LES GENS QUI LISENT SONT PLUS HEUREUX

Partager

#1 - Guillaume Musso : "Les gens qui lisent sont plus heureux parce qu'ils ont plusieurs vies"

Ép. 1

Dans cet épisode, je pars à la rencontre de Guillaume Musso, l’auteur le plus lu en France depuis 7 ans déjà. Cet ancien professeur d’économie est tombé amoureux des livres lorsqu’il était adolescent. C’est sa mère, bibliothécaire, qui lui a insufflé le plaisir de la lecture, sans préjugés. Ce qui explique pourquoi il aime autant la littérature classique que celle de genre, le cinéma d’auteur que les films populaires.


Son dernier roman, La jeune fille et la nuit, est la somme toutes ses influences, l’un des plus personnels aussi puisqu’il se déroule à Antibes, la ville où il a grandi. C’est l’histoire d’un écrivain, Thomas Degalais, qui vient assister à une réunion d’anciens élèves dans le lycée où, 25 ans plus tôt, il a été l’un des acteurs d’un fait divers jamais résolu par la police.


Si vous voulez découvrir les auteurs évoqués par Guillaume Musso dans ce podcast, voici quelques conseils de lecture : La jeune fille et la nuit de Guillaume Musso (Calmann-Lévy) Ecriture : Mémoires d’un métier de Stephen King (Le livre de Poche) Les Hauts de Hurlevent de Emily Brontë (Pavillons Poche) Le Grand Meaulnes d’Alain-Fournier (Pocket) Le Maître des Illusions de Donna Tartt (Pocket) Les Mystères de Pittsburgh de Michael Chabon (Robert Laffont) Changement de décor de David Lodge (Rivages) La terre des morts de Jean-Christophe Grangé (Albin Michel) Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaitre (Albin Michel) N'hésitez pas à me faire des commentaires sur ce podcasts. Et s'il vous a plus, à la noter 5***** sur votre plateforme de podcasts. RDV très prochainement pour le deuxièle épisode de LGQL !

Plus d'épisodes

5/28/2020

#43 - Guillaume Musso : "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur !"

Ép. 43
GuillaumeMusso: "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur!"Dans cet épisode, mon invité est le romancier français GuillaumeMusso.Fidèle à son rythme d’un livre par an, GuillaumeMussoaccompagne la réouverture des librairies avec "La vie est un roman" (Calmann-Lévy), un thriller à tiroirs qui ravira ses fans de la première heure comme les nouveaux. Et ils sont toujours plus nombreux puisque depuis 9 ans, cet ancien prof d’éco est l’écrivain qui vend le plus en France, avec encore 1,4 millions d'exemplaires en 2019.C’est dans son ancien appartement parisien, reconverti en atelier d'écriture, que Guillaume m’a reçu pour parler de ce nouveau roman nourri par son amour de la lecture et des écrivains.Tout commence à New York, dans une immense tour de verre où la romancière Flora Conway vit avec sa fille Carrie en prenant soin de se tenir à l’écart du cirque médiatique et de l’adulation de son public.Lors d’une partie de cache-cache, l’enfant disparaît. Portes et fenêtres sont fermées, les caméras de surveillance ne témoignent d’aucune intrusion dans l’appartement…Le mystère est total et il serait cruel d’en dire plus, sinon que "La vie est un roman" est unMussoencore plus addictif que les précédents grâce à sa construction imprévisible et à l’intensité de héros qui luttent contre leurs démons.