Métamorphose, éveille ta conscience !

Partager

#143 Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont : Vos parents ne sont plus vos parents

Saison 2, Ép. 143

Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont, psychopraticiens d’inspiration jungienne et experts renommés de l’enfant intérieur depuis plus de 30 ans pour parler de nos parents et d'une possibke relation avec eux - Épisode #137


Dans cet épisode avec Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont, j'aborderai les thèmes suivants :


  • Pourquoi adulte avons-nous besoin de nous réconcilier avec cet enfant intérieur ?
  • Pourquoi souffrons-nous souvent d’une relation difficile avec nos parents à l’âge adulte ?
  • Qu'en est-il de la "protection des parents" et de la relation hiérarchique qui sont la norme socialement acceptée ?
  • Pourquoi y a-t-il une grande confusion d’après-vous au « cœur de la parentalité ». La question de la parentalité reste encore un tabou ?
  • Comment « fait-on famille » et comment éviter le syndrome de la Petite maison dans la Prairie…
  • Pourquoi dites-vous qu’à l’âge adulte la fonction parentale prend fin ? Ne reste-t-on pas toujours l’enfant de ses parents ? Pourquoi parler d’ex-parents et d’ex-enfants ?
  • Quelles sont les 3 dimensions de la parentalité ? Et pourquoi faut-il éviter de les confondre ?
  • A partir de quel moment un parent dans une vie doit devenir un ex-parent ?
  • Vous dites que (sauf cas extrême) rompre définitivement avec son parent n’est jamais la solution !
  • Serait-il plus opportun pour diluer les dysfonctions familiales de grandir dans un environnement plus large ? En tribu par exemple ?
  • Quelles sont les transes infantiles dont vous parlez ? Vous avez identifié 4 familles de transes ?
  • Pouvez-vous nous donner les grands exemples de dysfonctionnements comportementaux ou les signes de suradaptation à l'âge adulte qui sont issus de notre enfance ?
  • Quels types de comportements sont à éviter avec nos parents à l'âge adulte ? Et du côté des parents envers leurs enfants ?
  • Peut-on et comment sortir de l’éternel enfant adapté face à ses parents et faire la paix avec cet enfant intérieur ?
  • Comment peut-on s’éveiller et se pacifier et devenir son « meilleur allié » avec l’autoparentage par exemple ? Comment renaitre ou naitre à soi ?
  • A quoi ressemble finalement une relation pacifiée, réajustée et intègre avec ses parents ?


Qui est mon invitée de la semaine, Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont ?


Une fois adulte, une relation juste est-elle possible avec ses parents ? Demeurons-nous un éternel enfant face à nos parents ? Une relation libre, pacifiée et intègre est-elle possible ?

C’est ce que nous allons explorer avec mes deux invités du jour qui sont psychopraticiens d’inspiration jungienne et experts renommés de l’enfant intérieur depuis plus de 30 ans. Ils sont formateurs, créateurs de la Méthode Cœur d’enfant® et auteurs de best-sellers. Notre discussion aujourd’hui sera tissée autour de leur nouvel ouvrage “Vos parents ne sont plus vos parents” aux Editions Eyrolles.


Quelques citations du podcast avec Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont : 


"La famille est juste un cadre initial d'une expérience plus grande qui dépasse la filiation"

"Nous entrons dans le monde par la famille, mais l'expérience d'Amour est à faire en dehors de la famille"

"Parfois, dans une famille, les exigences et missions prennent le pas sur l'Amour"

"J'ai souvent eu l'impression d'arriver dans ma famille pour sauver ma mère"

"La femme devrait pousser les enfants à être qui ils sont et non ce que l'on veut qu'il soit..."

"Nous croyons que la famille est une cellule d'évolution formidable"

"Beaucoup de famille sont disfonctionnels mais la culpabilité n'aide pas"

"Plus une famille reconnait qu'elle est disfonctionnelle, plus elle devient fonctionnelle"

"L'écoute et l'attention porté à chacun de ses membres va réajuster la relation dans la famille"

"Le rôle de parent est à durée déterminée"


Suivez Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont sur le site : www.coeurdenfant.fr


Retrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience sur Apple Podcast / Google Podcasts / Spotify / Deezer / YouTube / SoundCloud / CastBox / TuneIn.


Suivez les épisodes sur mon Instagram, découvrez l'invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)

Bonne écoute ! 

Cet épisode a été réalisé grâce au soutien de LÉA NATURE, engagée de nature et premier fabricant français de produits bio et naturels, partenaire officiel de la #Saison2 de "Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience". Merci !

Plus d'épisodes

1/1/2021

#139 Charles Kloboukoff : Itinéraire d’un entrepreneur engagé

Saison 2, Ép. 139
Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Charles Kloboukoff, président et fondateur de l’entreprise familiale Léa Nature, pionnière en alimentation, compléments alimentaire et cosmétique bio. Il est aussi le fervent soutien du podcast Métamorphose depuis ses débuts. A travers ce podcast, je souhaite à la fois lui rendre hommage, mieux vous le faire connaitre et retracer l’itinéraire et l’ambition d’un entrepreneur engagé pour un nouveau monde… Un épisode régénérant ! - Épisode #139Dans cet épisode avec Charles Kloboukoff, j'aborderai les thèmes suivants :• Comment et pourquoi as-tu créé Léa Nature ? Quelle est la genèse de cette entreprise ?• Quand et comment avez-vous pris le virage du bio et de l’engagement environnemental ?• Quels sont les engagements du groupe aujourd’hui et les valeurs de l’entreprise ?• Tu es très attaché au village de la bio en France pour garder les valeurs historiques et que les emplois restent aussi en France…• Quels sont les grands enjeux de la bio pour l’avenir ?• Tu milites pour une bio plus vertueuse, au-delà du label AB à travers aussi un groupe de réflexion dont tu es le Président et initiateur Bio Valeur…• Ta famille était très proche d’un mode de vie naturel, se soigner avec les plantes et prévenir plutôt que guérir ?• Qu’as-tu appris de tes échecs en chemin et qui t’ont permis de rebondir ?• A quoi sert une entreprise pour toi dans le monde aujourd’hui, et a fortiori dans un monde qui bascule… Quelle est la vocation première pour toi de l’entreprise, toi qui milite pour : «une société moins anonyme et à responsabilité moins limitée ». L’entreprise doit s’émanciper à ton sens ?• Quid des entreprises à mission dans le cadre de la loi PACTE ?• « Ma vision forte aujourd’hui, c’est de rechercher comment émanciper l’entreprise, c’est-à-dire lui donner une mission citoyenne dans la gestion de ses activités et de ses impacts aussi bien dans sa dimension sociale ou environnementale que dans sa contribution sociétale de proximité. »• Comment préserver dans la durée l’ADN et la vision d’une entreprise engagée ? Comment garder une âme de poète et un cap d’engagement quand la barque devient un plus gros navire ? Y a-t-il des tiraillements et des dualités ?• Et comment envisager la transmission de ce type d’entreprises le moment venu ? Qu’est-ce qu’une fondation actionnaire ?• On peut être un hypersensible, proche de ses émotions et chef d’entreprise, comment gères-tu qui tu es dedans et dehors ?• Qu’est-ce qui te fait te lever le matin pour tes engagements, au fond ?• Comment ta conscience s’est-elle éveillée au travers des années ?• Quel est ton rêve aujourd’hui avec Léa Nature ? Ta vision d’utopie pour incarner ce récit d’entreprise à mission ?• Les liens entre Léa Nature et la Fondation Léa Nature et le 1% pour la Planète ?Qui est mon invité de la semaine, Charles Kloboukoff ?Il y a plus de 20 ans, Charles Kloboukoff fonde l’entreprise familiale Léa Nature, pionnière en alimentation, compléments alimentaire et cosmétique bio. De son histoire personnelle, une famille passionnée par les médecines douces et naturelles, il garde l’emprunte et la foi vissée au corps qu’un mode de vie plus naturel et accessible au plus grand nombre est possible. Il est aussi le fervent soutien du podcast Métamorphose depuis ses débuts.Retrouvez tous les produits et l’actualité de Léa Nature sur le site :leanature.comQuelques citations du podcast avecCharles Kloboukoff« Le consommateur veut être acteur du changement. Il a besoin d’aide pour l’orienter dans ses choix et peser sur les pratiques des entreprises. »« C’est important d’être heureux avec les gens avec lesquels on travaille, de partager une vision et une quête de sens. »« On voit à quel point les associations inspirent les entreprises pour pouvoir mener les combats de demain. »« Le plaisir de vivre c’est se nourrir les uns les autres. C’est de mettre à disposition ressources, compétences, chemin de vie et croiser ces données pour créer une démarche holistique. »« Mon rêve c’est mettre les choses en mouvement, d’avoir un impact positif qui prend en compte notre planète mère sans laquelle nous pouvons construire d’avenir pour les générations futures. »« La part de féminité dans l’être humain apporte une forme de bienveillance, de protection, de clairvoyance et il faut trouver l’équilibre dans la gouvernance des entreprises. »« Comme les ressources des océans, il y a ce qu’on perçoit à la surface des choses mais si on ne va pas en profondeur pour comprendre le rôle essentiel de l’ensemble des éco-systèmes vivants qu’il y a sur notre planète, si on ne le protège pas et que l’on se contente d’avoir un raisonnement axé sur la performance d’une économie par rapport à une autre, on néglige l’essentiel. »« La nouvelle génération qui arrive sur le marché du travail est extrêmement sensible à la quête de sens.»« C’est incroyable de voir des neo-entrepreneurs qui dès la naissance de leur entreprise choisissent de participer à l’action de1% pour La Planète.»« Mon ambition est que Lea Nature devienne une œuvre d’intérêt général.»Retrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience surApple Podcast/Google Podcasts/Spotify/Deezer/YouTube/SoundCloud/CastBox/TuneIn.Suivez les épisodes sur monInstagram, découvrez l'invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)Bonne écoute !Cet épisode a été réalisé grâce au soutien de LÉA NATURE, engagée de nature et premier fabricant français de produits bio et naturels, partenaire officiel de la #Saison2 de "Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience". Merci !
10/12/2020

#137 Sébastien Bohler : Quel sens à notre vie ?

Saison 2, Ép. 137
Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Sébastien Bohler, polytechnicien, docteur en neurosciences et rédacteur en chef du magazine Cerveau & Psycho, auteur du best-seller le Bug Humain. Il révèle dans son nouveau livre : Où est le sens aux Ed. Robert Laffont, qu’il existe dans notre cerveau un centre nerveux, le cortex cingulaire, qui nous pousse à chercher sans relâche du sens à nos existences. - Épisode #137Dans cet épisode avecSébastien Bohler, j'aborderai les thèmes suivants :Pour vous ces œuvres crées par des hommes pour l’éternité nous renvoient à notre vide de sens, maintenant?Mais au fait, c’est quoi le senset trouver la voie du sens? Et pourquoi avons-nous besoin de sens?Le cortex cingulaire a été délaissé car il ne conditionne plus notre survie, d’où la perte de sens?Vous dites que le sens du futur n’est pas celui d’hier, pouvez-vous l’illustrer(sens cosmique, social puis écologique) ?C’est la peur de la mort qui nous précipite dans l’hypermatérialisme, ce besoin de tout contrôler pour éviter l’inévitable mort?Comme remède à l’incertitude nous cherchons à renforcer l’estime de soi…ou à posséder de l’argent qui remplacerai la sécurité du collectif?Vous parlez beaucoup du «sacré qui est le pivot à partir duquel se construit le sens dans les assemblés d’humains?»Quel est l’importance du sacré pour le cortex cingulaire? Pour vous nous ne survivrons pas sans engendrer un nouveau sacré ?Quel est le rôle des visions du monde? Qu’est-ce que la morale et en quoi peut-elle nous aider?Pourquoi le non-respect des normes morales est une erreur de prédiction fondamentale pour notre cortex cingulaire?Le rationalisme scientifique a occulté la transcendance?Pour éviter la catastrophe planétaire nous devrons sacraliser la préservation de la planète à travers des rituels? Aller vers une morale environnementale?Qu’est-ce que les Homo Sapiens ont reçus en héritage commun comme données cérébrales?Pour vous le plus important et ce qui donnera un sens est l’appartenance, et le sens de l’identité globale?S’émerveiller est profondément apaisant, des études de recherche en Chine le montre...C’est fascinant cette corrélation entre le sens et la nostalgie ?Qui est mon invitée de la semaine,Sébastien Bohler?Sébastien Bohler est polytechnicien, docteur en neurosciences et rédacteur en chef du magazineCerveau & Psycho, auteur du best-seller le Bug Humain. Il révèle dans son nouveau livre,Où est le sensaux Ed. Robert Laffont, qu’il existe dans notre cerveau un centre nerveux le cortex cingulaire qui nous pousse à chercher sans relâche du sens à nos existences. C’est cette face lumineuse de notre cerveau qui peut changer l’avenir de notre civilisation. Réjouissant!Nous le savons, les glaciers fondent à grande vitesse, les eaux montent, la biodiversité disparait. Parallèlement, nous sommes addicts au matérialisme et sa diabolique machine infernale : compétition, accélération, incertitude et consommation. Sommes-nous résignés à périr ? Certainement pas répond mon invitéQuelques citations du podcast avecSébastien Bohler:"Quel est le sens de ce que je fais ? A quoi est-ce destiné ?""Quand nous voulons toujours plus, on peut être sûr que le cerveau reptilien est dominant""Une partie de notre cerveau ne voit que l'instant présent mais pas les conséquences""Nous cherchons la cohérence en permanence. Mais cela ne satisfait pas notre besoin de consommation""La question du sens est prépondérante depuis des millions d'années“"Le seul moyen pour l'humain de s'en sortir, c'est de coopérer""Le cerveau veut de l'ordre et malheureusement nous sommes dans un monde en désordre""Même les structures stabilisantes familiales ne tiennent plus debout..""Notre-Dame est un symbole de la stabilité""Nous cherchons en permanence à réecrer un ordre, aussi caricatural soit-il"Retrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience surApple Podcast/Google Podcasts/Spotify/Deezer/YouTube/SoundCloud/CastBox/TuneIn.Suivez les épisodes sur monInstagram, découvrez l'invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)Bonne écoute !Cet épisode a été réalisé grâce au soutien deLÉA NATURE, engagée de nature et premier fabricant français de produits bio et naturels, partenaire officiel de la #Saison2 de"Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience". Merci !
10/8/2020

#136 Odile Chabrillac : Femmes, sortons des bois !

Saison 2, Ép. 136
Anne Ghesquière reçoit dans Métamorphose Odile Chabrillac, naturopathe, thérapeute psychanalytique, professeure de yoga de la kundalini, auteure de best-sellers comme "Ame de Sorcière" et directrice de l'Institut de Naturopathie Humaniste. A l'occasion de la sortie de son nouveau livre “Sortir des bois” chez Tana Editions, nous allons discuter de la figure de la sorcière et dépoussiérer les vieilles images. La sorcière est le symbole de la persécution des femmes, elle est aussi la figure de leur éveil et de leur rébellion. Elle incarne la liberté, la lumière et la transformation. Un épisode hautement vivifiant ! - Épisode #136Dans cet épisode avecOdile Chabrillac, j'aborderai les thèmes suivants :Tu démarres ton livre en avec ce double constat, nous sommes au milieu du gué, et le monde n’est plus tel qu’il était ?Qu’est-ce qu’une sorcière, aujourd’hui, Odile, ce mot qui sent le soufre et qui a toujours cet effet de détonateur ?Sommes-nous ces héritières des sorcières que l’on a tué ?Et qu’est-ce qu’une sorcière qui sort du bois ?Le mot sorcière est-il un pléonasme pour dire ce qu’est une femme ?Selon toi la magie est action, elle s’inscrit au cœur de la politique. Comment la vivre en ces temps mouvementés ?Que t’a révélé la crise sanitaire sur vous-même ? Et sur le monde ? Pour toi elle est un « accélérateur de destins » ?Accepter notre complexité, c’est la clé pour devenir libre ?Pourquoi la société a-t-elle peur de la colère des femmes, tu dis je suis une femme en colère ?Que se passe-t-il quand, comme toi, on accepte sa colère ?Qu’est-ce que le courage ? Quel rôle peut-il jouer dans la transition que nous vivons ?La peur est un enseignement ? Que vient-elle nous enseigner ?Pourquoi faut-il repenser notre sexualité ? Les chiffres évoluent peu sur ce fameux Orgasm Gap…Et notre couple, tu parles du vrai couple, qu’est-ce que c’est ou serait ?Une grande partie du problème se fonde sur ce que Kaufmann qualifie de « mythe fondateur » de notre conjugalité : « Si le sexe va bien, alors le couple va bien. »Comment sortir de la compétition et vivre en union avec les autres, en sororité « à se donner la main dans le noir » comme tu le dis très joliment !Pourquoi avons-nous besoin d’écoféminisme ?Peux-tu nous parler de la magie du Chaos ? Et nous décrire un de tes rituels ? Et la magie verte, celle des druidesses ?Quel exercice pratiquer pour s’initier à la magie ?Tu dis que le monde a besoin des sorcières, comment mettre la magie au service d’un engagement collectif ?Tout au long de ton livre tu enjoins le lecteur à apprécier cette période de crise dans laquelle nous vivons. Pourquoi ?Qui est mon invitée de la semaine,Odile Chabrillac?Odile Chabrillac est naturopathe, thérapeute psychanalytique, professeure de yoga de la kundalini, auteure de best-sellers comme "Ame de Sorcière" et directrice de l'Institut de Naturopathie Humaniste. Son nouveau livre s'intitule “Sortir des bois” aux éditions Tana, elle veut un monde plus féminin, plus écologique et profondément libre. Et c’est par la magie qu’elle compte réveiller les consciences. Aujourd’hui nous allons imaginer le monde de demain, qui commence en nous.Si je dis sorcière, encore beaucoup de personnes pensent balai, chapeau pointu, nez crochu. Aujourd’hui on va dépoussiérer ces vielles images. La sorcière de 2020 prend le métro et s’habille comme tout le monde. Mais ce n’est pas parce qu’elle se fond dans la masse qu’elle se cache. Au contraire, elle s’assume, avec audace, même parfois avec colère. La sorcière est le symbole de la persécution des femmes, elle est aussi la figure de leur éveil et de leur rébellion. Elle incarne la liberté, la lumière et la transformation. Nous discuterons de spiritualité et de rituels magiques, mais surtout nous parlerons de révolution intérieure et d’action.Quelques citations du podcast avecOdile Chabrillac:"La sorcière c'est la forme, je l'aime. Mais ce qui m'intéresse, c'est le fond""Nos comportements de femmes aujourd'hui sont encore entachés de la chasse aux sorcières""C'est initiatique, parfois, de se retrouver confronté à la mort...""J'aime profondémment la femme sauvage en moi...j'aime la forêt !""Il y a toujours une colère en moi. Ma sorcière aime toujours sortir du bois...""Le patriarcat a souvent réduit la femme à sa représentation""La société aime les dates limites sur les femmes. Inventons-nous des récits non-commerciaux !""Les femmes d'aujourd'hui ont besoin de nouveaux modèles"SuivezOdile Chabrillacsur le site :odilechabrillac.blogspot.comRetrouvez Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience surApple Podcast/Google Podcasts/Spotify/Deezer/YouTube/SoundCloud/CastBox/TuneIn.Suivez les épisodes sur monInstagram, découvrez l'invité de la semaine et gagnez des surprises ;-)Bonne écoute !Cet épisode a été réalisé grâce au soutien deLÉA NATURE, engagée de nature et premier fabricant français de produits bio et naturels, partenaire officiel de la #Saison2 de"Métamorphose, le podcast qui éveille la conscience". Merci !