Les couilles sur la table

7/4/2019

Cours particulier avec Didier Eribon (1/2)

Ép. 45
Pour clôturer cette deuxième saison, Victoire Tuaillon vous propose un entretien en deux épisodes avec le philosophe et sociologue Didier Eribon, spécialiste des masculinités gay. La première partie de ce cours particulier revient sur son ouvrage fondateur, «Réflexions sur la Question Gay», publié en 1999, l’un de ses ouvrages les plus importants.Qu’est-ce que ça veut dire d’être gay aujourd’hui ? Qu’est ce que ça implique de grandir en tant qu’homosexuel·le dans le monde ouvrier ? Quel impact ont les insultes sur la construction des individus ? En quoi le milieu intellectuel peut être un refuge pour les homosexuel·le·s ?Didier Eribon est l’un des pionniers des études gay et lesbiennes en France, il est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages sur la politique, la gauche, les rapports entre la société et l’individu. Il a enseigné à l’université de Berkeley en Californie, il est actuellement professeur à l’université d’Amiens.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées sur www.binge.audioCRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation: Quentin Bresson. Stagiaire: Nadia Chapelle. Générique: Théo Boulenger. Chargée de production: Juliette Livartowski. Chargée d’édition: Camille Regache. Direction des programmes: Joël Ronez. Direction de la rédaction: David Carzon. Direction générale: Gabrielle Boeri-Charles.
6/28/2019

Victoire répond à vos questions 2

Ép. 44
Dans cet épisode spécial, la parole est aux auditeur·ice·s. En direct ou en ligne, iels ont posé leurs questions à Victoire Tuaillon et ses deux invités: Josselin Tricou, spécialiste des masculinités dans le clergé et Dr Kpote, travailleur social et chroniqueur chez Causette.Vouloir plaire à un homme, est-ce forcément se soumettre? Comment certaines femmes conservent-elles la foi en une Église qui perpétue des abus sexuels? Peut-on distinguer l’homme de l’agresseur?Merci à Manon, Sarah, Maxence, Cléa, Roxane, Cyprien, Florent, Vanessa, Edouard, Chloé, Agathe, Miranda, pour leurs messages, et à tous·te·s les auditeur·ice·s qui écoutent, partagent et réagissent!Cet épisode a été enregistré en public dans les locaux de My Little Paris le 27 juin 2019 et diffusé en direct sur YouTube.Pour soutenir le projet de livre des Couilles sur la table, pré-commandez le vôtre dès maintenant sur ulule.com — merci à tous·te·s!RECOMMANDATIONS ET RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées dans cet épisode sur le site binge.audioCRÉDITS Les couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation: Quentin Bresson. Stagiaire: Nadia Chapelle. Générique: Théo Boulenger. Chargée de production: Juliette Livartowski. Chargée d’édition: Diane Jean. Direction des programmes: Joël Ronez. Direction de la rédaction: David Carzon. Direction générale: Gabrielle Boeri-Charles.
6/20/2019

Il a bu son verre comme les autres

Ép. 43
Il y a le premier verre en famille, la pinte rituelle entre collègues en sortant du travail, le «binge drinking» entre étudiant·e·s… L’alcool est un élément essentiel de sociabilité, qui sépare celles et ceux quitiennent l’alcool et les autres. Mais quand l’ivresse masculine amuse, l’ivresse féminine inquiète. Boire est une performance de genre, une preuve de virilité.Boire comme un homme, «savoir» boire, qu’est ce que cela signifie ? Pourquoi les personnes alcoolodépendantes sont en majoritéde genre masculin ? Quelle est la frontière entre les buveur·euse·s respecté·e·s et dénigré·e·s ?Spécialisé dans l’étude de alcoolodépendance, Nicolas Palierne, invité de cet épisode, est doctorant en sociologie au sein du laboratoire d’études de l’EHESS, ingénieur d’études à l’INSERM et chargé d’enseignement à l’Université de Poitiers.RECOMMANDATIONS DE L’INVITÉLes oeuvres de l’écrivain et poète américain Charles Bukowski, et notamment trois des adaptations cinématographiques qui ont été réalisées à partir de ses textes : «Contes de la folie ordinaire» (Marco Ferreri 1982), «Barfly» (Barbet Schroeder, 1987) et «Factotum» (Bent Hamer, 2005).RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSIONRetrouvez toutes les références citées dans cet épisode sur www.binge.audioCRÉDITSLes couilles sur la table est un podcast de Victoire Tuaillon produit par Binge Audio. Réalisation: Quentin Bresson. Stagiaire: Nadia Chapelle. Générique: Théo Boulenger. Chargée de production: Juliette Livartowski. Chargée d’édition: Camille Regache. Direction des programmes: Joël Ronez. Direction de la rédaction: David Carzon. Direction générale: Gabrielle Boeri-Charles.
6/13/2019

La grève des femmes, Suisse repetita (3/3)

«Ne changeons pas les femmes, changeons la société ! - La grève de 2019»L’égalité n’ayant toujours pas été obtenue, de très nombreuses femmes préparent une nouvelle journée de grève. Vulves en pâte à sel accrochées dans l’espace public, badges portés aux revers de vestes, pauses symbolique dans la journée de travail, occupation temporaire d’un barrage… les actions prévues pour le 14 juin 2019 sont pensées pour être à la portée de chacune, et sont organisées depuis plus d’un an par une centaine de collectifs dans les cantons Suisses. Comment s’est opéré le passage de relais entre deux générations de femmes ? Victoire Tuaillon et Emilie Gasc, journaliste à la Radio Télévision Suisse, ont rencontré celles qui perpétuent l’héritage de la grève de 1991.«La grève des femmes, Suisse repetita» est un documentaire en trois épisodes pour Programme B (Binge Audio) et la RTS.CRÉDITSLa Grève des femmes, Suisse repetita est un podcast co-produit par Binge Audio et la RTS. Cet épisode a été enregistré en mai et en juin 2019 en Suisse, notamment à Lausanne, Genève et Nyon et dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Journalistes: Emilie Gasc et Victoire Tuaillon. Réalisation: Solène Moulin. Générique: François Clos et Thibault Lefranc. Chargées de production: Albane Fily et Lorraine Besse. Chargées d’édition: Diane Jean et Camille Regache. Identité graphique: Florian Tranchet (RTS). BINGE AUDIO / Direction des programmes: Joël Ronez. Direction de la rédaction: David Carzon. Direction générale: Gabrielle Boeri-Charles. RTS / Directrice du département Société & Culture: Philippa de Roten. Responsable Contenus numériques: Armelle Roullet.
6/13/2019

La grève des femmes, Suisse repetita (2/3)

« Les femmes bras croisés, le pays perd pied - Retour sur la grève de 1991»Il y a vingt-huit ans, le 14 juin 1991, plus de 500 000 suissesses descendent dans la rue pour réclamer l’application de l’article constitutionnel sur l’égalité entre hommes et femmes. Elles demandent une assurance maternité, un congé parental, des places de crèche, une éducation sans sexisme ou encore un meilleur partage des tâches. Au bureau, à l’usine, à la maison, à l’école, elles décident de ne pas travailler pendant une journée, pour montrer que sans leur travail, la société ne peut continuer à fonctionner. Victoire Tuaillon et Emilie Gasc, journaliste à la Radio Télévision Suisse, rencontrent les grévistes de l’époque, et reviennent avec elles sur les origines et conséquences de ce mouvement social inédit pour la Suisse.«La grève des femmes, Suisse repetita» est un documentaire en trois épisodes pour Programme B (Binge Audio) et la RTS.CRÉDITSLa Grève des femmes, Suisse repetita est un podcast co-produit par Binge Audio et la RTS. Cet épisode a été enregistré en mai et en juin 2019 en Suisse, notamment à Lausanne, Genève et Nyon et dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Journalistes: Emilie Gasc et Victoire Tuaillon. Réalisation: Solène Moulin. Générique: François Clos et Thibault Lefranc. Chargées de production: Albane Fily et Lorraine Besse. Chargées d’édition: Diane Jean et Camille Regache. Identité graphique: Florian Tranchet (RTS). BINGE AUDIO / Direction des programmes: Joël Ronez. Direction de la rédaction: David Carzon. Direction générale: Gabrielle Boeri-Charles. RTS / Directrice du département Société & Culture: Philippa de Roten. Responsable Contenus numériques: Armelle Roullet.
6/13/2019

La grève des femmes, Suisse repetita (1/3)

«Heureuses comme les femmes en Suisse»Lutte contre le harcèlement de rue et les violences sexuelles. Lutte contre la précarisation des emplois dits «féminins», les inégalités de salaires et des pensions de retraites, pour la reconnaissance du congé paternité, l’augmentation du nombre de places en crèches, la reconnaissance et partage du travail domestique et de la charge mentale. Ces luttes féministes, que signifient-elles en Suisse, aujourd’hui ? Quel est le quotidien des suissesses ?Victoire Tuaillon et Emilie Gasc, journaliste à la Radio Télévision Suisse, les ont rencontrées. Elles ont entre 15 et 86 ans. Leurs histoires singulières tracent les contours universels du renouveau des luttes féministes.«La grève des femmes, Suisse repetita» est un documentaire en trois épisodes pour Programme B (Binge Audio) et la RTS.CRÉDITSLa Grève des femmes, Suisse repetita est un podcast co-produit par Binge Audio et la RTS. Cet épisode a été enregistré en mai et en juin 2019 en Suisse, notamment à Lausanne, Genève et Nyon et dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Journalistes: Emilie Gasc et Victoire Tuaillon. Réalisation: Solène Moulin. Générique: François Clos et Thibault Lefranc. Chargées de production: Albane Fily et Lorraine Besse. Chargées d’édition: Diane Jean et Camille Regache. Identité graphique: Florian Tranchet (RTS). BINGE AUDIO / Direction des programmes: Joël Ronez. Direction de la rédaction: David Carzon. Direction générale: Gabrielle Boeri-Charles. RTS / Directrice du département Société & Culture: Philippa de Roten. Responsable Contenus numériques: Armelle Roullet.
6/6/2019

Bande annonce : La grève des femmes, Suisse repetita

Il y a vingt-huit ans, le 14 juin 1991, en Suisse, plus de 500 000 femmes descendaient dans la rue pour réclamer l’application de l’article constitutionnel sur l’égalité entre hommes et femmes. Au bureau, à l’usine, à la maison, à l’école, elles décident de pas travailler pendant une journée, pour montrer que sans leur travail, la société ne peut continuer à fonctionner… Vingt-huit ans plus tard, l’égalité n’ayant toujours pas été obtenue, de très nombreuses femmes préparent une nouvelle journée de grève qui aura lieu le 14 juin prochain. Au pays de la « paix du travail », c’est un événement absolument exceptionnel, pour lequel se mobilisent particulièrement les jeunes générations de femmes.Victoire Tuaillon et Emilie Gasc, journaliste à la RTS, ont interrogé ces femmes d’hier et d’aujourd’hui qui incarnent ce combat. Un documentaire en trois épisodes, à retrouver à partir du 11 juin dans Programme B pour Binge Audio, et sur Play RTS, Apple Podcasts et Spotify pour la RTS.CRÉDITSLa Grève des femmes, Suisse repetita est un podcast co-produit par Binge Audio et la RTS. Cet épisode a été enregistré en mai et en juin 2019 en Suisse, notamment à Lausanne, Genève et Nyons et dans les studios de Binge Audio (Paris, 19e). Journalistes : Emilie Gasc et Victoire Tuaillon. Réalisation : Solène Moulin. Générique : François Clos et Thibault Lefranc. Chargées de production : Albane Fily et Lorraine Besse. Chargées d’édition : Diane Jean et Camille Regache. Identité graphique : Florian Tranchet (RTS). BINGE AUDIO / Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles. RTS / Directrice du département Société & Culture : Philippa de Roten. Responsable Contenus numériques : Armelle Roullet.