Partager

cover art for Les entretiens du 48/64 #5 - Discussion avec Renaud Chavanne

Le 48/64 - Le podcast référence en BD

Les entretiens du 48/64 #5 - Discussion avec Renaud Chavanne

Saison 1, Ep. 5

Depuis sa découverte des ouvrages sur la bande dessinée durant ses études en Syrie à son activité d'auteur, en passant par l'évolution de la mise en avant de ce type de production, puis la création du SOB à la galerie Oblique, pour finir sur la 13ème édition à venir du SoBD où seront à mis l'honneur Loustal, Erwin Dejasse et la bande dessinée espagnole, une discussion enregistrée en compagnie de Renaud Chavanne, directeur du festival SoBD - Toute la bande dessinée au cœur de Paris.


Un entretien enregistré dans le cadre d'un partenariat entre le 48/64 et le festival SoBD - Toute la bande dessinée au cœur de Paris.


Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo © Corto Malaise (@corto_malaise).

More episodes

View all episodes

  • 13. Le 48/64 S2 EP. 13 : Today's Special, Ma famille imaginaire, Qui laisse passer la lumière & La cuisine des ogres

    48:33
    Dans le 13ème épisode du 48/64 : le retour de la coordinatrice autoproclamée du réveil culturel du Bullistan (son jingle nous avait manqués), les termes "fanzouz" et "béotien", la découverte du chocolat à l'ail (BEURK), la nécessaire libération de la parole, un nouvel oscar décerné à Sacha pour son interprétation d'un nain psychopathe, un lac de vaisselle... Et un peu de BD aussi !TIMECODE :3'44 - La chronique de l'exploratrice des abysses dessinés - Today's special par Melek Zertal et Christina Svenson, éd. Fidèle, traduit par Fanny Quément16'01 - La chronique de la coordinatrice autoproclamée du réveil culturel du Bullistan - Ma Famille imaginaire, par Edith Chambon, éd. L'Agrume & Qui laisse passer la lumière, par Antoine Rocher et Lilas Cognet, éd. Glénat31'35 - La chronique du Grand-Maître du Multibulles - La Cuisine des ogres : Trois-fois-morte, par Fabien Vehlmann et Jean-Baptiste Andreae, éd. Rue de SèvresBonne écoute à toutes et tous 🥳Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Thelma Susbielle. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)
  • Les Microniks #4 - Les éditions Prestige Panini

    04:35
    "Trois albums, trois univers graphiques uniques, dans trois éditions qui honorent le travail d'artistes extraordinaires." Dans ce nouvel opus des Microniks, Sacha évoque la triplette Prestige de ce début d'année 2024 chez Panini comics. Fans de super-héros, gare à vos portefeuilles !TIMECODE :00'41 - Daredevil / Echo : Quête de Vision, par David Mack, éd. Panini comics01'44 - Doctor Strange: Fall Sunrise, par Tradd Moore, éd. Panini comivs02'41 Silver Surfer : L'obscure clarté des étoiles, par Ron Marz et Claudio Castellini, éd. Panini comicsUne émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux. "Les Microniks" est une production La Cab studio. Logo de la chaine : Corto Malaise (@corto_malaise).
  • 12. Le 48/64 S2 EP. 12 : Au-dedans, Gemma Bovery, Fun Home & Oh Lenny

    01:06:15
    Dans ce nouvel épisode du 48/64, découvrez le passé de barista de Sacha et son amour pour les coffee shop, la passion de Toto le zozo pour les quizz et les chiffres, les lieux où Louis laisse libre cours à ses larmes et la réincarnation de l'exploratriceeur des abysses dessinés ! Et un peu de BD aussi...TIMECODE :3'35 - Le grand-maître du Multibulles présente Au-dedans, par Will McPhail, éd. 404 Graphic, traduit par Basile Béguerie18'30 - Le quizz de Toto le zozo sur les chiffres du marché de la BD en France en 202335'32 - La chronique de l'épicurieux bédévore : Modernité littéraire et roman graphique avec Gemma Bovery par Posy Simmonds et Fun Home par Alison Bechdel, éd. Denoël Graphic46'13 - L'exploratriceeur des abysses dessinés présente Oh, Lenny par Aurélien Maury, éd. TanibisUne émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Louis Groult. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)
  • 11. Le 48/64 S2 EP. 11 : Bananas, La Harde, Rebis & Demon Wars

    01:11:03
    Dans le nouvel épisode du 48/64, retrouvez pêle-mêle un accouchement ovipare, trois incendies et des sashimis au Sprite.Après une brève mise au point sur le contenu de sa chronique, Toto le zozo vous fait part de sa récente découverte de la revue critique de bande dessinée Bananas dont le 16ème numéro vient de paraître en librairie. L'exploratrice des abysses dessinés poursuit l'émission et discute modèle familial dans La Harde, écrit et dessiné par l'autrice allemande Marijpol et récemment publié par les éditions Atrabile. Notre chère sorcière Raphaëlle nous conte ensuite l'histoire de ses consœurs consignée dans son mystérieux grimoire, une page intitulée Rebis, par Irène Marchesini et Carlotta Dicataldo, publié aux éditions Le Lombard. Le grand-maître du Multibulles clôture l'émission avec un panel des meilleurs recettes japano-américaines et univers de comics japonisant en pleine expansion, Demon Wars, signé Peach Momoko, publié en France par les éditions Panini.Bonne écoute à toutes et tous 🥳TIMECODE :3'22 - La chronique de Toto le Zozo - Bananas n°16 revue critique de bande dessinée12'43 - La BD de l'exploratrice des abysses dessinés - La Harde, par Marijpol, publié aux éditions Atrabile, traduit par Charlotte Fritsch31'00 - Dans le grimoire de Raphaëlle - Rebis, par Irène Marchesini et Carlotta Dicataldo, publié aux éditions Le Lombard, traduit par Claudia Migliaccio51'17 - Demon Wars, par Peach Momoko, éd. Panini comicsUne émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Raphaëlle Brissez. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)
  • 10. Le 48/64 S2 EP. 10 : Dans l'ombre du Pr Nimbus, It's lonely at the center of the earth, les éditions de la Cerise & Ernestine

    01:20:34
    Une enquête historique à travers l'histoire de la bande dessinée, des expérimentations formelles et narratives aux vertus cathartiques, l'histoire d'une maison d'édition alternative tout juste vingtenaire et le débarquement en trombe d'une toute nouvelle diablotine dans la sphère BD, bienvenu dans le 10ème épisode du 48/64 !TIMECODE :3'15 - La chronique de Toto le Zozo - Dans l'ombre du Professeur Nimbus, par Antoine Sausverd, éd. PLG, coll. Mémoire vive17'10 - La BD du grand-maître du Multibulles - It's lonely at the center of the earth, par Zoe Thorogood, éd. Hi Comics, traduit par Maxime Le Dain38'19 - La chronique indé du grand dégingandé - L'histoire des éditions de la Cerise1'00'16 - La BD de l'exploratrice des abysses dessinés - Ernestine, par Salomé Lahoche, éd. Même pas malBonne écoute à toutes et tous ❤️Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux et Théo Ancelin. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)
  • Les Microniks #3 - spécial FIBD 2024

    05:00
    Des BD, encore et toujours... Frustrée de devoir passer sous silence une partie de ses lectures, l'équipe du 48/64 a imaginé un nouveau format court dans lequel les chroniqueur.euse.s vous partageront 3 de leurs récents coups de cœur. Son nom : Les Microniks !Dans ce troisième opus, partez à la découverte de la sélection du Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême avec Sacha qui vous présente à tour de rôle :0'27 - The Nice house on the lake, par James Tynion IV et Alvaro Martinez Bueno, éd. Urban Comics, traduit par Maxime Le Dain2'04 - Slava T. 1 & 2, par Pierre-Henry Gomont, éd. Dargaud3'04 - Evol, par Atsushi Kaneko, éd. Delcourt, traduit par Sébastien LudmannUne émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux. "Les Microniks" est une production La Cab studio. Logo de la chaine : Corto Malaise (@corto_malaise).
  • 9. Le 48/64 S2 EP. 9 : Les oubliées d'Angoulême

    01:34:07
    Le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême 2024 ouvrira ses portes dans quelques jours seulement, l'occasion pour la joyeuse bande du 48/64 de ressortir ses oubliées d'Angoulême !Les trois livres passés sous les radars des différents jurys de pré-sélection, ou volontairement écartés, que nous avons retenus cette année vous seront présentés par Théo, Manon et Sacha. Ces chroniques seront entrecoupées par les interventions de Thomas et Louis qui respectivement présenteront l'enquête-évènement Angoulême BD : la contre histoire (éd. La 5ème couche), puis exploreront les liens unissant bande dessinée et arts de la table, alors que l'exposition Croquez ! La BD met les pieds dans le plat ouvre ses portes à la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image.Un épisode où vous apprendrez aussi que Théo ressemble à Bud des Zinzins de l'espace, que Manon est fan du Cœur a ses raisons, que Thomas adore quizzer, que Sacha n'écrit plus ses chroniques et que Louis trompe Marcel dans les bras d'Honoré...Bonne écoute à toutes et tous et bon Festival !TIMECODE :4'15 - Les 4 oubliées d'Angoulême du grand dégingandé : Le Clan de la rivière sauvage T. 2, par Régis Hautière et Renaud Dillies, éd. La Gouttière ; Collège noir intégrale, par Ulysse Malassagne, éd. Bayard, coll. Bande d'ados ; Gosse et les berges, par Lucas Méthé, éd. Dupuis, coll. Les Ondines ; Mumbo Jumbo et les champignons mystères, par Jakob Martín Strid, éd. Sarbacane19'01 - La chronique de toto le zozo - Angoulême BD : la contre histoire (1974 - 2024), par Nicolas Finet et Philippe Capart, éd. La 5ème couche34'12 - L'oubliée d'Angoulême de l'exploratrice des abysses dessinés - Les Jours heureux, par Zuzu, éd. Casterman, traduit par Hélène Dauniol-Remaud50'06 - La chronique de l'épicurieux bédévore : Bandes dessinées et arts de la table, Bouchées doubles, par collectif, éd. Keribus ; Comme un chef, par Benoît Peeters et Aurelia Aurita, éd. Casterman, coll. Écritures ; Coffee time, par Tetsuya Toroda, éd. Ki-oon, coll. Latitudes ; Le Viandier de Polpette, par Olivier Milhaud et Julien Neel, éd. Gallimard jeunesse1'03'31 - L'oubliée d'Angoulême du Grand maître du Multibulles - Echolands T. 1, par Haden Blackman, J.H. Williams III et Dave Stewart, éd. Panini comics, traduit par Laurent Laget1'26'50 - Pronostics Fauve d'or, choix du cœur et choix de la raisonUne émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux, Théo Ancelin et Louis Groult. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)
  • 9. Les entretiens du 48/64 #9 - Discussion avec Rachel Deville

    19:40
    Rachel Deville a signé son grand retour à la bande dessinée en septembre 2023 avec la parution de Le Grand Je aux éditions Atrabile. Un album où rêves et psychanalyse côtoient le monde ouvrier et la lutte des classes, et auquel nous adressons tous nos vœux de réussite puisqu'il figure en sélection du prochain Prix Tournesol remis chaque année durant le Off d'Angoulême.L'autrice nous a accordé de son temps lors du dernier festival BD Colomiers pour évoquer les origines de son personnage tricéphale, Gus Derrien, parler peinture, noir et blanc et croisillons, mais aussi Gustave Bachelard et Sigmund Freud. Compléter l'écoute de cet entretien en écoutant ou réécoutant la présentation que Manon, notre exploratrice des abysses dessinés, nous avait délivrée dans le second épisode du 48/64 !Une émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo © Corto Malaise (@corto_malaise).
  • 8. Le 48/64 S2 EP. 8 : Moby Dick et la BD, Le dernier jour de HP Lovecraft, Princesse puncheuse et Regarde-les danser

    56:38
    Qui a dit que "nouvelle année" rimait avec "bonne résolution" ? La question n'a semble-t-il pas perturbé nos chroniqueurs outre mesure puisque de résolutions, ils n'ont semble-t-il jamais entendu parler. Fidèles à leurs personnages et non contents d'être de retour dans leur univers d'origine, les membres du 48/64 vous adressent leurs meilleurs vœux avec une émission de rentrée placée sous le signe de la littérature, de la couleur et de la destruction méthodique d'une ploutocratie corrompue. Bonne écoute à toutes et tous !TIMECODE :2'36 - Toto le zozo discute métacomix avec Moby Dick et la BD, par Bastien Bertine, éd. Bang13'27 - Sacha, Grand maître du Multibulles présente Le dernier jour de Howard Phillips Lovecraft, par Romuald Giulivo et Jakub Rebelka, 404 éditions28'23 - Raphaëlle nous lit une nouvelle page de son incontournable grimoire, Princesse Puncheuse, par Nana Otori et Sara Hoonoki, éd. Kana, traduit par Cyril Coppini39'33 - Manon, exploratrice des abysses dessinés nous embarque dans un trip bariolé à la frontière des genres dans Regarde-les danser, par Marie-Anne Mohanna, éd. SarbacaneUne émission de Thomas Figuères et Manon Dias Santos. Ingénieur du son : Léo Jacquet. Avec la participation de Sacha Puaux, Raphaëlle Brissez. Le 48/64 est une production La Cab studio. Logo de la chaîne : © Corto Malaise (@corto_malaise). Illustration saison 2 : © Loar (@loar_illu)