Prenons un café

Partager

#73 - Solenne - Développer les soft skills de nos enfants

Saison 4, Ép. 73

Attention, l’échange que tu t'apprêtes à entendre s’annonce très inspirant. Aujourd’hui, j’ai le plaisir de recevoir Solenne, une femme aux multiples casquettes et talents. Très ambitieuse, Solenne n’avait qu’une envie lorsqu’elle était plus jeune : réussir sa carrière professionnelle, quitte à ne pas avoir d’enfant pour y arriver. Et oui, dans son imaginaire, hautes responsabilités et maternité ne faisaient pas bon ménage. C’était sans compter cette entreprise aux valeurs familiales très fortes qu’elle a fini par intégrer. Une entreprise où l’équilibre vie pro/vie perso est centrale, où le nombre d’heures de présence importe moins que la qualité du travail fourni, bref cette entreprise dont on rêve toutes et tous, qui a permis à Solenne de se poser les bonnes questions : avait-elle finalement besoin de renoncer à l’une de ses envies pour assouvir l’autre ?  Sans surprise, bien sûr qu’elle pouvait avoir les deux.


C’est ainsi qu’elle a accueilli trois enfants dans sa famille : un premier garçon, puis des jumeaux. Est-ce que la parentalité a eu un impact sur sa vie professionnelle ? Oui, indéniablement, mais pour le meilleur, puisqu’après la naissance de ses jumeaux, Solenne s’est lancée dans l’aventure entrepreneuriale et a créé l’application mobile Soft Kids, qui accompagne les enfants dans le développement de leur soft skills, autrement dit leurs compétences socio-comportementales comme la confiance en soi, l’empathie, ou encore la capacité à s’adapter à une situation donnée. Son but ? Donner toutes les chances de réussites aux enfants en les laissant maître de leurs apprentissages.



Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs et Prenons un café


SUIVRE SOLENNE ET SON TRAVAIL :



SUIVRE PRENONS UN CAFÉ


Plus d'épisodes

5/10/2022

#84 - Natacha et Alison - PMA pour toutes et endométriose

Saison 4, Ép. 84
Ces deux prochaines semaines, vous allez entendre le parcours de deux femmes exceptionnelles. Leur histoire est si intense que nous avons été obligées d’en faire plusieurs épisodes, chacun avec son lot d’émotions, certes, mais surtout avec un message d’une puissance inégalable.Alison et Natacha se sont rencontrées il y a 8 ans et sont tombées amoureuses presque au premier regard. Dès lors, cette histoire fut une évidence : leur vie, c’est ensemble ou rien. Elles parlent très vite de mariage, d’enfants, elles sont alignées sur toutes leurs envies, une histoire digne d’un conte de fée. Mais parce que les protagonistes sont deux femmes, leur parcours n’est pas si simple pour fabriquer un bébé. Elles auront besoin de la médecine pour procréer, et elles savent que ça peut être compliqué…Qu’à cela ne tienne, Alison et Natacha foncent, elles se marient et se lancent dans un parcours qui n’aura de cesse d’être semé d’embûches. Une première expérience vaine en Belgique, avec 6 inséminations infructueuses, une mot “endométriose” posé vite fait, et quelques milliers d’euros jetés par les fenêtres. Puis direction l’Espagne avec toujours ce mot mais rien pour y remédier, des FIV, des échecs, des larmes, des espoirs qui partent en fumée et deux femmes qui finissent par perdre pied.Heureusement, Natacha et Alison savent s’entourer. Parfois pour le pire, mais souvent pour le meilleur. Et c’est parce qu’elles ont été aiguillées vers les meilleurs qu’ENFIN, après 2 ans de parcours, l’endométriose de Natacha fut prise en charge, et leur bébé a pu trouver le chemin de son futur foyer rempli d’amour.Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs et… Prenons un café !SUIVRE NATACHA ET ALISON :NATACHA SUR INSTAGRAMALISON SUR INSTAGRAMSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOKRENDEZ-VOUS VENDREDI 13 MAI POUR UN ÉPISODE BONUS DANS LEQUEL NATACHA ET ALISON NOUS RACONTENT LE PARCOURS DE SOIN DE L'ENDOMÉTRIOSE QUI A PERMIS LA CONCEPTION DE LEUR PETITE FILLE.
5/3/2022

#83 - Anne-Charlotte - Grossesse & Cancer : donner la vie en combattant la maladie

Saison 4, Ép. 83
Après plusieurs semaines d’absence, c’est reparti pour un nouvel épisode de Prenons un café ! Cette semaine, je reçois Anne-Charlotte, la co-fondatrice de la marque de solaires pour enfant Ki et la, mais aussi la maman de deux enfants : Madeleine et Gaston. Anne-Charlotte décrit sa vie comme “fluide”. Elle a monté sa boîte à 26 ans, est tombée amoureuse de son “mari” il y a 8 ans, est tombée enceinte, a vécu une belle première grossesse, a accueilli son bébé dans la joie, a allaité sans difficulté et a repris sa vie de working mum sur les chapeaux de roue, sans encombre… Jusqu’au jour où elle a désiré un deuxième enfant. Après deux fausses-couches, Anne-Charlotte a un pressentiment, quelque chose ne tourne pas rond dans son corps. Elle le sent au plus profond, mais ne sait pas l’expliquer. Après un check-up qui ne révèle pourtant aucun problème, elle finit par tomber enceinte de son fils… et sent une boule poindre dans son sein quelques semaines plus tard, mais ce n’est que lors de l’examen du cinquième mois de grossesse qu’elle ose en parler à sa gynéco. Dès lors tout s’enchaîne : examens médicaux, analyse, le diagnostic tombe : Anne-Charlotte est atteinte d’un cancer du sein de grade 3. Le cancer est agressif, il se développe rapidement, il faut agir vite. Oui. Mais Anne-Charlotte est enceinte. Comment la vie et la mort peuvent-elles se côtoyer d’aussi près, dans le même corps ? Anne-Charlotte raconte son parcours dans cet épisode et comment cet événement a chamboulé sa vie de mère, de femme, d’entrepreneure et l’a menée vers des combats qu’elle n’avait pas imaginés.Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs, et Prenons un café.SUIVRE ANNE-CHARLOTTE :KI ET LASUR INSTAGRAMSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOK