Partager

Les podcasts de l'Homme Nouveau

les émissions de votre magazine préféré au format audio


Latest episode

  • 38. Le christianisme a-t-il dévirilisé l'Occident ?

    51:38
    Pour la dernière émission de la saison 2023-2024, le Club des Hommes en noir aborde une question inhabituelle : le christianisme a-t-il dévirilisé la société occidentale et s’est-il lui-même dévirilisé ?Dans le temps long de l’histoire de l'Église, le message chrétien a-t-il répandu la mollesse et fait montre d’une incapacité à affronter le réel et à recourir à la vertu de force ? Le christianisme n’est-il finalement qu’une religion de faibles, pour les faibles, et conduisant à un affaiblissement général des sociétés ? N'est-ce pas une cause explicative du succès de l'islam en Occident ? Finalement, la religion chrétienne ne s'est-elle pas ainsi euthanasiée ?Au micro du Club des Hommes en noir cette semaine, l’abbé Grégoire Célier, l’abbé Marc Guelfucci, Jeanne Smits et Guillaume de Thieulloy.>> à lire également : L’antichristianisme de Nietzsche : haine, mystifications et confusion (1)Le Club des Hommes en noir est une émission dont l’existence repose entièrement sur ceux qui la suivent et la financent. Une émission libre qui ne dépend d’aucun groupe politique, religieux ou financier.Pour nous aider,Vous pouvez nous faire un don en ligne (site sécurisé) tout en diminuant vos impôts via le Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.Sur notre chaîne YouTube, rejoignez la communauté du Club des Hommes en noir en cliquant sur le bouton « Rejoindre ». Vous pouvez alors choisir d’adhérer au Club pour 4,99 € par mois ou de soutenir le Club pour 14,99 €. Vous n’y perdez pas au change. Pour vous des émissions complètes avec une excellente définition et des bonus spécialement conçus pour les membres.Enfin, si vous pensez à l’avenir, vous avez aussi la solution du legs, toujours par le biais du Fonds de dotation de L’Homme Nouveau. 

More episodes

View all episodes

  • 37. Vers une interdiction totale de la messe traditionnelle ?

    57:42
    La nouvelle a fuité par le biais du blog américain Rorate Caeli et a été confirmée par plusieurs articles dans la presse spécialisée : Rome envisagerait de publier un décret le 16 juillet prochain interdisant purement et simplement la célébration de la messe traditionnelle et de l’ensemble des sacrements dans leur forme traditionnelle.Les prêtres diocésains sont-ils les seuls concernés ? Qu’en sera-t-il des instituts et fraternités ex Ecclesia Dei ?Cette nouvelle, qui concernerait aussi les évêques – ce qui pose le problème des ordinations et des confirmations –, est-elle une simple rumeur, un ballon d’essai ou la nouvelle étape d’une politique bien arrêtée ?Au micro de Philippe Maxence, l’abbé Grégoire Célier, l’abbé Marc Guelfucci, Jeanne Smits et Guillaume de Thieulloy tentent de décrypter cette nouvelle d’un renforcement possible de la guerre liturgique à un moment où l’urgence pastorale semble devoir porter les forces qui restent sur des tâches plus urgentes.Ils en profitent aussi pour répondre aux arguments contre la liturgie traditionnelle, récemment exprimés par le professeur Grillo, enseignant à l’Athénée pontifical Saint-Anselme et inspirateur du motu proprio Traditionis custodes.Lire également : Saint Pierre et saint Paul, piliers de l’ÉgliseUne émission exceptionnelle, sans langue de bois et sans langue de buis, née de l’actualité inattendue de l’Église.Rappelons que le Club des Hommes en noir, qui réunit des catholiques unis par leur foi, est unique en France car elle ne craint pas les approches différentes et la disputatio. Elle n’est ni un cours de catéchisme, ni une simple émission de débat, ni une séance sur l’histoire de l’Église, mais elle associe ces trois aspects pour tenter de cerner au mieux les questions abordées.Le Club des Hommes en noir ne peut pas exister sans vous et ne pourra pas être présent pour une nouvelle saison à la rentrée prochaine sans votre aide et votre soutien financier.Pour nous aider,Vous pouvez nous faire un don en ligne (site sécurisé) tout en diminuant vos impôts via le Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.Sur notre chaîne YouTube, rejoignez la communauté du Club des Hommes en noir en cliquant sur le bouton « Rejoindre ». Vous pouvez alors choisir d’adhérer au Club pour 4,99 € par mois ou de soutenir le Club pour 14,99 €. Vous n’y perdez pas au change. Pour vous des émissions complètes avec une excellente définition et des bonus spécialement conçus pour les membres.Enfin, si vous pensez à l’avenir, vous avez aussi la solution du legs, toujours par le biais du Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.
  • 36. Quels prêtres pour demain ?

    49:37
    Philippe Maxence reçoit au micro du Club des Hommes en noir l’abbé Hervé Benoît, l’abbé Claude Barthe, le père Danziec et la journaliste Anne Le Pape.Au sommaire de cette édition, la question de la terrible crise des vocations que traverse l’Église de France. D’où viennent ces vocations ? Pourquoi choisit-on la voie exigeante du sacerdoce en 2024 ? Quel est le portrait-robot du séminariste français d’aujourd’hui ?Ces questions, et beaucoup d’autres, sont celles dont débattent le Club des Hommes en noir, sans langue de bois et sans langue de buis, avec des approches parfois divergentes et une insistance sur des aspects souvent complémentaires.>> à lire également : Une rumeur circule sur l’interdiction des messes en latinLe Club des Hommes en noir, qui réunit des catholiques unis par leur foi, est unique en France car elle ne craint pas les approches différentes et la disputatio. Elle n’est ni un cours de catéchisme, ni une simple émission de débat, ni une séance sur l’histoire de l’Église, mais elle associe ces trois aspects pour tenter de cerner au mieux les questions abordées.Le Club des Hommes en noir ne peut pas exister sans vous et ne pourra pas être présent pour une nouvelle saison à la rentrée prochaine sans votre aide et votre soutien financier. Pour l’instant, c’est loin d’être gagné. Nous avons d’urgence besoin de 50 000 € pour envisager sereinement la saison prochaine. Le redémarrage de l’émission à la rentrée est entre vos mains. D’avance merci.Pour nous aider,Vous pouvez nous faire un don en ligne (site sécurisé) tout en diminuant vos impôts via le Fond de dotation de L’Homme Nouveau.Sur notre chaîne YouTube, rejoignez la communauté du Club des Hommes en noir en cliquant sur le bouton « Rejoindre ». Vous pouvez alors choisir d’adhérer au Club pour 4,99 € par mois ou de soutenir le Club pour 14,99 €. Vous n’y perdez pas au change. Pour vous des émissions complètes avec une excellente définition et des bonus spécialement conçus pour les membres.Enfin, si vous pensez à l’avenir, vous avez aussi la solution du legs, toujours par le biais du Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.
  • 35. Des élections européennes au Sacré-Cœur

    45:43
    Cette nouvelle émission du Club des Hommes en noir est consacrée au Cœur de Jésus, en ce mois qui lui est particulièrement dédié. Mais, actualité oblige, Philippe Maxence a interrogé également ses invités sur le résultat des élections européennes et la dissolution de l’Assemblée nationale qui s’en est suivie.Des élections européennes au Sacré-Cœur de Jésus, un thème finalement plus cohérent qu’il n’en a l’air puisque le Sacré-Cœur de Jésus est particulièrement invoqué pour sauver la France.Au micro du Club des Hommes en noir cette semaine, l’abbé Claude Barthe, l’abbé Hervé Benoit, le père Danziec et la journaliste Anne Le Pape.Une émission sans langue de bois, ni langue de buis, dont l’existence repose entièrement sur ceux qui la suivent et la financent. Une émission libre qui ne dépend d’aucun groupe politique, religieux ou financier.Le Club des Hommes en noir, qui réunit des catholiques unis par leur foi, est une émission unique en France car elle ne craint pas les approches différentes et la disputatio. Elle n’est ni un cours de catéchisme, ni une simple émission de débat, ni une séance sur l’histoire de l’Église, mais elle associe ces trois aspects pour tenter de cerner au mieux les questions abordées.Le Club des Hommes en noir ne peut pas exister sans vous et ne pourra pas être présent pour une nouvelle saison à la rentrée prochaine sans votre aide et votre soutien financier. Pour l’instant, c’est loin d’être gagné. Nous avons d’urgence besoin de dons pour boucler le budget 2024 et amorcer la saison prochaine.]Pour nous aider,Vous pouvez nous faire un don en ligne (site sécurisé) tout en diminuant vos impôts via le Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.Sur notre chaîne YouTube, rejoignez la communauté du Club des Hommes en noir en cliquant sur le bouton « Rejoindre ». Vous pouvez alors choisir d’adhérer au Club pour 4,99 € par mois ou de soutenir le Club pour 14,99 €. Vous n’y perdez pas au change. Pour vous des émissions complètes avec une excellente définition et des bonus spécialement conçus pour les membres.Enfin, si vous pensez à l’avenir, vous avez aussi la solution du legs, toujours par le biais du Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.[/box] 
  • 34. Apparitions : de nouvelles normes romaines

    46:35
    Cette semaine, Philippe Maxence reçoit au micro du Club des Hommes en noir le père Jean-François Thomas, l’abbé Guillaume de Tanoüarn, l’abbé Grégoire Célier et Guillaume de Thieulloy.Au sommaire de cette édition, le dernier document du Dicastère pour la Doctrine de la foi sur les « normes procédurales pour le discernement des phénomènes surnaturels présumés ».Sans langue de bois et sans langue de buis, les membres du Club des Hommes en noir décryptent les normes émises par Rome pour juger les apparitions et les phénomènes mystiques. Avec des approches parfois divergentes et une insistance sur des aspects souvent complémentaires.à lire également : De nouvelles normes pour juger des apparitions Le Club des Hommes en noir ne peut pas exister sans vous et ne pourra pas être présent pour une saison à la rentrée prochaine sans votre aide et votre soutien financier. Pour l’instant, c’est loin d’être gagné. Nous avons d’urgence besoin de dons pour boucler le budget 2024 et amorcer la saison prochaine.[box type="shadow"]Pour nous aider,Vous pouvez nous faire un don en ligne (site sécurisé) tout en diminuant vos impôts via le Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.Sur notre chaîne YouTube, rejoignez la communauté du Club des Hommes en noir en cliquant sur le bouton « Rejoindre ». Vous pouvez alors choisir d’adhérer au Club pour 4,99 € par mois ou de soutenir le Club pour 14,99 €. Vous n’y perdez pas au change. Pour vous des émissions complètes avec une excellente définition et des bonus spécialement conçus pour les membres.Enfin, si vous pensez à l’avenir, vous avez aussi la solution du legs, toujours par le biais du Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.[/box]
  • 33. Succès du pèlerinage de Chartres : et après ?

    40:44
    Quinze jours après la Pentecôte, nous revenons dans ce nouvel épisode du Club des Hommes en noir sur le succès du pèlerinage de Pentecôte à Chartres, en présence de Jean de Tauriers, le président de l’association Notre-Dame de Chrétienté, qui nous fait l’amitié de sa présence.Avec lui, nous retrouvons l’abbé Guillaume de Tanoüarn, un des membres historiques de ce Club des Hommes en noir, l’abbé Grégoire Célier et le père Jean-François Thomas.Alors que la saison 2023-2024 va bientôt toucher à sa fin, nous nous permettons de vous redire que nous avons besoin de votre soutien pour que nous puissions être à nouveau présents à la rentrée prochaine. Les idées et les projets ne manquent pas, l’enthousiasme est là ainsi que le désir de vous proposer toujours plus un meilleur produit. En revanche, nous butons toujours sur un manque de moyen financier pour assurer le maintien de cette émission.Concrètement, pour nous soutenir :Sur notre chaîne YouTube, rejoignez la communauté du Club des Hommes en noir en cliquant sur le bouton Rejoindre. Vous pouvez alors choisir d’adhérer au Club pour 4,99 € par mois ou de soutenir le Club pour 14,99 €. Vous n’y perdez pas au change. Pour vous des émissions complètes avec une excellente définition et des bonus spécialement conçus pour nos adhérents.Vous pouvez nous faire un don tout en diminuant vos impôts via le Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.Si vous pensez à l’avenir, vous avez aussi la solution du legs, toujours par le biais du Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.   
  • 32. Le Credo d’un évêque

    57:11
    Ce vendredi 24 mai, nous vous proposons une émission exceptionnelle en recevant comme invité d’honneur un successeur des apôtres, Mgr Athanasius Schneider, évêque auxiliaire d’Astana au Kazakhstan.Mgr Schneider est en quelque sorte l’évêque du Club des Hommes en noir puisqu’il a déjà participé à notre émission trois ou quatre fois. À chaque fois, d’un ton tranquille, d’une voix douce et assurée, il rappelle les grandes vérités de la foi.Pourquoi l’avons-nous reçu, pour vous, ce vendredi ? Pour parler de Credo, Compendium de la foi catholique, son dernier livre qui vient de paraître en langue française après avoir connu plusieurs éditions en langue étrangère. Un véritable catéchisme pour aujourd’hui, qui reprend la structure traditionnelle avec des questions et des réponses et qui offre une vision claire sur les grandes vérités de la foi tout en se confrontant directement aux grandes questions de notre époque touchant l’identité sexuelle, les manipulations génétiques ou la permanence du modernisme.Autours du micro du Club des Hommes en noir et de Philippe Maxence, vous retrouverez aussi l’abbé Claude Barthe, le père Jean-François Thomas, et le Père Danziec.Une telle émission, avec un évêque venu de loin pour parler aux catholiques français, nous a demandé plus de temps de préparation et d’investissement, une forte mobilisation de nos équipes d’intervenants et techniques. C’est évidemment une grande joie de donner la parole à un tel évêque et de l’entendre tranquillement dire la vérité.Mais pour nous aider à couvrir nos frais et permettre de nouveau des événements de ce genre (nous rêvons de direct avec de telles personnalités) nous avons absolument besoin de votre aide et de votre soutien. Vous pouvez nous faire un don tout en diminuant vos impôtsvia le Fonds de dotation de L’Homme Nouveau. Si vous pensez à l’avenir, vous avez aussi la solution du legs, toujours par le biais du Fonds de dotation de L’Homme Nouveau.