Les Couilles sur la table

Partager

Tuer les femmes : une histoire mondiale (2/2)

Saison 5, Ép. 3

Loin d’être des anomalies ou des drames individuels perpétrés par des monstres, les féminicides et toutes les violences sexistes qui gravitent autour sont bel et bien systémiques : elles structurent nos sociétés depuis la Préhistoire. Preuve que la domination patriarcale est le modèle originel à partir duquel tous les autres rapports de pouvoir se sont établis. C’est en éclairant ces mécanismes que l’on pourra, peut-être, en finir avec l’horreur de l’écrasement généralisé des femmes.


À qui incombe la responsabilité des violences patriarcales dans nos sociétés ? Comment les violences sexuelles et les féminicides ont structuré l’entreprise esclavagiste et coloniale ? Quelles seraient les pistes pour prendre le contrepied de ces violences ?


Pour en parler, Victoire Tuaillon et Christelle Taraud poursuivent leur discussion dans la deuxième partie de leur grand entretien. Dans le livre-manifeste Féminicides, une histoire mondiale (éd. La Découverte, 2022) qu’elle a dirigé, cette historienne s’accompagne de nombreuses chercheuses et militantes féministes pour proposer une Histoire à part égale. À travers cette titanesque synthèse de recherches pluridisciplinaires, Christelle Taraud nous invite à mener une révolution totale.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION 

Retrouvez toutes les références citées à la page https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/tuer-les-femmes-une-histoire-mondiale-2-2   


CRÉDITS  

Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Prise de son, réalisation et mixage : Paul Bertiaux. Chargée de production et d’édition : Naomi Titti. Marketing et communication : Jeanne Longhini, Lise Niederkorn et Justine Taverne. Générique : Théo Boulenger. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

Plus d'épisodes

1/19/2023

Les Couilles à la ferme (1/2)

Saison 5, Ép. 9
Dans le monde paysan, 70% des emplois sont occupés par des hommes : les femmes, elles, sont souvent reléguées à des rôles subalternes et peu encouragées à travailler entre elles. Au-delà de la dévalorisation de leurs compétences physiques et des remarques misogynes, le sexisme en milieu agricole a aussi des conséquences directes sur les dispositions matérielles des femmes paysannes.Qu’est-ce que l’éloge de la force virile produit sur les conditions de travail des paysan·nes ? Quelles sont les conséquences de la confusion entre travail agricole et vie du foyer pour les couples de paysan·nes ? Quel est l’intérêt des chantiers agricoles en non-mixité ? Pour cet épisode en deux parties, Victoire Tuaillon est allée rendre visite aux Paysannes en Polaire à la ferme de la Jaubernie. Avec la dessinatrice Maud Bénézit, Marion Boissier, Fanny Demarque, Florie Salanié, Guilaine Trossat et Céline Berthier ont collectionné les anecdotes de leur quotidien pour écrire la bande-dessinée Il est où le patron ? Chroniques de paysannes (éd. Marabout, 2021). Loin des modèles virilistes et capitalistes, elles montrent qu’une autre agriculture est possible.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Retrouvez toutes les références citées à la page https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/les-couilles-a-la-ferme-1-2    CRÉDITS  Les Couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le jeudi 8 décembre 2022 à la ferme de la Jaubernie (Coux, Ardèche). Prise de son : Solin Moulin. Réalisation et mixage : Paul Bertiaux. Production et édition : Naomi Titti. Marketing : Jeanne Longhini. Communication : Lise Niederkorn. Générique : Théo Boulenger. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
12/29/2022

Violences conjugales, banalité du mâle

Saison 5, Ép. 7
Isolement, humiliation, inversion de la culpabilité, intimidation, impunité : dans les violences de couple, les stratégies de l’agresseur se déploient dans le quotidien le plus ordinaire. Que ce soit dans le cadre de la vie domestique, dans la chambre à coucher, dans la vie sociale ou dans la co-parentalité, les conjoints et les ex violents exercent un contrôle sur les femmes en se justifiant par des croyances collectives encore peu questionnées. Des normes sociales qui nous empêchent de reconnaître la violence là où elle se trouve.  De quoi parle-t-on, vraiment, quand on parle de violences conjugales ? Comment distinguer conflit et violence ? Qu’est-ce qui caractérise les violences post-séparation de celles qui ont lieu pendant la relation de couple ? Que faire lorsqu’on se retrouve témoin de ces violences ? Pour y répondre, Victoire Tuaillon reçoit Gwénola Sueur et Pierre-Guillaume Prigent. Spécialistes des violences conjugales, ces deux chercheur·ses en sociologie écoutent les victimes, analysent les mécanismes de la domination dans le couple dans une perspective féministe et proposent des outils pour mieux repérer ces violences, et pour agir. RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION Retrouvez toutes les références citées à la page https://www.binge.audio/podcast/les-couilles-sur-la-table/violences-conjugales-banalite-du-male   CRÉDITS  Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Cet entretien a été enregistré le mercredi 23 novembre dans le studio Virginie Despentes de Binge Audio (Paris, 19e). Prise de son : Paul Bertiaux. Réalisation et mixage : Elisa Grenet. Production et édition : Naomi Titti. Marketing : Jeanne Longhini. Communication : Lise Niederkorn et Justine Taverne. Générique : Théo Boulenger. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.