Programme B

Partager

Dans la France des petites villes | Trilport (6/6)

Saison 2, Ép. 99

Trilport, l’invention d’un numérique du quotidien


Avec son label 5 arobases, Trilport dans le 77 est une ville résolument tournée vers le numérique, au service d’une partie de la population en déprise face à la dématérialisation. Entre le centre communal d’action sociale, la présence d’un conseiller numérique et un futur projet de tiers-lieu, on fait le point sur les initiatives publiques et citoyennes pour redonner du sens à un numérique de plus en plus tentaculaire et nébuleux.


Intervenant·es :

Jean-Michel Morer, maire de Trilport

Stéphanie Serdos, responsable du CCAS de Trilport

Benamar Bouziane, conseiller numérique

Frédérique Castillo, directrice de l’école élémentaire Jacques Prévert

François Huguet, sociologue

Samuel Chabré, journaliste

Sylvain Paley, stratégiste en communication et vidéaste

Merci aux enfants de Jacques Prévert et au patron du bar tabac le Templier.


CRÉDITS

Dans la France des petites villes est un hors-série Programme B de Camille Juza réalisé par Thomas Plé, en partenariat avec l'Agence nationale de la cohésion des territoires et POPSU Territoires du Plan Urbanisme Construction Architecture. Coordination : Juliette Auricoste, Jean-Baptiste Marie, Héloïse Thibault et Hélène Milet. Production : Anaïs Daïkha. Édition : Lorraine Besse et Anaïs Daïkha. Identité graphique : Sébastien Brothier (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

Plus d'épisodes

2/3/2023

Le Serment d'Augusta | 4 : Je prendrai soin de moi, pour prendre soin des autres

Saison 3, Ép. 62
C’est un paradoxe auquel fait face tout médecin : est-ce qu’on peut être médecin, et aller mal soi-même ? Dans une carrière qui prône le détachement émotionnel, la présence répétée des peines des patient·es crée de micro-traumatismes chez les soignant·es. Difficile de savoir où exprimer son mal-être dans cette culture de l’endurcissement.Comment demander de l’aide ? Est-ce vrai que si l’on est moins bien, on soigne moins bien ? Quel intérêt pour un·e patient·e d’avoir un·e médecin qui comprend ses symptômes en les ayant vécus ?Depuis plusieurs années, il apparaît clairement que le système de santé est à bout de souffle. Face à cet état des lieux, le Serment d’Augusta est une série documentaire qui invite à réfléchir ensemble à l’avenir de notre système de santé et qui s’adresse autant aux étudiant·es en médecine et aux professionnel·les de santé qu’aux patient·es.CRÉDITS : Le Serment d’Augusta est un podcast Binge Audio, un hors-série Programme B coproduit avec Sorbonne Université. Il est écrit par Olympe de Gê, le Professeur Emmanuel Flamand Roze, la participation de Rozenn le Saint, sous la supervision de David Carzon. Il est réalisé par Elisa Grenet et produit par Anaïs Daïkha et Lorraine Besse. Edition : Charlotte Baix et Lorraine Besse. Communication : Jeanne Longhini, Lise Niederkorn, Justine Taverne.