Sismique

Partager

Eveiller les consciences - Jean-Pierre Goux

Ép. 6

Jean-Pierre pense le monde de demain depuis des années et a pris conscience très tôt que notre avenir collectif dépend en grande partie de notre capacité à préserver le « vaisseau Terre ». 


Qu’est-ce qui peut déclencher la prise de conscience que l'on vit dans un monde fini et fragile et qu'il faut changer nos comportements individuels si l'on veut le préserver ? 


Voici la question qui le passionne, celle du déclic, de l’éveil individuel et collectif qui seul peut permettre un changement profond et durable. 

Jean-Pierre cherche des pistes de réponses dans notre rapport à l'énergie et aux ressources et dans le récit qu'il faut créer pour nous projeter dans l'avenir de manière positive et active. 



De quoi parle-t-on?


2.00 - L’origine de la vocation de JP Goux


4:15 - Le futur? Nous sommes dans le Siècle Bleu…

  • « Le grand enjeu c’est que l’homme parvienne à une forme de maturité… c’est l’harmonie entre les humains »
  • « On est dans le siècle où tout est possible et dans le siècle où on n’a pas non plus le droit de se tromper. »


7:00 - Pourquoi JP Goux s’intéresse de près à l’énergie ?

  • « Quand on regarde la raison pour laquelle la planète est en surchauffe, derrière on trouve l’énergie » 
  • « Quand on a trouvé les énergies fossiles c’est comme si on avait trouvé un deuxième soleil enfoui. » 
  • Vers la sobriété heureuse, livre de Pierre Rabhi
  • « La transition hors du fossile est nécessaire mais la vraie transition ce sont les économies d’énergie »


10:30 - Des ressources limitées

  • « On aura des successions d’effondrements, par îlots, c’est ce qui risque de se passer »
  • L’âge des low Tech, livre de Philippe Bihouix
  • Biomimétisme, livre de Gauthier Chapelle 
  • « On a beaucoup utilisé notre sous-sol donc on est très dépendants, c’est une des impasses stratégiques de l’Union Européenne »
  • One belt, one road, la nouvelle Route de la soie


14:00 - Les solutions aux problèmes énergétiques de demain ?

  • Fusion nucléaire
  • Projet ITER, équivalent américain National laboratory
  • « Il n’y aura pas de transition sans épanouissement humain, la transformation sociétale est importante mais la transformation personnelle aussi. »


17:00 - Le Siècle Bleu

  • « Les choses qui m’ont le plus fait rêver et le plus changer, ce sont des romans »
  • « J’ai mis en scène des héros qui ont les valeurs nécessaires pour réaliser cette transition : le courage la ténacité, les rêves et une certaine ouverture au hasard. »
  • « On a une crise narrative totale, notre récit est encore celui d’après-guerre qui est un récit de reconstruction qui n’a plus de sens aujourd’hui »
  • « Le phénomène mafieux est un impensé de la société parce que c’est enseigne nulle part… Si on ne s’attaque pas à ce problème là il n’y a pas de transition possible »


27:00 - L’overview effect


40:00 - Le rôle de notre génération

  • « Le plus important ce sont les liens… » 


44:30 - Comment mobiliser?

  • « Si on n’arrive pas à mettre un visage sur l'ennemi c’est très difficile de mobiliser les gens »
  • « Vouloir détruire le système n’est pas la meilleure façon de faire si l’on veut en construire un autre »
  • « Les techniques de méditation laïques sont une des clés du changement à très grande échelle »
  • « S’il faut attendre que tout le monde ait conscience qu’il y a un problème pour agir on n’y arrivera pas »
  • Margarette Mead
  • « Il faut redonner à ces entrepreneurs de la transformation, à ces visionnaires la foi et l’énergie d’aller jusqu’au bout. »
  • « Il n’y aura pas une transition il y aura un million de transitions avec des gens qui feront des choses l’échelle de leur quartier, de leur pays ou de planète… chacune de ces transitions est un chemin de croix. »
  • Aaron Swartz
  • Demain, film de Cyril Dion et Mélanie Laurent
  • « La chose sur laquelle je réfléchis le plus en ce moment c’est comment amener les gens à accomplir leur rêve » 
  • « Se forcer à changer ses habitudes sans se changer soi-même, sans se connecter différemment à son futur ça ne marche pas, parce que ce n’est pas durable »
  • Green washing


1:01:00 - Ce qu’il faut dire aux enfants et les livres à lire



Merci d’écouter cet épisode et si vous avez aimé, abonnez-vous à SISMIQUE sur votre plateforme préférée et laissez un avis et une note (sur Apple podcast), ça m’aide beaucoup :

Apple Podcasts

Overcast

Deezer

Plus d'épisodes

2/11/2020

L’urgence du vivant - Dorothée Browaeys

Ép. 36
"Il faut remettre l'économie dans la société et la société dans la biosphère”-Dorothée BrowaeysComment repenser le progrès en prenant les contraintes de notre condition terrestre pour faire émerger une nouvelle civilisation de solidarité et de liberté, réconciliée avec le vivant ?Dorothée Browaeysest une spécialiste des sciences du vivant, biologiste de formation,puis journaliste scientifique, fondatrice de l’association Vivagoraet aujourd’hui dirigeante de Tek4life,qui s'emploie à accélérer la bascule vers une société réajustée aux milieux vivants. Au travers de ses activité et de ses prises de paroleelle souhaite faire vivre "les trois écologies" (selon l'expression de Félix Guattari)- connexion aux écosystèmes, relation à soi-même, attention à l'autre et insertion politique - etelle met en exergue nos responsabilités face aux choix technologiques et aux modes d'existence humaine à venir.Interview enregistré le 30 janvier 2020***Notes de l’épisode3”- Etat des lieux des enjeux de l'époqueUne petite histoire de la modernitéUn rapport au monde biaisé : domination, virtualitéNotre besoin de prévisibilitéLes 3 vexations de l’Homme : Galilée, Darwin, Freud“Nous ne voulons pas véritablement être fruit de ce monde biologique""Une économie de destruction de la nature""Je pense donc je suis” : notre pensée est désincarnée"Il faut remettre l'économie dans la société et la société dans la biosphère"9”- Réconcilier progrès technique et vivant - un manifesteManifeste pour refonder le progrès :“Il n’y a plus la possibilité de penser une performance économique sans penser une performance environnementale et sociale"La résonance : vouloir posséder les choses c’est perdre la possibilité de l'altéritéLes 3 dimensions de l’écologieOpposition entre thermodynamique et vivant, entre entropie et vivant“Le vivant c’est l’incarnation de l’organisation"Peter Sloterdijk- S’inspirer du vivant pour nos organisations sociales“Vivre dans la perspective que nos sociétés humaines vont s’effondrer c’est insoutenable"18” - Les mythes fondateursLes différentes formes de relation au monde (Philippe Descola)“Je n’utilise pas le mot nature, car il est problématique"Changer notre rapport au mondeNotre rapport au présent est asphyxiant, besoin de “nous retourner à nouveau vers un futur, plutôt que d’être effondrés"23” -La place de la science“La science et devenu un lieu de pouvoir qui est quasiment impérialiste"“La vérité n’est pas seulement scientifique"La science a perdu son statut d’espace de référence et c’est problématique“Les scientifiques sont pris dans des lobbies, la confiance est abimée."Le problème avec le système de publications qui empêche l'interdisciplinaritéExemples des orientations intéressantes de la recherche autour du vivant. Penser des solutions inspirées de la nature.29” - Quel espoir ?L’émergence du nouveau monde structuré par 4 dimensions : sobriété, intégration des solutions, résilience, régénération.Débuts de solution, quelques exemples:Collège des transitions sociétalesCampus de la transition - Cécile RenouardBioraffinerie BazancourtChangement de paradigme dans les entreprises avec une nouvelle comptabilitéL’impact du numérique sur notre rapport au monde : big data, flux, et financiarisation du réel.Economie de la contribution : ce que les hommes ensemble peuvent faire émerger.Le détournement de l’investissement : “investir c’est croire à quelque-chose”“L’expression collective de ce à quoi nous donnons de la valeur est un point de reconstruction extrêmement important”Comment changer les normes comptables - Triple capital39” - La nouvelle dimension de la RSE dans les entreprises“Il faut créer de nouveaux horizons"Loi PACTEAjouter le cout de maintien des Eco-sytèmes au bilan des entreprisesExternalité positive - Arthur PigouLes entreprises les plus vertueuses peuvent entrainer les autres43”- La notion de résonanceUn monde qui ne répond plus, indifférence généralisée“Nous sommes tous des bulles ambulantes"“Nous ne sommes plus informés par le monde tel qu’il est""Nous déléguons nos décisions à des automates"La destruction de la confiance en l’homme après la Shoah et Iroshima. “Nous ne croyons plus à la possibilité d’un travail en commun"Transhumanité vs. reconnection au vivant et à la confiance en l’homme relié au mondeLes livres recommandés par DorothéeEthique de la considération, de Corine PelluchonLa gouvernance par les nombres, deAlain SupiotRéférences et personnes citéesTek4lifeVivagoraL’urgence du vivant, livre de DorothéeKarl Polanyi - désencastrementManifeste pour refonder le progrèsJacques HuybrechtsHartmut RosaFelix Guattari, Les trois écologiesEnthropieSchrodinger et la néguentropie: “la vie n’est pas réductible aux calculs"Peter SloterdijkPhilippe DescolaLa nuit des idéesRapport brandtlandPrintemps silencieux, livre de Rachel CarsonRapport du club de RomeJancoviciCécile RenouardShift ProjectBernard Stiegler - Collectif Internationet la lettre à l'ONUCompta régénération 2020Reconsidérer la richesse, livre de Patrick ViveretAct 4 NatureHannah ArendtL'obsolescence de l’homme, livre de Gunther AndersBruno Latour***Écoutez le podcast sur vos applis préférées, découvrez plus de contenus sur Sismique.fr etsur Twitter , Instagram et Facebookhttps://Sismique.frApple podcastImagoCastboxDeezerSpotifyYoutubeEt si vous voulez m’aider à faire connaître le podcast le mieux est d’en parler autour de vous et de laisser une note et un commentaire sur Apple Podcasts.Merci pour votre soutien !!!
1/16/2020

Terre et espace - Jean-François Clervoy

Ép. 35
“La Terre est un vaisseau spatial, et nous sommes tous membres d’équipage” -Jean-François ClervoyJean-François Clervoy (@astro_JFrancois)fait partie du club le plus fermé du monde, celui des astronautes. En 1994, lors de son premier vol à seulement 35 ans, il est le 5e français à avoir été dans l’espace. Il y retournera à deux reprises en 97 et 99 à bord des navettes américaines Atlantis et Discovery.Jean-François est toujours en activité au sein de l’ESA(European Space Agency) à Paris, où je l’ai interviewé, et continue d’être très actif pour soutenir les sujets qui lui tiennent à coeur, entre autre l’espace, les vols “zéro G" et les océans pour n’en citer que quelques-uns. Je ne m’étends pas sur le CV de Jean-François (que vous trouverez ici) car il est bien trop chargé pour tenir en quelques ligne.Voir les étoiles…Voir la Terre depuis l’espace…Qu’est-ce qu’on ressent ? Qu’est-ce qu’on en ramène ? Qu’est-ce que l’on comprend différemment de notre réalité, de notre nature et de notre sort lorsque l’on voit les choses d’en haut, avec du recul ? Qu’est-ce que l’exploration spatiale peut encore nous apporter dans ce siècle où tant de choses se jouent sur notre petite planète.On parle ensemble dans cet épisode de l’émotion de "l’overview effect”, de la beauté du monde, de la fragilité de la vie, d’exploration, d’océans et des humains.Interview enregistré le 22 novembre 2019Notes de l’épisode4”- Vivre "l’overview effect”, la Terre vue de l'espace“La premiereimpression n’est pas du tout une impression de fragilité.”“La Terre est puissante, la Terre nous survivra.”“La Terre est isolée et elle est finie.”Description visuelle de la Terre : c’est leplus beau des tableaux que l’on puisse imaginerLa fragilité de l’atmosphère :“un filet de gazextrêmement mince, quel chance on a !”“C’est la biosphère qui est fragile, pas la Terre.”“Les dinosaures ont disparuparce qu’ils n’avaientpas de programme spatial” - Arthur C. Clarke14”- L’emotion del’overview effect“On se sent Dieu momentanément”"Un complexe de supériorité suivi immédiatement par un complexe d’infériorité”Les premiers mots de GagarineQuel est mon rôle en tant qu’humain ?“Nous ne devrions pas dire la Terre est fragile, nous devrions dire la vie sur Terre est fragile”“La Terre est un vaisseau spatial et nous sommes tous membres d’équipage"“L’espace est le premier pourvoyeur de données pour comprendre comment fonctionne la Terre"26” - A quoi sert l'exploration spatiale ?Sondes, télescopes, vols habitésLes missions de Star Trek : c’est exactement ce que l’on fait dans les agences spatialesL’exploration est un facteur de coopération international comme aucun autre.Intéresser les jeunes génération à des questions nobles, pas matérialistes.32”- Nouveaux enjeux de l’exploration ?Space mining : exploration des ressources extra-terrestre“Ce sera probablement rentable un jour"Exploiter les ressources pour aller explorer encore plus loinAller sur mars ? “Au mieux dans les années 30/40… mais ils ne se poseront pas"Les défis techniques et humains38” - Océans et espaceUne planète bleue“L’océan est le premier pourvoyeur d’oxygène”.L’acidification des océansL’océan comme terrain d’entrainement pour l'espace“L’avenir il ne s’agit pas de le prédire mais de le rendre possible” - St ExuperyLes prédictions du GIEC sont maintenant très fines47” - Préserver la Terre ?“Une planète B c’est option raisonnable à très très long terme, mais ce n’est pas du tout une option à court terme (plusieurs siècles)"“La priorité c’est l’éducation"Ce qui me rend optimiste c’est la nouvelle génération : “je compte sur eux pour dévier cette trajectoire"“Je suis convaincu qu’il y a de la sagesse dans chaque être humain"Le rôle de l’émotionnel pour changer les consciences“Il faut aider tous les humains à s’élever émotionnellement”"Le destin de l’humanité est de devenir plus sage"58” - Revenir là-haut ?Les livres recommandés par Jean-François:Histoire de la conquête spatiale, livre de JF Clervoy et Frank LehotHopes - Yannick MongetRéférencesScott Kelly, astronauteSakurajima“Pale blue dot”GIECPhilae et RosettaSonde Saturne CassiniHumains Apollo 17 vs RoverSea Orbiter de Jacques rougerieHervé le treutJean JouzelGérard FetzerBertrand PiccardEcoutez le podcast sur vos applis préférées, découvrez plus de contenus sur Sismique.fr ousur Twitter, Instagram et FacebookApple PodcastsOvercastDeezerSpotifyYoutubeEt si vous voulez m’aider à faire connaître le podcast le mieux est d’en parler autour de vous et de laisser une note et un commentaire sur Apple Podcasts.Merci pour votre soutien !!!
1/2/2020

Interroger notre rapport au réel - Jocelin Morisson

Ép. 34
Jocelin Morisson fait partie de ceux qui cherchent des réponses du côté de notre rapport au monde, en mélangeant de manière originale science et spiritualité et en posant l’hypothèse que nous ne percevons qu’une partie du réel et que la science n’a pas encore réponse à tout ou du moins, ne pose pas toujours les bonnes questions.Cet épisode un peu atypique, voire polémique pour certains, et doit donc être vu comme une introduction à des notions parfois complexes qui méritent selon moi d’être creusées davantage, mais en prenant garde à ne pas tomber dans une lecture “new-age” du réel. Sur ce type de sujet, il faut être particulièrement vigilant car on trouve sur internet de tout (“pseudo-sciences”, théories du complot)…Comme introduction à ces thèmes, ou en complément, je vous propose d’écouter le très bon épisode de l'emission "la conversation scientifique" sur le thème du réel.Jocelin Morisson est journaliste scientifique depuis plus de vingt ans et a collaboré à de nombreuses revues et magazines (Inexploré, Nexus, Le Monde des religions, Nouvelles Clés, La Vie, VSD hors-série). Il est également auteur et coauteur de plusieurs ouvrages sur le thème des états modifiés de conscience et de la parapsychologie scientifique.NB: après recherche, certains passages de notre conversation peuvent prêtés à confusion, et je vous invite donc à vous référer aux notes de l’épisode pour bien creuser et ne pas tout prendre au pied de la lettre.Interview enregistré le 14 juin 2019.De quoi parle-t-on ?2" - Parcours et grille de lecture de Jocelin Morisson sur le mondeScience et spiritualité“On peut vivre une spiritualité laïque fondée sur la science et la philosophie"Convergence entre science et spiritualitéDiagnostic de l’état du monde : ce n’était pas mieux avantLes grands enjeux des prochaines années“Je crois à la notion de progrès"8” - La nature de la conscience“Nous avons une nature spirituelle, nous ne sommes pas qu’un corps"Le discours matérialisme est dangereux“On a beaucoup d’éléments pour penser que la conscience existe au-delà du corps"La notion “d’âme" a une certaine réalité scientifique.NB :Je n’ai ici hélas pas les sources pour corroborer cela.“Nous sommes reliés à la nature"“Le monde intérieur ne fait qu’un avec le monde extérieur"“Notre nature est d’être bienveillant et coopératif"Kant : la différence entre le réel tel qu’il est et tel qu’on le perçoit."La conscience de l’observateur fait apparaitre la réalité par l’acte d’observation”.NB: dans l'état actuel des connaissances, les phénomènes quantiques ne peuvent être extrapolés à l'échelle macroscopique. Jocelin fait référence à l’expérience des fentes de Young mais dans cette expérience, ce n'est pas l'observateur, ni sa conscience ni son intention qui change le résultat de l'expérience, mais le procédé d'observation.“Cette réalité là n’est pas la réalité ultime"NB: ce qui est plus communément admis est que nous baignons dans une réalité physique (entre autres), décrite par un océan d'information…De laconscience. Un livre pour creuser :"Spinoza avait raison : joie et tristesse, le cerveau des émotions"“A l'échelle des particules, il faut qu'une expérience soit observée pour pour avoir un résultat, [...] il faut l'intervention d'une conscience"NB: Ce n’est pas tout à fait exact, une expérience (même quantique) aura un résultat même s'il n'y a pas de conscience pour l'observer. C'est juste qu'on ne connaîtra pas le résultat…“Ce que nous dit la science mainstream…”.NB: qu’est ce que la science non-mainstream16” - Que dit la science sur la nature du réel ?“On est dans un océan d’information"Conscience collective et création du réel. L’impact du quantique ?La réalité est un hologramme ? NB: Pour la Science de novembre 2018 - décembre 2019, page 43.Seulement l'article précise bien : "comme s'il [l'univers] était la projection d'un hologramme" - C'est une métaphore pour vulgariser un modèle physique et mathématique hyper complexe... et pas la réalité au 1er degré..."l'objectivité [de la réalité] est remise en question par la physique quantique”. NB : comment ?21” - Temps et synchronicitésCarlo Rovelli“Le temps n’a pas de caractère absolu"Les états modifiés de conscience“Notre futur existe déjà, sous forme d’information et sous forme de potentialité"“De toute façon, la synchronicité n'a de sens que pour celui qui le vit"NB: attention aux biais cognitifs. Ce n'est pas parce qu'on a l'impression que quelque chose a du sens pour nous qu'on peut en tirer des conclusions sur la nature de l'espace-temps ? C'est ce que Spinoza appelle le '1er genre de connaissance" : une connaissance du monde fondée uniquement sur la perception des effets dont on ignore les causes (mais on en tire quand même des conclusions - erronées)Romuald LeterrierJung et la synchronocité : le scarabée d'orLe soi JungienNB :La référence à Jung est détournée pour justifier une théorie invérifiable ? Le "Soi" de Jung est plutôt un concept qui rassemble le conscient et l'inconscient. Le "Moi" de Jung est la partie du "Soi" dont on a conscience.Comment provoquer des synchronicités ?L’atman indou, l’âme, le “soi” JuunguienPhilippe Guilleman : la conscience à la base de toute réalitéErwin Schrödinger36” - Notre impact sur le monde“On passe par une période de noirceur parce que l’on doit comprendre cette unité"“L’erreur est de croire que ça commence à l’extérieur, ça commence avec nous et avec le regard qu’on porte sur les choses""Si on porte un regard lumineux, on peut attirer un futur souhaitable"“L’effondrement n’est pas forcément le chaos"“Il faut que l’on redécouvre notre vraie nature"Les livres recommandés par Jocelin:Les dialogues avec l’ange, de Gitta MallaszLe pouvoir du moment présent, de Eckart TholeL’ultime convergenceSe souvenir du futurEcoutez le podcast sur vos applis préférées, découvrez plus de contenus sur Sismique.fr oula page Facebook de Sismique(@SismiquePodcast)Apple PodcastsOvercastDeezerSpotifyYoutube

Commentaires