LES GENS QUI LISENT SONT PLUS HEUREUX

Partager

#29 - Christophe Girard : les politiques sont-ils des lecteurs comme les autres ?

Ép. 29

Dans cet épisode, mon invité est Christophe Girard, adjoint au maire de Paris en charge de la culture. Depuis quelques temps déjà, j'avais envie d'inviter une personnalité politique à participer à ce podcast. Oui mais qui ? A tort ou à raison, j'ai souvent l'impression que les gens qui nous gouvernent se servent de la culture, et de la littérature en particulier, pour s'acheter une épaisseur romanesque qui deviendrait presque embarassante une fois qu'ils sont élus.


Christophe Girard, c'est une toute autre histoire. C'est un élu qui avant de faire de la politique, chez les Verts puis au Parti socialiste, a connu le monde de l'entreprise à travers ses fonctions de haut dirigeant au sein de la maison Yves Saint Laurent et du groupe LVMH. Passionné d'art sous toutes ses formes, ce diplômé de littérature japonaise a également écrit quatre livres dont "Père comme les autres", qui racontait son parcours de militant et de papa homosexuel.


C'est dans son bureau à l'Hôtel de Ville de Paris que je suis allé le rencontrer pour parler des livres qu'il aime, de la place de la littérature dans nos quotidiens hyper connectés. Et du rôle que la culture pourrait occuper, ou pas, dans la prochaine campagne municipale...

Plus d'épisodes

5/28/2020

#43 - Guillaume Musso : "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur !"

Ép. 43
GuillaumeMusso: "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur!"Dans cet épisode, mon invité est le romancier français GuillaumeMusso.Fidèle à son rythme d’un livre par an, GuillaumeMussoaccompagne la réouverture des librairies avec "La vie est un roman" (Calmann-Lévy), un thriller à tiroirs qui ravira ses fans de la première heure comme les nouveaux. Et ils sont toujours plus nombreux puisque depuis 9 ans, cet ancien prof d’éco est l’écrivain qui vend le plus en France, avec encore 1,4 millions d'exemplaires en 2019.C’est dans son ancien appartement parisien, reconverti en atelier d'écriture, que Guillaume m’a reçu pour parler de ce nouveau roman nourri par son amour de la lecture et des écrivains.Tout commence à New York, dans une immense tour de verre où la romancière Flora Conway vit avec sa fille Carrie en prenant soin de se tenir à l’écart du cirque médiatique et de l’adulation de son public.Lors d’une partie de cache-cache, l’enfant disparaît. Portes et fenêtres sont fermées, les caméras de surveillance ne témoignent d’aucune intrusion dans l’appartement…Le mystère est total et il serait cruel d’en dire plus, sinon que "La vie est un roman" est unMussoencore plus addictif que les précédents grâce à sa construction imprévisible et à l’intensité de héros qui luttent contre leurs démons.