Partager

Prenons un café

Bienvenue sur Prenons un café, le podcast qui parle des sujets de parentalité en toute transparence, sans tabou ni complexe Je m'appelle Elise Bultez, et chaque mardi, je reçois un.e humain.e concerné.e de près ou de loin par la parentalité, pou...

Bienvenue sur Prenons un café, le podcast qui parle des sujets de parentalité en toute transparence, sans tabou ni complexeJe m'appelle Elise Bultez, et chaque mardi, je reçois un.e humain.e concerné.e de près ou de loin
Dernier Épisode5/17/2022

#85 - Natacha & Alison - Une grossesse sous le spectre de la cardiopathie

Saison 4, Ép. 85
Nous revoici avec Alison et Natacha pour la suite de leur histoire riche en rebondissements, qu’on aimerait plus fun, malheureusement. Dans les épisodes précédents, on a appris la grossesse de Natacha avec joie et l’annonce émouvante aux familles. Après une histoire si éprouvante, on ne pouvait qu’espérer une belle grossesse sans encombre pour ce couple si attachant. Et pourtant, parfois le sort semble s’acharner sans qu’on ne comprenne bien pourquoi. Autour du 5e mois de grossesse, lors de l’échographie morphologique, une anomalie est détectée sur le cœur de la petite fille de Natacha et Alison. À partir de cette découverte, le branle-bas de combat médical s'enclenche, les examens tous plus invasifs les uns que les autres s'enchaînent pour déterminer si derrière la cardiopathie se cache notamment une maladie génétique, bref, c’est un tout autre combat que vont mener les deux futures mamans : un combat pour la vie de leur petite fille qui semble être aussi forte que celles qui ont choisi de la lui donner.Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs et Prenons un café !SUIVRE NATACHA ET ALISON :NATACHA SUR INSTAGRAMALISON SUR INSTAGRAMSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOKÀ l’heure de la diffusion de cet épisode, Natacha et Alison sont parties à Paris et s’apprêtent à donner naissance à leur petite fille. N’hésitez pas à inonder leurs réseaux sociaux d’amour et d’ondes positives, elles en auront bien besoin pour les semaines à venir.
5/17/2022

#85 - Natacha & Alison - Une grossesse sous le spectre de la cardiopathie

Saison 4, Ép. 85
Nous revoici avec Alison et Natacha pour la suite de leur histoire riche en rebondissements, qu’on aimerait plus fun, malheureusement. Dans les épisodes précédents, on a appris la grossesse de Natacha avec joie et l’annonce émouvante aux familles. Après une histoire si éprouvante, on ne pouvait qu’espérer une belle grossesse sans encombre pour ce couple si attachant. Et pourtant, parfois le sort semble s’acharner sans qu’on ne comprenne bien pourquoi. Autour du 5e mois de grossesse, lors de l’échographie morphologique, une anomalie est détectée sur le cœur de la petite fille de Natacha et Alison. À partir de cette découverte, le branle-bas de combat médical s'enclenche, les examens tous plus invasifs les uns que les autres s'enchaînent pour déterminer si derrière la cardiopathie se cache notamment une maladie génétique, bref, c’est un tout autre combat que vont mener les deux futures mamans : un combat pour la vie de leur petite fille qui semble être aussi forte que celles qui ont choisi de la lui donner.Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs et Prenons un café !SUIVRE NATACHA ET ALISON :NATACHA SUR INSTAGRAMALISON SUR INSTAGRAMSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOKÀ l’heure de la diffusion de cet épisode, Natacha et Alison sont parties à Paris et s’apprêtent à donner naissance à leur petite fille. N’hésitez pas à inonder leurs réseaux sociaux d’amour et d’ondes positives, elles en auront bien besoin pour les semaines à venir.
5/10/2022

#84 - Natacha et Alison - PMA pour toutes et endométriose

Saison 4, Ép. 84
Ces deux prochaines semaines, vous allez entendre le parcours de deux femmes exceptionnelles. Leur histoire est si intense que nous avons été obligées d’en faire plusieurs épisodes, chacun avec son lot d’émotions, certes, mais surtout avec un message d’une puissance inégalable.Alison et Natacha se sont rencontrées il y a 8 ans et sont tombées amoureuses presque au premier regard. Dès lors, cette histoire fut une évidence : leur vie, c’est ensemble ou rien. Elles parlent très vite de mariage, d’enfants, elles sont alignées sur toutes leurs envies, une histoire digne d’un conte de fée. Mais parce que les protagonistes sont deux femmes, leur parcours n’est pas si simple pour fabriquer un bébé. Elles auront besoin de la médecine pour procréer, et elles savent que ça peut être compliqué…Qu’à cela ne tienne, Alison et Natacha foncent, elles se marient et se lancent dans un parcours qui n’aura de cesse d’être semé d’embûches. Une première expérience vaine en Belgique, avec 6 inséminations infructueuses, une mot “endométriose” posé vite fait, et quelques milliers d’euros jetés par les fenêtres. Puis direction l’Espagne avec toujours ce mot mais rien pour y remédier, des FIV, des échecs, des larmes, des espoirs qui partent en fumée et deux femmes qui finissent par perdre pied.Heureusement, Natacha et Alison savent s’entourer. Parfois pour le pire, mais souvent pour le meilleur. Et c’est parce qu’elles ont été aiguillées vers les meilleurs qu’ENFIN, après 2 ans de parcours, l’endométriose de Natacha fut prise en charge, et leur bébé a pu trouver le chemin de son futur foyer rempli d’amour.Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs et… Prenons un café !SUIVRE NATACHA ET ALISON :NATACHA SUR INSTAGRAMALISON SUR INSTAGRAMSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOKRENDEZ-VOUS VENDREDI 13 MAI POUR UN ÉPISODE BONUS DANS LEQUEL NATACHA ET ALISON NOUS RACONTENT LE PARCOURS DE SOIN DE L'ENDOMÉTRIOSE QUI A PERMIS LA CONCEPTION DE LEUR PETITE FILLE.
5/3/2022

#83 - Anne-Charlotte - Grossesse & Cancer : donner la vie en combattant la maladie

Saison 4, Ép. 83
Après plusieurs semaines d’absence, c’est reparti pour un nouvel épisode de Prenons un café ! Cette semaine, je reçois Anne-Charlotte, la co-fondatrice de la marque de solaires pour enfant Ki et la, mais aussi la maman de deux enfants : Madeleine et Gaston. Anne-Charlotte décrit sa vie comme “fluide”. Elle a monté sa boîte à 26 ans, est tombée amoureuse de son “mari” il y a 8 ans, est tombée enceinte, a vécu une belle première grossesse, a accueilli son bébé dans la joie, a allaité sans difficulté et a repris sa vie de working mum sur les chapeaux de roue, sans encombre… Jusqu’au jour où elle a désiré un deuxième enfant. Après deux fausses-couches, Anne-Charlotte a un pressentiment, quelque chose ne tourne pas rond dans son corps. Elle le sent au plus profond, mais ne sait pas l’expliquer. Après un check-up qui ne révèle pourtant aucun problème, elle finit par tomber enceinte de son fils… et sent une boule poindre dans son sein quelques semaines plus tard, mais ce n’est que lors de l’examen du cinquième mois de grossesse qu’elle ose en parler à sa gynéco. Dès lors tout s’enchaîne : examens médicaux, analyse, le diagnostic tombe : Anne-Charlotte est atteinte d’un cancer du sein de grade 3. Le cancer est agressif, il se développe rapidement, il faut agir vite. Oui. Mais Anne-Charlotte est enceinte. Comment la vie et la mort peuvent-elles se côtoyer d’aussi près, dans le même corps ? Anne-Charlotte raconte son parcours dans cet épisode et comment cet événement a chamboulé sa vie de mère, de femme, d’entrepreneure et l’a menée vers des combats qu’elle n’avait pas imaginés.Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs, et Prenons un café.SUIVRE ANNE-CHARLOTTE :KI ET LASUR INSTAGRAMSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOK
4/5/2022

#82 - Charline - La maternité à travers le trouble du spectre de l'autisme

Saison 4, Ép. 82
Le 2 avril, était la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, et j’avais envie pour l’occasion de mettre en avant une maman qui vit au quotidien avec les troubles du spectre de l’autisme de sa fille : Charline, la créatrice du podcast Parents Informés.Avant de devenir mère, Charline est passée par la case belle-mère, puisque son mari a deux enfants d’une précédente union. Très vite impliquée dans l’éducation de ses beaux-enfants, elle a suivi le modèle qui avait été mis en place au préalable. Modèle qui a volé en éclat lorsqu’elle est tombée enceinte de son premier bébé. D’un coup, le modèle d’éducation traditionnel empreint de violence éducative ordinaire ne lui correspondait plus, c’est vers une éducation plus respectueuse qu’elle a souhaité se tourner, une éducation qui laisse les émotions s’exprimer, une éducation sans violence. Et c’est sans doute ce cheminement qui a permis à Charline de se rendre compte de la différence de sa fille, qui exprimait ses émotions de façon très forte et violente. Une violence qui indiquait que quelque chose n’allait pas. Après un parcours du combattant pour rencontrer des spécialistes qui allaient l’écouter, un diagnostic fut posé : la fille ainée de Charline présente un trouble du neuro-développement qu’on appelle plus communément autisme.Cet épisode est hyper riche, il te parlera si tu es beau-parent, si tu es parent, si tu te poses des questions sur l’éducation de tes enfants, si tu as envie d’en savoir plus sur l’autisme, si ton enfant a des TSA, bref, je te conseille grandement de l’écouter, quelle que soit ta situation.Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs et… Prenons un caféSUIVRE CHARLINEPARENTS INFORMÉS - LE PODCASTSUR INSTAGRAMLE SITE WEBSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOK
3/22/2022

REPLAY - Bettina Zourli - Je ne veux pas d'enfant

Saison 4
Aujourd'hui je te propose de réécouter le témoignage de Bettina Zourli qui date de juin 2020, mais qui est toujours cruellement d'actualité. Voici ce que je disais de cet épisode : Quand on parle de parentalité, on a tendance à penser que cela ne concerne que les personnes qui ont des enfants. Mais ce n’est pas le cas. Les personnes qui n’ont pas d’enfant, parce qu’elles ne désirent pas en avoir, parce qu'elles ne peuvent pas en avoir ou parce qu’elles tardent à y parvenir, sont également confrontées aux questions de parentalité… Notamment avec le fameux «alors, c’est pour quand?», question posée dès lors que nous sommes dans un couple hétérosexuel depuis quelque temps, ou qu’on approche la trentaine.Mon invitée du jour s’appelle Bettina, elle a 28 ans, elle est mariée à un homme et elle ne veut pas d’enfant. De ce choix, elle en a fait un livre, puis un compteInstagramsur lequel elle dénonce la pression sociale derrière la question du désir de ne pas avoir d’enfant. Chaque femme est libre de choisir ou non d’avoir des enfants, mais toutes les femmes ne savent pas qu’elles ont ce choix, la faute à l’idée que le bonheur passe forcément par la parentalité. Spoilert alert : NON.Dans cet épisode, nous revenons sur les raisons pour lesquelles Bettina ne veut pas d’enfant, mais aussi sur les raisons pour lesquelles elle le revendique. On parle de féminisme, de cycles menstruels, d’éducation, d'infanticide, bref tout un programme !Tu pensais être seul.e à galérer ? Mets tes écouteurs et Prenons un café ! SUIVRE BETTINASUR INSTAGRAMLE SITE WEBSUIVRE PRENONS UN CAFÉSUR INSTAGRAMSUR FACEBOOK