Partager

cover art for Tourisme, sports et loisirs, une reprise dépendante du numérique

Culture Numérique

Tourisme, sports et loisirs, une reprise dépendante du numérique

L’année 2023 sera-t-elle celle du retour à la normale pour les secteurs du tourisme, sports et loisirs ? Après plusieurs années de Covid, 2022 était une année charnière, entre fin espérée de la pandémie, crise géopolitique et économique, technologies émergentes et nouvelles attentes des consommateurs. Pourtant, malgré ce que l’on pourrait croire, 2022 a été une année record pour bon nombre d’acteurs du tourisme. Mais pour les professionnels, il faut désormais composer avec de nouvelles attentes et de nouveaux paradigmes. Ce que l’on remarque assez vite quand on s’attarde sur les nouvelles tendances, c’est que le numérique est devenu vital. Nouveaux canaux pour toucher la Génération Z, émergence d’une nouvelle demande liée au télétravail, retour en force des agences touristiques en ligne, les tendances sont nombreuses. C’est justement le sujet de l’événement LesBigBoss Tourisme, Sports et Loisirs, qui a eu lieu du jeudi 23 mars au vendredi 24 mars 2023. À l’occasion de cet événement, Siècle Digital a échangé avec les invités d’honneurs sur les tendances et les mutations liées au numérique de leurs secteurs.

Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et les plateformes de streaming.

More episodes

View all episodes

  • Derrière la course aux implants cérébraux, des fantasmes dangereux et un immense potentiel

    30:34
    Depuis quelques années, les implants cérébraux font de plus en plus parler d’eux. Ces interfaces cerveau-machines sont entourées de beaucoup de mystères et de fantasmes. Robocop, Blade Runner, Cyberpunk… La pop culture y est sans doute pour quelque chose. Neuralink aussi. La start-up spécialisée d’Elon Musk a présenté en fanfare son premier patient récemment. Pourtant, cette société n'est pas la plus avancée. Des chercheurs du monde entier se penchent sur la question depuis bien plus longtemps. Mais alors, où en sommes-nous ? À quoi ça pourrait bien servir ? Jouer aux jeux vidéo ? Aider les personnes paralysées ? Pour éclaircir tout cela, Siècle Digital s'est adressé au médecin François Berger, directeur de l'unité Inserm BrainTech Lab.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.
  • Les frais de paiement chez les commerçants, enjeu économique de premier ordre

    25:23
    À chaque règlement par carte de crédit, de nombreux frais s’appliquent. Des frais payés non pas par les consommateurs, mais par le commerçant. Un vrai problème pour certains, alors qu'il existe trois types de frais. Si ce sont bien les commerçants qui les règlent, ces derniers ne sont pourtant pas toujours au courant de ce qu’ils payent. Selon une enquête réalisée par YouGov pour le compte de la fintech italienne Satispay, 1 commerçant sur 10 n’aurait aucune idée de ce qui se cache derrière ces fameux frais.Pourtant, les enjeux sont important. Des enjeux de transparence, mais également des enjeux économiques : ces frais ont, pour beaucoup, augmenté ces dernières années. Des augmentations qui pourraient être répercutés sur les prix finaux des produits que payent les consommateurs. Il est également question de souveraineté ou encore de fidélisation client. Pour tout comprendre aux frais de paiement par carte et à leurs enjeux, Siècle Digital est allé à la rencontre du Directeur Général France de Satispay, Pascal Cotte.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.
  • Portrait : Philippine Dolbeau, la tech au service de l'éducation

    49:20
    À seulement 15 ans, elle a créé NewSchool, une solution digitale devenue rapidement centrale pour des milliers d’établissements scolaires. Aujourd’hui âgée de 25 ans, Philippine Dolbeau cumule de nombreuses casquettes. Après l’aventure NewSchool, elle a enchaîné avec un poste haut placé dans la société Klassroom. Ensuite, elle est devenue attachée de presse d’Emmanuel Macron, avant de se tourner vers le journalisme sur SQOOLTV, première chaîne française dédiée à l'éducation. Elle est également présente à la radio et dans des conférences. Siècle Digital l'a rencontré afin de revenir sur son parcours, sa vie à 100 à l'heure, ainsi que la façon dont elle a dû gérer le succès et la notoriété dès l'adolescence.Tous les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et les plateformes de streaming.
  • Éric Dupin - Portrait de l’un des premiers blogueurs professionnels français

    01:14:09
    Qui est Éric Dupin ? Un entrepreneur ? Un journaliste ? Un conférencier ? Un peu tout cela à la fois, et même plus. L’histoire de ce passionné de tech et de digital, c’est premièrement celle d’une success story entrepreneuriale et médiatique, connue sous le nom de Presse-citron. Lancé sous forme de blog en 2005, ce média est devenu un site High-Tech de référence dans l’Hexagone. Mais Éric Dupin, ce n’est pas qu’un média et l’un des premiers blogueurs professionnels français : c’est une parole et un ton restés libres malgré le succès et la notoriété. C’est également la création d’une newsletter, Citronium, ou encore un site dédié aux drones ayant fait parler dans le monde entier. Pour en savoir plus, sur cette figure du web français, Siècle Digital a décidé d’aller à sa rencontre.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.
  • Fin des cookies tiers : la first party data, reine des alternatives ?

    24:08
    Depuis le premier trimestre 2024, les cookies tiers ont été supprimés pour 1% des utilisateurs de chrome. Safari et Firefox, eux, ont déjà sauté le pas. La fin d’une ère pour le monde du marketing et de la publicité numérique. Il faut dire que les cookies, c’est tout simplement ce qui sous-tend la grande majorité des publicités ciblées aujourd’hui, en pistant et en récoltant les données. Dans un monde où les réglementations et les préoccupations sur la protection des données se multiplient, les cookies tiers n’ont plus leur place. Cette année, Google va donc y mettre fin sur Chrome. Mais quelle alternative choisir ? Parmi les plus répandues, il y a celles dites zéro party et first party. Dans cet épisode, Siècle Digital se penche sur ces dernières à travers l’exemple d’une société proposant ce type de solutions, Qualifio, en compagnie de sa marketing manager, Anastasia Babatsikis.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.
  • TikTok Lite, dangers et fantasmes

    34:34
    TikTok est à nouveau au centre d’une polémique, concernant sa dernière application. Il s'agit de TikTok Lite, une version plus légère, lancée dans la plus grande discrétion en France et en Espagne fin mars. Comme sur la plateforme principale, il est possible de regarder des vidéos à la chaîne. Mais la vraie nouveauté, c’est de vous payer pour regarder des vidéos. Plus précisément, vous êtes payés en monnaie numérique, transformable ensuite en bon d’achat Amazon par exemple.Associations, gouvernement français et même Commission européenne s’en sont pris à l'entreprise chinoise à cause de cette nouveauté. Beaucoup craignent en effet que cela entraîne une grosse augmentation du temps d’écran, notamment des plus jeunes. D’autres évoquent le risque d’une dépendance, comme pour les jeux d’argent. Alors devant tant de polémique, Siècle Digital a analysé TikTok Lite et ce qu'elle propose, avec David-Julien Rahmil, en charge de la rubrique Médias chez l’ADN.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.
  • Portrait : Germain Stang, fondateur de Allaw

    26:36
    Qui est Germain Stang ? À 19 ans seulement, ce jeune homme a déjà créé 3 entreprises. À 8 ans, il aurait déjà appris à coder. Une précocité qui l'a poussé à se lancer récemment dans une nouvelle aventure entrepreneuriale, et familiale : Allaw. Il s'agit d'une plateforme en ligne avec un objectif simple mais nécessaire : rendre le droit accessible à tous. Par le passé, Germain s’est déjà frotté à l’audiovisuelle ainsi qu’au conseil et à l'implémentation de solutions CRM. Accompagné par l’éditeur de logiciel américain Salesforce depuis ses 15 ans, il est parvenu à allier sa passion pour l’informatique et le numérique, à sa volonté d’entreprendre. Il est même devenu le plus jeune Trailblazer de ce géant de l’informatique. Cependant, mêler création d’entreprise, études et vie privée peut parfois se révéler difficile. Alors quelle histoire se cache derrière ce jeune entrepreneur ? Pour le savoir, Siècle Digital est allé à sa rencontre.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.
  • L'intelligence artificielle, à la conquête de l'administration publique ?

    27:42
    10 milliards d’euros : c’est le montant d'investissement recommandé à l’Elysée pour implanter l'intelligence artificielle dans l'administration publique. Un investissement conséquent, qui illustre à quel point la course à l'IA prend de l'ampleur. Même les gouvernements souhaitent s'y mettre. Alors quelle est la place de l’IA dans les services publics et comment cette technologie y est utilisée ? Le potentiel est énorme. Plusieurs études ont montré que l’IA générative peut faire augmenter la productivité dans certains métiers de près de 40%. Optimisation des réponses aux administrés ou encore codage informatique : l’IA pourrait apporter bon nombre d'avantages à l’administration. Mais certains fonctionnaires et syndicats craignent déjà que cela remplace l’homme, à terme. D’autres pointent les enjeux de souveraineté et appellent à développer et utiliser des systèmes français, quelques-uns s'inquiètent que l’arrivée de l’IA augmente les risques cyber, les données traitées pouvant être sensibles. Siècle Digital fait le point avec Emile Marzolf, journaliste pour Acteurs Publics.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.
  • La France s’attaque à la fast fashion : vers l’instauration d’un système de bonus-malus

    24:03
    H&M, Zara, Primark, Shein ou encore Temu : les plateformes de fast fashion ne cessent de se multiplier ces dernières années. Des vestes à 11 euros, des chaussures à moins de 15 et même des t-shirts à moins de 2 euros, elles pratiquent des tarifs extrêmement bas, avec le seul objectif de pousser à consommer toujours plus. La fast fashion, c’est une partie de l’industrie textile qui produit des vêtements de mauvaise qualité et parfois fabriqué dans des conditions douteuses, avec des produits nocifs pour la santé. Le tout à des prix défiant toute concurrence, et des centaines si ce n'est des milliers de nouvelles références mises en vente chaque jour. Surproduction, surconsommation, ce modèle est aussi néfaste pour la planète : importés d’Asie, ces vêtements finissent souvent par se retrouver à l’autre bout du monde, polluant l’environnement. Ce succès nuit également à l’industrie européenne, qui beaucoup de ses clients se détourner au profit de ces plateformes. Pour lutter contre la fast fashion et ses dérives, une proposition de loi est née, en France. Voté en mars à l’unanimité par l’Assemblée Nationale, ce texte, porté par la députée Horizons Anne-Cécile Violland, vise à instaurer un système de bonus-malus. Elle s'attaque également à la publicité de ces marques. Alors les vêtements de fast fashion coûteront-ils bientôt plus cher ? Que prévoit le texte exactement ? Quelle mesure fait débat ? Pour le savoir, Siècle Digital s’est entretenu avec le député Les Républicains de la Loire, Antoine Vermorel Marques.Les épisodes de Culture Numérique sont disponibles sur Siècle Digital et sur les plateformes de streaming.