Latest episode

  • 80. Izïa Higelin : « Je suis trop naïve pour être une c*nnasse »

    01:05:32
    Elle est merveilleuse au cinéma (son premier rôle lui a valu un César), elle est incroyable en musique (son album La Vitesse est un des disques que j’ai le plus écoutés de toute ma vie) et en plus, elle est très marrante : je suis donc très très heureuse de recevoir Izïa Higelin dans Les Gens Qui Doutent ❤️. On a parlé de plein de choses :des questions qu’elle se pose actuellement sur sa musiquede ce qu’elle ressent sur scène d’hypersensibilitédu fait qu’elle était fort naïve quand elle était plus jeune et que ça a été violent de réaliser que tout le monde n’était pas super gentilet puis elle s’est trouvé un petit nom de secte au cas où un jour elle en crée uneA PROPOS D’IZÏASon site Instagram | Facebook SpotifyJuliette au Printemps de Blandine Lenoir est en salle ! 

More episodes

View all episodes

  • 79. Lorie : « C'est quand le regard des gens change que ça devient étrange »

    57:53
    Ça y est, les amis. Je suis arrivée au boss finale des invités de ce podcast, puisque j’ai l’honneur de recevoir Lorie (Pester).Lorie, c’est 8 albums, plus de 8 millions de disques vendus, des énormes tournées, une carrière de comédienne, de réalisatrice, c’est du théâtre, du doublage et bien sûr, des dizaines de posters dans ma chambre d’il y a 20 ans. Récemment, elle a sorti Hyper Lorie vol. 1, un EP où elle reprend certains de ses titres phares accompagnée par des artistes de la nouvelle génération comme Adé, Piche ou Bilal Hassani. Elle a également publié un nouveau livre, Revivre, dans lequel elle raconte son combat contre l’endométriose.On a profité d’un de ses passages à Bruxelles pour parler de plein de choses : quand elle s’est blessée à 14 ans et a dû abandonner son rêve de venir patineuse artistiquedes sacrifices qui viennent avec la célébrité du fait que déjà toute petite, elle était persuadée qu’elle serait une stardu milieu artistique, qui est assez snob quand tu t’adresses un public jeunede ce qu’elle a ressenti quand elle a quitté son label pour se lancer en auto-production et que sa musique a eu moins de succèsdu fait que se foutre des critiques c’est dur, mais se foutre de l’encensement, ça l’est encore plusA propos de LorieFacebook | Instagram : SpotifyCommander son livre Revivre A propos de ce podcastMe suivre sur Twitter, Facebook ou InstagramÉcouter / s'abonnerSoutenirCommander mon romanPhoto : Valentin Fabre
  • 78. Bérengère Krief : « Rien n’est fait pour valoriser le fait de vieillir »

    01:19:10
    Vous avez peut-être découvert Bérengère Krief dans la série Bref (où elle jouait « le plan cul régulier » de Kyan Khojandi), dans LOL qui rit sort (en l’occurence, c'est elle, en premier, deux fois) dans des films ou sur scène, notamment dans son spectacle Amour, nommé aux Molière et disponible sur Prime Video. Elle est actuellement en rodage de son nouveau spectacle Sexe (dont vous pourrez deviner le thème assez facilement), c’était donc le moment idéal pour se poser ensemble et parler de plein de choses : de la difficulté à être une femme qui a du désird’hypersensibilitéde comment écrire de l’humour quand on pense au fond avant de penser à la formede l’image que les gens ont d’elle, qui ne correspond pas toujours vraiment à la réalitéde comment trouver un équilibre entre s’écouter soi et prendre soin des autrespuis elle a inventé plein de métaphores et on a trouvé une super idée de titre pour son prochain spectacleA propos de Bérengère KriefSes dates de spectacleInstagramFacebookA propos de ce podcastMe suivre sur Twitter, Facebook ou InstagramÉcouter / s'abonnerSoutenirCommander mon romanPhoto : Rudy Marmet
  • 77. FloBer : « Ma peur, c’est que ce que je fais n’ait pas d’intérêt »

    01:40:16
    Auteur et réalisateur, Florent Bernard est passé par Golden Moustache, a (notamment) écrit pour les séries Bloqués et La Flamme, a co-scénarisé le film Vermines (de Sébastien Vaniček), a participé à l’écriture du spectacle Voir Les Gens des Baptiste Lecaplain et officie chaque semaine dans le Floodcast avec Adrien Ménielle et travaille sur le prochain Evil Dead,Aujourd’hui, il sort son premier film Nous Les Leroy, un petit bijou de drôlerie et d’émotion, avec Charlotte Gainsbourg, José Garcia et plein de guests merveilleux (Sophie-Marie Larrouy, Adrien Ménielle, Simon Astier, Sébastien Chassagne,…).On s’est posés tous les deux pour parler : de ce que ça fait de sortir son premier film, de ce dont il avait peurde comment il a dirigé les comédiens, d’à quel point le texte a évolué, de comment connecter avec les spectateurset du fait que, quand Jonathan Cohen lui a parlé de La Flamme pour le première fois, il n’y croyait pas du toutA propos de FloBerInstagramSon film Nous Les Leroy Le Floodcast, avec Adrien Ménielle le goatA propos de ce podcastMe suivre sur Twitter, Facebook ou InstagramÉcouter / s'abonnerSoutenirCommander mon roman
  • 76. Jessé : « Le plus dur, c’est pas de créer, c’est de continuer quoi qu’il arrive »

    01:13:11
    Après avoir fait du mannequinat et du cinéma (Les Infidèles, Yves Saint-Laurent, Versailles,..), Jessé s’est lancé dans l’écriture de son premier spectacle Message Personnel. Il y parle notamment d’amour, de filiation (et de son schéma familial un peu particulier, puisqu’il a un père, une mère et un géniteur) et aborde le harcèlement scolaire dont il a été victime parce qu’il était considéré comme « trop maniéré ».On a profité de son passage à Bruxelles pour se poser dans mon canapé, rire beaucoup et parler de plein de choses : Du fait de fantasmer très fort la vie en ville quand on vient de la campagne De tout ce que lui a apporté le stand upDes dates de spectacle qui se passent mal et du fait que le plus dur dans ce métier, c’est de continuer, quoi qu’il arriveDe la peur de s’enfermer dans certaines thématiquesDu fait qu’on a du accepter que, ni lui ni moi, on ne serait jamais les personnes les plus drôles dans une soirée stand upEt il m’a raconté la fois où il s’est empêtré dans un immense mensonge qui est allé tellement loin qu’il a du changer de villeA PROPOS DE JESSÉSes dates de spectacleInstagram | FacebookSon passage à MontreuxA propos de ce podcastMe suivre sur Twitter, Facebook ou InstagramÉcouter / s'abonnerSoutenirCommander mon romanPhoto : Clément Dezelus
  • 75. Charlotte Cardin : « J’apprends à suivre mes instincts avant tout »

    46:56
    Charlotte Cardin est une chanteuse canadienne. Elle a commencé dans le mannequinat, avant de se diriger vers la musique, en participant à La Voix (l’équivalent de The Voice, auront deviné les plus vifs). Elle vient de publier une version deluxe de son second - et merveilleux - album 99 Nights.On s’est posé ensemble dans les bureaux de Warner Music pour parler de plein de choses : de rêver d’une carrière artistique sans savoir si c’est possibledu moment où elle a réalisé que sa musique pouvait toucher d’autres gens que son entourage ?de sa participation à La Voix - qui n’était pas du tout représentative de la vraie vie d’un artistedes différences entre le processus d’écriture de son premier album et celui du deuxièmeA propos de Charlotte CardinSes dates de tournéeInstagram | Facebook | Twitter | YouTube Spotify A propos de ce podcastMe suivre sur Twitter, Facebook ou InstagramÉcouter / s'abonnerSoutenirCommander mon romanPhoto : Aliocha
  • 74. Paul Taylor : « J’avais peur de ne pas avoir essayé »

    01:08:23
    Paul Taylor est un humoriste britanico-irlandais que vous avez peut-être découvert dans What The Fuck France, What’s Up France (Canal+) ou dans des vidéos Montreux. Ces dernières années, il a tourné dans plus de 20 pays avec ses 3 spectacles bilingues (français-anglais). Il est d’ailleurs passé par Bruxelles il y a quelques jours pour présenter son spectacle BisouBye x, dont il terminera la tournée au Zenith de Paris le 6 janvier. Le lendemain de son show bruxellois, on s’est posés chez moi pour parler de plein de choses :du fait qu’après BisouBye x, il ne fera plus de spectacle bilingues : il compte se lancer en anglais, parce que le niveau du stand up anglophone est plus élevé et que Paul veut progresserd’alcool - qu’il ne boit plus - parce que ça posait trop de problèmes dans sa viede comment il a été impacté par les décès de Steve Jobs et de la Reine d’Angleterreet du fait que quand il était petit, il voulait devenir catcheurA propos de Paul TaylorFacebook | Instagram | Twitter | YouTube.Sa dernière date au Zenith de Paris (6 janvier)Son siteA propos de ce podcastMe suivre sur Twitter, Facebook ou InstagramÉcouter / s'abonnerSoutenirCommander mon roman