LES GENS QUI LISENT SONT PLUS HEUREUX

7/10/2020

#46 - Olivier Adam : "À 15 ans, on veut des livres interdits, des livres qui brûlent"

Ép. 46
Il y a 20 ans tout juste,les lecteurs français faisaient connaissance avec un jeune homme dont les histoires d’exil et d’abandon, le style âpre et sensible allaient faire de lui l’un des écrivains les plus passionnants de sa génération. Depuis "Je vais bien, ne t’en fais pas", Olivier Adam publie à un rythme soutenu, des romans pour adultes comme "Poids Léger", "Des Vents Contraires" et tout récemment "Une Partie de Badmington". Mais aussi pour les adolescents, un univers qu’il a exploré dans plusieurs titres parus à l’Ecole des Loisirs.C’est dans la collection R, chez Robert Laffont, qu’Olivier revient faire un tour du côté de la littérature dite "Young Adult" avec "Les Roches Rouges", deux ans après "La Tête sous l’eau", en cours d’adaptation pour la télévision. Jeunes adultes, vraiment? Ironiquement Antoine et Leïla, ses deux héros mentent au sujet de leur âge. Lui parce qu’il veut la séduire. Elle parce qu’elle est devenue mère bien trop tôt. Parce qu’ils veulent fuir la violence et la grisaille de leur vie de banlieue, ils vont prendre la route du Sud pour s’inventer un destin.C’est chez lui, à Montmartre, qu’Olivier Adam m’a reçu pour parler ce nouveau roman à l’énergie contagieuse, après une période de confinement qui s’est révélée particulièrement créative pour toute sa famille, écoutez plutôt…
5/28/2020

#43 - Guillaume Musso : "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur !"

Ép. 43
GuillaumeMusso: "Écrire un nouveau roman, c’est 50% d’excitation et 50% de terreur!"Dans cet épisode, mon invité est le romancier français GuillaumeMusso.Fidèle à son rythme d’un livre par an, GuillaumeMussoaccompagne la réouverture des librairies avec "La vie est un roman" (Calmann-Lévy), un thriller à tiroirs qui ravira ses fans de la première heure comme les nouveaux. Et ils sont toujours plus nombreux puisque depuis 9 ans, cet ancien prof d’éco est l’écrivain qui vend le plus en France, avec encore 1,4 millions d'exemplaires en 2019.C’est dans son ancien appartement parisien, reconverti en atelier d'écriture, que Guillaume m’a reçu pour parler de ce nouveau roman nourri par son amour de la lecture et des écrivains.Tout commence à New York, dans une immense tour de verre où la romancière Flora Conway vit avec sa fille Carrie en prenant soin de se tenir à l’écart du cirque médiatique et de l’adulation de son public.Lors d’une partie de cache-cache, l’enfant disparaît. Portes et fenêtres sont fermées, les caméras de surveillance ne témoignent d’aucune intrusion dans l’appartement…Le mystère est total et il serait cruel d’en dire plus, sinon que "La vie est un roman" est unMussoencore plus addictif que les précédents grâce à sa construction imprévisible et à l’intensité de héros qui luttent contre leurs démons.
4/3/2020

#39 - Julien Sandrel : "Le confinement, c’est l’occasion de sortir de l’immédiateté du monde en lisant"

Ép. 39
Dans cet épisode, mon invité est le romancier Julien Sandrel. Un podcast pas comme les autres puisque nous devions nous rencontrer le 17 mars dernier, avant d’annuler notre rendez-vous en raison de l’épidémie de coronavirus. C’est finalement par téléphone que nous avons échangé au sujet de son nouveau livre, "Les Etincelles" (Calmann-Lévy), et de la période de confinement qui bouleverse la vie de chacun d’entre nous.Julien Sandrel est un auteur dont la carrière a démarré sur les chapeaux de roues en 2018 avec "La Chambre des merveilles", l’histoire bouleversante d’une mère qui tente de sortir son fils du coma en réalisant ses rêves les plus fous. Grâce au succès de ce premier roman, en cours d’adaptation au cinéma, Julien a quitté le monde de l’entreprise pour se consacrer à l’écriture.Les Etincelles, c’est l’histoire de Phoenix, une jeune femme qui a abandonné son rêve de devenir pianiste après la mort accidentelle de son père. Jusqu’au jour où elle fait une découverte qui va tout remettre en question. Et l’entraîner sur la piste d’une multinationale prête à mettre en péril la santé de ses employés pour quelques dividendes de plus…Comme de nombreux écrivains, Julien a dû renoncer à aller à la rencontre de ses lecteurs pour la sortie de son roman. Il est confiné chez lui à Paris avec sa compagne et leurs deux enfants. Un quotidien inédit qu’il a accepté de partager avec moi le temps d’un entretien forcément différent des autres.