Prismes

Partager

Antoine Hubert, pionnier de l’AgriTech

Et si les grands changements prenaient la forme de petits êtres vivants ? Antoine Hubert est l’heureux co-fondateur d’ŸNSECT, la start-up d’agritech qui se sert des insectes pour proposer de nouvelles solutions. Après un voyage en Nouvelle-Zélande où il découvre l'intérêt des vers de terre dans le recyclage les déchets organiques, Antoine Hubert fonde l’association Worgamic dans le but de reconnecter les urbains avec leur assiette. Pour aller plus loin dans sa réflexion sur l'alimentation et l'agriculture de demain, il propose une rupture technologique dans l’élevage d’insectes. Ce mois-ci au Micro d’Emilie Vidaud, voici l’histoire d’un pionnier de la Novel Food : un nouvel eldorado qui inspire déjà toute une nouvelle génération d’entrepreneur·euse·s biberonnée au développement durable.


CRÉDITS

Prismes est une production de Neuflize OBC. Direction de la communication, communication digitale : Marine Vanier. Production déléguée : Binge Audio Creative. Journaliste : Emilie Vidaud. Prise de son : Charles Westrelin. Musique originale, réalisation et mixage : Théo Boulenger. Direction de projet : Soraya Kerchaoui-Matignon. Production : Albane Fily. Chargé d'édition : Dimitri Mayeur. Identité graphique : Seb Brothier (Upian).

Plus d'épisodes

10/23/2019

Julie Davico-Pahin, défricher la GreenTech

Saison 2, Ép. 14
Tout lâcher pour une idée. Après avoir vu sa famille perdre une partie de ses récoltes à cause de la canicule, il y a trois ans, Julie Davico-Pahin a lancé Ombrea avec son père. Elle veut venir en aide aux agriculteurs et agricultrices en protégeant leurs cultures de plein champ - vignes, fleurs ou arbres fruitiers - des aléas climatiques.Tout lâcher pour une idée oui, mais pour la réaliser, il reste ensuite tout un monde. Pour concrétiser son ombrelle connectée, elle lève 650 000 euros en un an et demi, lance quatre prototypes, développe sa R&D. Devenue une des pionnières de la Greentech française, sa lutte contre le réchauffement climatique est aussi celle de toute une génération. Elle partage son optimisme au micro d’Emilie Vidaud et raconte comment elle voit le futur de la GreenTech et de la Tech For Good en France, et explique en quoi l’écologie doit être aujourd’hui au coeur de l’entrepreuneuriat.CRÉDITSPrismes est une production de Neuflize OBC. Direction de la communication, communication digitale : Marine Vanier. Production déléguée : Binge Audio Creative. Journaliste : Emilie Vidaud. Prise de son : Charles Westrelin. Musique originale, réalisation et mixage : Théo Boulenger. Production : Joël Ronez. Direction de projet : Soraya Kerchaoui-Matignon. Chargée de production : Albane Fily. Chargées d’édition : Diane Jean & Camille Regache. Identité graphique : Seb Brothier (Upian).