LES GENS QUI LISENT SONT PLUS HEUREUX

Partager

#13 - Bernard Lehut : l'homme qui murmure à l'oreille des écrivains sur RTL

Ép. 13

Dans cet épisode mon invité n’est pas un écrivain mais un confrère, Bernard Lehut, l’homme qui murmure à l’oreille des plus grands auteurs, sur les ondes de RTL.Bernard, vous pouvez l’entendre Du lundi au vendredi à 9h dans l’émission Laissez-vous tenter, et le dimanche à 12h45 dans son rendez-vous à lui, Les livres ont la parole.

 

Sur une antenne où les infos brûlantes, et pas toujours souriantes, s’enchaînent les unes après les autre, ce pilier de la plus grande radio de France est pour moi une référence dans son domaine. Par son professionnalisme, son éclectisme, son plaisir tout simplement de faire vivre l’actualité littéraire.

 

C’est à Neuilly sur Seine, dans les locaux de RTL où s’est installée après son déménagement au printemps 2018, que Bernard Lehut m’a reçu. L’occasion d’échanger sur notre métier de journalistes culturels. Et d’évoquer aussi le Grand Prix RTL Lire qui sera remis dans quelques jours au Salon du Livre, à Paris.

Plus d'épisodes

5/28/2020

#43 - Guillaume Musso : "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur !"

Ép. 43
GuillaumeMusso: "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur!"Dans cet épisode, mon invité est le romancier français GuillaumeMusso.Fidèle à son rythme d’un livre par an, GuillaumeMussoaccompagne la réouverture des librairies avec "La vie est un roman" (Calmann-Lévy), un thriller à tiroirs qui ravira ses fans de la première heure comme les nouveaux. Et ils sont toujours plus nombreux puisque depuis 9 ans, cet ancien prof d’éco est l’écrivain qui vend le plus en France, avec encore 1,4 millions d'exemplaires en 2019.C’est dans son ancien appartement parisien, reconverti en atelier d'écriture, que Guillaume m’a reçu pour parler de ce nouveau roman nourri par son amour de la lecture et des écrivains.Tout commence à New York, dans une immense tour de verre où la romancière Flora Conway vit avec sa fille Carrie en prenant soin de se tenir à l’écart du cirque médiatique et de l’adulation de son public.Lors d’une partie de cache-cache, l’enfant disparaît. Portes et fenêtres sont fermées, les caméras de surveillance ne témoignent d’aucune intrusion dans l’appartement…Le mystère est total et il serait cruel d’en dire plus, sinon que "La vie est un roman" est unMussoencore plus addictif que les précédents grâce à sa construction imprévisible et à l’intensité de héros qui luttent contre leurs démons.