans frontières, la situation “équivaut à un génocide". Le président américain Joe Biden en revanche estime que c’est une accusation “scandaleuse”, comme Israël. Et sur ce point, une bataille est engagée devant la justice internationale. Dans ce deuxième épisode consacré à la notion de génocide, nous en explorons les contours de cette bataille avec l’historien Vincent Duclert, spécialiste notamment du génocide au Rwanda, la juriste Rafaëlle Maison, professeure de Droit international à l'Université Paris-Saclay et Richard Carter, directeur du bureau de l'AFP à La Haye.Réalisation: Michaëla Cancela-KiefferExtraits Extrait de l'interview de l'ancienne juge de la Cour internationale de justice Joan Donoghue par l'émission Hardtalk de la BBC, le 24 avril 2024.Sons sur le terrain : video AFPTV à Gaza; vidéo diffusée par l'armée israélienne d'une intervention terrestre dans la bande de Gaza; vidéos des services de presse du gouvernement israélien (conférences de presse de Benjamin Netanyahou et Isaac Herzog), vidéo diffusée par le service de presse de la Cour internationale de Justice du 26 janvier 2024.Pour aller plus loin: texte sur la Convention internationale pour la prévention et la répression du crime de génocide Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45.  Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 
  • Génocide, le poids d'un mot : l'Histoire (1ère partie)

    11:08
    Il y a quelques semaines, nous avons diffusé un podcast sur le mouvement étudiant propalestinien.Beaucoup d’étudiants estiment que la guerre déclenchée par Israël contre le Hamas a débouché sur un génocide. Si personne ne conteste les extrêmes souffrances des civils de la bande de Gaza et des familles des victimes du Hamas, l'utilisation de ce mot, génocide, fait l’objet de débats.Le génocide, c’est le "crime des crimes" en droit international. Alors quelle différence entre le crime contre l’humanité et le génocide ? Comment on change d’échelle ? L'équipe de Sur le Fil a décidé de revenir sur les racines historiques de ce mot, mais aussi de mieux comprendre sa définition juridique et les débats qui l’entourent concernant Israël et Gaza avec trois spécialistes : l’historien Vincent Duclert, spécialiste notamment du génocide au Rwanda, la juriste Rafaëlle Maison, professeure de Droit international à l'Université Paris-Saclay et Richard Carter, directeur du bureau de l'AFP à La Haye.Réalisation: Michaëla Cancela-KiefferSur le terrain au Rwanda : Ivan Rush Mugisha et Jean Baptiste NkurunzizaPour aller plus loin: Retour à Lemberg, d'après le livre de Philippe Sands, en bande dessinéeLa guerre a éclaté le 7 octobre quand des commandos du Hamas infiltrés depuis Gaza dans le sud d'Israël ont mené une attaque qui a entraîné la mort de 1.194 personnes, en majorité des civils, selon un décompte de l'AFP établi à partir de données officielles israéliennes. Sur 251 personnes enlevées, 116 sont toujours retenues en otages à Gaza, dont 41 sont mortes, selon l'armée. En représailles à l'attaque, l'armée israélienne a lancé une offensive sur la bande de Gaza qui a fait 37.347 morts, majoritairement des civils, selon des données du ministère de la Santé du gouvernement de Gaza, dirigé par le Hamas.Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 
  • Harry Potter, potion magique pour le tourisme au Royaume-Uni

    06:49
    "En position, et on dit 'fabulo Rosso!'", lance Sam Thorne, guide du circuit "The Potter trail" à une vingtaine d'adeptes du célèbre petit sorcier. Tous répètent la formule en frappant l'air d'une baguette magique improvisée, avant de reprendre leur exploration d'Edimbourg. Les fans de la saga fantastique affluent des quatre coins de la planète vers l'Ecosse et le Royaume-Uni, générant des milliards de livres recettes, une manne qui ne fait que croître près de 30 ans après la sortie des premiers volumes, malgré les positions controversées de son autrice, JK Rowling, notamment sur la transidentité.Un épisode préparé par Boubacar Diallo. Et sur le terrain Véronique Dupont et Jessica Howard-Johnson. Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme ! 
  • JO : à l’Institut Pasteur, une équipe de choc contre les virus

    08:47
    Avec les 15 millions de visiteurs attendus cet été en France, les JO vont brasser potentiellement autant de personnes que d'agents pathogènes: bactéries, virus et autres parasites... A l'Institut Pasteur, une équipe est sur le pied de guerre pour les traquer.Une Cellule d’intervention biologique d’urgence , la CIBU est prête à se déployer n’importe où et n’importe quand, à la moindre alerte.Cet épisode de Sur Le Fil a été réalisé à l’Institut Pasteur avec Anne Le Flèche-Mateos, responsable du pôle identification bactérienne à la CIBU et Laurent Dacheux, Directeur adjoint de la CIBU.Réalisation: Emmanuelle BaillonSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !
  • Au Brésil, les leçons à tirer d'inondations historiques

    08:52
    L'Etat brésilien du Rio Grande do Sul vient de connaître les pires inondations de son histoire.De l’eau et de la boue partout, des vallées ravagées, des champs de soja, de maïs et de riz emportés, et une grande ville, Porto Alegre, en partie noyée.Alors que les eaux se retirent lentement après des pluies diluviennes, c’est l’heure des explications.Le changement climatique a amplifié le phénomène, mais aussi la déforestation. Le pays va-t-il changer de cap après les années au pouvoir du climatosceptique Jair Bolsonaro ?Sur le Fil vous emmène au Brésil, avec Anna Pelegri, journaliste au bureau de l’AFP à Rio de Janeiro. Réalisation : Maxime Mamet Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !
  • Départ de Kylian Mbappé : quelles conséquences économiques pour le football français ?

    07:32
    Avec le départ de Kylian Mbappé pour le Real Madrid, le Paris Saint-Germain et le football français perdent un sportif exceptionnel et aussi un atout économique de poids. À 25 ans, l’attaquant français possède une influence hors normes. Il compte 118 millions d’abonnés sur Instagram, plus que le PSG, et il est l’égérie de plusieurs grandes marques. Pendant sept ans, les revenus du Paris Saint-Germain ont largement bénéficié de la présence du joueur star.Alors quelles sont les conséquences économiques de son départ ? Quel autre joueur pourrait remplacer la “marque” Mbappé ? Sur le Fil a posé la question à Alice Lefebvre, journaliste à la rubrique football de l’AFP en charge du PSG, et à Jean-Marc Liduena, directeur général du cabinet de conseil Circle Strategy, qui a produit une étude sur le sujet. Réalisation : Sarah Miansoni et Emmanuelle BaillonSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ?Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !
  • Législatives en France : le temps des grandes manoeuvres

    10:42
    Après la dissolution de l’Assemblée nationale annoncée par Emmanuel Macron, les grandes manœuvres politiques sont lancées. Les partis politiques ont trois semaines pour mener une campagne éclair dont l'issue reste incertaine, selon les experts, même si le Rassemblement national de Jordan Bardella, vainqueur des élections européennes avec 31,3% part favori. Lundi soir, les différents partis de gauche ont lancé un appel commun à la "constitution d'un nouveau front populaire", dans le cadre duquel ils souhaitent "soutenir des candidatures uniques dès le premier tour" des prochaines élections législatives.Les électeurs vont-ils confirmer la victoire de l’extrême droite pour les législatives ? La réponse reste très incertaine selon le spécialiste Brice Teinturier, politologue et directeur général délégué de l’institut de sondages Ipsos. Au micro de la journaliste Florence Goisnard lundi, il a quand même estimé que le Rassemblement national gardait pour l’instant une longueur d’avance pour ce scrutin auquel personne ne s’attendait.Sur le terrain: Leo Mouren et Cécile AzzaroRéalisation: Emmanuelle Baillon, avec Michaëla Cancela-KiefferSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !Réalisation: Emmanuelle Baillon 
  • Dans les montagnes roumaines, la périlleuse traversée des déserteurs ukrainiens

    07:17
    Dans les montagnes du nord de la Roumanie, de plus en plus de jeunes Ukrainiens risquent leur vie pour échapper aux nouvelles règles de mobilisation. Pas un jour ou presque ne se passe dans les monts du Maramures, à la frontière entre Ukraine et Roumanie, sans de macabres découvertes ou appel à l'aide.Confrontée à une pénurie d'armes et d'hommes au moment ou la Russie multiplie les assauts sur le front, l'Ukraine a récemment pris des mesures pour faciliter l'enrôlement et davantage sanctionner les réfractaires. Elle a aussi abaissé de 27 à 25 ans l'âge minimum des recrues.De quoi pousser sur les routes des milliers d'Ukrainiens : la Roumanie a vu doubler le nombre d'arrivées illégales au cours des quatre premiers mois de 2024 comparé à la même période un an plus tôt. Près de 2.500 hommes ukrainiens ont ainsi été recensés, pour un total de 12.000 depuis le début de la guerre. Vingt-trois de ces déserteurs sont morts dans leur traversée, de froid dans les montagnes ou de noyade dans la rivière Tisza en contrebas.Dans cet épisode, Sur le Fil part avec Ani Sandu et Octavian Coma, journalistes au bureau de Bucarest de l'AFP, dans les Monts du Maramures, pour y suivre des sauveteurs en montagne et des garde-frontières roumains. Sur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !
  • A bord de l’Ocean Viking : sauver les réfugiés, en dépit des obstacles

    11:38
    Ports d'assignation éloignés, limitation des sauvetages, amendes, détention des navires : face à une politique italienne de plus en plus hostile aux ONG de secours aux migrants en Méditerranée, l'amertume des marins-sauveteurs à bord de l'Ocean Viking n'entame pas leur détermination.Clément Melki, journaliste à Rome pour l'AFP a pu passer une dizaine de jours sur le navire, un voyage qu'il raconte dans cet épisode de Sur le Fil.Sur le terrain: Clément MelkiRéalisation: Emmanuelle Baillon et Michaëla Cancela-KiefferSur le Fil est le podcast quotidien de l'AFP. Vous avez des commentaires ? Ecrivez-nous à podcast@afp.com. Vous pouvez aussi nous envoyer une note vocale par Whatsapp au + 33 6 79 77 38 45. Si vous aimez, abonnez-vous, parlez de nous autour de vous et laissez-nous plein d’étoiles sur votre plateforme de podcasts préférée pour mieux faire connaître notre programme !