Culture Numérique

Partager

Une entreprise d’armement américaine lorgne sur NSO, créateur du logiciel espion Pegasus

Des pourparlers seraient en cours pour le rachat de NSO Group, l’entreprise derrière le logiciel espion Pegasus. L'acquéreur, L3Harris, est une société de l’industrie de défense américaine. Auprès des médias HaaretzGuardian et du Washington Post, la Maison-Blanche a exprimé le 14 juin ses inquiétudes.

Lire l'article sur Siècle Digital.