Sans les yeux

5/20/2021

Le concert céleste

Ép. 1
Dans ce 1er épisode, il sera question de musique, d’écoute et de luth, cet instrument à cordes pincées ou grattées, ancêtre de la guitare. Dans son atelier parisien, la luthière Judith Kraft nous parle du tableau du début du 16e siècle, "Le concert céleste". "Le concert céleste : Vierge à l'Enfant entourée d'anges et de saints", huile sur bois, vers 1510 - 1515, Cl. 23889.Cette huile sur toile, réalisée entre 1510 et 1515, est composée de trois panneaux peints. C’est en raison de la forte présence du thème de la musique que Judith Kraft a choisi cette œuvre. Son propos s’appuie plus particulièrement sur les deux panneaux latéraux qui encadrent la Vierge et l’Enfant entourés d’anges.Sur le panneau de gauche sont représentés des chanteurs. L’un d’eux, le compositeur, tient une partition dont on aperçoit une portée musicale. Sur le panneau de droite figurent trois instrumentistes.Et si l’on pouvait extraire de cette œuvre peinte l’un des instruments représentés et l’entendre ? Si nous devions le fabriquer, comment s’y prendrait-on ?Judith Kraft nous parle aussi des sonorités des essences de bois qui, selon les cas « sonnent », vibrent et « chantent ».Le podcast « Sans les yeux » donne la parole à des artisans, compagnons et artistes et les invite à s’exprimer sur une œuvre de la collection du musée de Cluny, afin de donner à entendre de nouvelles résonnances contemporaines.Dans le prochain épisode, rendez-vous avec l’horlogère Emmanuelle Galand.