Restez dans le FloW

Partager

[REDIFF De l'Avent] RDLF | Rebondir - le point 1 an après

Saison 4

Vos épisodes préférés de l'Avent


Une nouvelle année s'est écoulée ! Toujours aussi étrange que 2020. 🙃

Mais nous sommes toujours là et nous avons décidé de remettre ça : un calendrier de l'Avent pour que vous puissiez (re)découvrir les épisodes qui vous ont le plus marqué (oui, les chiffres parlent 😜).


En ce 5 décembre, (re)découvrez moi ! Et oui, il y a plus d'un an maintenant, j’habitais Paris, j'avais un job, j'étais salariée et à côté de mon travail je réfléchissais à la possibilité de réaliser des conférences au sujet de la résilience.


Je publiais alors un épisode dans la thématique Et la vie pro dans tout ça ? (épisode 15 "Rebondir professionnellement c'est possible") où je vous partageais mes idées sur notre capacité à rebondir dans la vie lorsqu'on est une personne ayant déjà vécu une résilience, ce que cela provoquait dans ma façon d'appréhender les obstacles de vie.


Quelques semaines après cet épisode, je me retrouvais bloquée du dos, sur mon lit en vacances au bord de la mer. J'étais forcée de faire le point, de me poser ! Comme vous peut-être, j'ai connu pas mal d'épisodes de crises existentielles en quarante ans mais je m'en suis toujours remise et je dirais même que cela m'a aidée à aller toujours plus loin, à croire toujours plus en moi. Pourtant je partais de loin. N'importe quelle personne ayant été violée dans son enfance le sait, l'a vécu. Je cheminais alors dans ma résilience.


L'été 2021, ce sont mes cervicales qui se sont bloquées. Une nouvelle crise de vie était-elle en marche ? Une perte de sens, peut-être ? (oui, parfois malgré tout le travail que l'on fourni, nous vivons une perte de sens.) Ou alors un simple manque de repères, le besoin de vacances qui se font sentir ?


Un indice ? 👉 Il est peu probable de sombrer dans ses traumas passés lorsqu'on est une affranchie ! (bon, OK, il est aussi réellement impossible de dire que cela n'arrivera plus jamais. Je défie quiconque de le savoir à moins d'être sur son lit de mort à quelques minutes de retrouver les anges.) 😝


Je me souviens très bien de l'époque où ce n'était pas le cas, ou tout, vraiment tout me ramenait à mon ancien trauma, où je survivais.

Vous êtes une ancienne victime, un.e résilient.e ou en chemin vers la résilience et vous vous dites que ce n'est pas une mince affaire que vouloir rebondir ! C'est vrai. La situation que nous vivons n'aide pas non plus mais il y a toujours moyen de faire face à un nouveau choc ou au moins de se donner le temps d'y faire face.

Lorsqu'on vit un vrai et nouveau choc dont on sait qu'à une époque il aurait pu nous faire sombrer et que cette fois cela n'est pas le cas, on se renforce. On va vers un soi meilleur et on l'intègre. C'est possible. 


Accepter la souffrance pour ce qu'elle est, c'est-à-dire appartenant pleinement au présent est l'une des meilleures preuves qu'on est au-delà de la résilience, que l'on est affranchi.e de son passé.

On n'évite pas les questionnements, ni la souffrance (ça n'existe pas, il serait utopique de penser cela), mais on sait à quel vie souffrances et doutes appartiennent. Ce n'est pas la même chose ! Ce n'est pas la même énergie par la suite. On est en vie, pas en survie.

Être prêt.e à accueillir ses émotions, voilà ce qui est bon.


Bonne écoute ! 



Plus d'épisodes

1/9/2022

AF | #18 - Entretien avec Mary-Laure Teyssedre

Saison 4, Ép. 18
Mary-Laure Tesseydre et moi nous sommes rencontrées grâce à son livre «Sur le chemin du cœur» - paru aux éditions Jouvence - qu’Anya Tsai, la fondatrice de l’association reconnue d’utilité publique «Les Résilientes» m’a gentiment envoyé.En plus d'être l'auteure d'une dizaine d'ouvrages, Mary-Laure est thérapeute énergéticienne. Selon elle, nous sommes plus que notre corps physique. Nous possédons tous un champ d’énergie personnelle qu’il est important de connaître pour pouvoir évoluer et se sentir en harmonie. L’ancrage, l’enracinement, l’alignement et le centrage sont de magnifiques outils pour soutenir notre intention d’évolution et maîtriser ces concepts, c’est reprendre ou renforcer notre pouvoir personnel. Quel programme ! Mais si nous nous sommes vues, c'est avant tout pour parler de l'écriture qui change sa vie à travers cet ouvrage romancé d'une rencontre difficile, choquante et bouleversante et remuante tout en étant remplie d'amour. Ou plutôt de découverte d'amour. Pour soi-même. Pour l'autre. Pour nos ancêtres...Car c'est bien à travers plusieurs générations de femmes que les changements de vie de Mary-Laure se positionnent.En quoi la rencontre de Claire, le personnage principal qui représente Mary-Laure et un objet en forme de cœur vont transformer sa vie ainsi que celle de Fred, cet homme au passé de violeur ?A travers son livre Sur le chemin du cœur nous revenons ensemble sur ses changements de vie professionnelle en tant que thérapeute mais aussi sur la manière dont cette rencontre avec Fred a changé son regard sur les hommes criminels sexuels. Aller dans son passé pour comprendre son présent et pouvoir vivre le futur plus sereinement est primordialComment ne pas reproduire des actes si nous ne prenons pas le temps de nous asseoir et de réfléchir sur nos propres mécanismes de défense ? Refaire est un processus normal qui se répète tant que nous n’avons pas résolu le message délivré par ces répétitions. Notre inconscient nous y mène.Nous avons donc parlé du statut de victime, de justice réparatrice, d'écriture et de flow bien sûr !Bonne écoute ! ******************************** Liens et extraits dans cet épisode ***********************************Le site web de Mary-Laure TeyssedreSur le chemin du cœur, le livreProgramme pour toutes les femmes abusées et les hommes violentésExtrait musique et lecture de livre : Tom Bousquet & Sandrine Lefèvre