Le Mémo du numérique

Partager

[Replay] Peut-on tracer nos assiettes ?

Un quart des Français font aujourd'hui leurs courses avec un téléphone à la main. Sur leur écran, de nouvelles applications de tracking et de notation telles que Yuka, Vivino ou Open Food Facts, compilent les données nutritionnelles et informent le consommateur sur la filière de production. Dans le même temps, les industriels ont multiplié les occasions de collecter des informations en décortiquant nos habitudes de consommation à travers nos achats en ligne, nos commandes livrées et nos appareils de cuisine connectés. Dans cette course, les deux camps s’affrontent autour de la data et cela soulève de nombreuses questions. Comment marchent ces applis, que disent-elles de nous et pourquoi la donnée est-elle en train de rebattre les cartes dans l’industrie alimentaire ? 


Retrouvez ci-dessous tous les articles cités dans cet épisode du Mémo :


  • L’impact de Yuka (Yuka.io)
  • Nutri-Score. Le maroilles bientôt concerné, les producteurs indignés (Ouest-France)
  • Le Nutri-Score et Yuka bousculent l’agroalimentaire (Le Monde)
  • Kit de presse Open Food Facts (Open Food Facts)
  • Les applications de notation, un ingrédient de poids sur le chemin de la transition alimentaire ? (Terra Nova)
  • Les industriels de l’alimentaire veulent aider Yuka et les sites d’e-commerce à mieux noter leurs produits (Le Figaro)
  • Nitrites : les dessous du bras-de-fer judiciaire entre Yuka et les charcutiers (Challenges)
  • Grande distribution : quand la blockchain s’invite dans votre caddie (La Tribune)


Plus d'épisodes